Discussion:
Les abeilles préfèrent les fleurs qui contiennent des pesticides. C’est ce qui les tue.
Add Reply
Estevão Brur
2018-01-11 12:56:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Une nouvelle étude établit que les abeilles ont une préférence pour les
fleurs contenant des agents chimiques fongicides ou pesticides. Ces
substances les attirent. Et c’est ce qui les extermine. Un piège fatal.

http://up-magazine.info/index.php/planete/biodiversite/7309-les-abeilles-preferent-les-fleurs-qui-contiennent-des-pesticides-c-est-ce-qui-les-tue
any.one
2018-01-11 14:07:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Estevão Brur
Une nouvelle étude établit que les abeilles ont une préférence pour les
fleurs contenant des agents chimiques fongicides ou pesticides. Ces
substances les attirent. Et c’est ce qui les extermine. Un piège fatal.
http://up-magazine.info/index.php/planete/biodiversite/7309-les-abeilles-preferent-les-fleurs-qui-contiennent-des-pesticides-c-est-ce-qui-les-tue
Ce n'est pas si simple que ça semble-t-il!

L'article d'origine est là et il vaut mieux s'adresser a Dieu qu'à ses
saints:

https://www.nature.com/articles/s41598-017-15066-5#article-comments

Honnêtement, je n'ai pas tout compris, mais il apparait que la position
des chercheurs est quand même nuancée, certains pesticides étant rejetés
par les abeilles.
https://www.nature.com/articles/s41598-017-15066-5/figures/1

Par exemple, pour le gyphosate, on voit qu'au delà d'un certain seuil,
le nombre de visites diminue, donc qu'il agit comme "repoussoir" et qu'à
ce moment les quantités prélevées sont en nette diminution.

En fait, la présence de doses importantes de glyphosate semble moins
dangereuse pour les abeilles que les "petites" doses.
Erich Hartmann
2018-01-11 15:13:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
"Estevão Brur"
Post by Estevão Brur
Une nouvelle étude établit que les abeilles ont une préférence pour les
fleurs contenant des agents chimiques fongicides ou pesticides. Ces
substances les attirent. Et c’est ce qui les extermine. Un piège fatal.
http://up-magazine.info/index.php/planete/biodiversite/7309-les-abeilles-preferent-les-fleurs-qui-contiennent-des-pesticides-c-est-ce-qui-les-tue
C'est vraiment dingue cette affaire.
Mais en réfléchissant, de nombreuses études ont fait le même constat pour un
animal nommé "Homo sapiens".
Depuis plus d'un siècle maintenant il respire la fumée d'un produit mortel à
haute dose nommé tabac et certains en meurent.
Pareil pour l'alcool et certaines drogues aussi.

Allez comprendre, ces homos là semblent aussi "formatés" que les abeilles,
comme quoi le volume du néocortex ne fait pas tout.
Par contre, et le plus étonnant avec cette espèce animale est que cette
déviance ne ralentit pas son explosion démographique ...

Une possibilité est que la nature ayant compris l'échec de son évolution
continue l'expérience en misant sur une extinction totale par son dernier
maillon.
En gros l'animal homo détruit la biosphère dans son intégralité et se
détruit lui même in fine ... Comme quoi une erreur initiale peut devenir
après coup une "solution finale".
Ca me dit qq chose ce scénario ...

Erich
François Guillet
2018-01-11 18:15:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 11/01/2018, Erich Hartmann a supposé :
...
En gros l'animal homo détruit la biosphère dans son intégralité et se détruit
lui même in fine ... Comme quoi une erreur initiale peut devenir après coup
une "solution finale".
professie à la Nostradamus, ou comment retourner un fait pour prouver
le contraire de ce qu'il montre.

La prolifération de l'homme malgré toutes les pollutions prouve que les
avantages obtenus par les moyens qu'il met en oeuvre sont supérieurs
aux inconvénients. La pollution n'est que le revers d'une médaille au
côté face remarquable.
Sisyphe
2018-01-11 18:40:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
professie
Rooolalllaaaa ! Ca mérite une grosse fessée.

