L’imposture des cochongliers
Discussion:
L’imposture des cochongliers
(trop ancien pour répondre)
Sascha Neti
2018-01-27 14:55:42 UTC
Permalink
Raw Message
[...]
Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non
36), le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect
de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ
700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout
en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
[...]

https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
François Guillet
2018-01-27 17:13:43 UTC
Permalink
Raw Message
Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
> [...]
> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr). Entre
> 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux d’élevage. Ils
> les croisaient avec le porc, son descendant domestique dont le nombre de
> chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de
> 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est
> trompeur, mais leur poids est fortement augmenté, leur taux de fécondité au
> moins doublé, leur taux de croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée.
> Le taux d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout en se vantant
> d’être les régulateurs de l’espèce.
> [...]
>
> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/

Site partial. Dans leurs références :
- "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
- "Pour en finir avec la chasse"

On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
site de chasseurs, chacun défendant son camp.
Le journalisme, c'est un métier.
nozeb
2018-01-27 18:05:14 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>> [...]
>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique dont
>> le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé,
>> leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000 sangliers
>> abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent
>> cette prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>> [...]
>>
>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>
> Site partial. Dans leurs références :
> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
> - "Pour en finir avec la chasse"
>
> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un site
> de chasseurs, chacun défendant son camp.
> Le journalisme, c'est un métier.

Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent. D'ailleurs ils
s'apprivoisent facilement et peuvent prendre l'habitude de venir se
faire nourrir dans les jardins, ou sur les aires de pique-nique, en
forêt. A des années-lumière du vrai sanglier, très farouche. Et dont
l'aspect diffère complétement : plus sombre, avec une bosse graisseuse
sur le dos et des défenses proéminentes, bien visibles... Ce qu'on
observe également, c'est des monticules d'épis de maïs dépoosés
discrétement en pleine nature par les chaseurs, pour nourrir ces
animaux et les fixer sur un territoire.

Alors oui, clairement, les chasseurs ne sont pas nets sur la question
de la prolifération du sanglier et des dégâts q'il peut provoquer aux
cultures.

--
Les pies sont des nuisibles, il n'est pas rare qu'elles s'attaquent à
nos
chats. Alors mes hommes les tirent : "panpan la piepie !"
(X... sur frtp, j'ai encore
oublié mes gouttes)
François Guillet
2018-01-27 18:23:59 UTC
Permalink
Raw Message
nozeb a pensé très fort :
> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>> [...]
>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique dont
>>> le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé,
>>> leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs
>>> encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs
>>> de l’espèce.
>>> [...]
>>>
>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>
>> Site partial. Dans leurs références :
>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>
>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un site
>> de chasseurs, chacun défendant son camp.
>> Le journalisme, c'est un métier.
>
> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement avéré. Ces
> animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.

Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
n'est pas un motif de condamnation.
Sascha Neti
2018-01-27 18:31:06 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
> nozeb a pensé très fort :
>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>> [...]
>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
>>>> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36),
>>>> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>>>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé,
>>>> leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs
>>>> encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs
>>>> de l’espèce.
>>>> [...]
>>>>
>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>
>>> Site partial. Dans leurs références :
>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>
>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
>>> site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>
>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement avéré.
>> Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>
> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser n'est
> pas un motif de condamnation.

Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
agriculteurs...
François Guillet
2018-01-27 18:41:19 UTC
Permalink
Raw Message
Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>> nozeb a pensé très fort :
>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>> [...]
>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
>>>>> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36),
>>>>> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>>>>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
>>>>> augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
>>>>> croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
>>>>> d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
>>>>> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout en se
>>>>> vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>> [...]
>>>>>
>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>
>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>
>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
>>>> site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>
>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement avéré.
>>> Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>
>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser n'est
>> pas un motif de condamnation.
>
> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
> agriculteurs...

Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans,
je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
renards.
Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
l'écolo s'en plaint.
Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
l'agriculteur.
Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
Beep Beep
2018-01-27 19:01:44 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>> nozeb a pensé très fort :
>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>> [...]
>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>>>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>>>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
>>>>>> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non
>>>>>> 36), le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect
>>>>>> de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
>>>>>> augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
>>>>>> croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
>>>>>> d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
>>>>>> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ
>>>>>> 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout
>>>>>> en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>> [...]
>>>>>>
>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>
>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>
>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
>>>>> site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>
>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement avéré.
>>>> Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>
>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>>> n'est pas un motif de condamnation.
>>
>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
>> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>> agriculteurs...
>
> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je n'en
> ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des renards.
> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère, l'écolo
> s'en plaint.
> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand le
> sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend l'agriculteur.
> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.

Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html

J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y
a des voitures qui en percute dur les routes...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
nozeb
2018-01-27 19:04:14 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>
> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...

Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.

--
Les chats sont des nuisibles. Il n'est pas rare qu'ils s'attaquent à
mes pies. Alors je les décapite au sabre. Tchac-tchac, le chat !
Beep Beep
2018-01-27 19:11:26 UTC
Permalink
Raw Message
nozeb a écrit :
> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>
>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>
> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste devant
> mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.

J'habite à 1km du village (1 petit hameau de 4 maisons)...
Régulièrement je vois du gibier autour de la maison ;) Mais ça ne me
dérange pas, bien au contraire... Mais les sangliers, chez moi sont en
surnombre, c'est une évidence et ça ne date pas d'aujourd'hui, déjà il
y a 8 ans : https://www.dailymotion.com/video/xdwbzm

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
nozeb
2018-01-27 19:25:57 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
> nozeb a écrit :
>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>
>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>
>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste devant
>> mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>
> Régulièrement je vois du gibier

Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la
chasse !!!!

--
A la maison, quand j'ai raconté qu'on m'avait demandé combien je
prenais, j'ai reçu une baffe, parce que, franchement, on ne parle pas
de choses aussi vulgaires. C'était en 70. [X... sur frtp, Star
des réverbères]
Beep Beep
2018-01-27 19:34:54 UTC
Permalink
Raw Message
nozeb a écrit :
> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> nozeb a écrit :
>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>
>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>
>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>
>> Régulièrement je vois du gibier
>
> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse !!!!

Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Beep Beep
2018-01-27 19:38:50 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep a écrit :
> nozeb a écrit :
>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>> nozeb a écrit :
>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>
>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>
>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>
>>> Régulièrement je vois du gibier
>>
>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse !!!!
>
> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison, je
> ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a trop de
> sangliers, il faut bien les réguler...

Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors
forcément...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
nozeb
2018-01-27 19:48:26 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
> Beep Beep a écrit :
>> nozeb a écrit :
>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>
>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>
>>>> Régulièrement je vois du gibier
>>>
>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>> !!!!
>>
>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison, je
>> ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a trop
>> de sangliers, il faut bien les réguler...
>
> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...

Le chasseur ne recherche qu'une chose : le plaisir de tuer.

--
I am Negan.
François Guillet
2018-01-27 20:05:11 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018, nozeb a supposé :
> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> Beep Beep a écrit :
>>> nozeb a écrit :
>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>
>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>
>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>
>>>>> Régulièrement je vois du gibier
>>>>
>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>>> !!!!
>>>
>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison,
>>> je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a
>>> trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>
>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...
>
> Le chasseur ne recherche qu'une chose : le plaisir de tuer.

C'est faux. Si c'était le cas, ils travailleraient en abattoir.
J'en connais qui sont loin de tirer à chaque fois qu'ils pourraient
ramener du gibier.
Beep Beep
2018-01-27 20:32:12 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Le 27/01/2018, nozeb a supposé :
>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>> Beep Beep a écrit :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>>
>>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>>
>>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>>
>>>>>> Régulièrement je vois du gibier
>>>>>
>>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>>>> !!!!
>>>>
>>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison,
>>>> je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a
>>>> trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>>
>>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...
>>
>> Le chasseur ne recherche qu'une chose : le plaisir de tuer.
>
> C'est faux. Si c'était le cas, ils travailleraient en abattoir.

Heu ! un peu quand même. Chez moi tous les ans, la veille de la chasse
ils lâchent des faisans d'élevage et comme je vais régulièrement au
repas qu'organisent les chasseurs, j'ai dit à l'un deux mais il n'a
même pas le goût de sauvage votre faisan, il m'a répondu oui mais c'est
pour le coup de fusil... En plus même si ils aiment ça, un faisan
d'élevage, tu parles du coup de fusil...


> J'en connais qui sont loin de tirer à chaque fois qu'ils pourraient ramener
> du gibier.

Oui il y en a c'est vrai, j'en connais aussi, mais quel pourcentage ?

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 20:44:42 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
...
> Heu ! un peu quand même. Chez moi tous les ans, la veille de la chasse ils
> lâchent des faisans d'élevage et comme je vais régulièrement au repas
> qu'organisent les chasseurs, j'ai dit à l'un deux mais il n'a même pas le
> goût de sauvage votre faisan,

Ca ce n'est pas forcément plus mal. Le goût de gibier trop fort, ou le
gibier trop dur parce qu'il a trop couru, ce n'est pas l'idéal
culinaire.

Pour ce qui est du lacher de la veille, certes ce n'est pas du sport.
Ce n'est pas ce que pratiquent ceux que je connais.
Question de pourcentage, oui.
Beep Beep
2018-01-27 20:47:49 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
> ...
>> Heu ! un peu quand même. Chez moi tous les ans, la veille de la chasse ils
>> lâchent des faisans d'élevage et comme je vais régulièrement au repas
>> qu'organisent les chasseurs, j'ai dit à l'un deux mais il n'a même pas le
>> goût de sauvage votre faisan,
>
> Ca ce n'est pas forcément plus mal. Le goût de gibier trop fort, ou le gibier
> trop dur parce qu'il a trop couru, ce n'est pas l'idéal culinaire.

Vous avez déjà mangé du faisan d'élevage ?
J'aime mieux une bonne pintade de ferme !


>
> Pour ce qui est du lacher de la veille, certes ce n'est pas du sport. Ce
> n'est pas ce que pratiquent ceux que je connais.
> Question de pourcentage, oui.

Mouaih !

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
roaringriri
2018-01-27 20:48:08 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 20:48, nozeb a écrit :
> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> Beep Beep a écrit :
>>> nozeb a écrit :
>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>
>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route,
>>>>>> juste devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>
>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>
>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à
>>>> la chasse !!!!
>>>
>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
>>> maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
>>> haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>
>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...
>
> Le chasseur ne recherche qu'une chose : le plaisir de tuer.
>
Plaisir tout à fait normal, qui est inscrit dans nos gènes.
Nous sommes omnivores et certains ne délèguent pas cette tâche à d'autres.
Tu penses la même chose des flics des juges ou des militaires ?
François Guillet
2018-01-27 20:01:54 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep vient de nous annoncer :
> Beep Beep a écrit :
>> nozeb a écrit :
>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>
>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>
>>>> Régulièrement je vois du gibier
>>>
>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>> !!!!
>>
>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison, je
>> ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a trop
>> de sangliers, il faut bien les réguler...
>
> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...

