Discussion:
Réchauffement global et manque d'eau en Australie.
Add Reply
Paul Aubrin
2017-01-02 07:50:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Pour 24 milliards de dollars (australiens), l'état de Victoria avait fait
construire une usine de désalinisation, indispensable d'après les
prédictions du GIEC. Elle a été livrée en 2012, mais n'avait jamais été
utilisée. Contrairement aux prédictions des climatologues, les
précipitations ont été normales, voire abondantes et les barrages sont
normalement pleins.

Bien qu'il n'y en ait nul besoin, le gouvernement de Victoria a demandé
la production de 50 millions de mètres cubes d'eau à livrer avant le mois
de juin. L'usine de Wonthaggi, qui avait été mise sous cocon après sa
construction, a donc été démarrée pour la première fois. Elle a disjoncté
immédiatement. Avant de remplacer les équipements endommagés, le
responsable de l'usine a contacté la société chargée de la maintenance.
Paul Aubrin
2017-01-02 08:21:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Pour 24 milliards de dollars (australiens), l'état de Victoria avait
fait construire une usine de désalinisation, indispensable d'après les
prédictions du GIEC. Elle a été livrée en 2012, mais n'avait jamais été
utilisée. Contrairement aux prédictions des climatologues, les
précipitations ont été normales, voire abondantes et les barrages sont
normalement pleins.
Bien qu'il n'y en ait nul besoin, le gouvernement de Victoria a demandé
la production de 50 millions de mètres cubes d'eau à livrer avant le
mois de juin. L'usine de Wonthaggi, qui avait été mise sous cocon après
sa construction, a donc été démarrée pour la première fois. Elle a
disjoncté immédiatement. Avant de remplacer les équipements endommagés,
le responsable de l'usine a contacté la société chargée de la
maintenance.
Post scriptum: certains vont nous dire que ces 24 milliards de dollars
proviennent d'une création monétaire et ne coûtent donc rien à personne
(c'est une opinion). En revanche, le test de l'installation n'est pas
gratuit: +12$ par foyer sur la facture d'eau de 2017 quand l'eau
désalinisée aura pu être livrée.
S.T.
2017-01-02 08:23:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post scriptum: certains vont nous dire que ces 24 milliards de dollars
proviennent d'une création monétaire et ne coûtent donc rien à personne
(c'est une opinion). En revanche, le test de l'installation n'est pas
Ce n'est pas une opinion, c'est un fait. Il te suffit de remonter à la
source du financement pour le constater.
Post by Paul Aubrin
gratuit: +12$ par foyer sur la facture d'eau de 2017 quand l'eau
désalinisée aura pu être livrée.
Toute création monétaire doit être suivie soit par une destruction
monétaire soit par une augmentation de la liquidité (c'est à dire de la
croissance).
Paul Aubrin
2017-01-02 10:05:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by S.T.
Post by Paul Aubrin
Post scriptum: certains vont nous dire que ces 24 milliards de dollars
proviennent d'une création monétaire et ne coûtent donc rien à personne
(c'est une opinion). En revanche, le test de l'installation n'est pas
Ce n'est pas une opinion, c'est un fait. Il te suffit de remonter à la
source du financement pour le constater.
Post by Paul Aubrin
gratuit: +12$ par foyer sur la facture d'eau de 2017 quand l'eau
désalinisée aura pu être livrée.
Toute création monétaire doit être suivie soit par une destruction
monétaire soit par une augmentation de la liquidité (c'est à dire de la
croissance).
En l'occurrence l'usine en question ne produira probablement jamais aucun
bien utile, comme la route solaire. Il a donc été créé de la monnaie sans
contrepartie.
S.T.
2017-01-02 10:08:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
En l'occurrence l'usine en question ne produira probablement jamais aucun
bien utile, comme la route solaire. Il a donc été créé de la monnaie sans
contrepartie.
N'est-elle pas sensée produire de l'eau potable ?

C'est un bien assez solide en soit.
Paul Aubrin
2017-01-02 10:13:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by S.T.
Post by Paul Aubrin
En l'occurrence l'usine en question ne produira probablement jamais
aucun bien utile, comme la route solaire. Il a donc été créé de la
monnaie sans contrepartie.
N'est-elle pas sensée produire de l'eau potable ?
Elle peut produire de l'eau potable à un coût élevé, mais comme les
barrages sont pleins, cette eau n'a aucune valeur.
Post by S.T.
C'est un bien assez solide en soit.
N'ayant pas de valeur, ce n'est pas une contrepartie.
S.T.
2017-01-02 10:17:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by S.T.
N'est-elle pas sensée produire de l'eau potable ?
Elle peut produire de l'eau potable à un coût élevé, mais comme les
barrages sont pleins, cette eau n'a aucune valeur.
Et les barrages sont toujours pleins ?

Ils n'ont jamais été vides ?

Ils n'ont aucune chance d'être vides ?

Et si ils sont vides, quelles sont les conséquences ?
Paul Aubrin
2017-01-02 10:25:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by S.T.
Post by Paul Aubrin
Post by S.T.
N'est-elle pas sensée produire de l'eau potable ?
Elle peut produire de l'eau potable à un coût élevé, mais comme les
barrages sont pleins, cette eau n'a aucune valeur.
Et les barrages sont toujours pleins ?
Oui.
Post by S.T.
Ils n'ont jamais été vides ?
Non.
Post by S.T.
Ils n'ont aucune chance d'être vides ?
Selon les "projections" des climatologues, ils /auraient dû/ être vide.
Mais il semblerait le régime des pluies ne leur a pas obéi.
Post by S.T.
Et si ils sont vides, quelles sont les conséquences ?
Si Paris était liquide, on pourrait le mettre en bouteille.
S.T.
2017-01-02 10:28:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by S.T.
Ils n'ont aucune chance d'être vides ?
Selon les "projections" des climatologues, ils /auraient dû/ être vide.
Mais il semblerait le régime des pluies ne leur a pas obéi.
Donc, ils peuvent potentiellement être vides avec des conséquences
désastreuses pour la population.
Post by Paul Aubrin
Post by S.T.
Et si ils sont vides, quelles sont les conséquences ?
Si Paris était liquide, on pourrait le mettre en bouteille.
Gouverner, c'est prévoir. Visiblement, tu ne ferais pas un très bon
membre de gouvernement.
Paul Aubrin
2017-01-02 10:38:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by S.T.
Post by Paul Aubrin
Post by S.T.
Ils n'ont aucune chance d'être vides ?
Selon les "projections" des climatologues, ils /auraient dû/ être vide.
Mais il semblerait le régime des pluies ne leur a pas obéi.
Donc, ils peuvent potentiellement être vides avec des conséquences
désastreuses pour la population.
Post by Paul Aubrin
Post by S.T.
Et si ils sont vides, quelles sont les conséquences ?
Si Paris était liquide, on pourrait le mettre en bouteille.
Gouverner, c'est prévoir. Visiblement, tu ne ferais pas un très bon
membre de gouvernement.
Certes, je n'aurais pas fait un bon membre de leur gouvernement absurde
qui a fait des prévisions farfelues. Il a affecté, sur la foi de théories
fumeuses, des ressources énormes à des foutaises et pendant ce temps leur
infrastructure électrique part en lambeaux mettant à mal leur
infrastructure économique.
anyone.
2017-01-02 11:26:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by S.T.
Post by Paul Aubrin
Post by S.T.
Ils n'ont aucune chance d'être vides ?
Selon les "projections" des climatologues, ils /auraient dû/ être vide.
Mais il semblerait le régime des pluies ne leur a pas obéi.
Donc, ils peuvent potentiellement être vides avec des conséquences
désastreuses pour la population.
Non, pas "donc". Peux tu chiffrer "potentiellement"? une chance sur
combien?
S.T.
2017-01-02 13:56:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Non, pas "donc". Peux tu chiffrer "potentiellement"? une chance sur
combien?
Pourquoi ? c'est important ?
anyone.
2017-01-03 09:02:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by S.T.
Post by anyone.
Non, pas "donc". Peux tu chiffrer "potentiellement"? une chance sur
combien?
Pourquoi ? c'est important ?
oui, si c'est seulement potentiel que que ça n'arrive jamais, on n'en
tien pas compte. Pourquoi se prendre la tête avec des choses qui
n'existent pas?

Si c'est une fois tout les 1000 ans et pendant une semaine, inutile de
s'en préoccuper.
François Guillet
2017-01-03 18:10:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
S.T. a pensé très fort :
...
Post by S.T.
Donc, ils peuvent potentiellement être vides avec des conséquences
désastreuses pour la population.
Evidemment non, seulement avec des conséquences _potentiellement_
désastreuses. Mais un potentiel, tant qu'il n'est pas réalisé, reste de
la fiction.

Par contre le gaspillage, lui, n'a pas été potentiel. Il est bien réel.

