Discussion:
100% renouvelable pas plus cher, fastoche?
Add Reply
Paul Aubrin
2017-11-22 08:45:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Pas fastoche.
Le point de vue, partial, mais bien documenté (en 23 pages) de Jancovici
est ici:
http://clubenergie2051.files.wordpress.com/2017/11/jancovici-2.pdf

Les têtes de paragraphe:
De quoi partons nous?
Où allons nous?
Combien de puissance installée?
Quid du réseau?
Il faut du stock!

Premières constations:
- hors stockage, le passage du nucléaire (75% de facteur de charge) à
l'éolien (20-25%) suppose d'avoir 3 à 4 fois plus de puissance installée
pour produire la même quantité d'électricité sur la même période. Avec du
PV (10-15% de facteur de charge) c'est 6 ou 7 fois plus.

- Avec l'éolien, ~50% de la consommation doit être stockée à un moment ou
un autre, et avec du solaire c'est ~80%. Pour cette fraction, il faut
augmenter la production de 40% environ pour tenir compte des pertes liées
à ce stockage. Avec l'éolien cela conduit à une augmentation de 50%x40%=~
20% de la puissance installée en plus, soit 50GW de plus, ce qui nous
amène à 300GW installés.

-Avec le solaire c'est 30% de puissance installée en plus qu'il faut, et
donc 100GW supplémentaires, ce qui nous amène à presque 450GW de
puissance totale.

-Ce stockage sera fait avec des STEP.

-Enfin le réseau doit pouvoir "encaisser" les 300 à 450GW totaux vs les
110 actuels et cela conduit à doubler la mise sur les coût
d'infrastructure.

On rejoue combien de fois?
Au résultat!
Moins ce CO2?
Plus d'emploi?
Au bout du bout

NB: Je ne suis pas d'accord avec les objectifs de M.Jancovici sur le
climat. Mais son analyse des contraintes des plans de transition
énergétiques contient des informations indispensables à la réflexion qui
sont absentes de celles de bien d'autres.
Paul Aubrin
2017-11-22 10:37:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Pas fastoche.
Le point de vue, partial, mais bien documenté (en 23 pages) de Jancovici
http://clubenergie2051.files.wordpress.com/2017/11/jancovici-2.pdf
23 pages, cela prend du temps à lire.
Page 15, Jancovici évoque l'idée assez écolo d'un système électrique
distribué, chacun se débrouillant avec ses panneaux solaires (ou
éoliennes) et ses batteries.

"Même avec un coût de stockage qui descendrait à 100 euros le kWh
(aujourd'hui il est à 300), cela représenterait plus de 1000 milliards
d'euros pour avoir le part de batterie correspondant, et avec une durée
de vie des batteries de 10 ans, il faut compter 10.000 à 12.000 milliards
d'euros par siècle pour gérer ce stockage. A titre de comparaison, le
patrimoine immobilier des français -qui dure lui aussi un siècle en ordre
de grandeur- vaut 7000 milliards d'euros.
Dit autrement, si on intègre le coût de la sécurité d'approvisionnement,
le rêve "rifkinien" de "chacun vit heureux chez soi, avec le confort
moderne et juste son panneau solaire et sa batterie" est la solution de
l'hyper-hyper-riche, et donc d'un monde sans limite, et pas du tout la
solution du pauvre, c'est à dire d'un monde contraint! Le facteur 10 -ou
plus- de différence sur les investissements monte que le système
centralisé restera bien moins cher, car il permet d'avoir un facteur de
charge plus élevé, et les investissements réseau moindre. C'est la raison
pour laquelle il s'est développé le premier partout dans le monde."
l***@wanadoo.fr
2017-11-22 17:45:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Pas fastoche.
Le point de vue, partial, mais bien documenté (en 23 pages) de Jancovici
http://clubenergie2051.files.wordpress.com/2017/11/jancovici-2.pdf
De quoi partons nous?
Où allons nous?
Combien de puissance installée?
Quid du réseau?
Il faut du stock!
- hors stockage, le passage du nucléaire (75% de facteur de charge) à
l'éolien (20-25%) suppose d'avoir 3 à 4 fois plus de puissance installée
pour produire la même quantité d'électricité sur la même période. Avec du
PV (10-15% de facteur de charge) c'est 6 ou 7 fois plus.
- Avec l'éolien, ~50% de la consommation doit être stockée à un moment ou
un autre, et avec du solaire c'est ~80%. Pour cette fraction, il faut
augmenter la production de 40% environ pour tenir compte des pertes liées
à ce stockage. Avec l'éolien cela conduit à une augmentation de 50%x40%=~
20% de la puissance installée en plus, soit 50GW de plus, ce qui nous
amène à 300GW installés.
-Avec le solaire c'est 30% de puissance installée en plus qu'il faut, et
donc 100GW supplémentaires, ce qui nous amène à presque 450GW de
puissance totale.
-Ce stockage sera fait avec des STEP.
-Enfin le réseau doit pouvoir "encaisser" les 300 à 450GW totaux vs les
110 actuels et cela conduit à doubler la mise sur les coût
d'infrastructure.
On rejoue combien de fois?
Au résultat!
Moins ce CO2?
Plus d'emploi?
Au bout du bout
NB: Je ne suis pas d'accord avec les objectifs de M.Jancovici sur le
climat. Mais son analyse des contraintes des plans de transition
énergétiques contient des informations indispensables à la réflexion qui
sont absentes de celles de bien d'autres.
en matière de renouvelable il semblerait que le ministre actuel ne le soit pas ....
--
L.C.

Loading...