Discussion:
la France critiquée pour le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday
(trop ancien pour répondre)
Larry GOLADE
2017-12-12 14:51:52 UTC
Permalink
Raw Message
La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative
des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le
"One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise
en cause par la communauté écologique internationale qui critique
vertement les obsèques de Johnny Hallyday.

Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers
de déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la
Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la
métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday est
accablant...
Erich Hartmann
2017-12-12 15:57:17 UTC
Permalink
Raw Message
"Larry GOLADE"

> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers de
> déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la
> Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la métropole
> : le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday est accablant...

Je ne suis pas du tout un fan de JH mais là en matière de bêtise le mur est
de nouveau franchi ...
Ce gouvernement a eu l'intelligence et l'opportunité (une fois n'est pas
coutume) de suivre la demande populaire.
Braquer 60% de la population aurait été pire que la perte en équivalent
carbone, "politiquement" c'était une nécessité.
Relisez Cicéron il explique avec 2000 ans d'avance cela bien mieux que moi
Chez les écolos il commence à y avoir une forte proportions d'intégrisme
vert. L'émergence de cet extrémisme n'est pas, à négliger.
Alors on essaie de remettre l'aiguille de la température sociale au centre,
ce qui évite de fatiguer le rendement du moteur de ceux qui sont aux
commandes du navire.

Erich
anyone
2017-12-12 16:03:19 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 15:51, Larry GOLADE a écrit :
> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
> permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative
> des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le
> "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise
> en cause par la communauté écologique internationale qui critique
> vertement les obsèques de Johnny Hallyday.
>
> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers
> de déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la
> Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la
> métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday est
> accablant...

A vue de nez, le bilan carbone du "One Planet Summit" semble plus
désastreux et de loin.

Par contre, on pourrait envisager d'interdire les crémations: elles
produisent du CO2.



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Arthur
2017-12-12 16:40:02 UTC
Permalink
Raw Message
anyone a utilisé son clavier pour écrire :
> Le 12/12/2017 à 15:51, Larry GOLADE a écrit :
>> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
>> permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative
>> des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le "One
>> Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise en
>> cause par la communauté écologique internationale qui critique vertement
>> les obsèques de Johnny Hallyday.
>>
>> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers de
>> déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la
>> Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la métropole :
>> le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday est accablant...
>
> A vue de nez, le bilan carbone du "One Planet Summit" semble plus désastreux
> et de loin.
>
> Par contre, on pourrait envisager d'interdire les crémations: elles
> produisent du CO2.
>
>
Ca se discute.

<https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/langon_33227/inhumation-cremation-quelle-est-la-plus-ecologique_14013057.html>

--
Arthur
anyone
2017-12-12 21:41:01 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 17:40, Arthur a écrit :
> anyone a utilisé son clavier pour écrire :
>> Le 12/12/2017 à 15:51, Larry GOLADE a écrit :
>>> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui
>>> avait permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction
>>> significative des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays
>>> accueillant le "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se
>>> retrouve toutefois mise en cause par la communauté écologique
>>> internationale qui critique vertement les obsèques de Johnny Hallyday.
>>>
>>> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de
>>> milliers de déplacements induits de la province vers les
>>> Champs-Elysées et la Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000
>>> kilomètres de la métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny
>>> Hallyday est accablant...
>>
>> A vue de nez, le bilan carbone du "One Planet Summit" semble plus
>> désastreux et de loin.
>>
>> Par contre, on pourrait envisager d'interdire les crémations: elles
>> produisent du CO2.
>>
>>
> Ca se discute.
>
> <https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/langon_33227/inhumation-cremation-quelle-est-la-plus-ecologique_14013057.html>
>
>
Mice, je pensais le contraire. Comme quoi le pifomètre n'est pas
toujours exact :-)


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
l***@wanadoo.fr
2017-12-13 08:28:09 UTC
Permalink
Raw Message
Le mardi 12 décembre 2017 22:41:08 UTC+1, anyone a écrit :
> Le 12/12/2017 à 17:40, Arthur a écrit :
> > anyone a utilisé son clavier pour écrire :
> >> Le 12/12/2017 à 15:51, Larry GOLADE a écrit :
> >>> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui
> >>> avait permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction
> >>> significative des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays
> >>> accueillant le "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se
> >>> retrouve toutefois mise en cause par la communauté écologique
> >>> internationale qui critique vertement les obsèques de Johnny Hallyday.
> >>>
> >>> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de
> >>> milliers de déplacements induits de la province vers les
> >>> Champs-Elysées et la Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000
> >>> kilomètres de la métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny
> >>> Hallyday est accablant...
> >>
> >> A vue de nez, le bilan carbone du "One Planet Summit" semble plus
> >> désastreux et de loin.
> >>
> >> Par contre, on pourrait envisager d'interdire les crémations: elles
> >> produisent du CO2.
> >>
> >>
> > Ca se discute.
> >
> > <https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/langon_33227/inhumation-cremation-quelle-est-la-plus-ecologique_14013057.html>
> >
> >
> Mice, je pensais le contraire. Comme quoi le pifomètre n'est pas
> toujours exact :-)
>

dans un cas comme dans l'autre l'étude d'impact n'est pas faite ! et ce n'est pas avec les zécolos qu'elle le sera !
Pourquoi ....parce que le problème comme beaucoup est pris par le petit bout de la lorgnette, qu'il s'agisse de nucléaire, de crémation ou de glyphosate ! Voire d'aspirine ....
je ne vais pas dire comment il faut faire parce que j'ai pratiqué, j'ai enseigné, j'ai écrit et publié et je ne me risquerai pas à donner du lard à plusieurs porcs qui, SOUS COUVERT D'ANONYMAT, hantent ce forum en INSULTANT les autres !
Notamment avec : erreurs de domaine, erreurs en méthodologie....
--
L.C.
Erich Hartmann
2017-12-13 10:25:22 UTC
Permalink
Raw Message
<***@wanadoo.fr>

> dans un cas comme dans l'autre l'étude d'impact n'est pas faite ! et ce
> n'est pas avec les zécolos qu'elle le sera !
> Pourquoi ....parce que le problème comme beaucoup est pris par le petit
> bout de la lorgnette, qu'il s'agisse de nucléaire, de crémation ou de
> glyphosate ! Voire d'aspirine ....
> je ne vais pas dire comment il faut faire parce que j'ai pratiqué, j'ai
> enseigné, j'ai écrit et publié et je ne me risquerai pas à donner du lard
> à plusieurs porcs qui, SOUS COUVERT D'ANONYMAT,
> hantent ce forum en INSULTANT les autres !
> Notamment avec : erreurs de domaine, erreurs en méthodologie....

Et voilà l'expert en tout, "drs ès insultes", qui n'arrive même plus à
mettre ses chaussettes le matin à force d'oedème "égologique" au niveau des
chevilles.
Il ne manquait plus que le malade de lui même pour poser sa cerise au sommet
de la pyramide ...
Transition volontaire pour lui demander de nous faire une étude sous une
semaine de l'équivalent carbone de la construction de la pyramide de Gizeh,
histoire de connaitre le coût de l'inhumation d'un dénommé Kheops, et de
savoir si cela vaut le coup de demander au maréchal président Abdel Fattah
al-Sissi,
s'il est prêt, au vu des éléments de l'analyse, à exprimer une repentance
nationale rétrospective à la mode Hollandaise ...

Erich
Sisyphe
2017-12-13 11:39:56 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 11:25, Erich Hartmann a écrit :
>
> <***@wanadoo.fr>
>
>> dans un cas comme dans l'autre l'étude d'impact n'est pas faite ! et
>> ce n'est pas avec les zécolos qu'elle le sera !
>> Pourquoi ....parce que le problème comme beaucoup est pris par le
>> petit bout de la lorgnette, qu'il s'agisse de nucléaire, de crémation
>> ou de glyphosate ! Voire d'aspirine ....
>> je ne vais pas dire comment il faut faire parce que j'ai pratiqué,
>> j'ai enseigné, j'ai écrit et publié et je ne me risquerai pas à donner
>> du lard à plusieurs porcs qui, SOUS COUVERT D'ANONYMAT,
>> hantent ce forum en INSULTANT les autres !
>> Notamment avec : erreurs de domaine, erreurs en méthodologie....
>

Il me semble entendre du bruit au fond de ma poubelle...
RH
2017-12-13 17:30:27 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe <***@inter.net> wrote:

> Le 13/12/2017 à 11:25, Erich Hartmann a écrit :

>
> Il me semble entendre du bruit au fond de ma poubelle...

Il aurait publié quelque part ? Allons-donc !
Sais-tu à quoi cela me fait penser? à Bouvard et Pécuchet, de Gustave
Flaubert.

"il est aisé de distinguer le fond des caisses "
" Nul n'est jamais assez fort pour ce calcul " (une classique)

--
Sisyphe
2017-12-14 10:59:09 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 18:30, RH a écrit :
> Sisyphe <***@inter.net> wrote:
>
>> Le 13/12/2017 à 11:25, Erich Hartmann a écrit :
>
>>
>> Il me semble entendre du bruit au fond de ma poubelle...
>
> Il aurait publié quelque part ? Allons-donc !
> Sais-tu à quoi cela me fait penser? à Bouvard et Pécuchet, de Gustave
> Flaubert.
Adeptes du Dictionnaire des Idées Reçues, publié par Louis Conard (ça ne
s'invente pas !)...

>
> "il est aisé de distinguer le fond des caisses"
> " Nul n'est jamais assez fort pour ce calcul " (une classique)

Et "Boum sur le con de l’Altesse" tous les mercredis ?
Yannix
2017-12-15 09:58:28 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/12/2017 à 11:59, Sisyphe a écrit :
> Le 13/12/2017 à 18:30, RH a écrit :
>> Sisyphe <***@inter.net> wrote:
>>
>>> Le 13/12/2017 à 11:25, Erich Hartmann a écrit :
>>
>>>
>>> Il me semble entendre du bruit au fond de ma poubelle...
>>
>> Il aurait publié quelque part ? Allons-donc !
>> Sais-tu à quoi cela me fait penser? à Bouvard et Pécuchet, de Gustave
>> Flaubert.
> Adeptes du Dictionnaire des Idées Reçues, publié par Louis Conard (ça ne
> s'invente pas !)...
>
>>
>> "il est aisé de distinguer le fond des caisses"
>> " Nul n'est jamais assez fort pour ce calcul "  (une classique)
>
>  Et "Boum sur le con de l’Altesse" tous les mercredis ?

Je pense que vous avez le niveau pour fr.rec.humour où je crosse-poste
et dirige le suivi...

Mes félicitations ! :)

X.
--
>>> Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
>> Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Topinambour
2017-12-13 15:58:14 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 09:28, ***@wanadoo.fr a écrit :

>>
>
> dans un cas comme dans l'autre l'étude d'impact n'est pas faite ! et ce n'est pas avec les zécolos qu'elle le sera !


Ni avec toi, duchnock!
oscar nügel
2017-12-13 07:34:21 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 17:40, Arthur a écrit :
> anyone a utilisé son clavier pour écrire :
>> Le 12/12/2017 à 15:51, Larry GOLADE a écrit :
>>> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui
>>> avait permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction
>>> significative des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays
>>> accueillant le "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se
>>> retrouve toutefois mise en cause par la communauté écologique
>>> internationale qui critique vertement les obsèques de Johnny Hallyday.
>>>
>>> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de
>>> milliers de déplacements induits de la province vers les
>>> Champs-Elysées et la Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000
>>> kilomètres de la métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny
>>> Hallyday est accablant...
>>
>> A vue de nez, le bilan carbone du "One Planet Summit" semble plus
>> désastreux et de loin.
>>
>> Par contre, on pourrait envisager d'interdire les crémations: elles
>> produisent du CO2.
>>
>>
> Ca se discute.
>
> <https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/langon_33227/inhumation-cremation-quelle-est-la-plus-ecologique_14013057.html>
>
>


il faut arrêter de mourir, la mort dégage des gaz à effet de serre.
la nouvelle religion est pleine de contradictions, encore plus absurdes
que celles des anciennes religions.
que l'on me cite une activité humaine qui ne dégage pas de ce fameux gaz
du diable, il n'y en a pas. l'alternative est donc simple : soit
l'humanité se suicide ici et maintenant pour laisser en héritage à nos
arrières petits enfants (lesquels ?) de 2100 une planète vivable, soit
cette nouvelle religion est une fausse religion et il convient d'en
tirer les conséquences.


oscar nügel
anyone
2017-12-13 13:20:06 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 08:34, oscar nügel a écrit :
> il faut arrêter de mourir, la mort dégage des gaz à effet de serre.

Le plus efficace serait d’arrêter de naitre...

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Paul Aubrin
2017-12-13 13:45:38 UTC
Permalink
Raw Message
Le Wed, 13 Dec 2017 08:34:21 +0100, oscar nügel a écrit :


> il faut arrêter de mourir, la mort dégage des gaz à effet de serre.
> la nouvelle religion est pleine de contradictions, encore plus absurdes
> que celles des anciennes religions.
> que l'on me cite une activité humaine qui ne dégage pas de ce fameux gaz
> du diable, il n'y en a pas. l'alternative est donc simple : soit
> l'humanité se suicide ici et maintenant pour laisser en héritage à nos
> arrières petits enfants (lesquels ?) de 2100 une planète vivable, soit
> cette nouvelle religion est une fausse religion et il convient d'en
> tirer les conséquences.

C'est même pire: tous les êtres vivants dégagent du CO2, y compris les
plantes la nuit. D'après mes modèles utilisés par l'UNFCCC (Nations
Unies) plusieurs dizaines de pourcent de ce CO2 resterait éternellement
dans l'atmosphère. Conclusion (si on en croît ces modèles): il faut
éliminer a vie pour /sauver la Planète/.
Solanar
2017-12-12 17:00:05 UTC
Permalink
Raw Message
Larry GOLADE a pensé très fort :
> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
> permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative des
> émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le "One Planet
> Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise en cause par la
> communauté écologique internationale qui critique vertement les obsèques de
> Johnny Hallyday.
>
> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers de
> déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la Madeleine,
> et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la métropole : le bilan
> carbone des obsèques de Johnny Hallyday est accablant...