Faire des dégats réels au nom de risques potentiels échaffaudés au nom
de principes de précaution délirants et à cause d'un alarmisme qui
l'est tout autant, est le résultat des croisades de nouveaux bigots,
ceux qui ont troqué leur foi religieuse pour celle de l'écologisme,
alliés à leurs marchands du temple.
siger
2017-01-03 18:22:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
...
Post by S.T.
Donc, ils peuvent potentiellement être vides avec des conséquences
désastreuses pour la population.
Evidemment non, seulement avec des conséquences _potentiellement_
désastreuses. Mais un potentiel, tant qu'il n'est pas réalisé, reste de
la fiction.
Je ne crois pas que "fiction" soit le bon mot.
Post by François Guillet
Faire des dégats réels au nom de risques potentiels échaffaudés au nom
de principes de précaution délirants et à cause d'un alarmisme qui
l'est tout autant, est le résultat des croisades de nouveaux bigots,
ceux qui ont troqué leur foi religieuse pour celle de l'écologisme,
alliés à leurs marchands du temple.
On pourrait faire la même phrase à l'envers, il y a 1 million ou milliard
de fois plus de faits qui la justifierait. On voit ces dégâts tous les
jours.
François Guillet
2017-01-04 11:34:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
...
Post by S.T.
Donc, ils peuvent potentiellement être vides avec des conséquences
désastreuses pour la population.
Evidemment non, seulement avec des conséquences _potentiellement_
désastreuses. Mais un potentiel, tant qu'il n'est pas réalisé, reste de
la fiction.
Je ne crois pas que "fiction" soit le bon mot.
Post by François Guillet
Faire des dégats réels au nom de risques potentiels échaffaudés au nom
de principes de précaution délirants et à cause d'un alarmisme qui
l'est tout autant, est le résultat des croisades de nouveaux bigots,
ceux qui ont troqué leur foi religieuse pour celle de l'écologisme,
alliés à leurs marchands du temple.
On pourrait faire la même phrase à l'envers, il y a 1 million ou milliard
de fois plus de faits qui la justifierait. On voit ces dégâts tous les
jours.
Voir les dégâts faits, c'est facile. Voir les dégâts évités par
l'utilisation de la technologie, c'est difficile quand on manque
d'esprit d'analyse.
Les dégâts faits sont le revers de la médaille, celle qui résoud
d'autres problèmes, car on ne fait pas de dégâts seulement pour le
plaisir.
Pour le moment on n'entend les écologistes que sur les inconvénients de
ce qui est mis en place, et les avantages qu'il y aurait de ne rien
mettre en place. Quand ils seront capables de pondérer les avantages et
les inconvénients à faire, par rapport aux avantages et inconvénients à
ne pas faire, ils seront crédibles. A attendant, ils restent des
idéologues et des réactionnaires nuisibles, non seulement à l'écologie,
mais aussi à la démocratie.
siger
2017-01-04 11:37:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Voir les dégâts faits, c'est facile. Voir les dégâts évités par
l'utilisation de la technologie, c'est difficile quand on manque
d'esprit d'analyse.
En effet.
Post by François Guillet
Les dégâts faits sont le revers de la médaille, celle qui résoud
d'autres problèmes, car on ne fait pas de dégâts seulement pour le
plaisir.
Pour le moment on n'entend les écologistes que sur les inconvénients de
ce qui est mis en place, et les avantages qu'il y aurait de ne rien
mettre en place. Quand ils seront capables de pondérer les avantages et
les inconvénients à faire, par rapport aux avantages et inconvénients à
ne pas faire, ils seront crédibles. A attendant, ils restent des
idéologues et des réactionnaires nuisibles, non seulement à l'écologie,
mais aussi à la démocratie.
Nuire à la démocratie, c'est aussi tenir ce genre de discours. Ce ne sont
pas les études, enquêtes et livres sur le sujet qui manquent ! Et pas
forcément par des écolos.
François Guillet
2017-01-04 12:04:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Voir les dégâts faits, c'est facile. Voir les dégâts évités par
l'utilisation de la technologie, c'est difficile quand on manque
d'esprit d'analyse.
En effet.
Post by François Guillet
Les dégâts faits sont le revers de la médaille, celle qui résoud
d'autres problèmes, car on ne fait pas de dégâts seulement pour le
plaisir.
Pour le moment on n'entend les écologistes que sur les inconvénients de
ce qui est mis en place, et les avantages qu'il y aurait de ne rien
mettre en place. Quand ils seront capables de pondérer les avantages et
les inconvénients à faire, par rapport aux avantages et inconvénients à
ne pas faire, ils seront crédibles. A attendant, ils restent des
idéologues et des réactionnaires nuisibles, non seulement à l'écologie,
mais aussi à la démocratie.
Nuire à la démocratie, c'est aussi tenir ce genre de discours. Ce ne sont
pas les études, enquêtes et livres sur le sujet qui manquent !
Ni les études, enquêtes, et livres qui disent le contraire, ni les
études, enquêtes, et livres qui disent les avantages des solutions
qu'on met en place et pourquoi on le fait.

C'est bien la peine d'avoir insisté sur le fait que cultiver ses
oeillères pour ne garder toujours que la même vision réductrice, est
nuisible.
anyone.
2017-01-03 19:23:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
...
Post by S.T.
Donc, ils peuvent potentiellement être vides avec des conséquences
désastreuses pour la population.
Evidemment non, seulement avec des conséquences _potentiellement_
désastreuses. Mais un potentiel, tant qu'il n'est pas réalisé, reste de
la fiction.
Par contre le gaspillage, lui, n'a pas été potentiel. Il est bien réel.
Faire des dégats réels au nom de risques potentiels échaffaudés au nom
de principes de précaution délirants et à cause d'un alarmisme qui l'est
tout autant, est le résultat des croisades de nouveaux bigots, ceux qui
ont troqué leur foi religieuse pour celle de l'écologisme, alliés à
leurs marchands du temple.
C'est pour cela qu'il faut encourager à ne jamais voter pour les
écologistes ou pour les listes où ils sont présents.
siger
2017-01-03 19:38:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
C'est pour cela qu'il faut encourager à ne jamais voter pour les
écologistes ou pour les listes où ils sont présents.
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
On ne vote pas pas non plus pour les écolos qui essayent de lutter contre
parce que parfois ils se trompent.

Il reste en gros les anars. On va économiser du papier au printemps 2017 !
anyone.
2017-01-03 20:21:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/1280858

"L’Île-de-France est aujourd’hui la région où les hommes vivent le plus
longtemps (77,3 ans), devant le quart sud-ouest de l’hexagone.
L’espérance de vie est minimale pour les hommes et les femmes domiciliés
au nord et au nord-est du pays, et dans un espace central correspondant
à une diagonale Champagne-Auvergne. Les Pays de la Loire ont la
longévité féminine la plus élevée. Les différences entre régions se sont
atténuées au cours de la seconde moitié du XXe siècle. La mortalité
après 60 ans est déterminante dans les écarts observés. Les habitants
des départements d’outre-mer meurent en moyenne plus précocement qu’en
métropole. "

Pourtant, on nous dit que Paris est pollué.
Voilà encore un belle exemple de 'story telling" des écolos.
anyone.
2017-01-03 20:52:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/1280858

"L’Île-de-France est aujourd’hui la région où les hommes vivent le plus
longtemps (77,3 ans), devant le quart sud-ouest de l’hexagone.
L’espérance de vie est minimale pour les hommes et les femmes domiciliés
au nord et au nord-est du pays, et dans un espace central correspondant
à une diagonale Champagne-Auvergne. Les Pays de la Loire ont la
longévité féminine la plus élevée. Les différences entre régions se sont
atténuées au cours de la seconde moitié du XXe siècle. La mortalité
après 60 ans est déterminante dans les écarts observés. Les habitants
des départements d’outre-mer meurent en moyenne plus précocement qu’en
métropole. "

Pourtant, on nous dit que Paris est pollué.
Voilà encore un bel exemple de 'story telling" des écolos.
siger
2017-01-03 21:24:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
oscar nügel
2017-01-03 22:46:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
on est bien d'accord que vous parlez d'idéologie et non pas de science.

oscar nügel
siger
2017-01-04 07:15:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by oscar nügel
Post by siger
Post by anyone.
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
on est bien d'accord que vous parlez d'idéologie et non pas de science.
Ce dont je parle (les morts dus à une guerre pour avoir du pétrole, par
exemple) est au même niveau scientifique que les morts dus à la
pollution. Ce sont des observations, des comptages, des statistiques etc.
dans les 2 cas.
François Guillet
2017-01-04 11:52:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 04/01/2017, siger a supposé :
...
Post by siger
Ce dont je parle (les morts dus à une guerre pour avoir du pétrole, par
exemple) est au même niveau scientifique que les morts dus à la
pollution.
Et les morts évitées grâce au chauffage des logements, chauffage qui
pollue ? Ca ne compte pas ?
Tu serais prêt à voir revenir en force la tuberculose pour éviter un
bien moindre nombre de morts, ceux prétendus l'être par la pollution ?!
siger
2017-01-04 11:57:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
...
Post by siger
Ce dont je parle (les morts dus à une guerre pour avoir du pétrole, par
exemple) est au même niveau scientifique que les morts dus à la
pollution.
Et les morts évitées grâce au chauffage des logements, chauffage qui
pollue ? Ca ne compte pas ?
Si, bien sûr. On ne peut pas parler de tout tout le temps.
Post by François Guillet
Tu serais prêt à voir revenir en force la tuberculose pour éviter un
bien moindre nombre de morts, ceux prétendus l'être par la pollution ?!
Ah ça y-est, encore la démonstration par le contre-exemple...
François Guillet
2017-01-04 12:09:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
...
Post by siger
Ce dont je parle (les morts dus à une guerre pour avoir du pétrole, par
exemple) est au même niveau scientifique que les morts dus à la
pollution.
Et les morts évitées grâce au chauffage des logements, chauffage qui
pollue ? Ca ne compte pas ?
Si, bien sûr. On ne peut pas parler de tout tout le temps.
Entre ne parler de tout tout le temps, et n'en parler jamais, il y a
une marge que l'écologiste n'a pas encore su franchir.
Post by siger
Post by François Guillet
Tu serais prêt à voir revenir en force la tuberculose pour éviter un
bien moindre nombre de morts, ceux prétendus l'être par la pollution ?!
Ah ça y-est, encore la démonstration par le contre-exemple...
Un seul contre-exemple peut invalider une théorie qui se prétend
universelle.
Et les contre-exemples ne sont pas l'exception, ils sont la norme, car
toute action visant à résoudre des problèmes, en crée souvent d'autres,
mais moindres.
siger
2017-01-04 12:17:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Entre ne parler de tout tout le temps, et n'en parler jamais, il y a
une marge que l'écologiste n'a pas encore su franchir.
Encore une affirmation gratuite...
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Tu serais prêt à voir revenir en force la tuberculose pour éviter un
bien moindre nombre de morts, ceux prétendus l'être par la pollution ?!
Ah ça y-est, encore la démonstration par le contre-exemple...
Un seul contre-exemple peut invalider une théorie qui se prétend
universelle.
Oui, évidemment.
Vous en êtes un beau, vous aussi, de pseudo-scientifique, je vous l'ai
déjà dit plusieurs fois, toujours à balancer des théories sorties des
livres en guise d'argument, même sans rapport avec le sujet, comme ici.
François Guillet
2017-01-04 12:21:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Entre ne parler de tout tout le temps, et n'en parler jamais, il y a
une marge que l'écologiste n'a pas encore su franchir.
Encore une affirmation gratuite...
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Tu serais prêt à voir revenir en force la tuberculose pour éviter un
bien moindre nombre de morts, ceux prétendus l'être par la pollution ?!
Ah ça y-est, encore la démonstration par le contre-exemple...
Un seul contre-exemple peut invalider une théorie qui se prétend
universelle.
Oui, évidemment.
Vous en êtes un beau, vous aussi, de pseudo-scientifique, je vous l'ai
déjà dit plusieurs fois,
Et allez, l'attaque personnelle, maintenant. Décidément tu n'as rien
pour toi, Siger.
siger
2017-01-04 12:27:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Oui, évidemment.
Vous en êtes un beau, vous aussi, de pseudo-scientifique, je vous l'ai
déjà dit plusieurs fois,
Et allez, l'attaque personnelle, maintenant. Décidément tu n'as rien
pour toi, Siger.
Je répond à une agression. J'estime insultant votre manière de ne pas
débattre, de balancer vos pseudo-arguments.
François Guillet
2017-01-04 12:36:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Oui, évidemment.
Vous en êtes un beau, vous aussi, de pseudo-scientifique, je vous l'ai
déjà dit plusieurs fois,
Et allez, l'attaque personnelle, maintenant. Décidément tu n'as rien
pour toi, Siger.
Je répond à une agression. J'estime insultant votre manière de ne pas
débattre, de balancer vos pseudo-arguments.
Je n'agresse personne, tu es donc en pleine diffamation. Tu réagis
comme un islamiste devant une caricature de Mahomet, sauf qu'en fait de
caricature, ce sont de simples constats que tu refuses par le déni.
anyone.
2017-01-03 22:48:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
La Chine a pollué un max avec le charbon, même quand elle n’était pas
capitaliste. Elle a aussi fait des guerres.
Vous avez une vision manichéiste du monde.


Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.

