Quel pître !
Discussion:
Quel pître !
(trop ancien pour répondre)
Erich Hartmann
2017-12-29 10:37:38 UTC
Permalink
Raw Message
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/29/01008-20171229ARTFIG00049-nouvelle-sortie-polemique-de-trump-sur-le-rechauffement-climatique.php

Allègre et courtillot dépassés par la droite.
Les "septiques" ont enfin trouvé leur champion ...

Erich
Paul Aubrin
2017-12-29 12:31:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/29/01008-20171229ARTFIG00049-
nouvelle-sortie-polemique-de-trump-sur-le-rechauffement-climatique.php
Post by Erich Hartmann
Allègre et courtillot dépassés par la droite.
Les "septiques" ont enfin trouvé leur champion ...
Erich
Pourtant, il y a quelques années, on entendait dire que les stations de
ski devraient se reconvertir, parce qu'avec le réchauffement climatique,
dans nos contrées les hivers allaient devenir très doux.

On retrouve quelques traces de ces prédictions passées, comme celle ci-
dessous où un grand climatologue, qui n'hésite jamais à commenter la
météo quand elle est à la sécheresse ou à l'ouragan, explique que le
réchauffement climatique nous promet des hivers très doux.

http://www.journal-la-mee.fr/1929-le-climat-foutu-pour-les-20-ans-a.html

Bien, sûr, quand les hivers moins doux arrivent, il y a une explication
ad hoc comme celle du JT de France 2 hier. En substance: dire
"réchauffement climatique" est une expression mal choisie. Il faut
utiliser l'expression "dérèglement climatique". Tout ce qui va de travers
dans la météo, chaud, froid, sec, inondations, et même quand il ne se
passe rien de bien spécial, s'explique, d'une manière ou d'une autre par
le dérèglement climatique.

Le fait que ces prédictions ne se soient pas réalisées est tout de même
quelque chose à laquelle il serait bon de trouver des explications
scientifiques. Pour le moment, il faut croire nos oracles climatiques
quand il expliquent que le réchauffement climatique, une fois baptisé
dérèglement, explique à merveille n'importe quelle météo et son contraire.

Il y a toutefois une certitude. Selon les prévisions des modèles
climatiques d'il y a quinze ou vingt ans, la tendance des températures
globales devrait être deux ou trois fois plus élevée que ce qu'elle a
été. La discussion sur ce sujet s'est un peu apaisée avec le surcroît
temporaire de températures apportées par le El Niño de l'an passé.

C'est bizarre comme les climato-alarmistes n'arrivent à distinguer climat
et météo que dans certaines circonstances particulières.
Harp
2017-12-29 13:22:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/29/01008-20171229ARTFIG00049-nouvelle-sortie-polemique-de-trump-sur-le-rechauffement-climatique.php
Allègre et courtillot dépassés par la droite.
Les "septiques" ont enfin trouvé leur champion ...
Erich
Il a raison. D'habitude ce sont les climatoalarmistes qui trollent et
qui disent tout et son contraire.


Un exemple parmi 1000:




Ouest-France
19/10/2017

Depuis le 1er octobre, les maximales à Paris ont toujours dépassé les
15°C. La moyenne mensuelle frôle les 20°C sur l'ensemble du mois
d'octobre 2017, soit plus de 3 degrés au-dessus des normales.
(...)
Avec le réchauffement climatique, de tels épisodes risquent de se
reproduire. « Dans un contexte de réchauffement climatique, on aura de
plus en plus de records de chaleur et de moins en moins de records de
froid, selon le prévisionniste. Les épisodes de douceur seront plus
tardifs en automne et plus précoces au printemps. » La saison froide va
ainsi se rétrécir « en termes de durée et d'intensité ».

******************


L'Europe pourrait connaître des hivers plus froids
LE MONDE | 23.12.2010


Le changement climatique s'accompagnera-t-il de refroidissements locaux
? Faut-il, en dépit du réchauffement global, se préparer en Europe à
des hivers plus rudes ? Posées sous diverses formes depuis de
nombreuses années, ces questions sont régulièrement remises au goût du
jour par les vagues de froid hivernales qui frappent l'Europe ou
l'Amérique du Nord.

Dans une étude, publiée en novembre dans la revue Journal of
Geophysical Research - Atmosphere, Vladimir Petoukhov et Vladimir
Semenov, deux chercheurs des universités de Potsdam et Kiel
(Allemagne), prévoient que la réduction de la banquise arctique
conduira, notamment, à rendre plus probables des hivers rigoureux sur
l'Europe, le nord-est de l'Amérique et le nord de l'Asie.