Le bilan carbone d'un enterrement...


--
Solanar
"Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre"
K.
2017-12-12 20:09:47 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 18:00, Solanar a écrit :
> Larry GOLADE a pensé très fort :
>> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
>> permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative des
>> émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le "One Planet
>> Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise en cause par la
>> communauté écologique internationale qui critique vertement les obsèques de
>> Johnny Hallyday.
>>
>> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers de
>> déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la Madeleine,
>> et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la métropole : le bilan
>> carbone des obsèques de Johnny Hallyday est accablant...
>
> Le bilan carbone d'un enterrement...

Il y aurait aussi beaucoup à dire sur le bilan carbone de certains
intervenants (je ne parle pas pour vous) qui monopolisent la bande
passante pour ne pas dire grand-chose.
Quidam, le chien propre
2017-12-12 21:41:55 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 21:09, K. a écrit :
> Le 12/12/2017 à 18:00, Solanar a écrit :
>> Larry GOLADE a pensé très fort :
>>> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui
>>> avait permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction
>>> significative des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays
>>> accueillant le "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se
>>> retrouve toutefois mise en cause par la communauté écologique
>>> internationale qui critique vertement les obsèques de Johnny Hallyday.
>>>
>>> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de
>>> milliers de déplacements induits de la province vers les
>>> Champs-Elysées et la Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000
>>> kilomètres de la métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny
>>> Hallyday est accablant...
>>
>> Le bilan carbone d'un enterrement...
>
> Il y aurait aussi beaucoup à dire sur le bilan carbone de certains
> intervenants (je ne parle pas pour vous) qui monopolisent la bande
> passante pour ne pas dire grand-chose.

Coin.

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
François Guillet
2017-12-12 18:03:51 UTC
Permalink
Raw Message
Le bilan carbone, on s'en fiche totalement, c'est vraiment une
obsession de bobo ou de militant anticapitaliste. L'augmentation de
CO2, l'homme n'y est quasiment pour rien, et en plus, ça fait reverdir
la planète. Le taux de CO2 pourrait tripler qu'on ne s'en porterait pas
plus mal. Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie politique
des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte dont ses
aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels
d'accéder à la voie royale d'une science exacte comme la physique,
voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même registre. Quels
charlots.
Sisyphe
2017-12-12 18:27:46 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 19:03, François Guillet a écrit :
> ...ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels d'accéder à la voie
> royale d'une science exacte comme la physique...

On croirait lire Molière ! "Clysterium donare, postea saignare, ensuita
purgare"...

"Toute l'excellence de leur art consiste en un pompeux galimatias, en un
spécieux babil, qui vous donne des mots pour des raisons, et des
promesses pour des effets."

Et la suffisance et le mépris en prime !
François Guillet
2017-12-12 18:48:32 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe a exposé le 12/12/2017 :
> Le 12/12/2017 à 19:03, François Guillet a écrit :
>> ...ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels d'accéder à la voie
>> royale d'une science exacte comme la physique...
>
> On croirait lire Molière ! "Clysterium donare, postea saignare, ensuita
> purgare"...

Merci pour cette remarque judicieuse. Le discours du climatologue,
c'est tout à fait ça, du Diafoirus.
Très impressionnant pour le vulgus pecus et une aubaine pour le
politique démago.
anyone
2017-12-12 19:27:58 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 19:27, Sisyphe a écrit :
> Le 12/12/2017 à 19:03, François Guillet a écrit :
>> ...ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels d'accéder à la voie
>> royale d'une science exacte comme la physique...
>
> On croirait lire Molière ! "Clysterium donare, postea saignare, ensuita
> purgare"...
>
> "Toute l'excellence de leur art consiste en un pompeux galimatias, en un
> spécieux babil, qui vous donne des mots pour des raisons, et des
> promesses pour des effets."
>
> Et la suffisance et le mépris en prime !

ça c'est pour la forme.

Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-12 20:01:50 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 20:27, anyone a écrit :

> Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?

Sur les bilans carbone comparés des funérailles de Johnny et de
n'importe quel déplacement étatique officiel? Mon avis c'est qu'il n'y a
pas de sujet et que démarrer une polémique sur un thème aussi
insignifiant relève au mieux de la débilité et au pire de la
malveillance. Et ce de quelque bord que soit venue l'initiative.
anyone
2017-12-12 21:36:46 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 21:01, Sisyphe a écrit :
> Le 12/12/2017 à 20:27, anyone a écrit :
>
>> Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?
>
> Sur les bilans carbone comparés des funérailles de Johnny et de
> n'importe quel déplacement étatique officiel? Mon avis c'est qu'il n'y a
> pas de sujet et que démarrer une polémique sur un thème aussi
> insignifiant relève au mieux de la débilité et au pire de la
> malveillance. Et ce de quelque bord que soit venue l'initiative.
CA c'est la réponse au posteur d'origine, et nous somme d'accord.

Ma question est sur ce que vous avez écrit à 19:27

Le 12/12/2017 à 19:27, Sisyphe a écrit :
> Le 12/12/2017 à 19:03, François Guillet a écrit :
>> ...ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels d'accéder à la voie
>> royale d'une science exacte comme la physique...
>
> On croirait lire Molière ! "Clysterium donare, postea saignare, ensuita
> purgare"...
>
> "Toute l'excellence de leur art consiste en un pompeux galimatias, en un
> spécieux babil, qui vous donne des mots pour des raisons, et des
> promesses pour des effets."
>
> Et la suffisance et le mépris en prime !

Là c'est sur le forme, mais sur le fond, quid?


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-13 08:19:18 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 22:36, anyone a écrit :
> Le 12/12/2017 à 21:01, Sisyphe a écrit :
>> Le 12/12/2017 à 20:27, anyone a écrit :
>>
>>> Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?
>>
>> Sur les bilans carbone comparés des funérailles de Johnny et de
>> n'importe quel déplacement étatique officiel? Mon avis c'est qu'il n'y
>> a pas de sujet et que démarrer une polémique sur un thème aussi
>> insignifiant relève au mieux de la débilité et au pire de la
>> malveillance. Et ce de quelque bord que soit venue l'initiative.
> CA c'est la réponse au posteur d'origine, et nous somme d'accord.
>
> Ma question est sur ce que vous avez écrit à 19:27

Vous voulez que je commente ce qu'a écrit Guillet? Lorsqu'il tente de
ridiculiser, une fois de plus, les gens qui ne sont pas de son avis et
en se parant des plumes du paon de glorieux scientifique issu de la voie
royale? Que voulez-vous ajouter à ce sketch ?
anyone
2017-12-13 11:49:24 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 09:19, Sisyphe a écrit :
> Le 12/12/2017 à 22:36, anyone a écrit :
>> Le 12/12/2017 à 21:01, Sisyphe a écrit :
>>> Le 12/12/2017 à 20:27, anyone a écrit :
>>>
>>>> Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?
>>>
>>> Sur les bilans carbone comparés des funérailles de Johnny et de
>>> n'importe quel déplacement étatique officiel? Mon avis c'est qu'il
>>> n'y a pas de sujet et que démarrer une polémique sur un thème aussi
>>> insignifiant relève au mieux de la débilité et au pire de la
>>> malveillance. Et ce de quelque bord que soit venue l'initiative.
>> CA c'est la réponse au posteur d'origine, et nous somme d'accord.
>>
>> Ma question est sur ce que vous avez écrit à 19:27
>
> Vous voulez que je commente ce qu'a écrit Guillet?
oui.

> Lorsqu'il tente de
> ridiculiser, une fois de plus,
Arrêtez d’être parano...

>les gens qui ne sont pas de son avis et
> en se parant des plumes du paon de glorieux scientifique issu de la voie
> royale?
Ça c'est votre opinion, pas un fait.

Que voulez-vous ajouter à ce sketch ?

Il serait préférable que vous commentiez, critiquiez les idées plutôt
que les personnes qui les expriment.

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
François Guillet
2017-12-13 14:56:22 UTC
Permalink
Raw Message
Il se trouve que Sisyphe a formulé :
...
> Vous voulez que je commente ce qu'a écrit Guillet? Lorsqu'il tente de
> ridiculiser, une fois de plus, les gens qui ne sont pas de son avis et en se
> parant des plumes du paon de glorieux scientifique issu de la voie royale?

Les physiciens montrent régulièrement les inepties qu'on trouvent dans
les papiers des climatologues. Les climatologues ne maîtisent pas la
thermodynamique, ni même la gravitation newtonienne (un grand moment,
la "force de réaction" sur des gouttes de pluies qui sont en... chute
libre ! Si un Diafoirus pourrait encore faire illusion, eux non).
On ne s'étonne pas que ceux qui les défendent sont ceux qui n'ont
aucune compétence en science : écolos, politiques, quidam sisyphesque
de passage sur usenenet...
Sisyphe
2017-12-13 15:22:28 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 15:56, François Guillet a écrit :
> Il se trouve que Sisyphe a formulé :
> ...
>> Vous voulez que je commente ce qu'a écrit Guillet? Lorsqu'il tente de
>> ridiculiser, une fois de plus, les gens qui ne sont pas de son avis et
>> en se parant des plumes du paon de glorieux scientifique issu de la
>> voie royale?
>
> Les physiciens montrent régulièrement les inepties qu'on trouvent dans
> les papiers des climatologues. Les climatologues ne maîtisent pas la
> thermodynamique, ni même la gravitation newtonienne (un grand moment, la
> "force de réaction" sur des gouttes de pluies qui sont en... chute libre
> ! Si un Diafoirus pourrait encore faire illusion, eux non).
> On ne s'étonne pas que ceux qui les défendent sont ceux qui n'ont aucune
> compétence en science : écolos, politiques, quidam sisyphesque de
> passage sur usenenet...
Si vous vous étiez donné la peine de lire le papier, dont j'ai donné le
lien, vous auriez pu voir les pages listant les références citées. Elles
ont souvent trait à des physiciens qui, à mon avis, maitrisent les lois
de la gravitation newtonienne et d'autres au moins aussi bien que Claude
Allègre... mais probablement moins bien que vous cher Maître.
François Guillet
2017-12-13 15:37:58 UTC
Permalink
Raw Message
Il se trouve que Sisyphe a formulé :
> Le 13/12/2017 à 15:56, François Guillet a écrit :
>> Il se trouve que Sisyphe a formulé :
>> ...
>>> Vous voulez que je commente ce qu'a écrit Guillet? Lorsqu'il tente de
>>> ridiculiser, une fois de plus, les gens qui ne sont pas de son avis et en
>>> se parant des plumes du paon de glorieux scientifique issu de la voie
>>> royale?
>>
>> Les physiciens montrent régulièrement les inepties qu'on trouvent dans les
>> papiers des climatologues. Les climatologues ne maîtisent pas la
>> thermodynamique, ni même la gravitation newtonienne (un grand moment, la
>> "force de réaction" sur des gouttes de pluies qui sont en... chute libre !
>> Si un Diafoirus pourrait encore faire illusion, eux non).
>> On ne s'étonne pas que ceux qui les défendent sont ceux qui n'ont aucune
>> compétence en science : écolos, politiques, quidam sisyphesque de passage
>> sur usenenet...

> Si vous vous étiez donné la peine de lire le papier, dont j'ai donné le lien,
> vous auriez pu voir les pages listant les références citées. Elles ont
> souvent trait à des physiciens qui, à mon avis, maitrisent les lois de la
> gravitation newtonienne et d'autres au moins aussi bien que Claude Allègre...
> mais probablement moins bien que vous cher Maître.

Il est probable que des climatologues maîtrisent les lois de Newton.
Dommage qu'ils s'appuient tous les uns sur les autres dans leurs
publications, sans jamais éliminer les brebis galeuses, et qu'ils
tirent des conclusions uniques comme si tout le monde était d'accord.
On ne voit ça nulle part ailleurs en science, et certainement pas en
physique où la discussion reste ouverte sur pas mal de sujets (matière
noire, interprétation de la MQ...), parce que les physiciens
majoritairement, comme tous les gens compétents, ont conscience des
limites de leur savoir. Pas les climatologues.
Leurs conclusions sont uniques et définitives (voir le GIEC), au moins
jusqu'à ce que les observations montrent que les prévisions étaient
fausses, ce qui amènera de nouvelles conclusions uniques et définitives
! Ce n'est pas de la science car la méthode scientifique n'est pas
respectée.
Sisyphe
2017-12-13 15:51:12 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 16:37, François Guillet a écrit :

>> Si vous vous étiez donné la peine de lire le papier, dont j'ai donné
>> le lien, vous auriez pu voir les pages listant les références citées.
>> Elles ont souvent trait à des physiciens qui, à mon avis, maitrisent
>> les lois de la gravitation newtonienne et d'autres au moins aussi bien
>> que Claude Allègre... mais probablement moins bien que vous cher Maître.
>
> Il est probable que des climatologues maîtrisent les lois de Newton.
> Dommage qu'ils s'appuient tous les uns sur les autres dans leurs
> publications, sans jamais éliminer les brebis galeuses, et qu'ils tirent
> des conclusions uniques comme si tout le monde était d'accord.
> On ne voit ça nulle part ailleurs en science, et certainement pas en
> physique où la discussion reste ouverte sur pas mal de sujets (matière
> noire, interprétation de la MQ...), parce que les physiciens
> majoritairement, comme tous les gens compétents, ont conscience des
> limites de leur savoir. Pas les climatologues.
> Leurs conclusions sont uniques et définitives (voir le GIEC), au moins
> jusqu'à ce que les observations montrent que les prévisions étaient
> fausses, ce qui amènera de nouvelles conclusions uniques et définitives
> ! Ce n'est pas de la science car la méthode scientifique n'est pas
> respectée.