C'est ce que demande d’arrêter les écologistes et ce qu'utilise
l'écologisme pour changer le modèle de société à marche forcée.
siger
2017-01-04 07:24:06 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
La Chine a pollué un max avec le charbon, même quand elle n’était pas
capitaliste.
C'est juste, de même que le bloc de l'Est, ils ont proportionnellement
plus pollué que les autres.
Mais je parle d'aujourd'hui
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme. Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins de
pollution.
Paul Aubrin
2017-01-04 07:59:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme. Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins
de pollution.
L'activité humaine a précédé le "capitalisme". Elle génère plus ou moins
de pollution par habitant. Contrairement aux idées reçues, les pays
miséreux génèrent plus de pollution par habitant que les riches. En
renchérissant le prix de l'énergie, en interdisant les techniques
productives au profit des techniques ancestrales (promues comme
"naturelles"), l'écologisme appauvrit et accroît la pollution.
siger
2017-01-04 08:08:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme. Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins
de pollution.
L'activité humaine a précédé le "capitalisme".
vraiment ?
Post by Paul Aubrin
Elle génère plus ou moins
de pollution par habitant. Contrairement aux idées reçues,
source ?
Post by Paul Aubrin
les pays
miséreux génèrent plus de pollution par habitant que les riches. En
renchérissant le prix de l'énergie, en interdisant les techniques
productives au profit des techniques ancestrales (promues comme
"naturelles"), l'écologisme appauvrit et accroît la pollution.
hahaha !
Et ben, la propagande capitaliste a fait plus de dégâts que je pensais...
En tous cas ce n'est pas avec ça qu'on va pouvoir discuter sérieusement.
Sans un minimum de lucidité, toute discussion se transforme en discussion
de bistrot avec son lot d'idée reçues.

Je suis persuadé qu'il y a moyen de défendre le capitalisme de manière
argumentée, mais visiblement, peu de gens en semblent capables, en fait je
n'en connais aucun. J'ai questionné un forum voisin à ce sujet : zéro
réponse (hors hors-sujet et trolls). Pourtant tout le monde vote pour ça.
Paul Aubrin
2017-01-04 09:34:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme. Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien
moins de pollution.
L'activité humaine a précédé le "capitalisme".
vraiment ?
Les chasseurs-cueilleurs étaient actifs, mais n'accumulaient pas de
moyens de production.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Elle génère plus ou moins de pollution par habitant. Contrairement aux
idées reçues,
source ?
Post by Paul Aubrin
les pays miséreux génèrent plus de pollution par habitant que les
riches.
Des réponses se trouvent dans le documentaire "Don't panic".
http://youtu.be/FACK2knC08E

Un exemple entre mille, est la destruction de la végétation au voisinage
des villes et des villages africains en vue d'alimenter les foyers pour
cuire la nourriture. Les populations pauvres dévastent la végétation bien
plus que les sauterelles. De plus faire du feu avec du bois vert produit
énormément de particules fines.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En renchérissant le prix de l'énergie, en interdisant les techniques
productives au profit des techniques ancestrales (promues comme
"naturelles"), l'écologisme appauvrit et accroît la pollution.
hahaha !
Et ben, la propagande capitaliste a fait plus de dégâts que je pensais...
C'est pourtant une évidence, si vous utilisez des procédés inefficaces
vous gaspillez plus de ressources pour un même résultat. Votre production
est plus chère et vous appauvrissez la population.
Post by siger
En tous cas ce n'est pas avec ça qu'on va pouvoir discuter sérieusement.
Sans un minimum de lucidité, toute discussion se transforme en
discussion de bistrot avec son lot d'idée reçues.
En matière d'idées reçues vous m'avez l'air un maître. Avez-vous regardé
la vidéo de Hans Rosling sur les idées reçues propagées par les
"intellectuels" et les journalistes? Leurs notions sur l'économie et la
société sont fausses, et toujours dans le même sens.

Vous pouvez activer des sous-titres en français approximatif.

Post by siger
Je suis persuadé qu'il y a moyen de défendre le capitalisme de manière
argumentée, mais visiblement, peu de gens en semblent capables, en fait
je n'en connais aucun. J'ai questionné un forum voisin à ce sujet : zéro
réponse (hors hors-sujet et trolls). Pourtant tout le monde vote pour ça.
Vous vous trompez encore, je ne cherche pas à défendre le capitalisme.
siger
2017-01-04 09:50:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Elle génère plus ou moins de pollution par habitant. Contrairement aux
idées reçues,
source ?
Pas de réponse.
Post by Paul Aubrin
C'est pourtant une évidence, si vous utilisez des procédés inefficaces
vous gaspillez plus de ressources pour un même résultat. Votre production
est plus chère et vous appauvrissez la population.
Tant que vous ne définissez pas inefficaces pour quoi et pour qui, ça
reste une phrase vide.
Et puis c'est un principe général, ça ne répond à rien.

en résumé :
Ça a l'air mais c'est vide -> pseudo-science
Ça semble répondre sans répondre -> troll
François Guillet
2017-01-04 11:54:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Elle génère plus ou moins de pollution par habitant. Contrairement aux
idées reçues,
source ?
Pas de réponse.
Post by Paul Aubrin
C'est pourtant une évidence, si vous utilisez des procédés inefficaces
vous gaspillez plus de ressources pour un même résultat. Votre production
est plus chère et vous appauvrissez la population.
Tant que vous ne définissez pas inefficaces pour quoi et pour qui, ça
reste une phrase vide.
C'est ta tête qui l'est, vide, car c'est pourtant simple à comprendre.
siger
2017-01-04 12:01:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Post by Paul Aubrin
C'est pourtant une évidence, si vous utilisez des procédés inefficaces
vous gaspillez plus de ressources pour un même résultat. Votre production
est plus chère et vous appauvrissez la population.
Tant que vous ne définissez pas inefficaces pour quoi et pour qui, ça
reste une phrase vide.
C'est ta tête qui l'est, vide, car c'est pourtant simple à comprendre.
Oui, quand on a des oeillères, ça limite le besoin de compréhension.

Mais quand on voit large, on voit bien que l'inefficacité du capitalisme
(gaspillage, fabrication d'objets fragiles, guerres, ...) sur le plan
pratique est très efficace sur le plan revenus financier pour certains.

Il faut donc définir ce qu'on appelle "procédé efficace".
François Guillet
2017-01-04 12:19:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Post by Paul Aubrin
C'est pourtant une évidence, si vous utilisez des procédés inefficaces
vous gaspillez plus de ressources pour un même résultat. Votre production
est plus chère et vous appauvrissez la population.
Tant que vous ne définissez pas inefficaces pour quoi et pour qui, ça
reste une phrase vide.
C'est ta tête qui l'est, vide, car c'est pourtant simple à comprendre.
Oui, quand on a des oeillères, ça limite le besoin de compréhension.
C'est ce que je t'ai dit ailleurs.
Post by siger
Mais quand on voit large, on voit bien que l'inefficacité du capitalisme
(gaspillage, fabrication d'objets fragiles, guerres, ...) sur le plan
pratique est très efficace sur le plan revenus financier pour certains.
Il faut donc définir ce qu'on appelle "procédé efficace".
Nourir les milliards d'individus sur terre, leur permettre d'avoir un
logement décent, un accès aux soins pour la santé, une éducation...

Le capitalisme est une tendance naturelle de l'homme. Si on le laisse
faire, il passe son temps à essayer d'améliorer sa situation
personnelle et celle de ses enfants, éventuellement au détriment des
autres mais pas forcément, et à préparer sa vieillesse. Dans les pays
non capitalistes, la situation est bien pire. Aucun modèle alternatif
au capitalisme n'a fonctionné jusqu'à présent. Là où il n'y a pas de
capitalisme, il n'y a que des pauvres.
C'est un peu con de vouloir scier la branche sur laquelle on est assis,
quand on n'a aucune alternative viable à proposer.
siger
2017-01-04 12:26:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Post by Paul Aubrin
C'est pourtant une évidence, si vous utilisez des procédés inefficaces
vous gaspillez plus de ressources pour un même résultat. Votre production
est plus chère et vous appauvrissez la population.
Tant que vous ne définissez pas inefficaces pour quoi et pour qui, ça
reste une phrase vide.
C'est ta tête qui l'est, vide, car c'est pourtant simple à comprendre.
Oui, quand on a des oeillères, ça limite le besoin de compréhension.
C'est ce que je t'ai dit ailleurs.
Post by siger
Mais quand on voit large, on voit bien que l'inefficacité du capitalisme
(gaspillage, fabrication d'objets fragiles, guerres, ...) sur le plan
pratique est très efficace sur le plan revenus financier pour certains.
Il faut donc définir ce qu'on appelle "procédé efficace".
Nourir les milliards d'individus sur terre, leur permettre d'avoir un
logement décent, un accès aux soins pour la santé, une éducation...
Le capitalisme est une tendance naturelle de l'homme.
Un réajustement s'impose : ici, j'utilise "capitalisme" dans le sens
courant, c'est à dire décrivant plus ou moins notre système
politico-économique, avec toute puissance mafieuse de la finance et la
prédation sans partage des grosses entreprises.
Ça ne créé pas de logement, ça ne nourri personne. Si par hasard
nourrir rapporte, ils le feront, mais à leur manière, pas pour nous
nourrir mais pour qu'on achète leurs produits, leur merde. La différence
est fondamentale, et l'impact sur l'environnement est très différent.
François Guillet
2017-01-04 12:39:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Post by Paul Aubrin
C'est pourtant une évidence, si vous utilisez des procédés inefficaces
vous gaspillez plus de ressources pour un même résultat. Votre production
est plus chère et vous appauvrissez la population.
Tant que vous ne définissez pas inefficaces pour quoi et pour qui, ça
reste une phrase vide.
C'est ta tête qui l'est, vide, car c'est pourtant simple à comprendre.
Oui, quand on a des oeillères, ça limite le besoin de compréhension.
C'est ce que je t'ai dit ailleurs.
Post by siger
Mais quand on voit large, on voit bien que l'inefficacité du capitalisme
(gaspillage, fabrication d'objets fragiles, guerres, ...) sur le plan
pratique est très efficace sur le plan revenus financier pour certains.
Il faut donc définir ce qu'on appelle "procédé efficace".
Nourir les milliards d'individus sur terre, leur permettre d'avoir un
logement décent, un accès aux soins pour la santé, une éducation...
Le capitalisme est une tendance naturelle de l'homme.
Un réajustement s'impose : ici, j'utilise "capitalisme" dans le sens
courant, c'est à dire décrivant plus ou moins notre système
politico-économique, avec toute puissance mafieuse de la finance et la
prédation sans partage des grosses entreprises.
Ça ne créé pas de logement, ça ne nourri personne.
En plein déni. Combien de personnes profitent tôt dans leur vie d'un
logement qu'elles n'ont pas payé ?! Tu crois qu'on peut emprunter sans
un système de finances, ou que tu peux faire travailler pour rien les
gens à te construire une maison ?!
anyone.
2017-01-04 08:17:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
La Chine a pollué un max avec le charbon, même quand elle n’était pas
capitaliste.
C'est juste, de même que le bloc de l'Est, ils ont proportionnellement
plus pollué que les autres.
Mais je parle d'aujourd'hui
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
Post by siger
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme.
C'est certain que l'agriculture étatisée ne pollue pas.
Post by siger
Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins de
pollution.
"normale" selon vos critères...