Super ! Merci les chasseurs, ils font revivre la faune !
Les écolos vont pouvoir revenir au statut de cueilleurs/chasseurs comme
aux débuts de l'homo sapiens. Ils ne semblent pas en avoir encore pris
conscience. Pourtant, quel progrès pour eux !
Beep Beep
2018-01-27 20:34:22 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep vient de nous annoncer :
>> Beep Beep a écrit :
>>> nozeb a écrit :
>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>
>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>
>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>
>>>>> Régulièrement je vois du gibier
>>>>
>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>>> !!!!
>>>
>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison,
>>> je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a
>>> trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>
>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...
>
> Super ! Merci les chasseurs, ils font revivre la faune !
> Les écolos vont pouvoir revenir au statut de cueilleurs/chasseurs comme aux
> débuts de l'homo sapiens. Ils ne semblent pas en avoir encore pris
> conscience. Pourtant, quel progrès pour eux !

Allez raconter ça aux agriculteurs, ceux-ci ont même fait une
association "Les robins des champs" pour dénoncer la surpopulation de
sangliers...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
roaringriri
2018-01-27 21:03:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 21:34, Beep Beep a écrit :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep vient de nous annoncer :
>>> Beep Beep a écrit :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>
>>>>>>>>
>>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>>
>>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route,
>>>>>>> juste devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>>
>>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>>
>>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à
>>>>> la chasse !!!!
>>>>
>>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
>>>> maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
>>>> haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>>
>>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors
>>> forcément...
>>
>> Super ! Merci les chasseurs, ils font revivre la faune !
>> Les écolos vont pouvoir revenir au statut de cueilleurs/chasseurs
>> comme aux débuts de l'homo sapiens. Ils ne semblent pas en avoir
>> encore pris conscience. Pourtant, quel progrès pour eux !
>
> Allez raconter ça aux agriculteurs, ceux-ci ont même fait une
> association  "Les robins des champs" pour dénoncer la surpopulation de
> sangliers...
>
On est obligés de laisser les chasseurs chasser dans nos champs, sinon,
pas d'indemnisation en cas de dégâts.
Chez nous on avait encore un lièvre, il s'amusait comme un petit fou
avec nos chiens qu'il faisait courir pour rigoler, un connard l'a tiré,
en dépit du fait que c'est interdit.
Et maintenant nos chiens s'emmerdent.
Beep Beep
2018-01-27 21:10:34 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri a écrit :
> Le 27/01/2018 à 21:34, Beep Beep a écrit :
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep vient de nous annoncer :
>>>> Beep Beep a écrit :
>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>>
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>>>
>>>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>>>
>>>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>>>
>>>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>>>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la
>>>>>> chasse !!!!
>>>>>
>>>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison,
>>>>> je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a
>>>>> trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>>>
>>>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>>>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...
>>>
>>> Super ! Merci les chasseurs, ils font revivre la faune !
>>> Les écolos vont pouvoir revenir au statut de cueilleurs/chasseurs comme
>>> aux débuts de l'homo sapiens. Ils ne semblent pas en avoir encore pris
>>> conscience. Pourtant, quel progrès pour eux !
>>
>> Allez raconter ça aux agriculteurs, ceux-ci ont même fait une association 
>> "Les robins des champs" pour dénoncer la surpopulation de sangliers...
>>
> On est obligés de laisser les chasseurs chasser dans nos champs, sinon, pas
> d'indemnisation en cas de dégâts.
> Chez nous on avait encore un lièvre, il s'amusait comme un petit fou avec nos
> chiens qu'il faisait courir pour rigoler, un connard l'a tiré, en dépit du
> fait que c'est interdit.
> Et maintenant nos chiens s'emmerdent.

Moi j'en ai tous les ans autour de chez moi... Faut dire que j'habite
en limite de réserve. Mais les chasseurs viennent jusqu'à la limite lol

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 21:51:08 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep avait écrit le 27/01/2018 :
> roaringriri a écrit :
>> Le 27/01/2018 à 21:34, Beep Beep a écrit :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Beep Beep vient de nous annoncer :
>>>>> Beep Beep a écrit :
>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>>>>
>>>>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>>>>
>>>>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>>>>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la
>>>>>>> chasse !!!!
>>>>>>
>>>>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
>>>>>> maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
>>>>>> haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>>>>
>>>>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>>>>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors
>>>>> forcément...
>>>>
>>>> Super ! Merci les chasseurs, ils font revivre la faune !
>>>> Les écolos vont pouvoir revenir au statut de cueilleurs/chasseurs comme
>>>> aux débuts de l'homo sapiens. Ils ne semblent pas en avoir encore pris
>>>> conscience. Pourtant, quel progrès pour eux !
>>>
>>> Allez raconter ça aux agriculteurs, ceux-ci ont même fait une association 
>>> "Les robins des champs" pour dénoncer la surpopulation de sangliers...
>>>
>> On est obligés de laisser les chasseurs chasser dans nos champs, sinon, pas
>> d'indemnisation en cas de dégâts.
>> Chez nous on avait encore un lièvre, il s'amusait comme un petit fou avec
>> nos chiens qu'il faisait courir pour rigoler, un connard l'a tiré, en dépit
>> du fait que c'est interdit.
>> Et maintenant nos chiens s'emmerdent.
>
> Moi j'en ai tous les ans autour de chez moi... Faut dire que j'habite en
> limite de réserve. Mais les chasseurs viennent jusqu'à la limite lol

J'en ai eu un une année. Amusant comme bête, je pensais les lièvres
plus craintifs. Celui-là pouvait rester trois quart d'heure sur la
pelouse sans bouger, une oreille dressée et l'autre à l'horizontal, à
moins de 10 m de là où l'on mangeait dehors. Quand on l'approche, il ne
se sauve qu'à une distance de 3 ou 4 m. Je ne sais si cet individu
était spécial, ou malade, ou si c'est le cas général.
Beep Beep
2018-01-28 09:28:01 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep avait écrit le 27/01/2018 :
>> roaringriri a écrit :
>>> Le 27/01/2018 à 21:34, Beep Beep a écrit :
>>>> François Guillet a écrit :
>>>>> Beep Beep vient de nous annoncer :
>>>>>> Beep Beep a écrit :
>>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route,
>>>>>>>>>> juste devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>>>>>
>>>>>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>>>>>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la
>>>>>>>> chasse !!!!
>>>>>>>
>>>>>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
>>>>>>> maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
>>>>>>> haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>>>>>
>>>>>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>>>>>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors
>>>>>> forcément...
>>>>>
>>>>> Super ! Merci les chasseurs, ils font revivre la faune !
>>>>> Les écolos vont pouvoir revenir au statut de cueilleurs/chasseurs comme
>>>>> aux débuts de l'homo sapiens. Ils ne semblent pas en avoir encore pris
>>>>> conscience. Pourtant, quel progrès pour eux !
>>>>
>>>> Allez raconter ça aux agriculteurs, ceux-ci ont même fait une
>>>> association  "Les robins des champs" pour dénoncer la surpopulation de
>>>> sangliers...
>>>>
>>> On est obligés de laisser les chasseurs chasser dans nos champs, sinon,
>>> pas d'indemnisation en cas de dégâts.
>>> Chez nous on avait encore un lièvre, il s'amusait comme un petit fou avec
>>> nos chiens qu'il faisait courir pour rigoler, un connard l'a tiré, en
>>> dépit du fait que c'est interdit.
>>> Et maintenant nos chiens s'emmerdent.
>>
>> Moi j'en ai tous les ans autour de chez moi... Faut dire que j'habite en
>> limite de réserve. Mais les chasseurs viennent jusqu'à la limite lol
>
> J'en ai eu un une année. Amusant comme bête, je pensais les lièvres plus
> craintifs. Celui-là pouvait rester trois quart d'heure sur la pelouse sans
> bouger, une oreille dressée et l'autre à l'horizontal, à moins de 10 m de là
> où l'on mangeait dehors. Quand on l'approche, il ne se sauve qu'à une
> distance de 3 ou 4 m. Je ne sais si cet individu était spécial, ou malade, ou
> si c'est le cas général.

Ah, chez moi par contre ils sont assez craintifs.

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
roaringriri
2018-01-27 20:45:03 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 20:38, Beep Beep a écrit :
> Beep Beep a écrit :
>> nozeb a écrit :
>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>
>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route,
>>>>> juste devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>
>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>
>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la
>>> chasse !!!!
>>
>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
>> maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
>> haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>
> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...
>
Chez nous ils plantent des topinambours en forêt, c'est moins cher et
beaucoup plus discret que de disséminer du maïs.
Beep Beep
2018-01-27 20:48:39 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri a écrit :
> Le 27/01/2018 à 20:38, Beep Beep a écrit :
>> Beep Beep a écrit :
>>> nozeb a écrit :
>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>
>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>
>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>
>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>>> !!!!
>>>
>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison,
>>> je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a
>>> trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>
>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors forcément...
>>
> Chez nous ils plantent des topinambours en forêt, c'est moins cher et
> beaucoup plus discret que de disséminer du maïs.

Pas con !

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
roaringriri
2018-01-27 20:55:12 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 21:48, Beep Beep a écrit :
> roaringriri a écrit :
>> Le 27/01/2018 à 20:38, Beep Beep a écrit :
>>> Beep Beep a écrit :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>>>>
>>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>>
>>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route,
>>>>>>> juste devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>>
>>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>>
>>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à
>>>>> la chasse !!!!
>>>>
>>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
>>>> maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
>>>> haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>>
>>> Mais ce qui est sur c'est qu'ils sont en partie responsables de cette
>>> prolifération. Chez moi ils nourrissent les sangliers, alors
>>> forcément...
>>>
>> Chez nous ils plantent des topinambours en forêt, c'est  moins cher et
>> beaucoup plus discret que de disséminer du maïs.
>
> Pas con !
>
Comme tous les animaux, s'ils étaient obligés de rester dispersés, pour
cause de stress alimentaire, ils seraient beaucoup moins chiants.
Deux ou trois adultes, ou une lai et ses petits, ça n'est pas trop
génant, mais des hardes de 20 à 50 animaux, c'est ingérable.
S'ils n'étaient pas nourris artificiellement, ils se battraient pour la
bouffe et se disperseraient.
nozeb
2018-01-27 19:47:26 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
> nozeb a écrit :
>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>> nozeb a écrit :
>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>
>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>
>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>
>>> Régulièrement je vois du gibier
>>
>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse !!!!
>
> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison, je
> ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a trop de
> sangliers, il faut bien les réguler...