Vous revenez à la charge avec votre haine recuite des climatologues.
Alors que je vous ai signalé que la plupart des références dans le
papier cité concernaient des scientifiques, des vrais. Vérifiez, il y a
les noms et si vous ne les connaissez pas personnellement, Google est
votre ami et fera les présentations !
Paul Aubrin
2017-12-13 16:58:34 UTC
Permalink
Raw Message
Le Wed, 13 Dec 2017 16:51:12 +0100, Sisyphe a écrit :


> Vous revenez à la charge avec votre haine recuite des climatologues.
> Alors que je vous ai signalé que la plupart des références dans le
> papier cité concernaient des scientifiques, des vrais. Vérifiez, il y a
> les noms et si vous ne les connaissez pas personnellement, Google est
> votre ami et fera les présentations !

La devise errare humanum perseverare diabolicum s'applique aussi aux
climatologues. Certains, en particulier les auteurs principaux des
rapports du GIEC, s'appliquent à ignorer les papiers récents qui
remettent en cause les conclusions d'il y a quinze vingt ans.
Tout à fait typique, par exemple, est le refus d'accepter que tendances
de croissance des températures prévues par les modèles climatiques sont
plusieurs fois supérieures à ce qui est observé.

http://clivebest.com/blog/?p=2277
François Guillet
2017-12-13 17:09:07 UTC
Permalink
Raw Message
Dans son message précédent, Sisyphe a écrit :
> Le 13/12/2017 à 16:37, François Guillet a écrit :
>
>>> Si vous vous étiez donné la peine de lire le papier, dont j'ai donné le
>>> lien, vous auriez pu voir les pages listant les références citées. Elles
>>> ont souvent trait à des physiciens qui, à mon avis, maitrisent les lois de
>>> la gravitation newtonienne et d'autres au moins aussi bien que Claude
>>> Allègre... mais probablement moins bien que vous cher Maître.
>>
>> Il est probable que des climatologues maîtrisent les lois de Newton.
>> Dommage qu'ils s'appuient tous les uns sur les autres dans leurs
>> publications, sans jamais éliminer les brebis galeuses, et qu'ils tirent
>> des conclusions uniques comme si tout le monde était d'accord.
>> On ne voit ça nulle part ailleurs en science, et certainement pas en
>> physique où la discussion reste ouverte sur pas mal de sujets (matière
>> noire, interprétation de la MQ...), parce que les physiciens
>> majoritairement, comme tous les gens compétents, ont conscience des limites
>> de leur savoir. Pas les climatologues.
>> Leurs conclusions sont uniques et définitives (voir le GIEC), au moins
>> jusqu'à ce que les observations montrent que les prévisions étaient
>> fausses, ce qui amènera de nouvelles conclusions uniques et définitives !
>> Ce n'est pas de la science car la méthode scientifique n'est pas respectée.
>
> Vous revenez à la charge avec votre haine recuite des climatologues.

Sophisme débile et attaque ad hominem. Vous ne faites pas le poids dans
une discussion, c'est navrant.
Quidam, le chien propre
2017-12-13 15:56:04 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 15:56, François Guillet a écrit :
> Il se trouve que Sisyphe a formulé :
> ...
>> Vous voulez que je commente ce qu'a écrit Guillet? Lorsqu'il tente de
>> ridiculiser, une fois de plus, les gens qui ne sont pas de son avis et
>> en se parant des plumes du paon de glorieux scientifique issu de la
>> voie royale?
>
> Les physiciens montrent régulièrement les inepties qu'on trouvent dans
> les papiers des climatologues. Les climatologues ne maîtisent pas la
> thermodynamique, ni même la gravitation newtonienne (un grand moment, la
> "force de réaction" sur des gouttes de pluies qui sont en... chute libre
> ! Si un Diafoirus pourrait encore faire illusion, eux non).
> On ne s'étonne pas que ceux qui les défendent sont ceux qui n'ont aucune
> compétence en science : écolos, politiques, quidam sisyphesque de
> passage sur usenenet...

Et la "caution scientifique" des réchauffistes, Jouzel, il est passé par
la plus petite école d'ingénieurs disponible au début des années 60, qui
a disparu, alors que du côté des critiques, il y a un type passé par les
Mines et qui a dirigé l'institut de physique du globe.

Ah oui, Jouzel, on lui a filé un doctorat. Comme aux jumeaux Bogdanoff
et à l'astrologue de Télé 7 jours. Ce diplôme n'est hélas pas une
garantie de niveau.


--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
François Guillet
2017-12-13 16:17:31 UTC
Permalink
Raw Message
Quidam, le chien propre vient de nous annoncer :
...
> Ah oui, Jouzel, on lui a filé un doctorat. Comme aux jumeaux Bogdanoff et à
> l'astrologue de Télé 7 jours. Ce diplôme n'est hélas pas une garantie de
> niveau.

Certes. Mais aucun Bogdanoff (ni Tessier) n'est reconnu par la
communauté des physiciens ni des mathématiciens. Là, cette
non-reconnaissance a de la valeur, parce qu'ils sont tenus pour des
incompétents notoires, et que ces cas sont rares.
Mais par ailleurs, il y a énormément de thèses ayant matière à
controverse, et qui sont cepandant accueillies dans les publications
scientifiques en physique. Pas en climatologie où la bonne parole doit
être unique, c'est ce qui en démontre le caractère manifeste de
"non-science".
anyone
2017-12-13 08:36:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 21:01, Sisyphe a écrit :
> Le 12/12/2017 à 20:27, anyone a écrit :
>
>> Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?
>
> Sur les bilans carbone comparés des funérailles de Johnny et de
> n'importe quel déplacement étatique officiel? Mon avis c'est qu'il n'y a
> pas de sujet et que démarrer une polémique sur un thème aussi
> insignifiant relève au mieux de la débilité et au pire de la
> malveillance. Et ce de quelque bord que soit venue l'initiative.

Toujours pas!

Sur cela:

> Le bilan carbone, on s'en fiche totalement, c'est vraiment une obsession de bobo ou de militant anticapitaliste. L'augmentation de CO2, l'homme n'y est quasiment pour rien, et en plus, ça fait reverdir la planète. Le taux de CO2 pourrait tripler qu'on ne s'en porterait pas plus mal. Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie politique des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte dont ses aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels d'accéder à la voie royale d'une science exacte comme la physique, voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même registre. Quels charlots.



Guillet vous dit qu'il y a les réalités décrites par la physique à
considérer avant les croyances de l'écologisme.
Et pour vous, le thème est insignifiant; alors que depuis le moyen age
la civilisation tente d'abandonner les croyances, penchant naturel d'une
partie d'elle même, au profit du raisonnement...

Après deux réponses polémiques, sur le fond, quels sont votre réponse et
vos arguments associés, tant sur le triplement du CO2 que sur la démarche ?





---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-13 11:32:09 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 09:36, anyone a écrit :
> Le 12/12/2017 à 21:01, Sisyphe a écrit :
>> Le 12/12/2017 à 20:27, anyone a écrit :
>>
>>> Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?
>>
>> Sur les bilans carbone comparés des funérailles de Johnny et de
>> n'importe quel déplacement étatique officiel? Mon avis c'est qu'il n'y
>> a pas de sujet et que démarrer une polémique sur un thème aussi
>> insignifiant relève au mieux de la débilité et au pire de la
>> malveillance. Et ce de quelque bord que soit venue l'initiative.
>
> Toujours pas!

Faudrait savoir. Tout à l'heure vous étiez d'accord.
Il y aurait quelque chose à rajouter au sujet des funérailles de Johnny?

>
> Sur cela:
>
>> Le bilan carbone, on s'en fiche totalement, c'est vraiment une
>> obsession de bobo ou de militant anticapitaliste. L'augmentation de
>> CO2, l'homme n'y est quasiment pour rien, et en plus, ça fait reverdir
>> la planète. Le taux de CO2 pourrait tripler qu'on ne s'en porterait
>> pas plus mal. Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie
>> politique des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte
>> dont ses aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens
>> intellectuels d'accéder à la voie royale d'une science exacte comme la
>> physique, voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même
>> registre. Quels charlots.
>
>
>
> Guillet vous dit qu'il y a les réalités décrites par la physique à
> considérer avant les croyances de l'écologisme.
> Et pour vous, le thème est insignifiant; alors que depuis le moyen age
> la civilisation tente d'abandonner les croyances, penchant naturel d'une
> partie d'elle même, au profit du raisonnement...
>
> Après deux réponses polémiques, sur le fond, quels sont votre réponse et
> vos arguments associés, tant sur le triplement du CO2 que sur la démarche ?

Vous appelez ceci des arguments?

"Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie
>> politique des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte
>> dont ses aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens
>> intellectuels d'accéder à la voie royale d'une science exacte comme la
>> physique, voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même
>> registre. Quels charlots."

Et sur cette base là on espère argumenter??? Vous rigolez j'espère.
anyone
2017-12-13 12:21:33 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 12:32, Sisyphe a écrit :
> Le 13/12/2017 à 09:36, anyone a écrit :
>> Le 12/12/2017 à 21:01, Sisyphe a écrit :
>>> Le 12/12/2017 à 20:27, anyone a écrit :
>>>
>>>> Sur le fond, vous avez quelque chose à objecter?
>>>
>>> Sur les bilans carbone comparés des funérailles de Johnny et de
>>> n'importe quel déplacement étatique officiel? Mon avis c'est qu'il
>>> n'y a pas de sujet et que démarrer une polémique sur un thème aussi
>>> insignifiant relève au mieux de la débilité et au pire de la
>>> malveillance. Et ce de quelque bord que soit venue l'initiative.
>>
>> Toujours pas!
>
> Faudrait savoir. Tout à l'heure vous étiez d'accord.
> Il y aurait quelque chose à rajouter au sujet des funérailles de Johnny?

Oui, ce qu'a dit Guillet qui s’interroge sur la démarche qui conduit à
de telles remarques. Mais, c'est vrai que c'est un niveau au dessus que
e débat d'origine.
Dès lors, vous ne semblez pas vous sentir concerné.

>
>>
>> Sur cela:
>>
>>> Le bilan carbone, on s'en fiche totalement, c'est vraiment une
>>> obsession de bobo ou de militant anticapitaliste. L'augmentation de
>>> CO2, l'homme n'y est quasiment pour rien, et en plus, ça fait
>>> reverdir la planète. Le taux de CO2 pourrait tripler qu'on ne s'en
>>> porterait pas plus mal. Faut arrêter d'accorder du crédit à la
>>> démagogie politique des écolos incultes et à la climatologie, science
>>> inexacte dont ses aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les
>>> moyens intellectuels d'accéder à la voie royale d'une science exacte
>>> comme la physique, voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le
>>> même registre. Quels charlots.
>>
>>
>>
>> Guillet vous dit qu'il y a les réalités décrites par la physique à
>> considérer avant les croyances de l'écologisme.
>> Et pour vous, le thème est insignifiant; alors que depuis le moyen age
>> la civilisation tente d'abandonner les croyances, penchant naturel
>> d'une partie d'elle même, au profit du raisonnement...
>>
>> Après deux réponses polémiques, sur le fond, quels sont votre réponse
>> et vos arguments associés, tant sur le triplement du CO2 que sur la
>> démarche ?
>
> Vous appelez ceci des arguments?

Oui. Vous avez un argumentaire pour démontrer que ce ne sont pas des
arguments?

>
> "Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie
> >> politique des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte
> >> dont ses aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens
> >> intellectuels d'accéder à la voie royale d'une science exacte comme la
> >> physique, voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même
> >> registre. Quels charlots."
>
> Et sur cette base là on espère argumenter??? Vous rigolez j'espère.

Je vous parle du triplement du CO2, pas de la mousse que vous en faites.

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-13 13:04:57 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 13:21, anyone a écrit :

>> "Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie
>>  >> politique des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte
>>  >> dont ses aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens
>>  >> intellectuels d'accéder à la voie royale d'une science exacte
>> comme la
>>  >> physique, voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même
>>  >> registre. Quels charlots."
>>
>> Et sur cette base là on espère argumenter??? Vous rigolez j'espère.
>
> Je vous parle du triplement du CO2, pas de la mousse que vous en faites.

Je n'en fais de la mousse. J'essaie, en vain apparemment, de vous faire
remarquer qu'il est difficile de répondre à un texte à visée polémique
et provocateur. En gros, ceux qui ne sont pas de mon avis sont des
charlots (sic).
Tripler le CO2, quelle bonne idée. Ben voyons !
Lisez ici ce que les "charlots incultes à la science inexacte" ont à dire:

"Les connaissances actuelles montrent clairement que l'augmentation de
la concentration de CO2 atmosphérique est le principal responsable de
l'augmentation du réchauffement climatique par effet de serre et de
l'acidification des océans."

http://www.conferences-climat-energie.ch/ConferencesClimatEnergie/Medias_files/WECVersFrancaise.pdf

Vous m'excuserez de les considérer plus crédibles que l'illustre
Monsieur Guignet.
anyone
2017-12-13 13:17:50 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 14:04, Sisyphe a écrit :
> Le 13/12/2017 à 13:21, anyone a écrit :
>
>>> "Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie
>>>  >> politique des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte
>>>  >> dont ses aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens
>>>  >> intellectuels d'accéder à la voie royale d'une science exacte
>>> comme la
>>>  >> physique, voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même
>>>  >> registre. Quels charlots."
>>>
>>> Et sur cette base là on espère argumenter??? Vous rigolez j'espère.
>>
>> Je vous parle du triplement du CO2, pas de la mousse que vous en faites.
>
> Je n'en fais de la mousse.

si et dans votre réponse vous continuez dans cette voie.

J'essaie, en vain apparemment, de vous faire
> remarquer qu'il est difficile de répondre à un texte à visée polémique
> et provocateur. En gros, ceux qui ne sont pas de mon avis sont des
> charlots (sic).

c'est effectivement ce qui ressort de votre intervention initiale où
vous avez attaqué Guillet plutôt que ses arguments...


> Tripler le CO2, quelle bonne idée. Ben voyons !
> Lisez ici ce que les "charlots incultes à la science inexacte" ont à dire:
>
> "Les connaissances actuelles montrent clairement que l'augmentation de
> la concentration de CO2 atmosphérique est le principal responsable de
> l'augmentation du réchauffement climatique par effet de serre et de
> l'acidification des océans."
>
> http://www.conferences-climat-energie.ch/ConferencesClimatEnergie/Medias_files/WECVersFrancaise.pdf
>
beau document militant en effet...
Dois je vous citer un doc qui écrit le contraire?