à la Nostradamus, ou comment retourner un fait pour prouver le
Post by François Guillet
contraire de ce qu'il montre.
La prolifération de l'homme malgré toutes les pollutions prouve que les
avantages obtenus par les moyens qu'il met en oeuvre sont supérieurs aux
inconvénients. La pollution n'est que le revers d'une médaille au côté
face remarquable.
Oui.... alors là !!!
Fusillé à l'aube.
Erich Hartmann
2018-01-11 19:36:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by François Guillet
professie
Rooolalllaaaa ! Ca mérite une grosse fessée.
C'est petit comme remarque, tout petit, et discriminant de plus ...
N'avez pas honte de vous moquer d'une personne dont le niveau scientifique
qu'il revendique est dix fois plus élevé que la grande majorité des
intervenants ?
Les très grands esprits ne perdent pas leur temps avec l'orthographe, sachez
le ! Et n'y revenez pas ...

Erich
François Guillet
2018-01-11 20:04:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
Post by Sisyphe
Post by François Guillet
professie
Rooolalllaaaa ! Ca mérite une grosse fessée.
C'est petit comme remarque, tout petit, et discriminant de plus ...
N'avez pas honte de vous moquer d'une personne dont le niveau scientifique
qu'il revendique est dix fois plus élevé que la grande majorité des
intervenants ?
Les très grands esprits ne perdent pas leur temps avec l'orthographe, sachez
le ! Et n'y revenez pas ...
Erich
Tout à fait.
Et aucune remarque de personne sur le fond, je vois que j'ai touché
juste.

J'ajouterai même que c'est sans aucun remord que je suis en train de
rejeter plein de CO2 dans l'atmosphère pour maintenir au moins 20° dans
la maison, d'user du combustible nucléaire pour mon PC et l'éclairage,
et de consommer des cookies, au chocolat importé depuis des milliers de
km. "Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté.".
Sisyphe
2018-01-12 07:03:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
J'ajouterai même que c'est sans aucun remord que je suis en train de
rejeter plein de CO2 dans l'atmosphère pour maintenir au moins 20° dans
la maison, d'user du combustible nucléaire pour mon PC et l'éclairage,
et de consommer des cookies, au chocolat importé depuis des milliers de
km. "Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté.".
Je vois que vous avez pris de bonnes résolutions pour la nouvelle année
! Vous vous complaisez dans le calme et la volupté de la beaufitude ou
bien vous offrez vous le luxe de la provocation?
François Guillet
2018-01-12 16:32:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
J'ajouterai même que c'est sans aucun remord que je suis en train de
rejeter plein de CO2 dans l'atmosphère pour maintenir au moins 20° dans la
maison, d'user du combustible nucléaire pour mon PC et l'éclairage, et de
consommer des cookies, au chocolat importé depuis des milliers de km. "Là,
tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté.".
Je vois que vous avez pris de bonnes résolutions pour la nouvelle année !
Vous vous complaisez dans le calme et la volupté de la beaufitude ou bien
vous offrez vous le luxe de la provocation?
J'ai l'impression que ceux qui voient une "provocation" réagissent
comme des islamistes face à des caricatures de Mahomet. La religion
écolo possèdent ses bigots intégristes, voire djihadistes. Je ne suis
pas croyant, je peux donc blasphémer.
Sisyphe
2018-01-12 07:07:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
C'est petit comme remarque, tout petit, et discriminant de plus ...
N'avez pas honte de vous moquer d'une personne dont le niveau
scientifique qu'il revendique est dix fois plus élevé que la grande
majorité des intervenants ?
Les très grands esprits ne perdent pas leur temps avec l'orthographe,
sachez le ! Et n'y revenez pas ...
Erich
Que voulez-vous, c'est triste de ne pas pouvoir se mesurer à un tel
monument de savoir et d'intellect ! J'en suis réduit à utiliser les
faibles moyens dont je dispose, en toute humilité, ça va de soi.
Paul Aubrin
2018-01-12 07:19:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
[texte cité caché]
Que voulez-vous, c'est triste de ne pas pouvoir se mesurer à un tel
monument de savoir et d'intellect ! J'en suis réduit à utiliser les
faibles moyens dont je dispose, en toute humilité, ça va de soi.
Les arguments de personne n'apportent rien à la discussion. En revanche,
ils suscitent un doute sur la qualité des arguments de celui qui les
emploie.
François Guillet
2018-01-12 16:35:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by Sisyphe
[texte cité caché]
Que voulez-vous, c'est triste de ne pas pouvoir se mesurer à un tel
monument de savoir et d'intellect ! J'en suis réduit à utiliser les
faibles moyens dont je dispose, en toute humilité, ça va de soi.
Les arguments de personne n'apportent rien à la discussion. En revanche,
ils suscitent un doute sur la qualité des arguments de celui qui les
emploie.
Soyons indulgents. Si l'on refuse l'argumentum ad personam de Sisyphe,
il ne restera rien de sa prose.
Sisyphe
2018-01-20 10:41:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Soyons indulgents. Si l'on refuse l'argumentum ad personam de Sisyphe,
il ne restera rien de sa prose.
Argumentum ad personam ! Çà fait un chouia pédant cher brillant latiniste.
Mais je vous laisse avec votre bande d'afficionados. Asinus asinum
fricat, comme dirait l'autre !
any.one
2018-01-20 12:24:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by François Guillet
Soyons indulgents. Si l'on refuse l'argumentum ad personam de Sisyphe,
il ne restera rien de sa prose.
Argumentum ad personam ! Çà fait un chouia pédant cher brillant latiniste.
Mais je vous laisse avec votre bande d'afficionados. Asinus asinum
fricat, comme dirait l'autre !
exactement, et les oies du Capitole seront bien gardées.
François Guillet
2018-01-20 14:32:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Soyons indulgents. Si l'on refuse l'argumentum ad personam de Sisyphe, il
ne restera rien de sa prose.
Argumentum ad personam !
Justement, non. J'ai qualifié uniquement votre prose. Hors de vos
arguments contre les personnes, c'est le néant.