Passons...
siger
2017-01-04 08:29:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme.
C'est certain que l'agriculture étatisée ne pollue pas.
Ah, le fameux "point Staline" utilisé en lieu et place d'argument.
Si on est pas un salopard de capitaliste, c'est qu'on est un salopard de
stalinien. C'est un peu trop binaire pour moi.
Post by anyone.
Post by siger
Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins de
pollution.
"normale" selon vos critères...
En avez vous d'autres qui seraient préférables ?
roaringriri
2017-01-04 09:20:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme.
C'est certain que l'agriculture étatisée ne pollue pas.
Ah, le fameux "point Staline" utilisé en lieu et place d'argument.
Si on est pas un salopard de capitaliste, c'est qu'on est un salopard de
stalinien. C'est un peu trop binaire pour moi.
Post by anyone.
Post by siger
Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins de
pollution.
"normale" selon vos critères...
En avez vous d'autres qui seraient préférables ?
Je ne vois pas en quoi Staline était Anti-Capitaliste.
"Capitalisme", ça veut uniquement dire, système de production géré par
et pour les possesseurs de Capitaux. Et la propriété, privée ou
officiellement "publique" du Capital, ne change strictement rien à la
définition.
De la même façon, que ce soit l'état qui intervienne dans l'économie, ou
l'économie qui gère l'état, ne change rien non plus à la dépossession
générale des moyens de production.
Entretenir cette confusion, ne sert qu'à fabriquer l'illusion d'un
Capitalisme débarrassé de l'Etat, ce qui n'a jamais existé, pas plus
qu'un Etat débarrassé du Capitalisme, hors gangs de pillards bien entendu.
anyone.
2017-01-04 09:27:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
parce que c'est irrationnel.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
.. due au capitalisme.
C'est certain que l'agriculture étatisée ne pollue pas.
Ah, le fameux "point Staline" utilisé en lieu et place d'argument.
Si on est pas un salopard de capitaliste, c'est qu'on est un salopard de
stalinien. C'est un peu trop binaire pour moi.
Trop facile et sans rapport avec mon propos.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Avec une activité humaine normale, c'est à dire
respectueuse de tous et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins de
pollution.
"normale" selon vos critères...
En avez vous d'autres qui seraient préférables ?
oui, les miens.
siger
2017-01-04 09:45:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
parce que c'est irrationnel.
de dire que "quasiment tous les pays du monde ont une économie
capitaliste." ?
Je suppose qu'il y a un malentendu.
anyone.
2017-01-04 10:01:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
parce que c'est irrationnel.
de dire que "quasiment tous les pays du monde ont une économie
capitaliste." ?
Je suppose qu'il y a un malentendu.
Effectivement, vous faites excellemment bien l'idiot.
siger
2017-01-04 10:04:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
parce que c'est irrationnel.
de dire que "quasiment tous les pays du monde ont une économie
capitaliste." ?
Je suppose qu'il y a un malentendu.
Effectivement, vous faites excellemment bien l'idiot.
Votre remarque est symptomatique : je conclue à un malentendu, vous
concluez à de la mauvaise foi. Vous n'arriverez jamais à rien avec ce
genre de méthode.

Vous n'êtes pas le seul, ils sont nombreux ceux qui viennent sur un forum
pour en découdre avec des adversaires qu'ils se sont inventé en leur
inventant des mauvaises intentions et en leur inventant des idées à
critiquer. Mais ça ne débouche jamais sur rien, à part peut-être un
défoulement.
Paul Aubrin
2017-01-04 10:13:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
parce que c'est irrationnel.
de dire que "quasiment tous les pays du monde ont une économie
capitaliste." ?
Je suppose qu'il y a un malentendu.
Mon idée personnelle est que la majorité des "écologistes" considèrent
que tous ce qui est technique est "mauvais" et, qu'en revanche, si c'est
"naturel" ou "traditionnel" c'est "bon". Ce qui est technique est bon ou
mauvais, tout dépend comment on l'utilise. De même pour ce qui est
naturel. Ce qui est "traditionnel" est souvent d'une qualité et d'une
utilité inférieure comme le montre la différence d'état de santé, par
exemple, entre une société "traditionnelle" et une société
"technologique".
Une fois ceci dit, pour produire quoi que ce soit, il faut réunir des
moyens de production (une exploitation agricole, un atelier équipé), des
procédés (des technologies, de l'intelligence) et du travail.
siger
2017-01-04 10:14:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Mon idée personnelle est que la majorité des "écologistes" considèrent
que tous ce qui est technique est "mauvais"
Ils roulent en voiture, ont des ordinateurs, des mobiles, cherchent
toujours la pointe de la technologie pour valoriser les énergies
renouvelables, etc.
Post by Paul Aubrin
et, qu'en revanche, si c'est
"naturel" ou "traditionnel" c'est "bon".
Ah non, puisqu'ils sont contre le CO2 ;-)
Post by Paul Aubrin
Ce qui est technique est bon ou
mauvais, tout dépend comment on l'utilise. De même pour ce qui est
naturel. Ce qui est "traditionnel" est souvent d'une qualité et d'une
utilité inférieure comme le montre la différence d'état de santé, par
exemple, entre une société "traditionnelle" et une société
"technologique".
Voilà un bel exemple de la méthode dont j'ai parlé récemment : on
invente des idées à l'autre pour pouvoir lui répondre, parce qu'on ne
sait pas répondre à ce qu'il dit.
François Guillet
2017-01-04 12:00:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Mon idée personnelle est que la majorité des "écologistes" considèrent
que tous ce qui est technique est "mauvais"
Ils roulent en voiture, ont des ordinateurs, des mobiles, cherchent
toujours la pointe de la technologie pour valoriser les énergies
renouvelables, etc.
Post by Paul Aubrin
et, qu'en revanche, si c'est
"naturel" ou "traditionnel" c'est "bon".
Ah non, puisqu'ils sont contre le CO2 ;-)
Post by Paul Aubrin
Ce qui est technique est bon ou
mauvais, tout dépend comment on l'utilise. De même pour ce qui est
naturel. Ce qui est "traditionnel" est souvent d'une qualité et d'une
utilité inférieure comme le montre la différence d'état de santé, par
exemple, entre une société "traditionnelle" et une société
"technologique".
Voilà un bel exemple de la méthode dont j'ai parlé récemment : on
invente des idées à l'autre pour pouvoir lui répondre,
C'est une interprétation foireuse ou de la mauvaise foi. Personne ne
t'a prêté d'idées même s'il est clair que tu es dans le besoin. Mais
élevé le débat.
siger
2017-01-04 12:03:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Mon idée personnelle est que la majorité des "écologistes" considèrent
que tous ce qui est technique est "mauvais"
Ils roulent en voiture, ont des ordinateurs, des mobiles, cherchent
toujours la pointe de la technologie pour valoriser les énergies
renouvelables, etc.
Post by Paul Aubrin
et, qu'en revanche, si c'est
"naturel" ou "traditionnel" c'est "bon".
Ah non, puisqu'ils sont contre le CO2 ;-)
Post by Paul Aubrin
Ce qui est technique est bon ou
mauvais, tout dépend comment on l'utilise. De même pour ce qui est
naturel. Ce qui est "traditionnel" est souvent d'une qualité et d'une
utilité inférieure comme le montre la différence d'état de santé, par
exemple, entre une société "traditionnelle" et une société
"technologique".
Voilà un bel exemple de la méthode dont j'ai parlé récemment : on
invente des idées à l'autre pour pouvoir lui répondre,
C'est une interprétation foireuse ou de la mauvaise foi.
C'est ton interprétation qui est foireuse, relis ce qui est ci-dessus tu
Post by François Guillet
Personne ne t'a prêté d'idées
En effet, il n'est pas question de moi, Paul parle des écolos.
roaringriri
2017-01-04 10:19:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
parce que c'est irrationnel.
de dire que "quasiment tous les pays du monde ont une économie
capitaliste." ?
Je suppose qu'il y a un malentendu.
Ca n'est pas "quasiment", c'est tous.
Certains n'ont simplement pas accès aux capitaux nomades, d'autres oui.
C'est d'ailleurs une chance pour eux.
Offrez à Cuba l'accès à ces capitaux, et vous le transformerez, au
mieux, en Costa Rica, au pire en état du nord du Mexique.
anyone.
2017-01-04 12:34:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
C'est idiot comme remarque: quasiment tous les pays du monde ont une
économie capitaliste.
C'est bien de ce dont je parle. En quoi c'est idiot ?
parce que c'est irrationnel.
de dire que "quasiment tous les pays du monde ont une économie
capitaliste." ?
Je suppose qu'il y a un malentendu.
Ca n'est pas "quasiment", c'est tous.
Certains n'ont simplement pas accès aux capitaux nomades, d'autres oui.
C'est d'ailleurs une chance pour eux.
Offrez à Cuba l'accès à ces capitaux, et vous le transformerez, au
mieux, en Costa Rica, au pire en état du nord du Mexique.
J'avais mis "quasiment" au cas où je n'aurai pas vu une micro
organisation de cent ou deux cents individus qui fonctionneraient
autrement. Histoire ne ne pas ouvrir un nouveau troll sur ce truc.
Paul Aubrin
2017-01-04 09:44:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Avec une activité humaine normale, c'est à dire respectueuse de tous
et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins de pollution.
"normale" selon vos critères...
En avez vous d'autres qui seraient préférables ?
Difficile à savoir tant que vous n'avez pas défini ce que vous
considérez, vous, comme "une activité humaine normale": est-ce la façon
de vivre du temps des romains? des Eduens ou des Ségusiaves? Celle des
chinois de l'époque Qin, ou Tang? Celle d'Attila? Celle des habitants de
Tenochtitlan avant l'arrivée des conquistadors?
siger
2017-01-04 09:52:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by anyone.
Avec une activité humaine normale, c'est à dire respectueuse de tous
et soucieuse du bien commun, il y aurait bien moins de pollution.
"normale" selon vos critères...
En avez vous d'autres qui seraient préférables ?
Difficile à savoir tant que vous n'avez pas défini ce que vous
considérez, vous, comme "une activité humaine normale"
C'est juste au-dessus.
Paul Aubrin
2017-01-04 07:47:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
C'est ce que demande d’arrêter les écologistes et ce qu'utilise
l'écologisme pour changer le modèle de société à marche forcée.
Contrairement à ce que croient les écologistes, c'est dans les pays
miséreux que la qualité de l'environnement est négligé. Par exemple, en
France, la qualité de l'air est en amélioration constante depuis le 19ème
siècle. Le chauffage au bois et au charbon remplissait l'air de
particules fines qui se transformaient en brouillards impénétrables dans
les villes. La panique actuelle est induite par des exigences extrêmement
élevées.
siger
2017-01-04 07:51:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
C'est ce que demande d’arrêter les écologistes et ce qu'utilise
l'écologisme pour changer le modèle de société à marche forcée.
Contrairement à ce que croient les écologistes,
source ?
Post by Paul Aubrin
c'est dans les pays
miséreux que la qualité de l'environnement est négligé. Par exemple, en
France, la qualité de l'air est en amélioration constante depuis le 19ème
siècle. Le chauffage au bois et au charbon remplissait l'air de
particules fines qui se transformaient en brouillards impénétrables dans
les villes. La panique actuelle est induite par des exigences extrêmement
élevées.
Pourquoi tu ne demandes pas de chiffres, anyone ?
Paul Aubrin
2017-01-04 08:03:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
C'est ce que demande d’arrêter les écologistes et ce qu'utilise
l'écologisme pour changer le modèle de société à marche forcée.
Contrairement à ce que croient les écologistes,
source ?
Post by Paul Aubrin
c'est dans les pays miséreux que la qualité de l'environnement est
négligé. Par exemple, en France, la qualité de l'air est en
amélioration constante depuis le 19ème
siècle. Le chauffage au bois et au charbon remplissait l'air de
particules fines qui se transformaient en brouillards impénétrables
dans les villes. La panique actuelle est induite par des exigences
extrêmement élevées.
Pourquoi tu ne demandes pas de chiffres, anyone ?
Il ne les demande pas parce qu'il sait que je les ai déjà donnés dans un
autre fil de discussion.