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-13 13:37:21 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 14:17, anyone a écrit :

> Dois je vous citer un doc qui écrit le contraire?

A ce jeu là vous risquez de perdre. Mon stock est bien plus important
que le votre.
anyone
2017-12-13 14:02:54 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 14:37, Sisyphe a écrit :
> Le 13/12/2017 à 14:17, anyone a écrit :
>
>> Dois je vous citer un doc qui écrit le contraire?
>
> A ce jeu là vous risquez de perdre. Mon stock est bien plus important
> que le votre.

comme à votre habitude, vous répondez sur l'aspect polémique que
j'introduis sciemment, mais en aucun cas sur le sujet...

Si c'est votre seul moyen d'exister, c'est dommage.



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-13 15:06:44 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :

> ---
> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
> logiciel antivirus Avast.
> https://www.avast.com/antivirus
>

Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de
notre côté et à l'infini, des références contradictoires des deux camps
en opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à certains et
vous à d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est majoritaire, ce
qui, en soi, ne prouve rien. Mais le fait que le votre soit minoritaire
n'en fait pas automatiquement le détenteur de la vérité. Galilée avait
raison contre tous, mais les quelques tenants de l'univers creux ont été
charitablement oubliés.
François Guillet
2017-12-13 15:20:47 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe a exprimé avec précision :
> Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :
>
>> ---
>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
>> logiciel antivirus Avast.
>> https://www.avast.com/antivirus
>>
>
> Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de notre
> côté et à l'infini, des références contradictoires des deux camps en
> opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à certains et vous à
> d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est majoritaire, ce qui, en soi,
> ne prouve rien. Mais le fait que le votre soit minoritaire n'en fait pas
> automatiquement le détenteur de la vérité.

Tout le monde s'accorde sur la relativité d'Einstein,
l'électromagnétisme de Maxwell, la mécanique quantique, ou même la
pertinence des prédictions météo à 3 jours.
En climatologie, ça n'est pas le cas. La question n'est donc pas de se
ranger d'un côté ou de l'autre, mais de faire le constat que l'état
actuel des connaissance est tout à fait insuffisant pour tirer des
plans sur la comète, notamment en matière d'action politique.
Ca me semble pourtant une position de bon sens assez simple à
comprendre.
anyone
2017-12-13 15:20:47 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 16:06, Sisyphe a écrit :
> Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :
>
>> ---
>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
>> logiciel antivirus Avast.
>> https://www.avast.com/antivirus
>>
>
> Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de
> notre côté et à l'infini, des références contradictoires des deux camps
> en opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à certains et
> vous à d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est majoritaire, ce
> qui, en soi, ne prouve rien. Mais le fait que le votre soit minoritaire
> n'en fait pas automatiquement le détenteur de la vérité. Galilée avait
> raison contre tous, mais les quelques tenants de l'univers creux ont été
> charitablement oubliés.


comme à votre habitude, vous répondez sur l'aspect polémique que
j'introduis sciemment, mais en aucun cas sur le sujet...

Si c'est votre seul moyen d'exister, c'est dommage.


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-13 15:31:08 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 16:20, anyone a écrit :
> Le 13/12/2017 à 16:06, Sisyphe a écrit :
>> Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :
>>
>>> ---
>>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par
>>> le logiciel antivirus Avast.
>>> https://www.avast.com/antivirus
>>>
>>
>> Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de
>> notre côté et à l'infini, des références contradictoires des deux
>> camps en opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à
>> certains et vous à d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est
>> majoritaire, ce qui, en soi, ne prouve rien. Mais le fait que le votre
>> soit minoritaire n'en fait pas automatiquement le détenteur de la
>> vérité. Galilée avait raison contre tous, mais les quelques tenants de
>> l'univers creux ont été charitablement oubliés.
>
>
> comme à votre habitude, vous répondez sur l'aspect polémique que
> j'introduis sciemment, mais en aucun cas sur le sujet...
>
> Si c'est votre seul moyen d'exister, c'est dommage.
>
>
> ---
> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
> logiciel antivirus Avast.
> https://www.avast.com/antivirus
>
Arrêtez de vous répéter, le sujet c'est l'incidence du taux de CO2
sur le climat n'est-ce pas? Le papier que je vous ai cité apporte des
réponses à cette question. Elles ne cadrent pas avec la doxa de votre
chapelle? Je n'y peux rien. Il n'y a là aucune polémique. Juste le
constat que nous ne sommes pas d'accord. C'est encore permis j'espère?
François Guillet
2017-12-13 15:59:20 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe avait prétendu :
> Le 13/12/2017 à 16:20, anyone a écrit :
>> Le 13/12/2017 à 16:06, Sisyphe a écrit :
>>> Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :
>>>
>>>> ---
>>>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
>>>> logiciel antivirus Avast.
>>>> https://www.avast.com/antivirus
>>>>
>>>
>>> Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de notre
>>> côté et à l'infini, des références contradictoires des deux camps en
>>> opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à certains et vous à
>>> d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est majoritaire, ce qui, en
>>> soi, ne prouve rien. Mais le fait que le votre soit minoritaire n'en fait
>>> pas automatiquement le détenteur de la vérité. Galilée avait raison contre
>>> tous, mais les quelques tenants de l'univers creux ont été charitablement
>>> oubliés.
>>
>>
>> comme à votre habitude, vous répondez sur l'aspect polémique que
>> j'introduis sciemment, mais en aucun cas sur le sujet...
>>
>> Si c'est votre seul moyen d'exister, c'est dommage.
>>
>>
>> ---
>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
>> logiciel antivirus Avast.
>> https://www.avast.com/antivirus
>>
> Arrêtez de vous répéter, le sujet c'est l'incidence du taux de CO2
> sur le climat n'est-ce pas? Le papier que je vous ai cité apporte des
> réponses à cette question. Elles ne cadrent pas avec la doxa de votre
> chapelle? Je n'y peux rien.

Tu inverses les rôles et je le prouve. Pour rester sur le thème de la
"chapelle", tu tiens une certaine publication scientifique pour la
bible. A côté il y en a d'autres qui disent autre chose. Le problème
n'est même pas que celles-là ne coïncident pas avec votre doxa à toi et
aux climatologues majoritaires, mais que vous tenez ceux qui les
écrivent et ceux qui y trouvent de la raison, pour des mécréants. La
preuve, vous appelez ceux-là des "climato-sceptiques" quand parmi eux
se trouvent bon nombre de vrais climatologues et de scientifiques des
sciences de la terre, aussi compétents que les autres.
Cette dérive sémantique consistant à parler de "climato-sceptique"
quand un climatologue conteste les conclusions de ses pairs, est bien
l'évidence d'une posture de croyant hors des sciences. Ce qu'il raconte
devient faux non pas parce que sa thèse serait erronées, mais parce
qu'il appartiendrait à une religion différente, il faut donc lui jeter
l'anathème, et l'étiquette qu'on lui colle en est la première étape.
Erich Hartmann
2017-12-14 16:48:07 UTC
Permalink
Raw Message
"François Guillet"
> Tu inverses les rôles et je le prouve. Pour rester sur le thème de la
> "chapelle", tu tiens une certaine publication scientifique pour la bible.
> A côté il y en a d'autres qui disent autre chose. Le problème n'est même
> pas que celles-là ne coïncident pas avec votre doxa à toi et aux
> climatologues majoritaires, mais que vous tenez ceux qui les écrivent et
> ceux qui y trouvent de la raison, pour des mécréants. La preuve, vous
> appelez ceux-là des "climato-sceptiques" quand parmi eux se trouvent bon
> nombre de vrais climatologues et de scientifiques des sciences de la
> terre, aussi compétents que les autres.
> Cette dérive sémantique consistant à parler de "climato-sceptique" quand
> un climatologue conteste les conclusions de ses pairs, est bien l'évidence
> d'une posture de croyant hors des sciences. Ce qu'il raconte devient faux
> non pas parce que sa thèse serait erronées, mais parce qu'il
> appartiendrait à une religion différente, il faut donc lui jeter
> l'anathème, et l'étiquette qu'on lui colle en est la première étape.

Délicieuse inversion des valeurs, après avoir tapé sur tout ce qui bouge
maintenant le climato sceptique de base "CSB", nous fait la version
discriminée voir terrorisée.

Le CSB est peu à peu devenu inaudible dans la communication médiatique.
La prise de conscience de cette marginalité devant tous les faits objectifs
accumulés depuis une dizaine d'années
l'a rendu presque invisible, l'heure de gloire des Courtillot et Allègre est
désormais terminée.
Et comme cette réalité a quelque chose d'insupportable, ils sont désormais
dans l'outrance.
Devant la gravité des faits climatiques qui se préparent très
progressivement ils disparaitront comme un iceberg égaré dans les eaux
tempérées.
J'ai tendance à penser que la meilleure attitude est de les laisser discuter
entre eux jusqu'à ce qu'ils s'épuisent naturellement faute de
contradicteurs.

Ils auront donc gagné le droit de rester seuls avec eux même.

Si vous voulez vraiment progresser dans la connaissance du climat allez voir
les conférences en français de ce qui se fait de mieux dans le domaine:

https://www.college-de-france.fr/site/edouard-bard/index.htm

http://www.ige-grenoble.fr/ige/article/presentation-de-l-unite

http://www.insu.cnrs.fr/environnement/climats-du-passe/epica-programme-glaciaire-europeen-en-antarctique

Et dans la photo qq anciens copains:
http://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/au-coeur-de-la-base-de-recherche-concordia-plongee-dans-la-nuit-polaire-24-07-2017-7144761.php

Erich
François Guillet
2017-12-14 17:53:01 UTC
Permalink
Raw Message
Erich Hartmann vient de nous annoncer :
....
> Devant la gravité des faits climatiques qui se préparent très progressivement
...

Ca fait 15 ans qu'on nous dit ça, exactement comme pour les prédictions
de fins du monde, remises à chaque échéance. Et ça fait aussi 15 ans
que les prédictions d'élévation de températures du GIEC sont fausses.
Nostradamus en faisait autant il y a 5 siècles.
Il serait temps de relativiser le catastrophisme ambiant de la messe
climatologique.
https://www.climato-realistes.fr/
anyone
2017-12-13 16:03:17 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 16:31, Sisyphe a écrit :
> Le 13/12/2017 à 16:20, anyone a écrit :
>> Le 13/12/2017 à 16:06, Sisyphe a écrit :
>>> Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :
>>>
>>>> ---
>>>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par
>>>> le logiciel antivirus Avast.
>>>> https://www.avast.com/antivirus
>>>>
>>>
>>> Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de
>>> notre côté et à l'infini, des références contradictoires des deux
>>> camps en opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à
>>> certains et vous à d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est
>>> majoritaire, ce qui, en soi, ne prouve rien. Mais le fait que le
>>> votre soit minoritaire n'en fait pas automatiquement le détenteur de
>>> la vérité. Galilée avait raison contre tous, mais les quelques
>>> tenants de l'univers creux ont été charitablement oubliés.
>>
>>
>> comme à votre habitude, vous répondez sur l'aspect polémique que
>> j'introduis sciemment, mais en aucun cas sur le sujet...
>>
>> Si c'est votre seul moyen d'exister, c'est dommage.
>>
>>
>> ---
>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
>> logiciel antivirus Avast.
>> https://www.avast.com/antivirus
>>
> Arrêtez de vous répéter, le sujet c'est l'incidence du taux de CO2
> sur le climat n'est-ce pas? Le papier que je vous ai cité apporte des
> réponses à cette question. Elles ne cadrent pas avec la doxa de votre
> chapelle? Je n'y peux rien. Il n'y a là aucune polémique. Juste le
> constat que nous ne sommes pas d'accord. C'est encore permis j'espère?

Je vous rappelle vos propos qui m'ont fait réagir:


Le 12/12/2017 à 19:27, Sisyphe a écrit :
> On croirait lire Molière ! "Clysterium donare, postea saignare, ensuita
> purgare"...
>
> "Toute l'excellence de leur art consiste en un pompeux galimatias, en un
> spécieux babil, qui vous donne des mots pour des raisons, et des
> promesses pour des effets."
>
> Et la suffisance et le mépris en prime !


Il ne s'agit pas de CO2 mais d'une réponse sur la forme et d'une attaque
de personne.

C'est votre méthode que je veux dénoncer, pas ce que en quoi vous croyez
qui m’indiffère.


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Paul Aubrin
2017-12-13 17:55:11 UTC
Permalink
Raw Message
Le Wed, 13 Dec 2017 16:31:08 +0100, Sisyphe a écrit :

> Arrêtez de vous répéter, le sujet c'est l'incidence du taux de CO2 sur
> le climat n'est-ce pas?

Si votre papier apporte des réponses, alors elles sont prématurées. La
divergence entre les prédictions sur la tendance (en °C/siècles) formées
à partir des hypothèses et matérialisées par la production des modèles
climatiques et la progression deux à trois fois moins rapide des
températures mesurées le prouve.

https://climatdeterreur.info/climat/les-previsions-de-hansen-en-1988-face-
aux-valeurs-reellement-observees
Paul Aubrin
2017-12-13 17:48:41 UTC
Permalink
Raw Message
Le Wed, 13 Dec 2017 16:06:44 +0100, Sisyphe a écrit :

> Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :
>
>> ---
>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
>> logiciel antivirus Avast.
>> https://www.avast.com/antivirus
>>
>>
> Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de
> notre côté et à l'infini, des références contradictoires des deux camps
> en opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à certains et
> vous à d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est majoritaire, ce
> qui, en soi, ne prouve rien. Mais le fait que le votre soit minoritaire
> n'en fait pas automatiquement le détenteur de la vérité. Galilée avait
> raison contre tous, mais les quelques tenants de l'univers creux ont été
> charitablement oubliés.