"Vous vous complaisez dans le calme et la volupté de la beaufitude " :
ça c'est de l'argumentum ad personam, et même de l'ad hominem, et même
de la diffamation, et c'est chez vous, uniquement chez vous.
Sisyphe
2018-01-21 18:43:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by Sisyphe
Post by François Guillet
Soyons indulgents. Si l'on refuse l'argumentum ad personam de
Sisyphe, il ne restera rien de sa prose.
Argumentum ad personam !
Justement, non. J'ai qualifié uniquement votre prose. Hors de vos
arguments contre les personnes, c'est le néant.
ça c'est de l'argumentum ad personam, et même de l'ad hominem, et même
de la diffamation, et c'est chez vous, uniquement chez vous.
Vous êtes une vraie teigne vous ! Et quand vous parlez de calomnie vous
me rappelez un certain Mr.Coste qui, lui aussi voyait des calomniateurs
partout. Tiens, au fait, que devient-il celui-là?
Comte Higu
2018-01-21 18:44:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Et quand vous parlez de calomnie vous me rappelez un certain
Mr.Coste qui, lui aussi voyait des calomniateurs partout.
Tiens, au fait, que devient-il celui-là ?
Il prépare sa riposte à vos calomnies contre lui.
François Guillet
2018-01-23 15:38:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Soyons indulgents. Si l'on refuse l'argumentum ad personam de Sisyphe, il
ne restera rien de sa prose.
Argumentum ad personam !
Justement, non. J'ai qualifié uniquement votre prose. Hors de vos arguments
contre les personnes, c'est le néant.
"Vous vous complaisez dans le calme et la volupté de la beaufitude " : ça
c'est de l'argumentum ad personam, et même de l'ad hominem, et même de la
diffamation, et c'est chez vous, uniquement chez vous.
Vous êtes une vraie teigne vous !...
"Vous vous complaisez dans le calme et la volupté de la beaufitude " :
ça c'est de l'argumentum ad personam, et même de l'ad hominem, et même
de la diffamation, et c'est chez vous, uniquement chez vous.
Et j'ajoute que vous avez toujours l'antériorité de l'attaque
personnelle.
lui aussi voyait des calomniateurs partout
Moi pas. J'en vois chez quelques imbéciles vindicatifs seulement, et
pour ceux là, comme on peut le voir, je le prouve.
Sisyphe
2018-02-08 17:26:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Moi pas. J'en vois chez quelques imbéciles vindicatifs seulement, et
pour ceux là, comme on peut le voir, je le prouve.
Vous avez toutes les raisons de vous en vouloir.