Il existe à coup sûr d'autres solutions que la chasse, pour "réguler"
les populations animales. On prête aux chasseurs cette fonction, mais
c'est une escroquerie pour faire accepter leur _sadisme_.

--
"Si ça se trouve, Dieu est un protège-slip, on ne sait pas."
(Elephant Man sur fmd, demain j'arrête
de boire)
Beep Beep
2018-01-27 19:59:54 UTC
Permalink
Raw Message
nozeb a écrit :
> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> nozeb a écrit :
>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>
>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>
>>>> Régulièrement je vois du gibier
>>>
>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>> !!!!
>>
>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison, je
>> ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a trop
>> de sangliers, il faut bien les réguler...
>
> Il existe à coup sûr d'autres solutions que la chasse, pour "réguler" les
> populations animales. On prête aux chasseurs cette fonction, mais c'est une
> escroquerie pour faire accepter leur _sadisme_.

Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que
tout le monde ne soit pas d'accord...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 20:06:56 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep avait soumis l'idée :
...
> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les lynx...
> Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que tout le monde ne
> soit pas d'accord...

Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre des
espèces.
Beep Beep
2018-01-27 20:41:38 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep avait soumis l'idée :
> ...
>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que tout
>> le monde ne soit pas d'accord...
>
> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.

Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains en
ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine, il
venait probablement du Jura.


> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre des
> espèces.

Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 20:51:40 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep avait prétendu :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>> ...
>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que tout
>>> le monde ne soit pas d'accord...
>>
>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>
> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps préhistoriques
> lol

Oui. Pourquoi ne pas y remonter ?

> Mais des loups au XIXème oui.

Je ne vois pas pourquoi ne remonter qu'au 19ème. C'est un parti pris
complètement arbitraire, un peu comme celui des Amish.
A partir du moment où on valide le principe de revenir à des
configurations passées, tout est ouvert, y compris les ours, ou même
les mammouths quand on pourra les faire revivre.

...
> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme

Ils le feront quand ils seront suffisamment nombreux, la nourriture
manquera, mais les banlieues en regorgent d'abondantes, et au pire, les
centre-villes.
https://www.youtube.com/watch?v=hVkWgksDZDI
Beep Beep
2018-01-27 20:57:03 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep avait prétendu :
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>> ...
>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>>>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que tout
>>>> le monde ne soit pas d'accord...
>>>
>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>>
>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps préhistoriques
>> lol
>
> Oui. Pourquoi ne pas y remonter ?

Pourquoi pas en effet !

>
>> Mais des loups au XIXème oui.
>
> Je ne vois pas pourquoi ne remonter qu'au 19ème. C'est un parti pris
> complètement arbitraire, un peu comme celui des Amish.
> A partir du moment où on valide le principe de revenir à des configurations
> passées, tout est ouvert, y compris les ours, ou même les mammouths quand on
> pourra les faire revivre.

Je n'ai pas de parti pris, je dit ce qui est c'est tout !

>
> ...
>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme
>
> Ils le feront quand ils seront suffisamment nombreux, la nourriture manquera,
> mais les banlieues en regorgent d'abondantes, et au pire, les centre-villes.
> https://www.youtube.com/watch?v=hVkWgksDZDI

Vous savez de quels loups parlait Reggiani ?

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 21:01:59 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep vient de nous annoncer :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep avait prétendu :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>> ...
>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>>>>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que
>>>>> tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>
>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>>>
>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>> préhistoriques lol
>>
>> Oui. Pourquoi ne pas y remonter ?
>
> Pourquoi pas en effet !
>
>>
>>> Mais des loups au XIXème oui.
>>
>> Je ne vois pas pourquoi ne remonter qu'au 19ème. C'est un parti pris
>> complètement arbitraire, un peu comme celui des Amish.
>> A partir du moment où on valide le principe de revenir à des configurations
>> passées, tout est ouvert, y compris les ours, ou même les mammouths quand
>> on pourra les faire revivre.
>
> Je n'ai pas de parti pris, je dit ce qui est c'est tout !
>
>>
>> ...
>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme
>>
>> Ils le feront quand ils seront suffisamment nombreux, la nourriture
>> manquera, mais les banlieues en regorgent d'abondantes, et au pire, les
>> centre-villes.
>> https://www.youtube.com/watch?v=hVkWgksDZDI
>
> Vous savez de quels loups parlait Reggiani ?

Bien sûr, c'est de l'humour.
François Guillet
2018-01-27 21:06:09 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep vient de nous annoncer :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep avait prétendu :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>> ...
>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>>>>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que
>>>>> tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>
>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>>>
>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>> préhistoriques lol
>>
>> Oui. Pourquoi ne pas y remonter ?
>
> Pourquoi pas en effet !
>
>>
>>> Mais des loups au XIXème oui.
>>
>> Je ne vois pas pourquoi ne remonter qu'au 19ème. C'est un parti pris
>> complètement arbitraire, un peu comme celui des Amish.
>> A partir du moment où on valide le principe de revenir à des
>> configurations passées, tout est ouvert, y compris les ours, ou même les
>> mammouths quand on pourra les faire revivre.
>
> Je n'ai pas de parti pris, je dit ce qui est c'est tout !
>
>>
>> ...
>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme
>>
>> Ils le feront quand ils seront suffisamment nombreux, la nourriture
>> manquera, mais les banlieues en regorgent d'abondantes, et au pire, les
>> centre-villes.
>> https://www.youtube.com/watch?v=hVkWgksDZDI
>
> Vous savez de quels loups parlait Reggiani ?

Bien sûr, c'est de l'humour.
Là aussi, des hommes :
https://www.youtube.com/watch?v=01Pm3-Deu2o
roaringriri
2018-01-27 21:00:05 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>> ...
>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que
>>> tout le monde ne soit pas d'accord...
>>
>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>
> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains en
> ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine, il
> venait probablement du Jura.
>
>
>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre
>> des espèces.
>
> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?
>
Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent de
chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous leur
nez, au début de l'été, en plein début de famine, pile quand ils ont
leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées par les avalanches.
François Guillet
2018-01-27 21:03:08 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri avait prétendu :
...
> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous leur nez,
> au début de l'été, en plein début de famine, pile quand ils ont leurs petits
> et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées par les avalanches.

Salauds de bergers !
any.one
2018-01-28 08:52:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>> ...
>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et
>>>> les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains
>>>> que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>
>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>>
>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains en
>> ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine, il
>> venait probablement du Jura.
>>
>>
>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre
>>> des espèces.
>>
>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
>> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?
>>
> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent de
> chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous leur
> nez,  au début de l'été, en plein début de famine, pile quand ils ont
> leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées par les avalanches.

donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...
roaringriri
2018-01-28 11:49:20 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 09:52, any.one a écrit :
> Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
>> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>> ...
>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et
>>>>> les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je
>>>>> crains que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>
>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>>>
>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains
>>> en ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine, il
>>> venait probablement du Jura.
>>>
>>>
>>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre
>>>> des espèces.
>>>
>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
>>> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?
>>>
>> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent de
>> chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
>> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous
>> leur nez,  au début de l'été, en plein début de famine, pile quand ils
>> ont leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées par les
>> avalanches.
>
> donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...

C'est le mode actuel d'estivage qui est responsable.
Les loups ont toujours été tenus à distance par la violence, et comme
ils sont intelligents, ils comprenaient très bien ce qui leur arrivait
et évitent le contact.
Aujourd'hui, des troupeaux immenses sont surveillés par un berger, et il
n'y a plus personne pour surveiller la nuit.
Même les chiens avaient disparu des alpages, par ce qu'inutiles et
forcément coûteux.
C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et il
est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de vente des
bêtes.
any.one
2018-01-28 12:17:52 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 12:49, roaringriri a écrit :
> Le 28/01/2018 à 09:52, any.one a écrit :
>> Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
>>> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>>>> François Guillet a écrit :
>>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>>> ...
>>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et
>>>>>> les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je
>>>>>> crains que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>>
>>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>>>>
>>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains
>>>> en ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine,
>>>> il venait probablement du Jura.
>>>>
>>>>
>>>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre
>>>>> des espèces.
>>>>
>>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
>>>> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?
>>>>
>>> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent de
>>> chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
>>> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous
>>> leur nez,  au début de l'été, en plein début de famine, pile quand
>>> ils ont leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées par
>>> les avalanches.
>>
>> donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...
>
> C'est le mode actuel d'estivage qui est responsable.
> Les loups ont toujours été tenus à distance par la violence, et comme
> ils sont intelligents, ils comprenaient très bien ce qui leur arrivait
> et évitent le contact.
> Aujourd'hui, des troupeaux immenses sont surveillés par un berger, et il
> n'y a plus personne pour surveiller la nuit.
> Même les chiens avaient disparu des alpages, par ce qu'inutiles et
> forcément coûteux.
> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et il
> est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de vente des
> bêtes.