Politiquement parlant, effectivement, il y a deux camps: ceux qui
insistent qu'il faut agir vite, même si c'est symbolique, ruineux ou sans
espoir de résultat. Scientifiquement, il y a deux camps: ceux qui
estiment que le débat est clos, et ceux qui ne sont pas convaincus par
éléments de preuve présentés. La climatologie est le seul domaine
scientifique où l'incertitude ayant augmenté (par exemple sur la
"sensibilité climatique"), la certitude des experts s'est accrue. Bizarre.
anyone
2017-12-13 18:12:17 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 18:48, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 13 Dec 2017 16:06:44 +0100, Sisyphe a écrit :
>
>> Le 13/12/2017 à 15:02, anyone a écrit :
>>
>>> ---
>>> L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le
>>> logiciel antivirus Avast.
>>> https://www.avast.com/antivirus
>>>
>>>
>> Je réponds sur l'aspect stérile qui consisterait à citer, chacun de
>> notre côté et à l'infini, des références contradictoires des deux camps
>> en opposition. Il se trouve que je fais plus confiance à certains et
>> vous à d'autres. Il se trouve aussi que mon "camp" est majoritaire, ce
>> qui, en soi, ne prouve rien. Mais le fait que le votre soit minoritaire
>> n'en fait pas automatiquement le détenteur de la vérité. Galilée avait
>> raison contre tous, mais les quelques tenants de l'univers creux ont été
>> charitablement oubliés.
>
> Politiquement parlant, effectivement, il y a deux camps: ceux qui
> insistent qu'il faut agir vite, même si c'est symbolique, ruineux ou sans
> espoir de résultat. Scientifiquement, il y a deux camps: ceux qui
> estiment que le débat est clos, et ceux qui ne sont pas convaincus par
> éléments de preuve présentés. La climatologie est le seul domaine
> scientifique où l'incertitude ayant augmenté (par exemple sur la
> "sensibilité climatique"), la certitude des experts s'est accrue. Bizarre.
>

J'ai appris (quelquefois à mes dépends :-) ) qu'une théorie est à peu
près exacte quand on peut prévoir les effets liés à cette théorie et
éventuellement expliquer les écarts avec l’expérience.

Par exemple on sait calculer le temps de chute d'une boule lâchée du
haut d'un immeuble et expliquer pourquoi une feuille de papier met plus
de temps à arriver jusqu'au sol.

La climatologie n'est pas encore capable de telles démonstrations, ni
même de "rejouer" le passé.

Tant que l'état des connaissances restera aussi peu précis, voire
douteux, il sera difficile de considérer la climatologie comme une science.





---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Paul Aubrin
2017-12-13 17:42:33 UTC
Permalink
Raw Message
Le Wed, 13 Dec 2017 14:37:21 +0100, Sisyphe a écrit :

> Le 13/12/2017 à 14:17, anyone a écrit :
>
>> Dois je vous citer un doc qui écrit le contraire?
>
> A ce jeu là vous risquez de perdre. Mon stock est bien plus important
> que le votre.

Et vous imaginez que c'est la quantité qui compte?
Sisyphe
2017-12-14 11:04:19 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 18:42, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 13 Dec 2017 14:37:21 +0100, Sisyphe a écrit :
>
>> Le 13/12/2017 à 14:17, anyone a écrit :
>>
>>> Dois je vous citer un doc qui écrit le contraire?
>>
>> A ce jeu là vous risquez de perdre. Mon stock est bien plus important
>> que le votre.
>
> Et vous imaginez que c'est la quantité qui compte?
>
Non bien sûr. Et s'il n'en reste qu'un vous serez celui-la.
Paul Aubrin
2017-12-14 12:11:57 UTC
Permalink
Raw Message
Le Thu, 14 Dec 2017 12:04:19 +0100, Sisyphe a écrit :

> Le 13/12/2017 à 18:42, Paul Aubrin a écrit :
>> Le Wed, 13 Dec 2017 14:37:21 +0100, Sisyphe a écrit :
>>
>>> Le 13/12/2017 à 14:17, anyone a écrit :
>>>
>>>> Dois je vous citer un doc qui écrit le contraire?
>>>
>>> A ce jeu là vous risquez de perdre. Mon stock est bien plus important
>>> que le votre.
>>
>> Et vous imaginez que c'est la quantité qui compte?
>>
> Non bien sûr. Et s'il n'en reste qu'un vous serez celui-la.

Si la quantité de croyants suffisait pour prouver la véracité d'une
croyance, l'astrologie serait démontrée vraie.
Sisyphe
2017-12-14 13:12:48 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/12/2017 à 13:11, Paul Aubrin a écrit :

> Si la quantité de croyants suffisait pour prouver la véracité d'une
> croyance, l'astrologie serait démontrée vraie.
>

Je pense que vous savez faire la différence entre croyance et
rationalité. Mais, comme tous les climato-sceptiques, vous ne pouvez pas
vous empêcher de qualifier ceux qui sont d'un avis contraire au votre de
religieux, mystiques etc. Votre exemple de l'astrologie le prouve encore
s'il en était besoin. Essayez de vous pénétrer de cette notion simple :
il y a des gens qui ont un avis contraire au votre. Mais ce sont des
gens au moins aussi qualifiés que vous, diplômés jusqu'aux oreilles,
ayant pondu des papiers à la pelle, révisés par leurs pairs, reconnus
mondialement et même parfois nobelisés ! Et pas une bande d'illuminés,
sectaires à la solde de Dieu sait quel lobby bobo-écolo-réchauffiste
comme vous n'arrêtez pas de le prétendre ! Vous ne vous rendez pas
compte que ce genre de propos à la con vous décrédibilise complètement?
Qu'il tue dans l'oeuf toute envie de discuter, voire même de vous lire?
Quand l'autre abruti, que j'ai fini par plonker, commence un sujet par
une tirade sur les"zécolos, bobos etc..etc... eh bien, désolé, mais je
zappe !
anyone
2017-12-14 16:26:19 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/12/2017 à 14:12, Sisyphe a écrit :

> il y a des gens qui ont un avis contraire au votre.

C'est bien là le problème, l'avis!!

Vous avez un avis sur la loi de Mariotte ou la loi d'Ohm ?

Non, parce qu'on n'a pas d'avis sur les lois physiques et sur les
vérités démontrées.

Et c'est justement le problème de le climatologie qui, n’étant pas
capable de s'imposer en tant que science, demande des avis d'où cette
idée non scientifique de consensus.


En conclusion je reprendrai votre idée:

> Vous ne vous rendez pas compte que ce genre de propos à la con vous décrédibilise complètement?


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
anyone
2017-12-14 16:34:56 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/12/2017 à 14:12, Sisyphe a écrit :

> il y a des gens qui ont un avis contraire au votre.

C'est bien là le problème, l'avis!!

Vous avez un avis sur la loi de Mariotte ou la loi d'Ohm ?

Non, parce qu'on n'a pas d'avis sur les lois physiques et sur les
vérités démontrées.

Et c'est justement le problème de la climatologie qui, n’étant pas
capable de s'imposer en tant que science, demande des avis d'où cette
idée non scientifique de consensus.


En conclusion je reprendrai votre idée:

> Vous ne vous rendez pas compte que ce genre de propos à la con vous décrédibilise complètement?



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Paul Aubrin
2017-12-14 17:40:41 UTC
Permalink
Raw Message
Le Thu, 14 Dec 2017 14:12:48 +0100, Sisyphe a écrit :

> Le 14/12/2017 à 13:11, Paul Aubrin a écrit :
>
>> Si la quantité de croyants suffisait pour prouver la véracité d'une
>> croyance, l'astrologie serait démontrée vraie.
>>
>>
> Je pense que vous savez faire la différence entre croyance et
> rationalité. Mais, comme tous les climato-sceptiques, vous ne pouvez pas
> vous empêcher de qualifier ceux qui sont d'un avis contraire au votre de
> religieux, mystiques etc.

Les croyances ne sont pas toutes religieuses.

> Votre exemple de l'astrologie le prouve encore s'il en était besoin.

L'analogie entre la climastrologie et l'astrologie est assez bonne. Les
deux reposent sur des interprétations hasardeuses issues de montagnes de
calculs exacts.

> Essayez de vous pénétrer de cette notion simple :
> il y a des gens qui ont un avis contraire au votre. Mais ce sont des
> gens au moins aussi qualifiés que vous, diplômés jusqu'aux oreilles,
> ayant pondu des papiers à la pelle, révisés par leurs pairs, reconnus
> mondialement et même parfois nobelisés !

Selon vous, le prix Nobel de la paix est scientifique?
Effectivement, les divergences entre ces papiers montrent que la question
climatique est loin d'être résolue.

> Et pas une bande d'illuminés,
> sectaires à la solde de Dieu sait quel lobby bobo-écolo-réchauffiste
> comme vous n'arrêtez pas de le prétendre ! Vous ne vous rendez pas
> compte que ce genre de propos à la con vous décrédibilise complètement?

Ai-je parlé d'un "lobby bobo-écolo-réchauffiste"? Je me contente de
signaler les points où les certitudes proclamées dans les media sont de
visibles extrapolations.

> Qu'il tue dans l'oeuf toute envie de discuter, voire même de vous lire?
> Quand l'autre abruti, que j'ai fini par plonker, commence un sujet par
> une tirade sur les"zécolos, bobos etc..etc... eh bien, désolé, mais je
> zappe !

Il y a bien tout une mouvance écolo-bobo qui gobe, et reprend en
exagérant, un tas d'hypothèses que l'on fait passer pour des vérités
scientifiques.
"René Groumal
2017-12-14 17:52:43 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/12/2017 à 18:40, Paul Aubrin a écrit :
> Le Thu, 14 Dec 2017 14:12:48 +0100, Sisyphe a écrit :
>
>> Le 14/12/2017 à 13:11, Paul Aubrin a écrit :
>>
>>> Si la quantité de croyants suffisait pour prouver la véracité d'une
>>> croyance, l'astrologie serait démontrée vraie.
>>>
>>>
>> Je pense que vous savez faire la différence entre croyance et
>> rationalité. Mais, comme tous les climato-sceptiques, vous ne pouvez pas
>> vous empêcher de qualifier ceux qui sont d'un avis contraire au votre de
>> religieux, mystiques etc.
>
> Les croyances ne sont pas toutes religieuses.
>
>> Votre exemple de l'astrologie le prouve encore s'il en était besoin.
>
> L'analogie entre la climastrologie et l'astrologie est assez bonne. Les
> deux reposent sur des interprétations hasardeuses issues de montagnes de
> calculs exacts.
>
>> Essayez de vous pénétrer de cette notion simple :
>> il y a des gens qui ont un avis contraire au votre. Mais ce sont des
>> gens au moins aussi qualifiés que vous, diplômés jusqu'aux oreilles,
>> ayant pondu des papiers à la pelle, révisés par leurs pairs, reconnus
>> mondialement et même parfois nobelisés !
>
> Selon vous, le prix Nobel de la paix est scientifique?
> Effectivement, les divergences entre ces papiers montrent que la question
> climatique est loin d'être résolue.
>
>> Et pas une bande d'illuminés,
>> sectaires à la solde de Dieu sait quel lobby bobo-écolo-réchauffiste
>> comme vous n'arrêtez pas de le prétendre ! Vous ne vous rendez pas
>> compte que ce genre de propos à la con vous décrédibilise complètement?
>
> Ai-je parlé d'un "lobby bobo-écolo-réchauffiste"? Je me contente de
> signaler les points où les certitudes proclamées dans les media sont de
> visibles extrapolations.
>
>> Qu'il tue dans l'oeuf toute envie de discuter, voire même de vous lire?
>> Quand l'autre abruti, que j'ai fini par plonker, commence un sujet par
>> une tirade sur les"zécolos, bobos etc..etc... eh bien, désolé, mais je
>> zappe !
>
> Il y a bien tout une mouvance écolo-bobo qui gobe, et reprend en
> exagérant, un tas d'hypothèses que l'on fait passer pour des vérités
> scientifiques.
>
J'ai l’impression très nette qu'il y a des gobeurs des deux côtés et pas
seulement dans la mouvance écolo.
Paul Aubrin
2017-12-14 18:50:56 UTC
Permalink
Raw Message
Le Thu, 14 Dec 2017 18:52:43 +0100, "René Groumal a écrit :

>> Il y a bien tout une mouvance écolo-bobo qui gobe, et reprend en
>> exagérant, un tas d'hypothèses que l'on fait passer pour des vérités
>> scientifiques.
>>
> J'ai l’impression très nette qu'il y a des gobeurs des deux côtés et pas
> seulement dans la mouvance écolo.

C'est possible. Néanmoins l'aphorisme "c'est bon parce que c'est naturel"
se rencontre principalement chez les écolos-bobos.
Sisyphe
2017-12-14 20:03:38 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
... chez les écolos-bobos.
>

Voyez? Indécrottable !
siger
2017-12-14 20:13:22 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe a écrit :

> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
> ... chez les écolos-bobos.
>>
>
> Voyez? Indécrottable !

On a les arguments qu'on peut.

--
siger
Paul Aubrin
2017-12-15 06:38:18 UTC
Permalink
Raw Message
Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :

> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
> ... chez les écolos-bobos.
>>
>>
> Voyez? Indécrottable !

Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
anyone
2017-12-15 09:48:35 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :
> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>
>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>> ... chez les écolos-bobos.
>>>
>>>
>> Voyez? Indécrottable !
>
> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
> commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
> contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
>
Ils ont même leurs bars:

http://blog.intripid.fr/les-8-bars-les-plus-ecolo-bobo-de-paris/



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
siger
2017-12-15 10:08:52 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin a écrit :

> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>
>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>> ... chez les écolos-bobos.
>>>
>>>
>> Voyez? Indécrottable !
>
> Vous niez l'existence des écolos-bobos?

C'est une catégorie tellement floue que ce n'est pas une catégorie. On
ne peut en parler que d'une manière très générale et en aucun cas dans
une discussion précise, comme le font tous les menteurs anti-écolos qui
ont trouvé dans "bobo" un mot qui remplacent les arguments.


> Vous ne connaissez pas la
> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles.

Oui, mais ça n'a rien à voir.

C'est normal qu'il y ait diverses tendances, car l'écologie touche à
des choses intimes et vitales, on a donc forcément chacun sa vision des
choses.