l***@wanadoo.fr
2018-01-12 06:55:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
"Estevão Brur"
Post by Estevão Brur
Une nouvelle étude établit que les abeilles ont une préférence pour les
fleurs contenant des agents chimiques fongicides ou pesticides. Ces
substances les attirent. Et c’est ce qui les extermine. Un piège fatal.
http://up-magazine.info/index.php/planete/biodiversite/7309-les-abeilles-preferent-les-fleurs-qui-contiennent-des-pesticides-c-est-ce-qui-les-tue
C'est vraiment dingue cette affaire.
Mais en réfléchissant, de nombreuses études ont fait le même constat pour un
animal nommé "Homo sapiens".
Depuis plus d'un siècle maintenant il respire la fumée d'un produit mortel à
haute dose nommé tabac et certains en meurent.
Pareil pour l'alcool et certaines drogues aussi.
Allez comprendre, ces homos là semblent aussi "formatés" que les abeilles,
comme quoi le volume du néocortex ne fait pas tout.
Par contre, et le plus étonnant avec cette espèce animale est que cette
déviance ne ralentit pas son explosion démographique ...
Une possibilité est que la nature ayant compris l'échec de son évolution
continue l'expérience en misant sur une extinction totale par son dernier
maillon.
En gros l'animal homo détruit la biosphère dans son intégralité et se
détruit lui même in fine ... Comme quoi une erreur initiale peut devenir
après coup une "solution finale".
Ca me dit qq chose ce scénario ...
Erich
meuh non c'est pas ça ! c'est la faute à la société ! les hommes, les abeilles, les fourmis, les lions vivent en société et c'est la société qui les drogue !
Soyez asociaux et vous serez sauvés ! ( N'oubliez pas de me laisser un pouvoir afin d'accéder facilement à votre compte en banque !).
--
L.C.
Paul Aubrin
2018-01-12 07:11:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
C'est vraiment dingue cette affaire.
Mais en réfléchissant, de nombreuses études ont fait le même constat
pour un animal nommé "Homo sapiens".
Tout d'abord, avant de conclure, il faudrait s'assurer que les résultats
de cette étude sont reproductibles. Le protocole expérimental est décrit
de façon insuffisante.
Post by Erich Hartmann
Depuis plus d'un siècle maintenant il respire la fumée d'un produit
mortel à haute dose nommé tabac et certains en meurent.
Pareil pour l'alcool et certaines drogues aussi.
Plus d'un siècle? Ce la fait bien plus pour le tabac, pour l'alcool des
milliers d'années. Est-ce spécifique à l'homme?
Post by Erich Hartmann
Allez comprendre, ces homos là semblent aussi "formatés" que les
abeilles, comme quoi le volume du néocortex ne fait pas tout.
Par contre, et le plus étonnant avec cette espèce animale est que cette
déviance ne ralentit pas son explosion démographique ...
Une possibilité est que la nature ayant compris l'échec de son évolution
continue l'expérience en misant sur une extinction totale par son
dernier maillon.
Dernier maillon? C'est une vision religieuse. Tous les êtres vivant
actuellement sont les derniers maillons et sont le fruit de l'évolution.
La spécificité de l'homme est de se créer des environnements artificiels
qui lui permettent de vivre dans là où il n'aurait que peu de chances de
substister /naturellement/. Cela ne fait pas de lui la perfection ultime
de l'évolution.
Post by Erich Hartmann
En gros l'animal homo détruit la biosphère dans son intégralité et se
détruit lui même in fine ... Comme quoi une erreur initiale peut
devenir après coup une "solution finale".
Ca me dit qq chose ce scénario ...
Tous les être vivants finissent par altérer fortement leur environnement.
Après tout, l'atmosphère n'est devenue oxydante qu'à cause des plantes
chlorophyliennes. Ces dernières ont même failli causer leur propre
extinction à la fin du carbonifère en réduisant drastiquement la
concentration de l'atmosphère en dioxyde de carbone qui est vital pour
elles.
Post by Erich Hartmann
Erich
RH
2018-01-12 18:48:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by Erich Hartmann
C'est vraiment dingue cette affaire.
Mais en réfléchissant, de nombreuses études ont fait le même constat
pour un animal nommé "Homo sapiens".
Tout d'abord, avant de conclure, il faudrait s'assurer que les résultats
de cette étude sont reproductibles. Le protocole expérimental est décrit
de façon insuffisante.
Depuis plus d'un siècle maintenant il respire la fumée d'un produit
Post by Erich Hartmann
mortel à haute dose nommé tabac et certains en meurent.
Pareil pour l'alcool et certaines drogues aussi.
Plus d'un siècle? Ce la fait bien plus pour le tabac, pour l'alcool des
milliers d'années. Est-ce spécifique à l'homme?
...........................
Post by Erich Hartmann
Une possibilité est que la nature ayant compris l'échec de son évolution
continue l'expérience en misant sur une extinction totale par son
dernier maillon.
Dernier maillon? C'est une vision religieuse. Tous les êtres vivant
actuellement sont les derniers maillons et sont le fruit de l'évolution.
La spécificité de l'homme est de se créer des environnements artificiels
qui lui permettent de vivre dans là où il n'aurait que peu de chances de
substister /naturellement/. Cela ne fait pas de lui la perfection ultime
de l'évolution.
L'homme est finalement une espéce douée d'un pouvoir d'adaptation
extraordinaire, capable de s'implanter en Arctique, dans les déserts, à
haute altitude, dans les forêts tropicales....
Post by Paul Aubrin
Post by Erich Hartmann
.
Tous les être vivants finissent par altérer fortement leur environnement.
Après tout, l'atmosphère n'est devenue oxydante qu'à cause des plantes
chlorophyliennes. Ces dernières ont même failli causer leur propre
extinction à la fin du carbonifère en réduisant drastiquement la
concentration de l'atmosphère en dioxyde de carbone qui est vital pour
elles.
Bonsoir !