Les loups ont été délibérément éliminés par nos ancêtres pour permettre
l’élevage, comme la foret l'a été pour permettre l'agriculture.
roaringriri
2018-01-28 13:50:58 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 13:17, any.one a écrit :
> Le 28/01/2018 à 12:49, roaringriri a écrit :
>> Le 28/01/2018 à 09:52, any.one a écrit :
>>> Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
>>>> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>>>> ...
>>>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et
>>>>>>> les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je
>>>>>>> crains que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>>>
>>>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours
>>>>>> aussi.
>>>>>
>>>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>>>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains
>>>>> en ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine,
>>>>> il venait probablement du Jura.
>>>>>
>>>>>
>>>>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour
>>>>>> l'équilibre des espèces.
>>>>>
>>>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
>>>>> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?
>>>>>
>>>> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent de
>>>> chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
>>>> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous
>>>> leur nez,  au début de l'été, en plein début de famine, pile quand
>>>> ils ont leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées par
>>>> les avalanches.
>>>
>>> donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...
>>
>> C'est le mode actuel d'estivage qui est responsable.
>> Les loups ont toujours été tenus à distance par la violence, et comme
>> ils sont intelligents, ils comprenaient très bien ce qui leur arrivait
>> et évitent le contact.
>> Aujourd'hui, des troupeaux immenses sont surveillés par un berger, et
>> il n'y a plus personne pour surveiller la nuit.
>> Même les chiens avaient disparu des alpages, par ce qu'inutiles et
>> forcément coûteux.
>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>> vente des bêtes.
>
> Les loups ont été délibérément éliminés par nos ancêtres pour permettre
> l’élevage, comme la foret l'a été pour permettre l'agriculture.
>
>
>
L'élimination de tous les prédateurs, date de l'application des normes
économiques Capitalistes, de rentabilité et de concentration, à l'élevage.
Pendant des milliers d'années elle n'a pas été nécessaire.
C'est un choix économique, et rien d'autre.
Et c'est toujours la forme actuelle de valorisation capitaliste, qui
interdit le retour de la cohabitation.
Sans loups, et sans vautours, les charognes des animaux morts l'hiver ne
sont pas détruites, et on on assiste à des épidémies périodiques chez
les ongulés, et on va de prolifération incontrôlée en disparitions quasi
totale.
Il faut savoir ce qu'on veut.
Les éleveurs européens sont "mis en concurrence", avec des élevages
industriels et et des importations de carcasses venant de pays qui ont
exterminé les prédateurs.
C'est cette situation économique qui impose l'élevage extensif non géré,
et qui condamne le loup.
Faire pâturer les alpages est indispensable pour limiter l'érosion, et
ce pâturage, ne peut-être qu'extensif, les animaux se déplaçant en
permanence, pour trouver les plantes les plus "rentables" et éviter les
insectes.
C'est la prédation, loups et insectes, qui impose le vagabondage, et
c'est ça qui interdit le surpâturage.
Tout est parfaitement lié, et comme d'habitude, les exterminationnistes
comme les les écolos, et a fortiori les hystériques Sado-Masochistes
Vegans, sont a coté de la plaque.
La morale ne remplace pas la nécessité.
any.one
2018-01-28 14:11:35 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 14:50, roaringriri a écrit :
> Le 28/01/2018 à 13:17, any.one a écrit :
>> Le 28/01/2018 à 12:49, roaringriri a écrit :
>>> Le 28/01/2018 à 09:52, any.one a écrit :
>>>> Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
>>>>> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>>>>> ...
>>>>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups
>>>>>>>> et les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je
>>>>>>>> crains que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>>>>
>>>>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours
>>>>>>> aussi.
>>>>>>
>>>>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>>>>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx,
>>>>>> certains en ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune
>>>>>> voisine, il venait probablement du Jura.
>>>>>>
>>>>>>
>>>>>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour
>>>>>>> l'équilibre des espèces.
>>>>>>
>>>>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
>>>>>> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?
>>>>>>
>>>>> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent
>>>>> de chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
>>>>> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous
>>>>> leur nez,  au début de l'été, en plein début de famine, pile quand
>>>>> ils ont leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées par
>>>>> les avalanches.
>>>>
>>>> donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...
>>>
>>> C'est le mode actuel d'estivage qui est responsable.
>>> Les loups ont toujours été tenus à distance par la violence, et comme
>>> ils sont intelligents, ils comprenaient très bien ce qui leur
>>> arrivait et évitent le contact.
>>> Aujourd'hui, des troupeaux immenses sont surveillés par un berger, et
>>> il n'y a plus personne pour surveiller la nuit.
>>> Même les chiens avaient disparu des alpages, par ce qu'inutiles et
>>> forcément coûteux.
>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>>> vente des bêtes.
>>
>> Les loups ont été délibérément éliminés par nos ancêtres pour
>> permettre l’élevage, comme la foret l'a été pour permettre l'agriculture.
>>
>>
>>
> L'élimination de tous les prédateurs, date de l'application des normes
> économiques Capitalistes, de rentabilité et de concentration, à l'élevage.
> Pendant des milliers d'années elle n'a pas été nécessaire.

Rappelle moi quand les bergers ont commencé à éliminer les coups?
C’était avant Marx?

Le capitalisme n'a rien à voir avec ça.



> C'est un choix économique, et rien d'autre.

> Et c'est toujours la forme actuelle de valorisation capitaliste, qui
> interdit le retour de la cohabitation.

Je ne vois pas les avantages de cette cohabitation.

Chaque loup coute 36 000€ / an au contribuable selon france-loups et
entre 50 000 et 60 000 € selon les éleveurs!

http://www.leseleveursfaceauloup.fr/le-loup/le-cout-du-loup/



> Sans loups, et sans vautours, les charognes des animaux morts l'hiver ne
> sont pas détruites, et on on assiste à des épidémies périodiques chez
> les ongulés, et on va de prolifération incontrôlée en disparitions quasi
> totale.

Pourtant on a vécu longtemps sans loups.

> Il faut savoir ce qu'on veut.
> Les éleveurs européens sont "mis en concurrence", avec des élevages
> industriels et et des importations de carcasses venant de pays qui ont
> exterminé les prédateurs.

Faisons de même.
roaringriri
2018-01-28 14:53:12 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 15:11, any.one a écrit :
> Le 28/01/2018 à 14:50, roaringriri a écrit :
>> Le 28/01/2018 à 13:17, any.one a écrit :
>>> Le 28/01/2018 à 12:49, roaringriri a écrit :
>>>> Le 28/01/2018 à 09:52, any.one a écrit :
>>>>> Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
>>>>>> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>>>>>> ...
>>>>>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups
>>>>>>>>> et les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais
>>>>>>>>> je crains que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>>>>>
>>>>>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours
>>>>>>>> aussi.
>>>>>>>
>>>>>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>>>>>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx,
>>>>>>> certains en ont aperçu un, il y a quelques années, sur une
>>>>>>> commune voisine, il venait probablement du Jura.
>>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour
>>>>>>>> l'équilibre des espèces.
>>>>>>>
>>>>>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les
>>>>>>> lynx encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas
>>>>>>> signalés ?
>>>>>>>
>>>>>> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent
>>>>>> de chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
>>>>>> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux sous
>>>>>> leur nez,  au début de l'été, en plein début de famine, pile quand
>>>>>> ils ont leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées tuées
>>>>>> par les avalanches.
>>>>>
>>>>> donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...
>>>>
>>>> C'est le mode actuel d'estivage qui est responsable.
>>>> Les loups ont toujours été tenus à distance par la violence, et
>>>> comme ils sont intelligents, ils comprenaient très bien ce qui leur
>>>> arrivait et évitent le contact.
>>>> Aujourd'hui, des troupeaux immenses sont surveillés par un berger,
>>>> et il n'y a plus personne pour surveiller la nuit.
>>>> Même les chiens avaient disparu des alpages, par ce qu'inutiles et
>>>> forcément coûteux.
>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>>>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>>>> vente des bêtes.
>>>
>>> Les loups ont été délibérément éliminés par nos ancêtres pour
>>> permettre l’élevage, comme la foret l'a été pour permettre
>>> l'agriculture.
>>>
>>>
>>>
>> L'élimination de tous les prédateurs, date de l'application des normes
>> économiques Capitalistes, de rentabilité et de concentration, à
>> l'élevage.
>> Pendant des milliers d'années elle n'a pas été nécessaire.
>
> Rappelle moi quand les bergers ont commencé à éliminer les coups?
> C’était avant Marx?
> Le capitalisme n'a rien à voir avec ça.

Réponse de demeuré inculte, le Capitalisme en Europe, date du
l'expansion marchande de la Renaissance, et bien entendu du commerce
triangulaire.
Marx n'a fait que proposer une description de sa version industrielle.
C'est à dire du tout début de l'expansion du Totalitarisme Economique,
dont le règne est aujourd'hui total.


>> C'est un choix économique, et rien d'autre.
>
>> Et c'est toujours la forme actuelle de valorisation capitaliste, qui
>> interdit le retour de la cohabitation.
> Je ne vois pas les avantages de cette cohabitation.
> Chaque loup coute 36 000€ / an au contribuable selon france-loups et
> entre 50 000 et 60 000 € selon les éleveurs!
> http://www.leseleveursfaceauloup.fr/le-loup/le-cout-du-loup/
Conneries propagandistes venant de zélotes du Totalitarisme Economique,
et de son serviteur le Principe Bureaucratique, incapables d'imaginer
autre chose que l'égout dans lequel ils s'ébattent.

>
>> Sans loups, et sans vautours, les charognes des animaux morts l'hiver
>> ne sont pas détruites, et on on assiste à des épidémies périodiques
>> chez les ongulés, et on va de prolifération incontrôlée en
>> disparitions quasi totale.
> Pourtant on a vécu longtemps sans loups.
Faux bien entendu.
Les derniers ours et loups ont été abattus dans les Alpes, dans les
années 30.
Dans les pays avec une moins forte concentration agro-industrielle, ils
sont toujours là.


>> Il faut savoir ce qu'on veut.
>> Les éleveurs européens sont "mis en concurrence", avec des élevages
>> industriels et et des importations de carcasses venant de pays qui ont
>> exterminé les prédateurs.
>
> Faisons de même.
On sait tous que tu es payé pour nous vendre les Nécro-Technologies, et
le bonheur bunkérisé de la marchandise sans entrave.
any.one
2018-01-28 15:55:37 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 15:53, roaringriri a écrit :
> Le 28/01/2018 à 15:11, any.one a écrit :
>> Le 28/01/2018 à 14:50, roaringriri a écrit :
>>> Le 28/01/2018 à 13:17, any.one a écrit :
>>>> Le 28/01/2018 à 12:49, roaringriri a écrit :
>>>>> Le 28/01/2018 à 09:52, any.one a écrit :
>>>>>> Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
>>>>>>> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>>>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>>>>>>> ...
>>>>>>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups
>>>>>>>>>> et les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais
>>>>>>>>>> je crains que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours
>>>>>>>>> aussi.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>>>>>>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx,
>>>>>>>> certains en ont aperçu un, il y a quelques années, sur une
>>>>>>>> commune voisine, il venait probablement du Jura.
>>>>>>>>
>>>>>>>>
>>>>>>>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour
>>>>>>>>> l'équilibre des espèces.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les
>>>>>>>> lynx encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas
>>>>>>>> signalés ?
>>>>>>>>
>>>>>>> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se nourrissent
>>>>>>> de chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
>>>>>>> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux
>>>>>>> sous leur nez,  au début de l'été, en plein début de famine, pile
>>>>>>> quand ils ont leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes crevées
>>>>>>> tuées par les avalanches.
>>>>>>
>>>>>> donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...
>>>>>
>>>>> C'est le mode actuel d'estivage qui est responsable.
>>>>> Les loups ont toujours été tenus à distance par la violence, et
>>>>> comme ils sont intelligents, ils comprenaient très bien ce qui leur
>>>>> arrivait et évitent le contact.
>>>>> Aujourd'hui, des troupeaux immenses sont surveillés par un berger,
>>>>> et il n'y a plus personne pour surveiller la nuit.
>>>>> Même les chiens avaient disparu des alpages, par ce qu'inutiles et
>>>>> forcément coûteux.
>>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups,
>>>>> et il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix
>>>>> de vente des bêtes.
>>>>
>>>> Les loups ont été délibérément éliminés par nos ancêtres pour
>>>> permettre l’élevage, comme la foret l'a été pour permettre
>>>> l'agriculture.
>>>>
>>>>
>>>>
>>> L'élimination de tous les prédateurs, date de l'application des
>>> normes économiques Capitalistes, de rentabilité et de concentration,
>>> à l'élevage.
>>> Pendant des milliers d'années elle n'a pas été nécessaire.
>>
>> Rappelle moi quand les bergers ont commencé à éliminer les coups?
>> C’était avant Marx?
>> Le capitalisme n'a rien à voir avec ça.
>
> Réponse de demeuré inculte,
Ca c'est de l'argument...