--
siger
anyone
2017-12-15 11:44:35 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 11:08, siger a écrit :
> Paul Aubrin a écrit :
>
>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>
>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>
>>>>
>>> Voyez? Indécrottable !
>>
>> Vous niez l'existence des écolos-bobos?
>
> C'est une catégorie tellement floue que ce n'est pas une catégorie. On
> ne peut en parler que d'une manière très générale et en aucun cas dans
> une discussion précise, comme le font tous les menteurs anti-écolos qui
> ont trouvé dans "bobo" un mot qui remplacent les arguments.
>

Floue, pas tant que ça:

25 / 34 ans, majorité de femmes, niveau d'éducation supérieur à la
moyenne donc revenus supérieurs à la moyenne, vivant en ville et se
considérant comme modèle pour le reste de la société.



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
siger
2017-12-15 12:25:05 UTC
Permalink
Raw Message
anyone a écrit :

> Le 15/12/2017 à 11:08, siger a écrit :
>> Paul Aubrin a écrit :
>>
>>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>>
>>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>>
>>>>>
>>>> Voyez? Indécrottable !
>>>
>>> Vous niez l'existence des écolos-bobos?
>>
>> C'est une catégorie tellement floue que ce n'est pas une
>> catégorie. On ne peut en parler que d'une manière très générale
>> et en aucun cas dans une discussion précise, comme le font tous
>> les menteurs anti-écolos qui ont trouvé dans "bobo" un mot qui
>> remplacent les arguments.


> Floue, pas tant que ça:
>
> 25 / 34 ans, majorité de femmes, niveau d'éducation supérieur à la
> moyenne donc revenus supérieurs à la moyenne, vivant en ville et
> se considérant comme modèle pour le reste de la société.


mdr...
Par ailleurs, cette définition débile oublie des tas de gens qui sont
appelés "bobos" par les menteurs anti-écolos.

--
siger
Quidam, le chien propre
2017-12-15 12:27:01 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 13:25, siger a écrit :

> anti-écolos.

Bravo

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Cardinal de Hère
2017-12-15 14:59:49 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 13:27, Quidam, le chien propre a écrit :
> Le 15/12/2017 à 13:25, siger a écrit :
>
>> anti-écolos.
>
> Bravo

Quidam est anti-écologiste, c'est du propre !
anyone
2017-12-15 13:47:00 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 13:25, siger a écrit :
> anyone a écrit :
>
>> Le 15/12/2017 à 11:08, siger a écrit :
>>> Paul Aubrin a écrit :
>>>
>>>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>>>
>>>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>>>
>>>>>>
>>>>> Voyez? Indécrottable !
>>>>
>>>> Vous niez l'existence des écolos-bobos?
>>>
>>> C'est une catégorie tellement floue que ce n'est pas une
>>> catégorie. On ne peut en parler que d'une manière très générale
>>> et en aucun cas dans une discussion précise, comme le font tous
>>> les menteurs anti-écolos qui ont trouvé dans "bobo" un mot qui
>>> remplacent les arguments.
>
>
>> Floue, pas tant que ça:
>>
>> 25 / 34 ans, majorité de femmes, niveau d'éducation supérieur à la
>> moyenne donc revenus supérieurs à la moyenne, vivant en ville et
>> se considérant comme modèle pour le reste de la société.
>
>
> mdr...
> Par ailleurs, cette définition débile oublie des tas de gens qui sont
> appelés "bobos" par les menteurs anti-écolos.
>

Elle n'a pas prétention de définir les bobos, mais seulement la race
écolo chez les bobos. Il existe aussi une sous marque qui sont les bobos
écolos à vélo, probablement l'élite des bobos.
En province, ils sont non miscibles avec les autres et assez visibles. A
Paris, ils sont majoritaires et on été importés par la municipalité
précédente, puis encouragée pas la maire actuelle qui bien qu'en dehors
des l'age requis semble être leur porte-drapeau.

La définition que j'ai donnée sort d'une étude sociologique, pas celle
de l'INSEE bien entendu. Leur marginalité n'a pas de signification
statistique.






---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
siger
2017-12-15 15:49:38 UTC
Permalink
Raw Message
anyone a écrit :

> Le 15/12/2017 à 13:25, siger a écrit :
>> anyone a écrit :
>>
>>> Le 15/12/2017 à 11:08, siger a écrit :
>>>> Paul Aubrin a écrit :
>>>>
>>>>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>>>>
>>>>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>>>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>> Voyez? Indécrottable !
>>>>>
>>>>> Vous niez l'existence des écolos-bobos?
>>>>
>>>> C'est une catégorie tellement floue que ce n'est pas une
>>>> catégorie. On ne peut en parler que d'une manière très générale
>>>> et en aucun cas dans une discussion précise, comme le font tous
>>>> les menteurs anti-écolos qui ont trouvé dans "bobo" un mot qui
>>>> remplacent les arguments.
>>
>>
>>> Floue, pas tant que ça:
>>>
>>> 25 / 34 ans, majorité de femmes, niveau d'éducation supérieur à
>>> la moyenne donc revenus supérieurs à la moyenne, vivant en ville
>>> et se considérant comme modèle pour le reste de la société.
>>
>>
>> mdr...
>> Par ailleurs, cette définition débile oublie des tas de gens qui
>> sont appelés "bobos" par les menteurs anti-écolos.
>>
>
> Elle n'a pas prétention de définir les bobos, mais seulement la
> race écolo chez les bobos. Il existe aussi une sous marque qui
> sont les bobos écolos à vélo, probablement l'élite des bobos.
> En province, ils sont non miscibles avec les autres et assez
> visibles. A Paris, ils sont majoritaires et on été importés par la
> municipalité précédente, puis encouragée pas la maire actuelle qui
> bien qu'en dehors des l'age requis semble être leur porte-drapeau.
>
> La définition que j'ai donnée sort d'une étude sociologique, pas
> celle de l'INSEE bien entendu. Leur marginalité n'a pas de
> signification statistique.


Ouais... en gros t'en sais rien, et c'est normal vu le flou de la
définition du mot.


--
siger
Sisyphe
2017-12-15 15:54:54 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 16:49, siger a écrit :

> Ouais... en gros t'en sais rien, et c'est normal vu le flou de la
> définition du mot.

On doit quand-même remarquer qu'il y a une "race écolo". !!!
anyone
2017-12-15 15:56:42 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 16:49, siger a écrit :
> anyone a écrit :
>
>> Le 15/12/2017 à 13:25, siger a écrit :
>>> anyone a écrit :
>>>
>>>> Le 15/12/2017 à 11:08, siger a écrit :
>>>>> Paul Aubrin a écrit :
>>>>>
>>>>>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>>>>>
>>>>>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>>>>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>>>>>
>>>>>>>>
>>>>>>> Voyez? Indécrottable !
>>>>>>
>>>>>> Vous niez l'existence des écolos-bobos?
>>>>>
>>>>> C'est une catégorie tellement floue que ce n'est pas une
>>>>> catégorie. On ne peut en parler que d'une manière très générale
>>>>> et en aucun cas dans une discussion précise, comme le font tous
>>>>> les menteurs anti-écolos qui ont trouvé dans "bobo" un mot qui
>>>>> remplacent les arguments.
>>>
>>>
>>>> Floue, pas tant que ça:
>>>>
>>>> 25 / 34 ans, majorité de femmes, niveau d'éducation supérieur à
>>>> la moyenne donc revenus supérieurs à la moyenne, vivant en ville
>>>> et se considérant comme modèle pour le reste de la société.
>>>
>>>
>>> mdr...
>>> Par ailleurs, cette définition débile oublie des tas de gens qui
>>> sont appelés "bobos" par les menteurs anti-écolos.
>>>
>>
>> Elle n'a pas prétention de définir les bobos, mais seulement la
>> race écolo chez les bobos. Il existe aussi une sous marque qui
>> sont les bobos écolos à vélo, probablement l'élite des bobos.
>> En province, ils sont non miscibles avec les autres et assez
>> visibles. A Paris, ils sont majoritaires et on été importés par la
>> municipalité précédente, puis encouragée pas la maire actuelle qui
>> bien qu'en dehors des l'age requis semble être leur porte-drapeau.
>>
>> La définition que j'ai donnée sort d'une étude sociologique, pas
>> celle de l'INSEE bien entendu. Leur marginalité n'a pas de
>> signification statistique.
>
>
> Ouais... en gros t'en sais rien, et c'est normal vu le flou de la
> définition du mot.
>
>
Bon, on va repasser une couche:

Erreur, l’écolo-bobo vote à gauche, mais garde la tête froide: son
portefeuille est de droite..

Le fondation Jaurès a fait une étude intéressante:

Dans le cas de Montreuil, ce phénomène [note de ma part: diminution du
vote écolo quand on s’éloigne des centres ville.] s’observe de manière
spectaculaire au sein même de la ville avec une variation très sensible
du score des écologistes d’un quartier à un autre. Ces variations sont
clairement corrélées avec le prix de l’immobilier, cet indicateur
constituant un bon baromètre de la « cote » d’un quartier et de la
composition sociologique de sa population. La liste EELV a ainsi obtenu
des scores oscillant autour de 25 % dans le quartier du Bas-Montreuil et
de République où le m² se négocie, selon le site meilleursagents.com à
plus de 4 600 euros. Dans ce quartier, desservi par la ligne de métro
n°9 et situé à proximité immédiate de Paris (une fois franchi le
périphérique et traversé les cités HLM qui le bordent du côté parisien
et du côté montreuillois et qui votent assez peu pour les Verts), les «
bobos » et les familles avec enfants ont été attirés en grand nombre par
un prix de l’immobilier plus abordable que dans le 11ème ou le 20ème
arrondissement voisins. Ce faisant, ils ont imprimé leur marque sur ce
quartier qui affiche aujourd’hui un niveau de vote pour les Verts
équivalent aux bureaux de vote situés dans le cœur du Paris « bobo » de
l’est de la capitale.


https://jean-jaures.org/nos-productions/regionales-en-ile-de-france-sociologie-et-assise-territoriale-des-electorats-rouge


La corrélation vote EELV et prix du mètre carré démontre l'existence de
l’écolo-bobo" dans la région parisienne et dans Paris.




Pour le reste, c'est une évidence. je cite:

https://blogs.mediapart.fr/edition/forum-de-gauche-avenir-sur-l-etat-de-la-gauche/article/020709/gauche-etat-des-lieux-soc

Les Verts:
../..

"Trois caractéristiques spécifient globalement cet électorat : plus
féminin, un peu plus jeune et plus diplômé. "

../..

"La sociologie électorale des Verts et l’évolution de son électorat
montrent qu’un certain nombre de débats se déroulant en son sein sont
pour partie tranchés : si les catégories sociales militantes des Verts
ne sont pas « populaires », une partie non négligeable de son électorat
l’est . "

../..

"Le vote écologique est plutôt parisien et très fort dans les villes
encore épargnées par le chômage."

../..

Les listes d’Europe-Écologie flirtent avec les 30% dans Paris
intra-muros et dépassent les 34% dans certains arrondissements – le
2ème, le 3ème, le 10ème et le 11ème. Dans le même temps, le Parti
socialiste fait un score historiquement bas, loin derrière les
écologistes (15 à 20 points de retard) dans la plupart des
arrondissements de gauche. Avec 50% d’abstention sur la ville de Paris,
donc une abstention inférieure à la moyenne nationale, il nous est donc
possible de supposer que l’électorat socialiste s’est déporté vers un
électorat écolo. Les *« bobos »* n’ont pas massivement boudé les urnes



La fondation Jaures démontre l'existence de l'ecolo-bobo, contrairement
à ce que vous dites et Médiapart le caractérise de manière assez proche
à ce que j'ai écrit: normal, il y a eu pas mal d’études à ce sujet.


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
siger
2017-12-15 16:03:42 UTC
Permalink
Raw Message
anyone a écrit :

> (...) démontre (...)

mdr...

Tu te contentes vraiment de peu pour te faire une opinion. Surtout ne
pas creuser, surtout ne pas chercher... S'arrêter uniquement à ce qui
confirme ce qu'on pense.

Rassure toi, vous êtes nombreux, la majorité, même.

--
siger
Sisyphe
2017-12-15 14:20:49 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 12:44, anyone a écrit :

> Floue, pas tant que ça:
>
> 25 / 34 ans, majorité de femmes, niveau d'éducation supérieur à la
> moyenne donc revenus supérieurs à la moyenne, vivant en ville et se
> considérant comme modèle pour le reste de la société.

Cli-clac merci Kodak. Ce cliché jauni vous le sortez d'où?
Quidam, le chien propre
2017-12-15 12:07:26 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :

> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>
>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>> ... chez les écolos-bobos.
>>>
>> Voyez? Indécrottable !
>
> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
> commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
> contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.

http://www.caradisiac.com/enquete-exclusive-anne-hidalgo-prone-le-metro-mais-se-deplace-uniquement-en-voiture-video-164685.htm


--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
anyone
2017-12-15 13:47:43 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 13:07, Quidam, le chien propre a écrit :
> Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :
>
>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>
>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>
>>> Voyez? Indécrottable !
>>
>> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
>> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
>> commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
>> contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
>
> http://www.caradisiac.com/enquete-exclusive-anne-hidalgo-prone-le-metro-mais-se-deplace-uniquement-en-voiture-video-164685.htm
>
>
>
j'ai bien rigolé. Merci.