L'accumulation de l'oxygène dans l'atmosphère, d'après les théories
officielles, est le fait de cyanobactéries pratiquant la photosynthèse
oxygénique, qui utilise l'eau comme source d'électrons. L'accumulation
de O2 remonterait à 2-2,5 milliards d'années. Les plantes vertes,
aquatiques puis terrestres, ne seraient répandues qu'au Silurien (à
vérifier), c'est à dire beaucoup plus tard. Les premiers Cycas
remonteraient à 300 millions d'années.

Les grandes forêts du Carbonifère ont-elles fini par manquer de CO2 ?
Je ne connais pas cette hypothèse. Le volcanisme est un facteur
important pour recharger le CO2 atmosphérique et marin. Il est pompé
évidemment par la photosynthèse, mais restitué par la décomposition
bactérienne des organismes morts. Néanmoins les forêts du Primaire ont
produit du charbon et de la houille, parce que, croit-on, les
champignons ascomycètes qui sont capables d'attaquer la lignine du bois
par des peroxydases ne seraient apparues qu'au Jurassique, pour une
destruction aérobie. La destruction anaérobie de la lignine du bois est
très lente (mais à échelle des durées géologiques...!). La partie
cellulosique du bois a été attaquée dès l'origine et très facilement.

On trouve des couches charbonneuses plus récentes lorsque des arbres
ont été cuits par des coulées de lave (vu en Islande, par exemple). Des
forêts écrasées sous des sédiments puis décapées par l'érosion ont
laissé du bois silicifié (vu en Namibie, Fezzan, aux US). Je crois qu'on
en trouve aussi en France, mais j'en ai perdu le site. Voir Google.
J'oublais l'existence des lignites et tourbes, qui mériteraient une
discussion à part.

Parmi les plantes qui vivaient il y a plus de 200 millions d'années,
il y avait des fougères arborescentes et des gymnospermes type
Araucaria. Les descendants de ces arbres se rencontrent en
Nelle-Zélande, au Chili, leur traces ont été détectées en Antarctique
(Gondwana !). C'est par exemple Araucaria excelsa, ou Pin de Norfolk,
dont les pousses donnent de jolies plantes d'appartement (sensibles au
gel au jardin).