>le Capitalisme en Europe, date du
> l'expansion marchande de la Renaissance, et bien entendu du commerce
> triangulaire.
Pas vraiment:
" Cette extermination a commencé en 813 à la demande de Charlemagne.
Puis François 1er donna ces lettres de noblesse en créant ce corps
d’élite nommé Louveterie."

http://www.franceloups.fr/documentaires/loups-extermination.htm


> Marx n'a fait que proposer une description de sa version industrielle.
> C'est à dire du tout début de l'expansion du Totalitarisme Economique,
> dont le règne est aujourd'hui total.

Ben voilà, le problème est réglé. N'en parlons plus.
>
>
>>> C'est un choix économique, et rien d'autre.
>>
>>> Et c'est toujours la forme actuelle de valorisation capitaliste, qui
>>> interdit le retour de la cohabitation.
>> Je ne vois pas les avantages de cette cohabitation.
>> Chaque loup coute 36 000€ / an au contribuable selon france-loups et
>> entre 50 000 et 60 000 € selon les éleveurs!
>> http://www.leseleveursfaceauloup.fr/le-loup/le-cout-du-loup/

> Conneries propagandistes venant de zélotes du Totalitarisme Economique,
> et de son serviteur le Principe Bureaucratique, incapables d'imaginer
> autre chose que l'égout dans lequel ils s'ébattent.

Trop facile: les chiffres sont les chiffres. Si tu as mieux que
"connerie de propagandiste" à opposer à ces chiffres, je prends.
>
>>
>>> Sans loups, et sans vautours, les charognes des animaux morts l'hiver
>>> ne sont pas détruites, et on on assiste à des épidémies périodiques
>>> chez les ongulés, et on va de prolifération incontrôlée en
>>> disparitions quasi totale.
>> Pourtant on a vécu longtemps sans loups.
> Faux bien entendu.
> Les derniers ours et loups ont été abattus dans les Alpes, dans les
> années 30.

On parle des loups. Pas des ours.
Il semble bien qu'à la fin de 19eme siècle, il n'y avait quasiment plus
de loups, en tout cas insuffisamment pour leur attribuer le role que tu
leur attribue.


> Dans les pays avec une moins forte concentration agro-industrielle, ils
> sont toujours là.
>
>
>>> Il faut savoir ce qu'on veut.
>>> Les éleveurs européens sont "mis en concurrence", avec des élevages
>>> industriels et et des importations de carcasses venant de pays qui
>>> ont exterminé les prédateurs.
>>
>> Faisons de même.
roaringriri
2018-01-28 15:57:56 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 16:55, any.one a écrit :
> Le 28/01/2018 à 15:53, roaringriri a écrit :
>> Le 28/01/2018 à 15:11, any.one a écrit :
>>> Le 28/01/2018 à 14:50, roaringriri a écrit :
>>>> Le 28/01/2018 à 13:17, any.one a écrit :
>>>>> Le 28/01/2018 à 12:49, roaringriri a écrit :
>>>>>> Le 28/01/2018 à 09:52, any.one a écrit :
>>>>>>> Le 27/01/2018 à 22:00, roaringriri a écrit :
>>>>>>>> Le 27/01/2018 à 21:41, Beep Beep a écrit :
>>>>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>>>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>>>>>>>>> ...
>>>>>>>>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les
>>>>>>>>>>> loups et les lynx... Personnellement moi ça ne me dérange
>>>>>>>>>>> pas, mais je crains que tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les
>>>>>>>>>> ours aussi.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>>>>>>>>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx,
>>>>>>>>> certains en ont aperçu un, il y a quelques années, sur une
>>>>>>>>> commune voisine, il venait probablement du Jura.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour
>>>>>>>>>> l'équilibre des espèces.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les
>>>>>>>>> lynx encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas
>>>>>>>>> signalés ?
>>>>>>>>>
>>>>>>>> Il y a des loups à peu près partout désormais, ils se
>>>>>>>> nourrissent de chevreuils et de sangliers et personne ne les voit.
>>>>>>>> Le problème c'est en montagne, ou on leur amène des troupeaux
>>>>>>>> sous leur nez,  au début de l'été, en plein début de famine,
>>>>>>>> pile quand ils ont leurs petits et qu'il n'y a plus de bêtes
>>>>>>>> crevées tuées par les avalanches.
>>>>>>>
>>>>>>> donc ce sont les bergers les responsables des attaques des loups...
>>>>>>
>>>>>> C'est le mode actuel d'estivage qui est responsable.
>>>>>> Les loups ont toujours été tenus à distance par la violence, et
>>>>>> comme ils sont intelligents, ils comprenaient très bien ce qui
>>>>>> leur arrivait et évitent le contact.
>>>>>> Aujourd'hui, des troupeaux immenses sont surveillés par un berger,
>>>>>> et il n'y a plus personne pour surveiller la nuit.
>>>>>> Même les chiens avaient disparu des alpages, par ce qu'inutiles et
>>>>>> forcément coûteux.
>>>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups,
>>>>>> et il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix
>>>>>> de vente des bêtes.
>>>>>
>>>>> Les loups ont été délibérément éliminés par nos ancêtres pour
>>>>> permettre l’élevage, comme la foret l'a été pour permettre
>>>>> l'agriculture.
>>>>>
>>>>>
>>>>>
>>>> L'élimination de tous les prédateurs, date de l'application des
>>>> normes économiques Capitalistes, de rentabilité et de concentration,
>>>> à l'élevage.
>>>> Pendant des milliers d'années elle n'a pas été nécessaire.
>>>
>>> Rappelle moi quand les bergers ont commencé à éliminer les coups?
>>> C’était avant Marx?
>>> Le capitalisme n'a rien à voir avec ça.
>>
>> Réponse de demeuré inculte,
> Ca c'est de l'argument...
>
>> le Capitalisme en Europe, date du l'expansion marchande de la
>> Renaissance, et bien entendu du commerce triangulaire.
> Pas vraiment:
> " Cette extermination a commencé en  813 à la demande de Charlemagne.
> Puis François 1er donna ces lettres de noblesse en créant ce corps
> d’élite nommé Louveterie."
>
> http://www.franceloups.fr/documentaires/loups-extermination.htm
>
>
>> Marx n'a fait que proposer une description de sa version industrielle.
>> C'est à dire du tout début de l'expansion du Totalitarisme Economique,
>> dont le règne est aujourd'hui total.
>
> Ben voilà, le problème est réglé. N'en parlons plus.
>>
>>
>>>> C'est un choix économique, et rien d'autre.
>>>
>>>> Et c'est toujours la forme actuelle de valorisation capitaliste, qui
>>>> interdit le retour de la cohabitation.
>>> Je ne vois pas les avantages de cette cohabitation.
>>> Chaque loup coute 36 000€ / an au contribuable selon france-loups et
>>> entre 50 000 et 60 000 € selon les éleveurs!
>>> http://www.leseleveursfaceauloup.fr/le-loup/le-cout-du-loup/
>
>> Conneries propagandistes venant de zélotes du Totalitarisme
>> Economique, et de son serviteur le Principe Bureaucratique, incapables
>> d'imaginer autre chose que l'égout dans lequel ils s'ébattent.
>
> Trop facile: les chiffres sont les chiffres. Si tu as mieux que
> "connerie de propagandiste" à opposer à ces chiffres, je prends.
>>
>>>
>>>> Sans loups, et sans vautours, les charognes des animaux morts
>>>> l'hiver ne sont pas détruites, et on on assiste à des épidémies
>>>> périodiques chez les ongulés, et on va de prolifération incontrôlée
>>>> en disparitions quasi totale.
>>> Pourtant on a vécu longtemps sans loups.
>> Faux bien entendu.
>> Les derniers ours et loups ont été abattus dans les Alpes, dans les
>> années 30.
>
> On parle des loups. Pas des ours.
> Il semble bien qu'à la fin de 19eme siècle, il n'y avait quasiment plus
> de loups, en tout cas insuffisamment pour leur attribuer le role que tu
> leur attribue.
>
>
>> Dans les pays avec une moins forte concentration agro-industrielle,
>> ils sont toujours là.
>>
>>
>>>> Il faut savoir ce qu'on veut.
>>>> Les éleveurs européens sont "mis en concurrence", avec des élevages
>>>> industriels et et des importations de carcasses venant de pays qui
>>>> ont exterminé les prédateurs.
>>>
>>> Faisons de même.
>
>
Réponses à coté, à peu prés, et/ou mensonges, comme d'habitude.
Paul Aubrin
2018-01-28 17:04:43 UTC
Permalink
Raw Message
Le Sun, 28 Jan 2018 16:57:56 +0100, roaringriri a écrit :

>>>>> Sans loups, et sans vautours, les charognes des animaux morts
>>>>> l'hiver ne sont pas détruites, et on on assiste à des épidémies
>>>>> périodiques chez les ongulés, et on va de prolifération incontrôlée
>>>>> en disparitions quasi totale.
>>>> Pourtant on a vécu longtemps sans loups.
>>> Faux bien entendu.
>>> Les derniers ours et loups ont été abattus dans les Alpes, dans les
>>> années 30.
>>
>> On parle des loups. Pas des ours.
>> Il semble bien qu'à la fin de 19eme siècle, il n'y avait quasiment plus
>> de loups, en tout cas insuffisamment pour leur attribuer le role que tu
>> leur attribue.
>>
>>
>>> Dans les pays avec une moins forte concentration agro-industrielle,
>>> ils sont toujours là.
>>>
>>>
>>>>> Il faut savoir ce qu'on veut.
>>>>> Les éleveurs européens sont "mis en concurrence", avec des élevages
>>>>> industriels et et des importations de carcasses venant de pays qui
>>>>> ont exterminé les prédateurs.
>>>>
>>>> Faisons de même.
>>
>>
> Réponses à coté, à peu prés, et/ou mensonges, comme d'habitude.