Pour la pollution de l'air en région parisienne, l'amélioration de ces
dernières années est notable.
http://www.airparif.asso.fr/indices/historique-indice
siger
2017-01-04 08:16:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
C'est ce que demande d’arrêter les écologistes et ce qu'utilise
l'écologisme pour changer le modèle de société à marche forcée.
Contrairement à ce que croient les écologistes,
source ?
Post by Paul Aubrin
c'est dans les pays miséreux que la qualité de l'environnement est
négligé. Par exemple, en France, la qualité de l'air est en
amélioration constante depuis le 19ème
siècle. Le chauffage au bois et au charbon remplissait l'air de
particules fines qui se transformaient en brouillards impénétrables
dans les villes. La panique actuelle est induite par des exigences
extrêmement élevées.
Pourquoi tu ne demandes pas de chiffres, anyone ?
Il ne les demande pas parce qu'il sait que je les ai déjà donnés dans un
autre fil de discussion.
Pour la pollution de l'air en région parisienne, l'amélioration de ces
dernières années est notable.
http://www.airparif.asso.fr/indices/historique-indice
Celui qui arrive à trouver un lien entre cette page et ce que Paul a dit
plus haut a gagné ma considération.

Vos réponses ont les caractéristiques des réponses des trolls, Faites
vous partie du plan Européen pour diffuser la bonne parole sur les
réseaux sociaux ?
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140221trib000816529/une-patrouille-de-trolls-sur-les-reseaux-sociaux-pour-lutter-contre-l-euroscepticisme.html
ou : http://preview.tinyurl.com/oh6e2pk
Paul Aubrin
2017-01-04 09:16:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by anyone.
Ce n'est pas le capitalisme qui pollue mais l'activité humaine.
C'est ce que demande d’arrêter les écologistes et ce qu'utilise
l'écologisme pour changer le modèle de société à marche forcée.
Contrairement à ce que croient les écologistes,
source ?
Post by Paul Aubrin
c'est dans les pays miséreux que la qualité de l'environnement est
négligé. Par exemple, en France, la qualité de l'air est en
amélioration constante depuis le 19ème
siècle. Le chauffage au bois et au charbon remplissait l'air de
particules fines qui se transformaient en brouillards impénétrables
dans les villes. La panique actuelle est induite par des exigences
extrêmement élevées.
Pourquoi tu ne demandes pas de chiffres, anyone ?
Il ne les demande pas parce qu'il sait que je les ai déjà donnés dans
un autre fil de discussion.
Pour la pollution de l'air en région parisienne, l'amélioration de ces
dernières années est notable.
http://www.airparif.asso.fr/indices/historique-indice
Celui qui arrive à trouver un lien entre cette page et ce que Paul a dit
plus haut a gagné ma considération.
Airparif diffuse les mesures de concentration de différents polluants
dans l'air depuis 1994, semble-t-il. Je trouve, moi aussi, que l'accès
aux données n'est pas très commode. Je crois comprendre que les
changements permanent de règles administrative ne les rendent pas
aisément comparables d'une période sur l'autre. Toutefois, avec un peu de
persévérance, on peut y arriver. Il est alors assez facile de s'assurer
que la pollution de l'air en région parisienne est en voie d'amélioration
constante depuis qu'elle est mesurée.
Post by siger
Vos réponses ont les caractéristiques des réponses des trolls, Faites
vous partie du plan Européen pour diffuser la bonne parole sur les
réseaux sociaux ?
Il me semble que l'on pourrait très largement en dire la même chose de
vos intervention.

Définition du troll: "écrit de manière intentionnelle des messages
désobligeants, polémiques, provocants, absurdes, de mauvaise foi, voire
insultants, et souvent répétitifs, sur des sites communautaires et de
dialogues tels que les forums de discussion."
Vous êtes désobligeant, polémique, provocant, absurde, de mauvaise foi,
et fréquemment insultant.

Je suis certes parfois un peu polémique, mais j'essaie, sans essayer
d'être trop verbeux, de justifier mes positions. Etre polémique, et
seulement, ne vous caractérise pas comme un troll.
Je ne fais partie d'aucun plan, ni d'aucune organisation. Votre
supposition que je le serais, n'a pas de fondement, comme vos autres
croyances d'ailleurs.
Post by siger
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-
europeenne/20140221trib000816529/une-patrouille-de-trolls-sur-les-reseaux-
sociaux-pour-lutter-contre-l-euroscepticisme.html
Post by siger
ou : http://preview.tinyurl.com/oh6e2pk
siger
2017-01-04 09:35:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Vos réponses ont les caractéristiques des réponses des trolls, Faites
vous partie du plan Européen pour diffuser la bonne parole sur les
réseaux sociaux ?
Il me semble que l'on pourrait très largement en dire la même chose de
vos intervention.
Définition du troll: "écrit de manière intentionnelle des messages
désobligeants, polémiques, provocants, absurdes, de mauvaise foi, voire
insultants, et souvent répétitifs, sur des sites communautaires et de
dialogues tels que les forums de discussion."
Vous êtes désobligeant, polémique, provocant, absurde, de mauvaise foi,
et fréquemment insultant.
Je suis certes parfois un peu polémique, mais j'essaie, sans essayer
d'être trop verbeux, de justifier mes positions. Etre polémique, et
seulement, ne vous caractérise pas comme un troll.
Je ne fais partie d'aucun plan, ni d'aucune organisation. Votre
supposition que je le serais, n'a pas de fondement, comme vos autres
croyances d'ailleurs.
Je pense l'exact contraire de tout ça, pour résumer. Inutile de
développer.
Paul Aubrin
2017-01-04 09:49:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Vos réponses ont les caractéristiques des réponses des trolls, Faites
vous partie du plan Européen pour diffuser la bonne parole sur les
réseaux sociaux ?
Il me semble que l'on pourrait très largement en dire la même chose de
vos intervention.
Définition du troll: "écrit de manière intentionnelle des messages
désobligeants, polémiques, provocants, absurdes, de mauvaise foi, voire
insultants, et souvent répétitifs, sur des sites communautaires et de
dialogues tels que les forums de discussion."
Vous êtes désobligeant, polémique, provocant, absurde, de mauvaise foi,
et fréquemment insultant.
Je suis certes parfois un peu polémique, mais j'essaie, sans essayer
d'être trop verbeux, de justifier mes positions. Etre polémique, et
seulement, ne vous caractérise pas comme un troll.
Je ne fais partie d'aucun plan, ni d'aucune organisation. Votre
supposition que je le serais, n'a pas de fondement, comme vos autres
croyances d'ailleurs.
Je pense l'exact contraire de tout ça, pour résumer. Inutile de
développer.
Si vous pensez le contraire de tout ça, vous vous trompez. Votre "inutile
de développer" est une preuve de votre mauvaise foi.
siger
2017-01-04 09:57:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Je pense l'exact contraire de tout ça, pour résumer. Inutile de
développer.
Si vous pensez le contraire de tout ça, vous vous trompez. Votre "inutile
de développer" est une preuve de votre mauvaise foi.
Je suis en train de cocher les cases en face de chaque élément d'une
liste des comportements qui caractérisent un troll, à votre sujet.
Je viens de cocher une nouvelle case. Le tableau est bientôt complet, mais
comme il est exceptionnel qu'un troll réunissent toutes les
caractéristiques, vous vous en sortez plutôt bien.
anyone.
2017-01-04 10:03:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Je pense l'exact contraire de tout ça, pour résumer. Inutile de
développer.
Si vous pensez le contraire de tout ça, vous vous trompez. Votre "inutile
de développer" est une preuve de votre mauvaise foi.
Je suis en train de cocher les cases en face de chaque élément d'une
liste des comportements qui caractérisent un troll, à votre sujet.
Je viens de cocher une nouvelle case. Le tableau est bientôt complet, mais
comme il est exceptionnel qu'un troll réunissent toutes les
caractéristiques, vous vous en sortez plutôt bien.
Quand je vous lis, je n'ai aucun doute sur la nature de vos intentions...

Bye petit troll.
Paul Aubrin
2017-01-04 10:19:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Je pense l'exact contraire de tout ça, pour résumer. Inutile de
développer.
Si vous pensez le contraire de tout ça, vous vous trompez. Votre
"inutile de développer" est une preuve de votre mauvaise foi.
Je suis en train de cocher les cases en face de chaque élément d'une
liste des comportements qui caractérisent un troll, à votre sujet.
Je viens de cocher une nouvelle case. Le tableau est bientôt complet,
mais comme il est exceptionnel qu'un troll réunissent toutes les
caractéristiques, vous vous en sortez plutôt bien.
D'après Wikipedia:
"Un troll est un usenaute ou internaute qui écrit de manière
intentionnelle des messages désobligeants, polémiques, provocants,
absurdes, de mauvaise foi, voire insultants, et souvent répétitifs, sur
des sites communautaires et de dialogues tels que les forums de
discussion."

Vos messages sont désobligeants,
Vos messages sont polémiques,
Vos messages sont provocants,
Votre absence d'arguments factuels rend vos messages absurdes,
Vous ne répondez pas aux objections argumentées qui vous sont faites, ce
qui caractérise votre mauvaise foi,
Vos messages sont fréquemment insultants, et répétitifs.
Paul Aubrin
2017-01-04 07:37:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
Votre opinion est très exactement contredite par les faits. Le monde
change à grande vitesse. Une grande partie de l'humanité est désormais au
dessus du seuil de la pauvreté. Leur santé s'améliore en relation directe
avec l'amélioration de leur prospérités.
Un petit documentaire de moins de 5 minutes de Hans Rosling, un
statisticien suédois, montre comment cette évolution favorable s'est
produite tout au long des deux cents dernières années.