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Cardinal de Hère
2017-12-15 15:21:31 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 13:07, Quidam, le chien propre a écrit :
> Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :
>
>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>
>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>
>>> Voyez? Indécrottable !
>>
>> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
>> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
>> commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
>> contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
>
> http://www.caradisiac.com/enquete-exclusive-anne-hidalgo-prone-le-metro-mais-se-deplace-uniquement-en-voiture-video-164685.htm

Le "Faites ce que je dis pas ce que je fais" est typique du politicard
latin et les Latins le savent et non seulement le tolèrent mais très
souvent l'approuvent. Des choses qui ruineraient la carrière d'un
politicien scandinave ou même allemand, néerlandais ou britannique
passent très bien en France et dans les pays latins. Il faudra quand
même un jour se poser la question des raisons du laxisme moral qui
gangrène les pays naguère catholiques. L'imprégnation maçonnique ? Mais
elle touche aussi les pays nordique. Les effets délétères de Vatican II
ou peut-être est-ce bien plus profond ?
"René Groumal
2017-12-15 16:47:43 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 16:21, Cardinal de Hère a écrit :
> Le 15/12/2017 à 13:07, Quidam, le chien propre a écrit :
>> Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :
>>
>>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>>
>>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>>
>>>> Voyez? Indécrottable !
>>>
>>> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
>>> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
>>> commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
>>> contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
>>
>> http://www.caradisiac.com/enquete-exclusive-anne-hidalgo-prone-le-metro-mais-se-deplace-uniquement-en-voiture-video-164685.htm
>
>
> Le "Faites ce que je dis pas ce que je fais" est typique du politicard
> latin et les Latins le savent et non seulement le tolèrent mais très
> souvent l'approuvent. Des choses qui ruineraient la carrière d'un
> politicien scandinave ou même allemand, néerlandais ou britannique
> passent très bien en France et dans les pays latins. Il faudra quand
> même un jour se poser la question des raisons du laxisme moral qui
> gangrène les pays naguère catholiques. L'imprégnation maçonnique ? Mais
> elle touche aussi les pays nordique. Les effets délétères de Vatican II
> ou peut-être est-ce bien plus profond ?

Post tout imprégné des idées cathos intégristes (anti-maçonnisme
primaire) avec sous-jacentes des idées plus ou moins racistes très
proches de l'idée hitlérienne de la supériorité de la race nordique sur
les autres soi-disant races humaines (latine, celte, slave, etc....).
De quoi s'interroger sur le bonhomme....
Sisyphe
2017-12-15 14:18:09 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :
> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>
>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>> ... chez les écolos-bobos.
>>>
>>>
>> Voyez? Indécrottable !
>
> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
> commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
> contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
>

A part écolo-bobo donc, il y a d'autres variétés? J'ai vu ici
écolo-neuneu et quelques autres. Donc ils prétendent défendre
l'environnement tout en faisant le contraire et ils font la promotion
des politiques réactionnaires? C'est bien ça? Admettons. Comme vous êtes
le contraire et donc progressiste, environnementaliste et de gauche,
j'aimerais bien que vous m'expliquiez alors pourquoi vous semblez
systématiquement opposé à toute forme de changement...
anyone
2017-12-15 15:53:00 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 15:18, Sisyphe a écrit :
> Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :
>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>
>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>
>>>>
>>> Voyez? Indécrottable !
>>
>> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
>> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul trait
>> commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en faisant le
>> contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
>>
>
> A part écolo-bobo donc, il y a d'autres variétés? J'ai vu ici
> écolo-neuneu et quelques autres. Donc ils prétendent défendre
> l'environnement tout en faisant le contraire et ils font la promotion
> des politiques réactionnaires? C'est bien ça? Admettons. Comme vous êtes
> le contraire et donc  progressiste, environnementaliste et de gauche,
> j'aimerais bien que vous m'expliquiez alors pourquoi vous semblez
> systématiquement opposé à toute forme de changement...

Erreur, l’écolo-bobo vote à gauche, mais garde la tête froide: son
portefeuille est de droite..

Le fondation Jaurès a fait une étude intéressante:

Dans le cas de Montreuil, ce phénomène [note de ma part: diminution du
vote écolo quand on s’éloigne des centres ville.] s’observe de manière
spectaculaire au sein même de la ville avec une variation très sensible
du score des écologistes d’un quartier à un autre. Ces variations sont
clairement corrélées avec le prix de l’immobilier, cet indicateur
constituant un bon baromètre de la « cote » d’un quartier et de la
composition sociologique de sa population. La liste EELV a ainsi obtenu
des scores oscillant autour de 25 % dans le quartier du Bas-Montreuil et
de République où le m² se négocie, selon le site meilleursagents.com à
plus de 4 600 euros. Dans ce quartier, desservi par la ligne de métro
n°9 et situé à proximité immédiate de Paris (une fois franchi le
périphérique et traversé les cités HLM qui le bordent du côté parisien
et du côté montreuillois et qui votent assez peu pour les Verts), les «
bobos » et les familles avec enfants ont été attirés en grand nombre par
un prix de l’immobilier plus abordable que dans le 11ème ou le 20ème
arrondissement voisins. Ce faisant, ils ont imprimé leur marque sur ce
quartier qui affiche aujourd’hui un niveau de vote pour les Verts
équivalent aux bureaux de vote situés dans le cœur du Paris « bobo » de
l’est de la capitale.


https://jean-jaures.org/nos-productions/regionales-en-ile-de-france-sociologie-et-assise-territoriale-des-electorats-rouge


La corrélation vote EELV et prix du mètre carré démontre l'existence de
l’écolo-bobo" dans la région parisienne et dans Paris.




Pour le reste, c'est une évidence. je cite:

https://blogs.mediapart.fr/edition/forum-de-gauche-avenir-sur-l-etat-de-la-gauche/article/020709/gauche-etat-des-lieux-soc

Les Verts:
../..

"Trois caractéristiques spécifient globalement cet électorat : plus
féminin, un peu plus jeune et plus diplômé. "

../..

"La sociologie électorale des Verts et l’évolution de son électorat
montrent qu’un certain nombre de débats se déroulant en son sein sont
pour partie tranchés : si les catégories sociales militantes des Verts
ne sont pas « populaires », une partie non négligeable de son électorat
l’est . "

../..

"Le vote écologique est plutôt parisien et très fort dans les villes
encore épargnées par le chômage."

../..

Les listes d’Europe-Écologie flirtent avec les 30% dans Paris
intra-muros et dépassent les 34% dans certains arrondissements – le
2ème, le 3ème, le 10ème et le 11ème. Dans le même temps, le Parti
socialiste fait un score historiquement bas, loin derrière les
écologistes (15 à 20 points de retard) dans la plupart des
arrondissements de gauche. Avec 50% d’abstention sur la ville de Paris,
donc une abstention inférieure à la moyenne nationale, il nous est donc
possible de supposer que l’électorat socialiste s’est déporté vers un
électorat écolo. Les *« bobos »* n’ont pas massivement boudé les urnes



La fondation Jaures démontre l'existence de l'ecolo-bobo, contrairement
à ce que vous dites et Médiapart le caractérise de manière assez proche
à ce que j'ai écrit: normal, il y a eu pas mal d’études à ce sujet.


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Sisyphe
2017-12-15 16:13:04 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 16:53, anyone a écrit :

> Le fondation Jaurès a fait une étude intéressante:
>
> Dans le cas de Montreuil, ce phénomène [note de ma part: diminution du
> vote écolo quand on s’éloigne des centres ville.] s’observe de manière
> spectaculaire au sein même de la ville avec une variation très sensible
> du score des écologistes d’un quartier à un autre. Ces variations sont
> clairement corrélées avec le prix de l’immobilier, cet indicateur
> constituant un bon baromètre de la « cote » d’un quartier et de la
> composition sociologique de sa population. La liste EELV a ainsi obtenu
> des scores oscillant autour de 25 % dans le quartier du Bas-Montreuil et
> de République où le m² se négocie, selon le site meilleursagents.com à
> plus de 4 600 euros. Dans ce quartier, desservi par la ligne de métro
> n°9 et situé à proximité immédiate de Paris (une fois franchi le
> périphérique et traversé les cités HLM qui le bordent du côté parisien
> et du côté montreuillois et qui votent assez peu pour les Verts), les «
> bobos » et les familles avec enfants ont été attirés en grand nombre par
> un prix de l’immobilier plus abordable que dans le 11ème ou le 20ème
> arrondissement voisins. Ce faisant, ils ont imprimé leur marque sur ce
> quartier qui affiche aujourd’hui un niveau de vote pour les Verts
> équivalent aux bureaux de vote situés dans le cœur du Paris  « bobo » de
> l’est de la capitale.
>
>
> https://jean-jaures.org/nos-productions/regionales-en-ile-de-france-sociologie-et-assise-territoriale-des-electorats-rouge
>

Intéressant ! Vous devriez citer plus souvent cette source ! En effet on
peut aussi y lire (extrait) :

"Alors que la COP23 vient de se terminer, le réchauffement climatique
est plus préoccupant que jamais et nécessite une forte mobilisation des
acteurs. En 2017, les émissions de CO2 liées aux énergies fossiles
(charbon, pétrole, gaz), responsables de l’essentiel du réchauffement,
sont reparties à la hausse, après trois ans de stabilité. À plus long
terme, alors que l’Accord de Paris fixe un objectif d’augmentation de
1,5 degré en moyenne de la température mondiale, nous sommes aujourd’hui
sur une trajectoire au-dessus de 3 degrés.

À l’automne 2018, le Groupe d’experts intergouvernemental sur
l’évolution du climat (GIEC) remettra un rapport sur les modalités
d’atteinte de cet objectif qui est fortement défendu par les pays les
plus vulnérables. Par ailleurs, les pays du Sud invoquent leur propre «
droit au développement », en regard des émissions passées imputables à
la croissance économique des pays du Nord fondée sur les révolutions
industrielles successives."

https://jean-jaures.org/nos-productions/huit-propositions-pour-la-reussite-du-sommet-sur-le-climat

Je ne peux donc que vous encourager à visiter ce site le plus souvent
possible.
Paul Aubrin
2017-12-15 17:02:12 UTC
Permalink
Raw Message
Le Fri, 15 Dec 2017 15:18:09 +0100, Sisyphe a écrit :

> Le 15/12/2017 à 07:38, Paul Aubrin a écrit :
>> Le Thu, 14 Dec 2017 21:03:38 +0100, Sisyphe a écrit :
>>
>>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>> ... chez les écolos-bobos.
>>>>
>>>>
>>> Voyez? Indécrottable !
>>
>> Vous niez l'existence des écolos-bobos? Vous ne connaissez pas la
>> multitude de tendances écolos non miscibles entre elles. Leur seul
>> trait commun, outre de prétendre défendre l'environnement tout en
>> faisant le contraire, est de promouvoir des politiques réactionnaires.
>>
>>
> A part écolo-bobo donc, il y a d'autres variétés? J'ai vu ici
> écolo-neuneu et quelques autres.

Il y a de tout parmi les écolos. Leurs options politiques sont tellement
éloignées que leur seul dénominateur commun est leur désir de revenir à
une sorte d'harmonie naturelle idéalisée qui n'a jamais existé. Sorti de
là, il ne sont d'accord ni sur le diagnostic, ni sur les objectifs, ni
sur le programme d'action.
siger
2017-12-14 20:13:02 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin a écrit :

> Le Thu, 14 Dec 2017 18:52:43 +0100, "René Groumal a écrit :
>
>>> Il y a bien tout une mouvance écolo-bobo qui gobe, et reprend en
>>> exagérant, un tas d'hypothèses que l'on fait passer pour des
>>> vérités scientifiques.

>> J'ai l'impression très nette qu'il y a des gobeurs des deux côtés
>> et pas seulement dans la mouvance écolo.

> C'est possible.

Seulement "possible" ? Une telle naïveté est-elle raisonnable ?

--
siger
"René Groumal
2017-12-14 20:56:15 UTC
Permalink
Raw Message
Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
> Le Thu, 14 Dec 2017 18:52:43 +0100, "René Groumal a écrit :
>
>>> Il y a bien tout une mouvance écolo-bobo qui gobe, et reprend en
>>> exagérant, un tas d'hypothèses que l'on fait passer pour des vérités
>>> scientifiques.
>>>
>> J'ai l’impression très nette qu'il y a des gobeurs des deux côtés et pas
>> seulement dans la mouvance écolo.
>
> C'est possible. Néanmoins l'aphorisme "c'est bon parce que c'est naturel"
> se rencontre principalement chez les écolos-bobos.
>
Parce que dans l'ensemble c'est vrai.
Paul Aubrin
2017-12-15 06:48:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le Thu, 14 Dec 2017 21:56:15 +0100, "René Groumal a écrit :

> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>> Le Thu, 14 Dec 2017 18:52:43 +0100, "René Groumal a écrit :
>>
>>>> Il y a bien tout une mouvance écolo-bobo qui gobe, et reprend en
>>>> exagérant, un tas d'hypothèses que l'on fait passer pour des vérités
>>>> scientifiques.
>>>>
>>> J'ai l’impression très nette qu'il y a des gobeurs des deux côtés et
>>> pas seulement dans la mouvance écolo.
>>
>> C'est possible. Néanmoins l'aphorisme "c'est bon parce que c'est
>> naturel"
>> se rencontre principalement chez les écolos-bobos.
>>
> Parce que dans l'ensemble c'est vrai.

L'amélioration générale et continue des conditions de vie au cours des
200 dernières années, et tout particulièrement ces 20 dernières, sous
l'influence du /progrès technique/ montre le contraire. L'humanité vit
mieux et plus longtemps quand elle se crée localement des environnements
totalement artificiels.

Les preuves sont ici:
https://www.youtube.com/watch?v=jbkSRLYSojo
http://www.gapminder.org/

Quand fut la dernière fois où vous avez réussit à passer une semaine
complète en pleine nature sans utiliser d'énergie mécanique, ni
d'électricité? D'où provenait votre nourriture? Qu'est-ce qui vous
protégeait du chaud (ou du froid)?
Quidam, le chien propre
2017-12-15 12:08:54 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 07:48, Paul Aubrin a écrit :
> Le Thu, 14 Dec 2017 21:56:15 +0100, "René Groumal a écrit :
>
>> Le 14/12/2017 à 19:50, Paul Aubrin a écrit :
>>> Le Thu, 14 Dec 2017 18:52:43 +0100, "René Groumal a écrit :
>>>
>>>>> Il y a bien tout une mouvance écolo-bobo qui gobe, et reprend en
>>>>> exagérant, un tas d'hypothèses que l'on fait passer pour des vérités
>>>>> scientifiques.
>>>>>
>>>> J'ai l’impression très nette qu'il y a des gobeurs des deux côtés et
>>>> pas seulement dans la mouvance écolo.
>>>
>>> C'est possible. Néanmoins l'aphorisme "c'est bon parce que c'est
>>> naturel"
>>> se rencontre principalement chez les écolos-bobos.
>>>
>> Parce que dans l'ensemble c'est vrai.
>
> L'amélioration générale et continue des conditions de vie au cours des
> 200 dernières années, et tout particulièrement ces 20 dernières, sous
> l'influence du /progrès technique/ montre le contraire. L'humanité vit
> mieux et plus longtemps quand elle se crée localement des environnements
> totalement artificiels.
>
> Les preuves sont ici:
> https://www.youtube.com/watch?v=jbkSRLYSojo
> http://www.gapminder.org/
>
> Quand fut la dernière fois où vous avez réussit à passer une semaine
> complète en pleine nature sans utiliser d'énergie mécanique, ni
> d'électricité? D'où provenait votre nourriture? Qu'est-ce qui vous
> protégeait du chaud (ou du froid)?