******************
Sisyphe
2017-12-29 17:42:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Harp
Post by Erich Hartmann
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/29/01008-20171229ARTFIG00049-nouvelle-sortie-polemique-de-trump-sur-le-rechauffement-climatique.php
Allègre et courtillot dépassés par la droite.
Les "septiques" ont enfin trouvé leur champion ...
Erich
Il a raison. D'habitude ce sont les climatoalarmistes qui trollent et
qui disent tout et son contraire.
Merci d'admettre implicitement qu'il trolle, cet abruti. Mais un peu
comme Monsieur Jourdain, sans le savoir.
Au fond je crois que je lui préfère même Little Rocket Man !
Harp
2017-12-29 18:25:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/29/01008-20171229ARTFIG00049-nouvelle-sortie-polemique-de-trump-sur-le-rechauffement-climatique.php
Allègre et courtillot dépassés par la droite.
Les "septiques" ont enfin trouvé leur champion ...
Erich
Il a raison. D'habitude ce sont les climatoalarmistes qui trollent et qui
disent tout et son contraire.
Merci d'admettre implicitement qu'il trolle, cet abruti. Mais un peu comme
Monsieur Jourdain, sans le savoir.
M'est avis qu'il le sait quand même...Ça piaille d'indignation dans le
clapier. :D

À part ça, vous avez misé sur quoi pour l'Europe ? Des hivers de plus
en plus froids (c'est l'horreur) ou des hivers de plus en plus doux
(c'est l'enfer) ? ;-)
Sisyphe
2017-12-29 18:39:48 UTC
Permalink
Raw Message
À part ça, vous avez misé sur quoi pour l'Europe ? Des hivers de plus en
plus froids (c'est l'horreur) ou des hivers de plus en plus doux (c'est
l'enfer) ? ;-)
Moi? Je pars demain avec une doudoune et un maillot de bain. Avec tous
ces changements climatiques on ne sait plus comment s'habiller.
Paul Aubrin
2017-12-29 20:09:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by Harp
À part ça, vous avez misé sur quoi pour l'Europe ? Des hivers de plus
en plus froids (c'est l'horreur) ou des hivers de plus en plus doux
(c'est l'enfer) ? ;-)
Moi? Je pars demain avec une doudoune et un maillot de bain. Avec tous
ces changements climatiques on ne sait plus comment s'habiller.
Comment ça, vous ne croyez pas Jean Jouzel. Il a pourtant bien expliqué,
il y a une dizaine d'années, que les hivers se feraient de plus en plus
doux. Il confirmait les prédictions de Peter Wadhams qui lui annonçait
que les enfants d'Europe ne sauraient plus ce qu'est la neige.
Quelques années plus tard, on a commencé à nous expliquer que les hivers
glacés, tout comme les hivers doux, étaient une conséquence naturelle du
réchauffement climatique. Il explique tout et son contraire. C'est une
des caractéristiques des pseudo-sciences.
Paul Aubrin
2017-12-29 20:05:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by Harp
Post by Erich Hartmann
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/29/01008-20171229ARTFIG00049-
nouvelle-sortie-polemique-de-trump-sur-le-rechauffement-climatique.php
Post by Sisyphe
Post by Harp
Post by Erich Hartmann
Allègre et courtillot dépassés par la droite.
Les "septiques" ont enfin trouvé leur champion ...
Erich
Il a raison. D'habitude ce sont les climatoalarmistes qui trollent et
qui disent tout et son contraire.
Merci d'admettre implicitement qu'il trolle, cet abruti. Mais un peu
comme Monsieur Jourdain, sans le savoir.
Au fond je crois que je lui préfère même Little Rocket Man !
Sur ce point-ci, le réchauffement climatique, il se trouve qu'il a
raison. Le réchauffement s'est quasiment arrêté depuis une quinzaine
d'années. Si les températures restent élevées, c'est parce que l'on est
proche d'un maximum. Mais, selon certaines théories climatiques, celles
de Svenmark (en cours de vérification) par exemple, les températures
devraient commencer à baisser dans les prochaines années.

Ils citaient le contenu exact du tweet de M. Trump. Ce qu'il disait n'est
pas faux et ne correspond pas à l'interprétation tendancieuse qu'en ont
fait la plupart des journalistes. Il a dit, en substance, qu'un peu de
réchauffement serait le bienvenu dans une vague de froid telle que celle
que subit le nord du continent américain. C'est parfaitement exact.
D'ailleurs, à l'époque où les Vikings habitaient le Groenland, les
températures étaient à peu près celles d'aujourd'hui pour la plus grande
satisfaction des habitants des régions septentrionales.
François Guillet
2017-12-30 09:30:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Erich Hartmann
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/29/01008-20171229ARTFIG00049-nouvelle-sortie-polemique-de-trump-sur-le-rechauffement-climatique.php
Allègre et courtillot dépassés par la droite.
Les "septiques" ont enfin trouvé leur champion ...
Erich
C'est que le prétexte des événements météo comme preuve du
réchauffement est réservé aux seuls climatologues de la thèse
réchauffiste et aux écolos y faisant allégeance (c'est dans le dogme de
la religion écologiste, l'esprit critique n'y a pas sa place).

Les "septiques" sont des réalistes qui n'ont pas le doigt sur la
couture pour accepter, devant la pauvreté des soi-disantes preuves
scientifiques, ce qui n'est en fait qu'effets de mode
politico-économiques instrumentalisant la science au détriment de
l'intérêt général.

Avoir Trump dans son camp n'est sûrement pas une référence, mais ce
n'est pas non plus parce qu'il clamerait un jour de soleil, que le ciel
est bleu, qu'il faudrait pour autant prétendre qu'il pleuve !

Loading...