Vers 0'55" il dessine les axes d'un graphe, en abscisses le revenu annuel
par tête, en ordonnées, l'espérance de vie à la naissance. Le coin en bas
à gauche correspond donc à miséreux et malade, celui en haut à droite à
riche et en bonne santé.
Les ronds représentent les pays, leur taille est proportionnelle à leur
population. L'Europe est en brun, l'Asie en rouge, le Moyen-Orient en
vert, l'Afrique en bleu et les Amériques en jaune.
La situation a évolué lentement. En 1948 (2'42"), parmi les pays du tiers
monde, seul le Japon, l'Iran et le Brésil avaient des niveaux de vie qui
approchaient ceux du peloton de tête mené par les USA, les pays d'Europe
et Hong-Kong.
Depuis la situation a considérablement évolué (3'31'). La santé s'est
partout améliorée. Les pays d'Asie et du Moyen-Orient ont un niveau de
vie analogue à celui de l'Europe soixante dix ans plus tôt. Seuls
quelques pays Africains sont encore à la traîne.


Dans une autre vidéo, Hans Rosling montre que les gens éduqués et les
journalistes ont une opinion totalement erronée sur ce genre de sujet.
Leurs réponses à un quizz économique est systématiquement biaisée, Rosling
compare les réponses à celles qui seraient tirées au hasard par des
singes (chimps).


Une dernière vidéo "Don't Panic" explique les raisons d'espérer qu'avec
le développement dont on a parlé dans la première vidéo, l'ensemble de la
population mondiale va se stabiliser dans le quadrant où l'humanité sera
raisonnablement riche et en bonne santé.
C'est en anglais, mais le widget CC permet d'activer des sous-titres
approximativement traduits en français (ou en néerlandais si vous
préférez).

siger
2017-01-04 07:46:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
Votre opinion est très exactement contredite par les faits. Le monde
change à grande vitesse. Une grande partie de l'humanité est désormais au
dessus du seuil de la pauvreté. Leur santé s'améliore en relation directe
avec l'amélioration de leur prospérités.
Un petit documentaire de moins de 5 minutes de Hans Rosling, un
statisticien suédois, montre comment cette évolution favorable s'est
produite tout au long des deux cents dernières années.
http://youtu.be/jbkSRLYSojo
Vers 0'55" il dessine les axes d'un graphe, en abscisses le revenu annuel
par tête, en ordonnées, l'espérance de vie à la naissance. Le coin en bas
à gauche correspond donc à miséreux et malade, celui en haut à droite à
riche et en bonne santé.
Les ronds représentent les pays, leur taille est proportionnelle à leur
population. L'Europe est en brun, l'Asie en rouge, le Moyen-Orient en
vert, l'Afrique en bleu et les Amériques en jaune.
La situation a évolué lentement. En 1948 (2'42"), parmi les pays du tiers
monde, seul le Japon, l'Iran et le Brésil avaient des niveaux de vie qui
approchaient ceux du peloton de tête mené par les USA, les pays d'Europe
et Hong-Kong.
Depuis la situation a considérablement évolué (3'31'). La santé s'est
partout améliorée. Les pays d'Asie et du Moyen-Orient ont un niveau de
vie analogue à celui de l'Europe soixante dix ans plus tôt. Seuls
quelques pays Africains sont encore à la traîne.
Dans une autre vidéo, Hans Rosling montre que les gens éduqués et les
journalistes ont une opinion totalement erronée sur ce genre de sujet.
Leurs réponses à un quizz économique est systématiquement biaisée, Rosling
compare les réponses à celles qui seraient tirées au hasard par des
singes (chimps).
http://youtu.be/Sm5xF-UYgdg
Une dernière vidéo "Don't Panic" explique les raisons d'espérer qu'avec
le développement dont on a parlé dans la première vidéo, l'ensemble de la
population mondiale va se stabiliser dans le quadrant où l'humanité sera
raisonnablement riche et en bonne santé.
C'est en anglais, mais le widget CC permet d'activer des sous-titres
approximativement traduits en français (ou en néerlandais si vous
préférez).
http://youtu.be/FACK2knC08E
Merci pour ces infos, mais je vous parle de misère et vous me répondez
qu'elle baisse.
Comme dit dans mon message récent et dans un autre d'hier ou avant-hier,
elle serait bien inférieure avec une économie respectueuse de la
société, c'est même assez facile à imaginer voire à chiffrer
grossièrement pour quelqu'un qui a les éléments.
Paul Aubrin
2017-01-04 08:06:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
Votre opinion est très exactement contredite par les faits. Le monde
change à grande vitesse. Une grande partie de l'humanité est désormais au
dessus du seuil de la pauvreté. Leur santé s'améliore en relation directe
avec l'amélioration de leur prospérités.
Un petit documentaire de moins de 5 minutes de Hans Rosling, un
statisticien suédois, montre comment cette évolution favorable s'est
produite tout au long des deux cents dernières années.
http://youtu.be/jbkSRLYSojo Vers 0'55" il dessine les
axes d'un graphe, en abscisses le revenu annuel par tête, en ordonnées,
l'espérance de vie à la naissance. Le coin en bas à gauche correspond
donc à miséreux et malade, celui en haut à droite à
riche et en bonne santé.
Les ronds représentent les pays, leur taille est proportionnelle à leur
population. L'Europe est en brun, l'Asie en rouge, le Moyen-Orient en
vert, l'Afrique en bleu et les Amériques en jaune.
La situation a évolué lentement. En 1948 (2'42"), parmi les pays du
tiers monde, seul le Japon, l'Iran et le Brésil avaient des niveaux de
vie qui approchaient ceux du peloton de tête mené par les USA, les pays
d'Europe et Hong-Kong.
Depuis la situation a considérablement évolué (3'31'). La santé s'est
partout améliorée. Les pays d'Asie et du Moyen-Orient ont un niveau de
vie analogue à celui de l'Europe soixante dix ans plus tôt. Seuls
quelques pays Africains sont encore à la traîne.
Dans une autre vidéo, Hans Rosling montre que les gens éduqués et les
journalistes ont une opinion totalement erronée sur ce genre de sujet.
Leurs réponses à un quizz économique est systématiquement biaisée,
Rosling compare les réponses à celles qui seraient tirées au hasard par
des singes (chimps).
http://youtu.be/Sm5xF-UYgdg
Une dernière vidéo "Don't Panic" explique les raisons d'espérer qu'avec
le développement dont on a parlé dans la première vidéo, l'ensemble de
la population mondiale va se stabiliser dans le quadrant où l'humanité
sera raisonnablement riche et en bonne santé.
C'est en anglais, mais le widget CC permet d'activer des sous-titres
approximativement traduits en français (ou en néerlandais si vous
préférez).
http://youtu.be/FACK2knC08E
Merci pour ces infos, mais je vous parle de misère et vous me répondez
qu'elle baisse.
Oui, excepté un nombre limité de pays d'Afrique, elle baisse.
Post by siger
Comme dit dans mon message récent et dans un autre d'hier ou avant-hier,
elle serait bien inférieure avec une économie respectueuse de la
société, c'est même assez facile à imaginer voire à chiffrer
grossièrement pour quelqu'un qui a les éléments.
Les statistiques que montre Hans Rosling vous contredisent:
l'accroissement de la prospérité (le développement économique) est un
préalable à une économie plus respectueuse de l'environnement.
siger
2017-01-04 08:24:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Comme dit dans mon message récent et dans un autre d'hier ou avant-hier,
elle serait bien inférieure avec une économie respectueuse de la
société, c'est même assez facile à imaginer voire à chiffrer
grossièrement pour quelqu'un qui a les éléments.
l'accroissement de la prospérité (le développement économique) est un
préalable à une économie plus respectueuse de l'environnement.
Raisonnement de bistrot, raccourcis de pseudo-scientifique, et une fois de
plus ça ne répond pas à ce que je dis mais à une chose parallèle :
méthode de troll.
anyone.
2017-01-04 09:29:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Comme dit dans mon message récent et dans un autre d'hier ou avant-hier,
elle serait bien inférieure avec une économie respectueuse de la
société, c'est même assez facile à imaginer voire à chiffrer
grossièrement pour quelqu'un qui a les éléments.
l'accroissement de la prospérité (le développement économique) est un
préalable à une économie plus respectueuse de l'environnement.
Raisonnement de bistrot, raccourcis de pseudo-scientifique, et une fois de
méthode de troll.
Et si nous faisiez le raisonnement scientifique sur ce sujet?
Paul Aubrin
2017-01-04 09:47:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Comme dit dans mon message récent et dans un autre d'hier ou avant-hier,
elle serait bien inférieure avec une économie respectueuse de la
société, c'est même assez facile à imaginer voire à chiffrer
grossièrement pour quelqu'un qui a les éléments.
l'accroissement de la prospérité (le développement économique) est un
préalable à une économie plus respectueuse de l'environnement.
Raisonnement de bistrot, raccourcis de pseudo-scientifique, et une fois
méthode de troll.
C'est faux. Ce que je dis correspond parfaitement aux statistiques de
l'ONU telles qu'elles sont synthétisées dans les documentaires de Hans
Rosling. Je vous accorde que l'économie n'est pas scientifique. Les
écolos non plus.
siger
2017-01-04 09:54:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Comme dit dans mon message récent et dans un autre d'hier ou avant-hier,
elle serait bien inférieure avec une économie respectueuse de la
société, c'est même assez facile à imaginer voire à chiffrer
grossièrement pour quelqu'un qui a les éléments.
l'accroissement de la prospérité (le développement économique) est un
préalable à une économie plus respectueuse de l'environnement.
Raisonnement de bistrot, raccourcis de pseudo-scientifique, et une fois
méthode de troll.
C'est faux. Ce que je dis correspond parfaitement aux statistiques de
l'ONU telles qu'elles sont synthétisées dans les documentaires de Hans
Rosling.
mdr...
Je suppose qu'être troll est amusant, au début. Vous ne vous lassez pas
à la longue ?
François Guillet
2017-01-04 11:47:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Il semble qu'il n'existe pas de lien aussi fort entre la pollution et
les décès.
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
Et voilà. C'est bien la preuve que nous sommes là dans l'idéologie, et
pas du tout dans l'écologie.
L'écologisme est avec l'islamisme la dernière forme de lutte contre le
capitalisme, après le marxisme, le léninisme, le maoisme, le
trotskisme...