La destruction systématique officielle des loups a commencé au 9ème
siècle. Le dernier loup a été abattu dans le Limousin en 1937 alors qu'on
en abattait 14000 chaque année dans les années 1820. Le loup a été
éliminé par l'amélioration des fusils de chasse. Il n'en restait plus que
200 en 1914. Il n'y a pratiquement pas eu de loups en France pendant un
siècle.
Paul Aubrin
2018-01-28 16:51:13 UTC
Permalink
Raw Message
Le Sun, 28 Jan 2018 14:50:58 +0100, roaringriri a écrit :

>> Les loups ont été délibérément éliminés par nos ancêtres pour permettre
>> l’élevage, comme la foret l'a été pour permettre l'agriculture.
>>
>>
>>
> L'élimination de tous les prédateurs, date de l'application des normes
> économiques Capitalistes, de rentabilité et de concentration, à
> l'élevage.
> Pendant des milliers d'années elle n'a pas été nécessaire.
> C'est un choix économique, et rien d'autre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louveterie
"En France, la louveterie est une institution créée par Charlemagne par
le capitulaire De Villis en 813, avec l'objectif de procéder à la
destruction systématique et organisée des loups."
François Guillet
2018-01-28 16:54:54 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri avait prétendu :
...
> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et il est
> "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de vente des bêtes.

Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
aucune évolution n'aurait pu être constatée.
Le discours écolo fait manifestement des dégâts dans tous les esprits,
surtout les petits.
roaringriri
2018-01-28 17:24:46 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 17:54, François Guillet a écrit :
> roaringriri avait prétendu :
> ...
>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>> vente des bêtes.
>
> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas, aucune
> évolution n'aurait pu être constatée.
> Le discours écolo fait manifestement des dégâts dans tous les esprits,
> surtout les petits.

Guillet ne pouvait que la ramener.
any.one
2018-01-28 18:19:53 UTC
Permalink
Raw Message
Le 28/01/2018 à 18:24, roaringriri a écrit :
> Le 28/01/2018 à 17:54, François Guillet a écrit :
>> roaringriri avait prétendu :
>> ...
>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>>> vente des bêtes.
>>
>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
>> aucune évolution n'aurait pu être constatée.
>> Le discours écolo fait manifestement des dégâts dans tous les esprits,
>> surtout les petits.
>
> Guillet ne pouvait que la ramener.

D'un autre coté, il n'a pas faux...
Harp
2018-01-29 08:09:07 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet:
> roaringriri avait prétendu :
> ...
>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et il est
>> "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de vente des bêtes.

> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas, aucune
> évolution n'aurait pu être constatée.

Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune
guerre n'aurait pu être constatée.

C'est complètement con, c'est du Guillet.


> Le discours écolo fait manifestement des dégâts dans tous les esprits,
> surtout les petits.

Tu la ramèneras quand tes arguments auront un autre niveau.
Paul Aubrin
2018-01-29 08:37:58 UTC
Permalink
Raw Message
Le Mon, 29 Jan 2018 09:09:07 +0100, Harp a écrit :

> François Guillet:
>> roaringriri avait prétendu :
>> ...
>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>>> vente des bêtes.
>
>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
>> aucune évolution n'aurait pu être constatée.
>
> Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune
> guerre n'aurait pu être constatée.
>
> C'est complètement con, c'est du Guillet.

La question se pose malgré tout. L'homme doit-il faire revenir, puis
maintenir, la répartition relative des espèces animales, et végétales,
qui existait à une époque antérieure? Laquelle et pourquoi celle là?
Si l'on accepte plutôt une situation évolutive, quelles sont les règles
que l'humanité doit se donner et pourquoi? Pour fixer un exemple, faut-il
prendre des mesures pour rendre sa pureté génétique au sanglier sauvage?

Wikipedia:
"Le Sanglier d'Europe ou Sanglier d'Eurasie, ou plus simplement Sanglier
(Sus scrofa), est une espèce de mammifères omnivores, forestiers de la
famille des Suidés.
[...]
Le porc (ou cochon) est une sous-espèce domestique du sanglier."

>> Le discours écolo fait manifestement des dégâts dans tous les esprits,
>> surtout les petits.
>
> Tu la ramèneras quand tes arguments auront un autre niveau.
any.one
2018-01-29 09:18:36 UTC
Permalink
Raw Message
Le 29/01/2018 à 09:09, Harp a écrit :
> François Guillet:
>> roaringriri avait prétendu :
>> ...
>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>>> vente des bêtes.
>
>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
>> aucune évolution n'aurait pu être constatée.
>
> Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune
> guerre n'aurait pu être constatée.
>
> C'est complètement con, c'est du Guillet.
>
>

S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en croissance.


>> Le discours écolo fait manifestement des dégâts dans tous les esprits,
>> surtout les petits.
>
> Tu la ramèneras quand tes arguments auront un autre niveau.

lequel?
Harp
2018-01-29 11:41:34 UTC
Permalink
Raw Message
anyone:
> Le 29/01/2018 à 09:09, Harp a écrit :
>> François Guillet:
>>> roaringriri avait prétendu :
>>> ...
>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et il
>>>> est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de vente des
>>>> bêtes.
>>
>>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas, aucune
>>> évolution n'aurait pu être constatée.
>>
>> Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune guerre
>> n'aurait pu être constatée.
>>
>> C'est complètement con, c'est du Guillet.
>>
>>
>
> S'il y avait un équilibre...

Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il y a
toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un équilibre".
Pauvre anyone.
Paul Aubrin
2018-01-29 12:12:31 UTC
Permalink
Raw Message
Le Mon, 29 Jan 2018 12:41:34 +0100, Harp a écrit :

> anyone:
>> Le 29/01/2018 à 09:09, Harp a écrit :
>>> François Guillet:
>>>> roaringriri avait prétendu :
>>>> ...
>>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>>>>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>>>>> vente des bêtes.
>>>
>>>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
>>>> aucune évolution n'aurait pu être constatée.
>>>
>>> Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune
>>> guerre n'aurait pu être constatée.
>>>
>>> C'est complètement con, c'est du Guillet.
>>>
>>>
>>>
>> S'il y avait un équilibre...
>
> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il y a
> toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un équilibre".
> Pauvre anyone.

"C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
Riri samedi 22:00
Paul Aubrin
2018-01-29 13:02:44 UTC
Permalink
Raw Message
Le Mon, 29 Jan 2018 12:12:31 +0000, Paul Aubrin a écrit :

> Le Mon, 29 Jan 2018 12:41:34 +0100, Harp a écrit :
>
>> anyone:
>>> Le 29/01/2018 à 09:09, Harp a écrit :
>>>> François Guillet:
>>>>> roaringriri avait prétendu :
>>>>> ...
>>>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups,
>>>>>> et il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix
>>>>>> de vente des bêtes.
>>>>
>>>>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
>>>>> aucune évolution n'aurait pu être constatée.
>>>>
>>>> Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune
>>>> guerre n'aurait pu être constatée.
>>>>
>>>> C'est complètement con, c'est du Guillet.
>>>>
>>>>
>>>>
>>> S'il y avait un équilibre...
>>
>> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il y a
>> toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un équilibre".
>> Pauvre anyone.
>
> "C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
> Riri samedi 22:00

Notez bien: en fait l'équilibre a été rompu par l'apparition de fusils de
chasse capables d'abattre un loup à une centaine de mètres vers le milieu
du 19ème siècle. A partir de ce moment là, les ruraux ont été en mesure
de se débarrasser des loups dont la population est tombée en chute libre
tant et si bien qu'il n'en restait plus que quelques centaines au début
du 20ème siècle. La guerre de 14-18 leur a fourni un répit de quelques
années.
Harp
2018-01-29 13:25:45 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin:
> Le Mon, 29 Jan 2018 12:41:34 +0100, Harp a écrit :
>
>> anyone:
>>> Le 29/01/2018 à 09:09, Harp a écrit :
>>>> François Guillet:
>>>>> roaringriri avait prétendu :
>>>>> ...
>>>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups, et
>>>>>> il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix de
>>>>>> vente des bêtes.
>>>>
>>>>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
>>>>> aucune évolution n'aurait pu être constatée.
>>>>
>>>> Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune
>>>> guerre n'aurait pu être constatée.
>>>>
>>>> C'est complètement con, c'est du Guillet.
>>>>
>>>>
>>>>
>>> S'il y avait un équilibre...
>>
>> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il y a
>> toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un équilibre".
>> Pauvre anyone.
>
> "C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
> Riri samedi 22:00

Ce à quoi anyone aurait donc répondu:
"S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
croissance."


Ce serait encore plus ridicule.
Cette "faculté" de anyone&co à perdre le fil des discussions dépasse
l'entendement.
Paul Aubrin
2018-01-29 13:28:36 UTC
Permalink
Raw Message
Le Mon, 29 Jan 2018 14:25:45 +0100, Harp a écrit :

>>> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il y
>>> a toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un équilibre".
>>> Pauvre anyone.
>>
>> "C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
>> Riri samedi 22:00
>
> Ce à quoi anyone aurait donc répondu:
> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
> croissance."

Je ne sais pas ce qu'il aurait répondu. En revanche votre objection
("comme si quelqu'un avait affirmé il y a un équilibre", ne tenait pas,
preuve à l'appui.

> Ce serait encore plus ridicule.
> Cette "faculté" de anyone&co à perdre le fil des discussions dépasse
> l'entendement.
Harp
2018-01-29 13:35:11 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin:
> Le Mon, 29 Jan 2018 14:25:45 +0100, Harp a écrit :
>
>>>> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il y
>>>> a toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un équilibre".
>>>> Pauvre anyone.
>>>
>>> "C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
>>> Riri samedi 22:00
>>
>> Ce à quoi anyone aurait donc répondu:
>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>> croissance."
>
> Je ne sais pas ce qu'il aurait répondu.

Il se trouve que c'est ce qu'il _a effectivement répondu_. Vous avez
déjà perdu le fil.


> En revanche votre objection
> ("comme si quelqu'un avait affirmé il y a un équilibre", ne tenait pas,
> preuve à l'appui.

Dans sa réponse à mon post, certainement pas.


>> Ce serait encore plus ridicule.
>> Cette "faculté" de anyone&co à perdre le fil des discussions dépasse
>> l'entendement.
Paul Aubrin
2018-01-29 13:40:31 UTC
Permalink
Raw Message
Le Mon, 29 Jan 2018 14:35:11 +0100, Harp a écrit :

> Paul Aubrin:
>> Le Mon, 29 Jan 2018 14:25:45 +0100, Harp a écrit :
>>
>>>>> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il
>>>>> y a toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un
>>>>> équilibre".
>>>>> Pauvre anyone.
>>>>
>>>> "C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
>>>> Riri samedi 22:00
>>>
>>> Ce à quoi anyone aurait donc répondu:
>>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>>> croissance."
>>
>> Je ne sais pas ce qu'il aurait répondu.
>
> Il se trouve que c'est ce qu'il _a effectivement répondu_. Vous avez
> déjà perdu le fil.

Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre. D'où ma
remarque parfaitement justifiée à votre sophisme de l'homme de paille.

>> En revanche votre objection ("comme si quelqu'un avait affirmé il y a
>> un équilibre", ne tenait pas,
>> preuve à l'appui.
>
> Dans sa réponse à mon post, certainement pas.

Et après cette réponse illogique de votre part, vous prouvez que votre
objection tient encore moins.

>>> Ce serait encore plus ridicule.
>>> Cette "faculté" de anyone&co à perdre le fil des discussions dépasse
>>> l'entendement.

Votre faculté à répondre systématiquement à côté n'est pas ridicule. Elle
est caractéristique.
Harp
2018-01-29 14:28:41 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin:
> Le Mon, 29 Jan 2018 14:35:11 +0100, Harp a écrit :
>
>> Paul Aubrin:
>>> Le Mon, 29 Jan 2018 14:25:45 +0100, Harp a écrit :
>>>
>>>>>> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il
>>>>>> y a toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un
>>>>>> équilibre".
>>>>>> Pauvre anyone.
>>>>>
>>>>> "C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
>>>>> Riri samedi 22:00
>>>>
>>>> Ce à quoi anyone aurait donc répondu:
>>>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>>>> croissance."
>>>
>>> Je ne sais pas ce qu'il aurait répondu.
>>
>> Il se trouve que c'est ce qu'il _a effectivement répondu_. Vous avez
>> déjà perdu le fil.
>
> Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
> pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre.

Pas de chance, il y avait une autre hypothèse (la bonne): celle de voir
anyone faire référence à l'affirmation de riri. C'est tout le sens de
votre intervention tragicomique.


On la refait:

Riri:
"C'est tout l'équilibre [entre les loups et les troupeaux] qui a été
liquidé avec les derniers loups"

anyone:
"S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
croissance."


Elle est bien bonne.
any.one
2018-01-29 14:51:37 UTC
Permalink
Raw Message
Le 29/01/2018 à 15:28, Harp a écrit :
> Paul Aubrin:
>> Le Mon, 29 Jan 2018 14:35:11 +0100, Harp a écrit :
>>
>>> Paul Aubrin:
>>>> Le Mon, 29 Jan 2018 14:25:45 +0100, Harp a écrit :
>>>>
>>>>>>> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il
>>>>>>> y a toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un
>>>>>>> équilibre".
>>>>>>> Pauvre anyone.
>>>>>>
>>>>>> "C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups"
>>>>>> Riri samedi 22:00
>>>>>
>>>>> Ce à quoi anyone aurait donc répondu:
>>>>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>>>>> croissance."
>>>>
>>>> Je ne sais pas ce qu'il aurait répondu.
>>>
>>> Il se trouve que c'est ce qu'il _a effectivement répondu_. Vous avez
>>> déjà perdu le fil.
>>
>> Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
>> pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre.
>
> Pas de chance, il y avait une autre hypothèse (la bonne): celle de voir
> anyone faire référence à l'affirmation de riri. C'est tout le sens de
> votre intervention tragicomique.
>
>
> On la refait:
>
> Riri:
> "C'est tout l'équilibre [entre les loups et les troupeaux] qui a été
> liquidé avec les derniers loups"
>
> anyone:
> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
> croissance."
>
>

qu'est ce que tu ne comprends pas?
Paul Aubrin
2018-01-29 14:51:50 UTC
Permalink
Raw Message
Le Mon, 29 Jan 2018 15:28:41 +0100, Harp a écrit :

>> Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
>> pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre.
>
> Pas de chance, il y avait une autre hypothèse (la bonne): celle de voir
> anyone faire référence à l'affirmation de riri. C'est tout le sens de
> votre intervention tragicomique.
>
>
> On la refait:
>
> Riri:
> "C'est tout l'équilibre [entre les loups et les troupeaux] qui a été
> liquidé avec les derniers loups"
>
> anyone:
> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
> croissance."
>
>
> Elle est bien bonne.

Pas de chance. Anyone ne répondait pas à Riri, mais à Harp. Et tous vos
hommes de pailles basés sur des conditionnels s'écroulent.
Harp
2018-01-29 14:59:29 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin:
> Le Mon, 29 Jan 2018 15:28:41 +0100, Harp a écrit :
>
>>> Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
>>> pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre.
>>
>> Pas de chance, il y avait une autre hypothèse (la bonne): celle de voir
>> anyone faire référence à l'affirmation de riri. C'est tout le sens de
>> votre intervention tragicomique.
>>
>>
>> On la refait:
>>
>> Riri:
>> "C'est tout l'équilibre [entre les loups et les troupeaux] qui a été
>> liquidé avec les derniers loups"
>>
>> anyone:
>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>> croissance."
>>
>>
>> Elle est bien bonne.
>
> Pas de chance. Anyone ne répondait pas à Riri, mais à Harp.

En effet, et c'est justement la raison pour laquelle votre intervention
était grotesque. Merci d'avoir joué.
any.one
2018-01-29 15:04:13 UTC
Permalink
Raw Message
Le 29/01/2018 à 15:59, Harp a écrit :
> Paul Aubrin:
>> Le Mon, 29 Jan 2018 15:28:41 +0100, Harp a écrit :
>>
>>>> Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
>>>> pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre.
>>>
>>> Pas de chance, il y avait une autre hypothèse (la bonne): celle de voir
>>> anyone faire référence à l'affirmation de riri. C'est tout le sens de
>>> votre intervention tragicomique.
>>>
>>>
>>> On la refait:
>>>
>>> Riri:
>>> "C'est tout l'équilibre [entre les loups et les troupeaux] qui a été
>>> liquidé avec les derniers loups"
>>>
>>> anyone:
>>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>>> croissance."
>>>
>>>
>>> Elle est bien bonne.
>>
>> Pas de chance. Anyone ne répondait pas à Riri, mais à Harp.
>
> En effet, et c'est justement la raison pour laquelle votre intervention
> était grotesque. Merci d'avoir joué.

En tout cas, je maintiens qu'il n'existe pas d'équilibre dans la nature.
FG a raison.

Maintenant, si tu as quelque chose de scientifiquement à dire on t’écoute.

Tu pourrais commencer par définir ce qu'est "l'équilibre dans la nature"
any.one
2018-01-29 15:17:44 UTC
Permalink
Raw Message
Le 29/01/2018 à 15:59, Harp a écrit :
> Paul Aubrin:
>> Le Mon, 29 Jan 2018 15:28:41 +0100, Harp a écrit :
>>
>>>> Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
>>>> pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre.
>>>
>>> Pas de chance, il y avait une autre hypothèse (la bonne): celle de voir
>>> anyone faire référence à l'affirmation de riri. C'est tout le sens de
>>> votre intervention tragicomique.
>>>
>>>
>>> On la refait:
>>>
>>> Riri:
>>> "C'est tout l'équilibre [entre les loups et les troupeaux] qui a été
>>> liquidé avec les derniers loups"
>>>
>>> anyone:
>>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>>> croissance."
>>>
>>>
>>> Elle est bien bonne.
>>
>> Pas de chance. Anyone ne répondait pas à Riri, mais à Harp.
>
> En effet, et c'est justement la raison pour laquelle votre intervention
> était grotesque. Merci d'avoir joué.

En tout cas, je maintiens qu'il n'existe pas d'équilibre dans la nature.
FG a raison.

Maintenant, si tu as quelque chose de scientifiquement intéressant à
dire on t’écoute.

Tu pourrais commencer par définir ce qu'est "l'équilibre dans la nature"
any.one
2018-01-29 15:06:30 UTC
Permalink
Raw Message
Le 29/01/2018 à 15:51, Paul Aubrin a écrit :
> Le Mon, 29 Jan 2018 15:28:41 +0100, Harp a écrit :
>
>>> Vous utilisâtes le mode conditionnel, marquant que vous ne considériez
>>> pas ce qu'il avait répondu, mais ce qu'il aurait pu répondre.
>>
>> Pas de chance, il y avait une autre hypothèse (la bonne): celle de voir
>> anyone faire référence à l'affirmation de riri. C'est tout le sens de
>> votre intervention tragicomique.
>>
>>
>> On la refait:
>>
>> Riri:
>> "C'est tout l'équilibre [entre les loups et les troupeaux] qui a été
>> liquidé avec les derniers loups"
>>
>> anyone:
>> "S'il y avait un équilibre la population humaine ne serait pas en
>> croissance."
>>
>>
>> Elle est bien bonne.
>
> Pas de chance. Anyone ne répondait pas à Riri, mais à Harp. Et tous vos
> hommes de pailles basés sur des conditionnels s'écroulent.
>
Harp ressemble de plus en plus à Siger. J'ai toujours eu un doute: c'est
peut-être le même. La version intello pour Siger, la version neuneu pour
Harp.
any.one
2018-01-29 12:53:42 UTC
Permalink
Raw Message
Le 29/01/2018 à 12:41, Harp a écrit :
> anyone:
>> Le 29/01/2018 à 09:09, Harp a écrit :
>>> François Guillet:
>>>> roaringriri avait prétendu :
>>>> ...
>>>>> C'est tout l'équilibre qui a été liquidé avec les derniers loups,
>>>>> et il est "économiquement" impossible de le rétablir, vu les prix
>>>>> de vente des bêtes.
>>>
>>>> Il n'y a jamais eu d'équilibre dans la nature. Si c'était le cas,
>>>> aucune évolution n'aurait pu être constatée.
>>>
>>> Il n'y a jamais eu de paix dans le monde. Si c'était le cas, aucune
>>> guerre n'aurait pu être constatée.
>>>
>>> C'est complètement con, c'est du Guillet.
>>>
>>>
>>
>> S'il y avait un équilibre...
>
> Hop, un bon gros saut logique. Comme si quelqu'un avait affirmé "il y a
> toujours eu un équilibre" ou même simplement "il y a un équilibre".
> Pauvre anyone.
j'ai l'impression que tu ne comprends pas ce que tu lis...
Paul Aubrin
2018-01-27 21:00:46 UTC
Permalink
Raw Message
Le Sat, 27 Jan 2018 21:41:38 +0100, Beep Beep a écrit :

> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>> ...
>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que
>>> tout le monde ne soit pas d'accord...
>>
>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>
> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains en
> ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine, il
> venait probablement du Jura.
>
>
>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre des
>> espèces.
>
> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?