Pour revenir aux plantes vertes, leurs cellules ont bénéficié d'une
double symbiose, par des bactéries à l'origine des mitochondries, par
des cyanobactéries à l'origine des chloroplastes. Ces origines sont
pratiquement démontrées grâce aux analyses biochimiques et aux séquences
d'ADN. Tout ceci procède d'une saga très intéressante, les progrès sont
rapides, ce qui n'étonnera personne.

Bon, je crois que j'aurais du retirer ce message de fsp, mille excuses.

--
roaringriri
2018-01-12 13:23:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Estevão Brur
Une nouvelle étude établit que les abeilles ont une préférence pour les
fleurs contenant des agents chimiques fongicides ou pesticides. Ces
substances les attirent. Et c’est ce qui les extermine. Un piège fatal.
http://up-magazine.info/index.php/planete/biodiversite/7309-les-abeilles-preferent-les-fleurs-qui-contiennent-des-pesticides-c-est-ce-qui-les-tue
Pure connerie.
Les abeilles crèvent de faim, de malbouffe, et bien sur de tout ce que
cette situation entraîne, en terme de sensibilisation aux virus, aux
pesticides et aux parasites.
Elle crèvent de faim et de malbouffe, par ce que la ressource s'est
effondrée avec la modification des paysages agricoles, la monoculture
intensive de plantes non mellifères, et surtout le pillage délirant
qu'elle subissent. Ce pillage est compensé par un nourrissage permanent
à base de sucre, mais le sucre ne remplacera jamais le nectar et le pollen.
Energétiquement ça fonctionne, mais organoleptiquement, c'est un
désastre, les ricains ne supportent pas ce régime, et les abeilles
encore moins.
On observe des "rendements de 40 à 50 kg par ruche, c'est de
l'assassinat pur et simple. Elle subissent tout bonnement le même sort
que les travailleurs, volés, pressurés et nourris avec de la merde.
Le deuxième désastre qui les frappe, c'est l'attention des petits
bourgeois "écologistes", qui croient bien faire, en multipliant les
ruchers "associatifs", pollution génétique et destruction de la
ressource déjà trop rare.
l***@wanadoo.fr
2018-01-12 14:14:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Pure connerie.
Les abeilles crèvent de faim, de malbouffe, et bien sur de tout ce que
cette situation entraîne, en terme de sensibilisation aux virus, aux
pesticides et aux parasites.
Elle crèvent de faim et de malbouffe, par ce que la ressource s'est
effondrée avec la modification des paysages agricoles, la monoculture
intensive de plantes non mellifères, et surtout le pillage délirant
qu'elle subissent. Ce pillage est compensé par un nourrissage permanent
à base de sucre, mais le sucre ne remplacera jamais le nectar et le pollen.
Energétiquement ça fonctionne, mais organoleptiquement, c'est un
désastre, les ricains ne supportent pas ce régime, et les abeilles
encore moins.
On observe des "rendements de 40 à 50 kg par ruche, c'est de
l'assassinat pur et simple. Elle subissent tout bonnement le même sort
que les travailleurs, volés, pressurés et nourris avec de la merde.
Le deuxième désastre qui les frappe, c'est l'attention des petits
bourgeois "écologistes", qui croient bien faire, en multipliant les
ruchers "associatifs", pollution génétique et destruction de la
ressource déjà trop rare.
+1
--
L.C.
Colonial2018
2018-01-12 16:50:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Estevão Brur
Une nouvelle étude établit que les abeilles ont une préférence pour les
fleurs contenant des agents chimiques fongicides ou pesticides. Ces
substances les attirent. Et c’est ce qui les extermine. Un piège fatal.
http://up-magazine.info/index.php/planete/biodiversite/7309-les-abeilles-preferent-les-fleurs-qui-contiennent-des-pesticides-c-est-ce-qui-les-tue
J'ai le même problème avec le marc de gewurztraminer...
--
----

Les Belges offensent souvent notre goût mis ils ont l'intelligence
hospitalière (Maurice Barrès. La querelle des nationalistes et
descosmopolites. 1892)
Loading...