Il ne s'épile pas.

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Sisyphe
2017-12-15 14:33:49 UTC
Permalink
Raw Message
Le 15/12/2017 à 07:48, Paul Aubrin a écrit :

> L'amélioration générale et continue des conditions de vie au cours des
> 200 dernières années, et tout particulièrement ces 20 dernières, sous
> l'influence du /progrès technique/ montre le contraire. L'humanité vit
> mieux et plus longtemps quand elle se crée localement des environnements
> totalement artificiels.
>
> Les preuves sont ici:
> https://www.youtube.com/watch?v=jbkSRLYSojo
> http://www.gapminder.org/
>
> Quand fut la dernière fois où vous avez réussit à passer une semaine
> complète en pleine nature sans utiliser d'énergie mécanique, ni
> d'électricité? D'où provenait votre nourriture? Qu'est-ce qui vous
> protégeait du chaud (ou du froid)?
>

La Fée Electricité bien sûr :

http://www.astrosurf.com/luxorion/Physique/tchernobyl-closup-reacteur.jpg
Paul Aubrin
2017-12-15 17:16:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le Fri, 15 Dec 2017 15:33:49 +0100, Sisyphe a écrit :

> Le 15/12/2017 à 07:48, Paul Aubrin a écrit :
>
>> L'amélioration générale et continue des conditions de vie au cours des
>> 200 dernières années, et tout particulièrement ces 20 dernières, sous
>> l'influence du /progrès technique/ montre le contraire. L'humanité vit
>> mieux et plus longtemps quand elle se crée localement des
>> environnements totalement artificiels.
>>
>> Les preuves sont ici:
>> https://www.youtube.com/watch?v=jbkSRLYSojo http://www.gapminder.org/
>>
>> Quand fut la dernière fois où vous avez réussit à passer une semaine
>> complète en pleine nature sans utiliser d'énergie mécanique, ni
>> d'électricité? D'où provenait votre nourriture? Qu'est-ce qui vous
>> protégeait du chaud (ou du froid)?
>>
>>
> La Fée Electricité bien sûr :
>
> http://www.astrosurf.com/luxorion/Physique/tchernobyl-closup-
reacteur.jpg

Vous n'avez jamais passé une semaine complète en pleine nature sans
utiliser ni énergie mécanique, ni électricité. Ceux qui s'en passent
presque totalement, rêve d'en disposer.
François Guillet
2017-12-13 15:14:30 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe a formulé la demande :
...
> "Les connaissances actuelles montrent clairement que l'augmentation de la
> concentration de CO2 atmosphérique est le principal responsable de
> l'augmentation du réchauffement climatique par effet de serre et de
> l'acidification des océans."
>
> http://www.conferences-climat-energie.ch/ConferencesClimatEnergie/Medias_files/WECVersFrancaise.pdf
>
> Vous m'excuserez de les considérer plus crédibles que l'illustre Monsieur
> Guignet.

"Les connaissances actuelles montrent clairement" : non.

"En dépit des hypothèses simplificatrices [] le réchauffement
anthropique, qui se situe à 0.30 °C en 2015 et qui sera aux alentours
de 0.35°C en 2045, n’explique qu’une partie, de l’ordre d’un tiers, du
réchauffement observé au cours de la seconde moitié du 20ème siècle
dont l’essentiel est imputable à la variabilité naturelle du climat."
https://climatorealiste.com/effet-de-serre/

Comme :
1) les causes du réchauffement ne sont pas toutes identifiées et
certaines sous-estimées dans les modèles (vapeur d'eau)
2) la cause du réchauffement par les 4% de CO2 anthropique face au 96%
de naturel, considérée telle qu'on pourrait cependant espérer un
changement en le réduisant, est délirante.
3) les prévisions passées de réchauffement se sont toutes retrouvées
fausses au moins du simple au double

donc ce que l'illustre Monsieur Guignet préconise, devant l'absence
manifeste de maîtrise du sujet, c'est de ne surtout rien faire tant que
la climatologie en sera à ses balbutiements.
Sisyphe
2017-12-13 15:45:56 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/12/2017 à 16:14, François Guillet a écrit :

> "Les connaissances actuelles montrent clairement" : non.

Écoutez, vous essayerez d'en convaincre les 15000 "obscurantistes" qui
disent le contraire.
>
> "En dépit des hypothèses simplificatrices [] le réchauffement
> anthropique, qui se situe à 0.30 °C en 2015 et qui sera aux alentours de
> 0.35°C en 2045, n’explique qu’une partie, de l’ordre d’un tiers, du
> réchauffement observé au cours de la seconde moitié du 20ème siècle dont
> l’essentiel est imputable à la variabilité naturelle du climat."
> https://climatorealiste.com/effet-de-serre/

Attendez, un site qui prétend lutter "contre l'obscurantisme" (c'est
dans le titre !), vous ne trouvez pas ça un peu provocateur? Et c'est
moi qu'on accuse de vouloir polémiquer ! Un comble !
>
> Comme :
> 1) les causes du réchauffement ne sont pas toutes identifiées et
> certaines sous-estimées dans les modèles (vapeur d'eau)
> 2) la cause du réchauffement par les 4% de CO2 anthropique face au 96%
> de naturel, considérée telle qu'on pourrait cependant espérer un
> changement en le réduisant, est délirante.
> 3) les prévisions passées de réchauffement se sont toutes retrouvées
> fausses au moins du simple au double
>
> donc ce que l'illustre Monsieur Guignet préconise, devant l'absence
> manifeste de maîtrise du sujet, c'est de ne surtout rien faire tant que
> la climatologie en sera à ses balbutiements.

Et si jamais l'illustrissime Monsieur Guignet se foutait le doigt dans
l’œil avec ses préconisations et ses théories, qu'on l'ait écouté, et
qu'il s'avérait trop tard pour agir, on lui ferait copier cent fois :
la prochaine fois je promets d'écouter et de réfléchir avant de donner
de mauvais conseils ! Même 200 fois !
François Guillet
2017-12-13 16:05:13 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe a présenté l'énoncé suivant :
> Le 13/12/2017 à 16:14, François Guillet a écrit :
>
>> "Les connaissances actuelles montrent clairement" : non.
>
> Écoutez, vous essayerez d'en convaincre les 15000 "obscurantistes" qui disent
> le contraire.
>>
>> "En dépit des hypothèses simplificatrices [] le réchauffement anthropique,
>> qui se situe à 0.30 °C en 2015 et qui sera aux alentours de 0.35°C en 2045,
>> n’explique qu’une partie, de l’ordre d’un tiers, du réchauffement observé
>> au cours de la seconde moitié du 20ème siècle dont l’essentiel est
>> imputable à la variabilité naturelle du climat."
>> https://climatorealiste.com/effet-de-serre/
>
> Attendez, un site qui prétend lutter "contre l'obscurantisme" (c'est dans le
> titre !), vous ne trouvez pas ça un peu provocateur? Et c'est moi qu'on
> accuse de vouloir polémiquer ! Un comble !
>>
>> Comme :
>> 1) les causes du réchauffement ne sont pas toutes identifiées et certaines
>> sous-estimées dans les modèles (vapeur d'eau)
>> 2) la cause du réchauffement par les 4% de CO2 anthropique face au 96% de
>> naturel, considérée telle qu'on pourrait cependant espérer un changement en
>> le réduisant, est délirante.
>> 3) les prévisions passées de réchauffement se sont toutes retrouvées
>> fausses au moins du simple au double
>>
>> donc ce que l'illustre Monsieur Guignet préconise, devant l'absence
>> manifeste de maîtrise du sujet, c'est de ne surtout rien faire tant que la
>> climatologie en sera à ses balbutiements.
>
> Et si jamais l'illustrissime Monsieur Guignet se foutait le doigt dans l’œil
> avec ses préconisations et ses théories, qu'on l'ait écouté, et qu'il
> s'avérait trop tard pour agir

Quelque chose de pire et d'encore plus stupide, serait d'agir sans
connaissance de cause. Car ce n'est pas anodin. Contrairement à un
climat fluctuant dont on se sait pas très bien ni les causes ni les
effets et dont les seuls risques sont imaginaires, prendre des mesures
pour rien plombe le développement économique et handicape la
prospérité. Et là c'est sûr.
Philippe RAI
2017-12-13 22:40:38 UTC
Permalink
Raw Message
Sisyphe <***@inter.net> wrote:

> Le 12/12/2017 à 19:03, François Guillet a écrit :

> > ...ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels d'accéder à la voie
> > royale d'une science exacte comme la physique...
>
> On croirait lire Molière ! "Clysterium donare, postea saignare, ensuita
> purgare"...
>
> "Toute l'excellence de leur art consiste en un pompeux galimatias, en un
> spécieux babil, qui vous donne des mots pour des raisons, et des
> promesses pour des effets."
>
> Et la suffisance et le mépris en prime !

Pourtant la phase citée n'a rien d'un galimatias, elle est très claire
et précise.
oscar nügel
2017-12-12 20:57:52 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 19:03, François Guillet a écrit :
> Le bilan carbone, on s'en fiche totalement, c'est vraiment une obsession
> de bobo ou de militant anticapitaliste. L'augmentation de CO2, l'homme
> n'y est quasiment pour rien, et en plus, ça fait reverdir la planète. Le
> taux de CO2 pourrait tripler qu'on ne s'en porterait pas plus mal.



disons le clairement : le taux de co2 triplerait et le p^roblème de la
faim dans le monde ne serait plus que lointain souvenir, même avec 12
milliards d'habitants qui mangeraient de la viande tous les jours.

oscar nügel
l***@wanadoo.fr
2017-12-13 08:16:20 UTC
Permalink
Raw Message
Le mardi 12 décembre 2017 19:03:47 UTC+1, François Guillet a écrit :
> Le bilan carbone, on s'en fiche totalement, c'est vraiment une
> obsession de bobo ou de militant anticapitaliste. L'augmentation de
> CO2, l'homme n'y est quasiment pour rien, et en plus, ça fait reverdir
> la planète. Le taux de CO2 pourrait tripler qu'on ne s'en porterait pas
> plus mal. Faut arrêter d'accorder du crédit à la démagogie politique
> des écolos incultes et à la climatologie, science inexacte dont ses
> aficionados qui y ont échoué faute d'avoir les moyens intellectuels
> d'accéder à la voie royale d'une science exacte comme la physique,
> voudraient nous faire croire qu'elles sont dans le même registre. Quels
> charlots.

+1
--
L.C.
Beep Beep
2017-12-12 18:21:10 UTC
Permalink
Raw Message
Larry GOLADE a écrit :
> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
> permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative des
> émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le "One Planet
> Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise en cause par la
> communauté écologique internationale qui critique vertement les obsèques de
> Johnny Hallyday.
>
> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers de
> déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la Madeleine,
> et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la métropole : le bilan
> carbone des obsèques de Johnny Hallyday est accablant...

Hi, hi, hi, je viens de chercher des infos là dessus et j'ai trouvé ça :
http://www.desinformations.com/c-244_one-planet-summit-bilan-carbone-johnny-hallyday.html

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
anyone
2017-12-12 19:35:28 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 15:51, Larry GOLADE a écrit :
> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
> permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative
> des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le
> "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise
> en cause par la communauté écologique internationale qui critique
> vertement les obsèques de Johnny Hallyday.
>
> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers
> de déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la
> Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la
> métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday est
> accablant...

l'article d'origine:
http://www.desinformations.com/c-244_one-planet-summit-bilan-carbone-johnny-hallyday.html



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
siger
2017-12-13 11:13:18 UTC
Permalink
Raw Message
Larry GOLADE a écrit :

> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui
> avait permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction
> significative des émissions de gaz à effet de serre. La France,
> pays accueillant le "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord,
> se retrouve toutefois mise en cause par la communauté écologique
> internationale qui critique vertement les obsèques de Johnny
> Hallyday.
>
> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de
> milliers de déplacements induits de la province vers les
> Champs-Elysées et la Madeleine, et pour finir une inhumation à
> 7.000 kilomètres de la métropole : le bilan carbone des obsèques
> de Johnny Hallyday est accablant...

Je suppose que c'est un article du Gorafi.

--
siger
Cardinal de Hère
2017-12-15 00:08:38 UTC
Permalink
Raw Message
Le 12/12/2017 à 15:51, Larry GOLADE a écrit :
> La planète fête les deux ans de l'accord historique de Paris, qui avait
> permis aux pays signataires de s'engager sur une réduction significative
> des émissions de gaz à effet de serre. La France, pays accueillant le
> "One Planet Summit" qui célèbre ledit accord, se retrouve toutefois mise
> en cause par la communauté écologique internationale qui critique
> vertement les obsèques de Johnny Hallyday.
>
> Sept cent bikers qui ont suivi le corbillard, des dizaines de milliers
> de déplacements induits de la province vers les Champs-Elysées et la
> Madeleine, et pour finir une inhumation à 7.000 kilomètres de la
> métropole : le bilan carbone des obsèques de Johnny Hallyday est
> accablant...

Sans compter toutes ces pleurnicheries qui rejettent du CO2 à tire-larigot !
Loading...