Où est l'écologie là-dedans ? Nulle part.
siger
2017-01-04 11:55:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Je parlais de la pollution en général, les milliards de miséreux, les
guerres etc. bref du capitalisme.
Et voilà. C'est bien la preuve que nous sommes là dans l'idéologie, et
pas du tout dans l'écologie.
L'écologisme est avec l'islamisme la dernière forme de lutte contre le
capitalisme, après le marxisme, le léninisme, le maoisme, le
trotskisme...
Où est l'écologie là-dedans ? Nulle part.
Au contraire on est en plein dedans. Le capitalisme est la principale
source de problèmes écologistes, et inversement pour résoudre la plupart
des problèmes écologistes il faut remettre en cause le capitalisme.
François Guillet
2017-01-04 12:42:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le 04/01/2017, siger a supposé :
...
Post by siger
Au contraire on est en plein dedans. Le capitalisme est la principale
source de problèmes écologistes,
C'est faux et d'autres te l'ont déjà dit. L'URSS était polluée, les
pays pauvres sont pollués...
Toujours à nier l'évidence, ainsi que les avantages à polluer, moindre
mal pour résoudre d'autres problèmes plus graves.
Enlève tes oeillères.
siger
2017-01-04 12:47:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
...
Post by siger
Au contraire on est en plein dedans. Le capitalisme est la principale
source de problèmes écologistes,
C'est faux et d'autres te l'ont déjà dit. L'URSS était polluée, les
pays pauvres sont pollués...
Oui, ça a été dit, et je suis même allé plus loin que ça dans ce
sens.
Post by François Guillet
Toujours à nier l'évidence
Amusant, non ?
Post by François Guillet
ainsi que les avantages à polluer, moindre
mal pour résoudre d'autres problèmes plus graves.
J'ai aussi répondu par l'affirmative à ça.

Qui parlait de diffamation ? mdr...

François Guillet
2017-01-04 11:43:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
C'est pour cela qu'il faut encourager à ne jamais voter pour les
écologistes ou pour les listes où ils sont présents.
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Tu en fais partie, des "pollueurs-assassins". Tu ne crois quand même
pas que l'équipement duquel tu postes, et le réseau que tu utilises
pour poster, sont de "l'électronique verte" ?!
Tu fais partie des clients des pollueurs, tes achats les motivent, tu
es partie prenante dans le système comme tout le monde, y compris comme
la grande majorité des écologistes.
Post by siger
On ne vote pas pas non plus pour les écolos qui essayent
de lutter contre parce que parfois ils se trompent
Ils se trompent tout le temps. Et pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas
dans une démarche constructive et pragmatique, ils ne sont pas dans une
démarche scientifique (l'écologie est une science) mais dans une
croisade idéologique. Les écologistes ne font pas d'écologie, ils font
de l'écologisme, ce qui n'a strictement rien à voir.
siger
2017-01-04 11:47:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Post by anyone.
C'est pour cela qu'il faut encourager à ne jamais voter pour les
écologistes ou pour les listes où ils sont présents.
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Tu en fais partie, des "pollueurs-assassins".
Oui, bien sûr, mais à quoi sert de répondre ça ?
Post by François Guillet
Post by siger
On ne vote pas pas non plus pour les écolos qui essayent
de lutter contre parce que parfois ils se trompent
Ils se trompent tout le temps.
Et pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas
dans une démarche constructive et pragmatique, ils ne sont pas dans une
démarche scientifique (l'écologie est une science) mais dans une
croisade idéologique. Les écologistes ne font pas d'écologie, ils font
de l'écologisme, ce qui n'a strictement rien à voir.
Vu comme ça, qui ne se trompe pas, parmi les acteurs politico-économiques
?
François Guillet
2017-01-04 12:32:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Post by anyone.
C'est pour cela qu'il faut encourager à ne jamais voter pour les
écologistes ou pour les listes où ils sont présents.
Donc on ne vote pas pour les pollueurs-assassins
Tu en fais partie, des "pollueurs-assassins".
Oui, bien sûr, mais à quoi sert de répondre ça ?
C'est toi qui veux changer le système, alors montre l'exemple !
Dans le cas contraire c'est vouloir une chose et son contraire, c'est
ou con ou malhonnête.
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
On ne vote pas pas non plus pour les écolos qui essayent
de lutter contre parce que parfois ils se trompent
Ils se trompent tout le temps.
Et pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas
dans une démarche constructive et pragmatique, ils ne sont pas dans une
démarche scientifique (l'écologie est une science) mais dans une
croisade idéologique. Les écologistes ne font pas d'écologie, ils font
de l'écologisme, ce qui n'a strictement rien à voir.
Vu comme ça, qui ne se trompe pas, parmi les acteurs politico-économiques
?
En quoi le fait que d'autres se tromperaient, les dédouaneraient ?!
Les écologistes sont une sorte de lobby démagogique, dont les pressions
aboutissent à la prise de décisions politiques nuisibles pour les gens
(alternance de la circulation à Paris suivant son N° de plaque, par
ex).
Non seulement ils se trompent, mais leur absence de responsabilité fait
qu'ils ne rendent jamais de compte suite à leurs erreurs. Et même pas
foutus de montrer l'exemple, les tartuffes !
siger
2017-01-04 12:41:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
C'est toi qui veux changer le système,
source ?
Post by François Guillet
alors montre l'exemple !
Que sais-tu de ce que je fais ?
Post by François Guillet
Dans le cas contraire c'est vouloir une chose et son contraire, c'est
ou con ou malhonnête.
Je veux une chose et son contraire ? ? ? tu ne voulais pas dire : vouloir
une chose et faire le contraire ?

Bref, quand arriveras-tu à faire une réponse qui tienne la route ?
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Ils se trompent tout le temps.
Et pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas
dans une démarche constructive et pragmatique, ils ne sont pas dans une
démarche scientifique (l'écologie est une science) mais dans une
croisade idéologique. Les écologistes ne font pas d'écologie, ils font
de l'écologisme, ce qui n'a strictement rien à voir.
Vu comme ça, qui ne se trompe pas, parmi les acteurs
politico-économiques
?
En quoi le fait que d'autres se tromperaient, les dédouaneraient ?!
C'est mon argument favori contre des gens comme toi, alors tu me le laisses
stp :-)

Non, là c'est pour être sûr d'avoir bien compris ce que tu dis, de
quelles erreurs tu parles etc.
Donc si tout le monde est au même niveau sur ce point, pourquoi s'acharner
sur un seul ? Pourquoi les écolos devraient être parfaits dans un monde
d'imparfaits ?
François Guillet
2017-01-04 12:49:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
siger avait énoncé :
...
Post by siger
Pourquoi les écolos devraient être parfaits dans un monde
d'imparfaits ?
parce qu'ils passent leur temps à donner des leçons !
Apprends à penser, à l'occasion.
siger
2017-01-02 10:18:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
En l'occurrence l'usine en question ne produira probablement jamais aucun
bien utile, comme la route solaire. Il a donc été créé de la monnaie sans
contrepartie.
C'est possible. L'histoire est truffée d'erreur, et il y en aura d'autres.

On peut dire aussi que ce n'est pas une erreur dans la mesure où "on
savait", mais ça aussi, l'histoire est truffée de ce genre d'erreurs. Ça
n'excuse rien, c'est juste un constat que c'est pas facile d'aller contre.

Un autre domaine du même type, où on investi et construit des choses
inutiles : gadgets divers, babioles moches, outils qui cassent dès le 1er
usage, appareils à changer souvent etc. toutes ces choses qui remplissent
nos poubelles, qui ont nécessité de l'énergie humaine, de l'énergie
tout court, de la matière première, encombré les routes et voies
maritimes, qui obligent à augmenter les capacités des déchèteries et
centres de tri, à faire la guerre pour obtenir ces matières premières,
et comme ces choses n'existent que parce qu'elles se vendent pas cher, ça
oblige à les faire dans des pays où le sort des travailleurs n'est pas
loin de celui d'un esclave.

Et tout ça pour rien, juste pour enrichir une poignée de personne. Mais
c'est légal, c'est même bien vu si le boss a une rolex et un yacht.

Pourtant, si ce temps, cet argent et ces matières premières avaient été
utilisés pour faire des choses utiles, quel gain pour la société !

Je ne me hasarderais pas à comparer le coût des erreurs d'États et celui
du capitalisme "gadget", surtout que c'est plus compliqué que ça : les
États ne font rien seuls, ils sont influencés par les lobbyistes des
grosses entreprises, qui y trouvent leur compte là aussi.

Alors qui est responsable, l'écolo qui dit "ça va mal aller" ou le
capitalo qui en profite pour construire des usines inutiles aux frais du
contribuable ?
Paul Aubrin
2017-01-02 10:30:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En l'occurrence l'usine en question ne produira probablement jamais
aucun bien utile, comme la route solaire. Il a donc été créé de la
monnaie sans contrepartie.
C'est possible. L'histoire est truffée d'erreur, et il y en aura d'autres.
On peut dire aussi que ce n'est pas une erreur dans la mesure où "on
savait", mais ça aussi, l'histoire est truffée de ce genre d'erreurs. Ça
n'excuse rien, c'est juste un constat que c'est pas facile d'aller contre.
Cette histoire, comme celle de la route solaire, est un exemple typique
qui montre que l'idéologie écolo conduit à affecter des ressources
considérables à des machins qui n'ont aucun intérêt, ni pour les hommes,
ni pour l'environnement. D'un côté, les écolos couinent à tout bout de
champ au gaspillage (et ils ont parfois raison), et de l'autre leur
idéologie obtuse les conduit à promouvoir des gaspillages colossaux.
siger
2017-01-02 10:56:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Cette histoire, comme celle de la route solaire, est un exemple typique
qui montre que l'idéologie écolo conduit à affecter des ressources
considérables à des machins qui n'ont aucun intérêt, ni pour les hommes,
ni pour l'environnement. D'un côté, les écolos couinent à tout bout de
champ au gaspillage (et ils ont parfois raison), et de l'autre leur
idéologie obtuse les conduit à promouvoir des gaspillages colossaux.
hahaha...comme oscar nügel vous êtes sensibles aux erreurs des écolos et
pas aux erreurs aux conséquences 1000 fois plus graves des "erreurs" des
capitalos (qui n'en sont pas, ce sont des choix en connaissance de cause).
Paul Aubrin
2017-01-02 11:40:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Cette histoire, comme celle de la route solaire, est un exemple typique
qui montre que l'idéologie écolo conduit à affecter des ressources
considérables à des machins qui n'ont aucun intérêt, ni pour les hommes,
ni pour l'environnement. D'un côté, les écolos couinent à tout bout de
champ au gaspillage (et ils ont parfois raison), et de l'autre leur
idéologie obtuse les conduit à promouvoir des gaspillages colossaux.
hahaha...comme oscar nügel vous êtes sensibles aux erreurs des écolos et
pas aux erreurs aux conséquences 1000 fois plus graves des "erreurs" des
capitalos (qui n'en sont pas, ce sont des choix en connaissance de cause).
Exposé ainsi, c'est un peu vague.
Selakelos
2017-01-02 11:03:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Pour 24 milliards de dollars (australiens), l'état de Victoria avait fait
construire une usine de désalinisation, indispensable d'après les
prédictions du GIEC.
Où avez-vous vu l'implication des prédictions du GIEC là-dedans ?
Les opposants à ce projet ont compté les Verts australiens eux-mêmes.

https://en.wikipedia.org/wiki/Victorian_Desalination_Plant
Paul Aubrin
2017-01-02 12:01:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Pour 24 milliards de dollars (australiens), l'état de Victoria avait
fait construire une usine de désalinisation, indispensable d'après les
prédictions du GIEC.
Où avez-vous vu l'implication des prédictions du GIEC là-dedans ?
Ici:
https://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/wg2/en/ch11s11-2-5.html
"Le changement climatique est listé comme un processus de menace clé dans
l'acte de conservation de 1999 pour la protection de l'environnement et
la biodiversité. Le changement climatique a été intégré dans plusieurs
action au niveau national ou régional, tels que [...] le plan de l'état
de victoria pour une stratégie de gestion durable de l'eau."
Post by Selakelos
Les
opposants à ce projet ont compté les Verts australiens eux-mêmes.
Il a l'air exact que les verts australiens se sont localement opposés à
l'usine de Wonthaggi, mais peut-être pas pour les raisons que vous
imaginez.
Post by Selakelos
https://en.wikipedia.org/wiki/Victorian_Desalination_Plant
Les australiens ont construit des usine de désalinisation parce que les
rapports des experts du GIEC leur annonçaient que les sécheresses
seraient plus fréquentes. A première vue, les sécheresses sont liées aux
cycles El Nino/La Nina et leur fréquence semble globalement stable.
siger
2017-01-02 12:07:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Les australiens ont construit des usine de désalinisation parce que les
rapports des experts du GIEC leur annonçaient que les sécheresses
seraient plus fréquentes. A première vue, les sécheresses sont liées aux
cycles El Nino/La Nina et leur fréquence semble globalement stable.
S'ils n'avaient pas fait ça, et si ça s'était avéré nécessaire, ils
se seraient fait lyncher pour ne pas avoir su prendre les bonnes mesures.

Ceci dit, quelqu'un qui s'intéresse au problème devra faire le tour des
infos à ce sujet pour avoir un avis sérieux sur cette histoire.
Paul Aubrin
2017-01-02 12:37:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Les australiens ont construit des usine de désalinisation parce que les
rapports des experts du GIEC leur annonçaient que les sécheresses
seraient plus fréquentes. A première vue, les sécheresses sont liées aux
cycles El Nino/La Nina et leur fréquence semble globalement stable.
S'ils n'avaient pas fait ça, et si ça s'était avéré nécessaire, ils se
seraient fait lyncher pour ne pas avoir su prendre les bonnes mesures.
Ceci dit, quelqu'un qui s'intéresse au problème devra faire le tour des
infos à ce sujet pour avoir un avis sérieux sur cette histoire.
En 2012, même le responsable de l'usine de désalinisation avait reconnu,
devant le Herald Sun, que l'usine de 24 milliards de dollars reposait sur
prévisions de pluviométrie irréalistes. Mais le principe de précaution,
comme l'économie verte n'a pas de prix.
Avec les prémices des élections présidentielles, on entend à nouveau dans
tous les camps la petite musique destinée à amadouer les "verts",
quelques petits milliards par ci, quelques petites réglementations par
là. L'anecdote de l'usine de désalinisation australienne est un petit
avertissement à 24 milliards.
siger
2017-01-02 12:56:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
En 2012, même le responsable de l'usine de désalinisation avait reconnu,
devant le Herald Sun, que l'usine de 24 milliards de dollars reposait sur
prévisions de pluviométrie irréalistes.
Possible, ce ne serait pas la première fois : le nucléaire, le TGV
Lyon-Turin, la course aux armements passée, les 10 millions de vaccins
contre la grippe ou je ne sais plus quoi, ...
Selakelos
2017-01-02 12:29:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Pour 24 milliards de dollars (australiens), l'état de Victoria avait
fait construire une usine de désalinisation, indispensable d'après les
prédictions du GIEC.
Où avez-vous vu l'implication des prédictions du GIEC là-dedans ?
https://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/wg2/en/ch11s11-2-5.html
"Le changement climatique est listé comme un processus de menace clé dans
l'acte de conservation de 1999 pour la protection de l'environnement et
la biodiversité. Le changement climatique a été intégré dans plusieurs
action au niveau national ou régional, tels que [...] le plan de l'état
de victoria pour une stratégie de gestion durable de l'eau."
Cette usine de désalinisation n'est pas mentionnée.
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Les
opposants à ce projet ont compté les Verts australiens eux-mêmes.
Il a l'air exact que les verts australiens se sont localement opposés à
l'usine de Wonthaggi, mais peut-être pas pour les raisons que vous
imaginez.
Si, puisque j'ai lu ces raisons avant vous.
Paul Aubrin
2017-01-02 12:41:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Pour 24 milliards de dollars (australiens), l'état de Victoria avait
fait construire une usine de désalinisation, indispensable d'après
les prédictions du GIEC.
Où avez-vous vu l'implication des prédictions du GIEC là-dedans ?
https://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/wg2/en/ch11s11-2-5.html
"Le changement climatique est listé comme un processus de menace clé
dans l'acte de conservation de 1999 pour la protection de
l'environnement et la biodiversité. Le changement climatique a été
intégré dans plusieurs action au niveau national ou régional, tels que
[...] le plan de l'état de victoria pour une stratégie de gestion
durable de l'eau."
Cette usine de désalinisation n'est pas mentionnée.
Elle fait partie du plan de l'état de Victoria pour une stratégie de
gestion durable de l'eau.
Selakelos
2017-01-02 12:45:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Pour 24 milliards de dollars (australiens), l'état de Victoria avait
fait construire une usine de désalinisation, indispensable d'après
les prédictions du GIEC.
Où avez-vous vu l'implication des prédictions du GIEC là-dedans ?
https://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/wg2/en/ch11s11-2-5.html
"Le changement climatique est listé comme un processus de menace clé
dans l'acte de conservation de 1999 pour la protection de
l'environnement et la biodiversité. Le changement climatique a été
intégré dans plusieurs action au niveau national ou régional, tels que
[...] le plan de l'état de victoria pour une stratégie de gestion
durable de l'eau."
Cette usine de désalinisation n'est pas mentionnée.
Elle fait partie du plan de l'état de Victoria pour une stratégie de
gestion durable de l'eau.
C'est vous qui le dites. Le GIEC ne la mentionne pas.
Paul Aubrin
2017-01-02 13:09:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Cette usine de désalinisation n'est pas mentionnée.
Elle fait partie du plan de l'état de Victoria pour une stratégie de
gestion durable de l'eau.
C'est vous qui le dites. Le GIEC ne la mentionne pas.
Bien sûr, le GIEC ne mentionne pas les détails de la stratégie de gestion
durable de l'eau de Victoria, qui lui même ne définit que des
orientations générales, dont le développement d'usines de désalinisation.
De la même manière, la COP22 n'a pas décidé que le ministère français de
l'environnement devrait gaspiller 6 milliards d'euros pour construire
1000km de routes solaires.
Selakelos
2017-01-03 06:22:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Cette usine de désalinisation n'est pas mentionnée.
Elle fait partie du plan de l'état de Victoria pour une stratégie de
gestion durable de l'eau.
C'est vous qui le dites. Le GIEC ne la mentionne pas.
Bien sûr, le GIEC ne mentionne pas les détails de la stratégie de gestion
durable de l'eau de Victoria, qui lui même ne définit que des
orientations générales, dont le développement d'usines de désalinisation.
De la même manière, la COP22 n'a pas décidé que le ministère français de
l'environnement devrait gaspiller 6 milliards d'euros pour construire
1000km de routes solaires.
Le GIEC ne mentionne pas ce projet alors même qu'il cite d'autres
projets aux budgets nettement moins ambitieux dans l'Etat du Victoria.
Les Verts australiens se sont opposés à ce projet au plus fort de
l'hystérie climato-réchauffiste. Donc si vous n'avez pas de source
explicite, ne mettez pas ce projet sur le dos de cette théorie du
réchauffement global.
Paul Aubrin
2017-01-03 07:59:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Cette usine de désalinisation n'est pas mentionnée.
Elle fait partie du plan de l'état de Victoria pour une stratégie de
gestion durable de l'eau.
C'est vous qui le dites. Le GIEC ne la mentionne pas.
Bien sûr, le GIEC ne mentionne pas les détails de la stratégie de
gestion durable de l'eau de Victoria, qui lui même ne définit que des
orientations générales, dont le développement d'usines de
désalinisation. De la même manière, la COP22 n'a pas décidé que le
ministère français de l'environnement devrait gaspiller 6 milliards
d'euros pour construire 1000km de routes solaires.
Le GIEC ne mentionne pas ce projet alors même qu'il cite d'autres
projets aux budgets nettement moins ambitieux dans l'Etat du Victoria.
Les Verts australiens se sont opposés à ce projet au plus fort de
l'hystérie climato-réchauffiste. Donc si vous n'avez pas de source
explicite, ne mettez pas ce projet sur le dos de cette théorie du
réchauffement global.
J'ai tout de même un certain mal à comprendre pourquoi introduisez les
verts australiens dans cette conversation sur un investissement
inopportun du gouvernement de l'état de Victoria en réaction aux
prédictions de sécheresse accrues formulées par l'IPCC. Non les rapports
de l'IPCC ne mentionnent pas /tous/ les projets. L'IPCC ne vote pas les
plans d'infrastructure en Australie. Que localement, les verts se soient
opposés à l'installation d'une usine n'est pas très étonnant. Que de
temps en temps leurs positions se trouve coïncider avec une attitude
rationnelle est inévitable. Mais les verts n'ont pas dénoncé les
conclusions du WG2 sur les prédictions pluviométriques de l'IPCC en
Australie (exemple: TAR, WG2, §12.5.6).
Paul Aubrin
2017-01-03 10:08:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Post by Paul Aubrin
Post by Selakelos
Cette usine de désalinisation n'est pas mentionnée.
Elle fait partie du plan de l'état de Victoria pour une stratégie de
gestion durable de l'eau.
C'est vous qui le dites. Le GIEC ne la mentionne pas.
Bien sûr, le GIEC ne mentionne pas les détails de la stratégie de
gestion durable de l'eau de Victoria, qui lui même ne définit que des
orientations générales, dont le développement d'usines de
désalinisation. De la même manière, la COP22 n'a pas décidé que le
ministère français de l'environnement devrait gaspiller 6 milliards
d'euros pour construire 1000km de routes solaires.
Le GIEC ne mentionne pas ce projet alors même qu'il cite d'autres
projets aux budgets nettement moins ambitieux dans l'Etat du Victoria.
Les Verts australiens se sont opposés à ce projet au plus fort de
l'hystérie climato-réchauffiste. Donc si vous n'avez pas de source
explicite, ne mettez pas ce projet sur le dos de cette théorie du
réchauffement global.
J'ai tout de même un certain mal à comprendre pourquoi vous introduisez
les verts australiens dans cette conversation sur un investissement
inopportundu gouvernement de l'état de Victoria en réaction aux
prédictions accrues de sécheresse formulées par l'IPCC. Non les rapports
de l'IPCC ne mentionnent pas /tous/ les projets. L'IPCC ne vote pas les
plans d'infrastructure en Australie. Que localement, les verts se soient
opposés à l'installation d'une usine n'est pas très étonnant. Que de
temps à autre leurs positions se trouvent coïncider fortuitement avec une
attitude rationnelle est inévitable. Mais les verts n'ont pas dénoncé les
conclusions du WG2 sur les prédictions pluviométriques de l'IPCC en
Australie (exemple: TAR, WG2, §12.5.6).
Loading...