http://www.ledauphine.com/haute-provence/2015/06/06/seul-face-a-la-meute-
de-loups
"Romain Ferrand le reconnaît, il a eu peur. Peur lorsqu’il s’est retrouvé
en face d’une meute de loups, la nuit dernière (vendredi à samedi), sur
l’exploitation de son père à Seyne-les-Alpes, à une cinquantaine de
mètres de sa maison."
Beep Beep
2018-01-27 21:02:52 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin a écrit :
> Le Sat, 27 Jan 2018 21:41:38 +0100, Beep Beep a écrit :
>
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep avait soumis l'idée :
>>> ...
>>>> Ben pour les sangliers, comme prédateurs il y a bien les loups et les
>>>> lynx... Personnellement moi ça ne me dérange pas, mais je crains que
>>>> tout le monde ne soit pas d'accord...
>>>
>>> Voilà, il faut ré-introduire massivement les loups, et les ours aussi.
>>
>> Les ours, chez moi il n'y en a jamais eu, où alors aux temps
>> préhistoriques lol Mais des loups au XIXème oui. Des lynx, certains en
>> ont aperçu un, il y a quelques années, sur une commune voisine, il
>> venait probablement du Jura.
>>
>>
>>> D'ailleurs il y a trop d'humains, ce sera donc bon pour l'équilibre des
>>> espèces.
>>
>> Connerie les loups s'attaquent très rarement à l'homme et les lynx
>> encore moins, je ne sais pas si il y a déjà eu des cas signalés ?
>
> http://www.ledauphine.com/haute-provence/2015/06/06/seul-face-a-la-meute-
> de-loups
> "Romain Ferrand le reconnaît, il a eu peur. Peur lorsqu’il s’est retrouvé
> en face d’une meute de loups, la nuit dernière (vendredi à samedi), sur
> l’exploitation de son père à Seyne-les-Alpes, à une cinquantaine de
> mètres de sa maison."

oui j'ai écris "rarement", c'est pour les lynx que je parle de
probablement aucun cas signalés...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
roaringriri
2018-01-27 20:46:20 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 20:47, nozeb a écrit :
> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> nozeb a écrit :
>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> nozeb a écrit :
>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>
>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route,
>>>>> juste devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>
>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>
>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus
>>> aucun animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la
>>> chasse !!!!
>>
>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la
>> maison, je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus
>> haut, il y a trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>
> Il existe à coup sûr d'autres solutions que la chasse, pour "réguler"
> les populations animales. On prête aux chasseurs cette fonction, mais
> c'est une escroquerie pour faire accepter leur _sadisme_.
>
Il est dommage de laisser la critique de la chasse à des hystériques.
nozeb
2018-01-27 21:18:23 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
> Le 27/01/2018 à 20:47, nozeb a écrit :
>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>> nozeb a écrit :
>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>> nozeb a écrit :
>>>>>> Beep Beep, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>
>>>>>> Le mien 750, et il y a un énorme ragondin écrasé sur la route, juste
>>>>>> devant mes fenêtres. Vous dire si c'est plouc-land.
>>>>>
>>>>>  Régulièrement je  vois du gibier
>>>>
>>>> Régulièrement je vois de la faune sauvage. En France en 2018, plus aucun
>>>> animal ne devrait justifier de l'appellation "gibier". Non à la chasse
>>>> !!!!
>>>
>>> Bien qu'ils m'emmerdent, car il viennent chasser trop près de la maison,
>>> je ne suis pas spécialement anti-chasseurs. Comme dit plus haut, il y a
>>> trop de sangliers, il faut bien les réguler...
>>
>> Il existe à coup sûr d'autres solutions que la chasse, pour "réguler" les
>> populations animales. On prête aux chasseurs cette fonction, mais c'est une
>> escroquerie pour faire accepter leur _sadisme_.
>>
> Il est dommage de laisser la critique de la chasse à des hystériques.

Oui, il en va d'ailleurs de même de la critique de la Droite.

--
I am Negan.
Sascha Neti
2018-01-27 20:04:45 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
> François Guillet a écrit :
>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>> [...]
>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant
>>>>>>> domestique dont le nombre de chromosomes est généralement différent
>>>>>>> (38 et non 36), le cerveau réduit de 40% et la prolificité
>>>>>>> proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais
>>>>>>> leur poids est fortement augmenté, leur taux de fécondité au moins
>>>>>>> doublé, leur taux de croissance triplé, leur maturité sexuelle
>>>>>>> avancée. Le taux d’accroissement des populations étant d’environ 100%
>>>>>>> dans la nature, nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975
>>>>>>> à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette
>>>>>>> prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>> [...]
>>>>>>>
>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>
>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>
>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
>>>>>> site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>
>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement avéré.
>>>>> Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>
>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>>>> n'est pas un motif de condamnation.
>>>
>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
>>> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>> agriculteurs...
>>
>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je
>> n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>> renards.
>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère, l'écolo
>> s'en plaint.
>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand le
>> sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>> l'agriculteur.
>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>
> Chez moi si,

En Dordogne également :
http://www.sudouest.fr/2017/03/01/le-sanglier-comme-fleau-3237907-2175.php


la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>
> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon cousin
> agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de l'ensillage de
> maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y a des voitures qui
> en percute dur les routes...
roaringriri
2018-01-27 20:38:42 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
> François Guillet a écrit :
>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>> [...]
>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son
>>>>>>> descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40%
>>>>>>> et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux
>>>>>>> dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>>>>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance
>>>>>>> triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement
>>>>>>> des populations étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes
>>>>>>> passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout
>>>>>>> en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>> [...]
>>>>>>>
>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>
>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>
>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que
>>>>>> sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>
>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>
>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>
>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>> agriculteurs...
>>
>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans,
>> je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>> renards.
>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>> l'écolo s'en plaint.
>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>> défend l'agriculteur.
>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>
> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>
>
> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y
> a des voitures qui en percute dur les routes...
>
27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
électriques.
le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique
et France Info toute la nuit.
Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
tombée de la nuit.
Beep Beep
2018-01-27 20:45:17 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri a écrit :
> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>> François Guillet a écrit :
>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>> [...]
>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant
>>>>>>>> domestique dont le nombre de chromosomes est généralement différent
>>>>>>>> (38 et non 36), le cerveau réduit de 40% et la prolificité
>>>>>>>> proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais
>>>>>>>> leur poids est fortement augmenté, leur taux de fécondité au moins
>>>>>>>> doublé, leur taux de croissance triplé, leur maturité sexuelle
>>>>>>>> avancée. Le taux d’accroissement des populations étant d’environ 100%
>>>>>>>> dans la nature, nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en
>>>>>>>> 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette
>>>>>>>> prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>
>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>
>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>
>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
>>>>>>> site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>
>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>
>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>>>>> n'est pas un motif de condamnation.
>>>>
>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
>>>> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>> agriculteurs...
>>>
>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je
>>> n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>> renards.
>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère, l'écolo
>>> s'en plaint.
>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand
>>> le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>>> l'agriculteur.
>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>
>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>
>>
>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y a
>> des voitures qui en percute dur les routes...
>>
> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
> électriques.
> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique et
> France Info toute la nuit.
> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
> tombée de la nuit.

Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que
c'était ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont
retournés les maïs autour du transistor.

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
roaringriri
2018-01-27 20:56:59 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 21:45, Beep Beep a écrit :
> roaringriri a écrit :
>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod
>>>>>>>>> (chasseurs, ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des
>>>>>>>>> dizaines de milliers d’animaux d’élevage. Ils les croisaient
>>>>>>>>> avec le porc, son descendant domestique dont le nombre de
>>>>>>>>> chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>>>>>>>>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect
>>>>>>>>> de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est
>>>>>>>>> fortement augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé,
>>>>>>>>> leur taux de croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée.
>>>>>>>>> Le taux d’accroissement des populations étant d’environ 100%
>>>>>>>>> dans la nature, nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus
>>>>>>>>> en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs
>>>>>>>>> encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être les
>>>>>>>>> régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>
>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>
>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que
>>>>>>>> sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>
>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>
>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>
>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts
>>>>> aux agriculteurs...
>>>>
>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20
>>>> ans, je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent
>>>> aperçu des renards.
>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>>>> défend l'agriculteur.
>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>
>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison
>>> :
>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>
>>>
>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>> Mon cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant
>>> de l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement
>>> il y a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>
>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>> électriques.
>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en
>> plastique et France Info toute la nuit.
>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant
>> la tombée de la nuit.
>
> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que
> c'était ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont
> retournés les maïs autour du transistor.
>
Il faut une radio avec des changements de rythme.
La musique, ils s'habituent.
Au moindre bruit non prévu, ils se barrent, nous ça fonctionne parfaitement.
Beep Beep
2018-01-27 20:58:52 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri a écrit :
> Le 27/01/2018 à 21:45, Beep Beep a écrit :
>> roaringriri a écrit :
>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>> François Guillet a écrit :
>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son
>>>>>>>>>> descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40% et
>>>>>>>>>> la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est
>>>>>>>>>> trompeur, mais leur poids est fortement augmenté, leur taux de
>>>>>>>>>> fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé, leur
>>>>>>>>>> maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>>>>>>>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>>>>>>>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les
>>>>>>>>>> chasseurs encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être
>>>>>>>>>> les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur
>>>>>>>>> un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>
>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>>>>>>> n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>
>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
>>>>>> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>>> agriculteurs...
>>>>>
>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je
>>>>> n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>>>> renards.
>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand
>>>>> le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>>>>> l'agriculteur.
>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>
>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison
>>>> >
>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>
>>>>
>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y a
>>>> des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>
>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>> électriques.
>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique
>>> et France Info toute la nuit.
>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>>> tombée de la nuit.
>>
>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que c'était
>> ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont retournés les maïs
>> autour du transistor.
>>
> Il faut une radio avec des changements de rythme.
> La musique, ils s'habituent.
> Au moindre bruit non prévu, ils se barrent, nous ça fonctionne parfaitement.

Ah peut être que c'était ça alors. Pour tout vous dire l'agriculteur
qui a essayé c'est un oncle (hélas disparu maintenant)

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 21:01:15 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep a couché sur son écran :
> roaringriri a écrit :
>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant
>>>>>>>>> domestique dont le nombre de chromosomes est généralement différent
>>>>>>>>> (38 et non 36), le cerveau réduit de 40% et la prolificité
>>>>>>>>> proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais
>>>>>>>>> leur poids est fortement augmenté, leur taux de fécondité au moins
>>>>>>>>> doublé, leur taux de croissance triplé, leur maturité sexuelle
>>>>>>>>> avancée. Le taux d’accroissement des populations étant d’environ
>>>>>>>>> 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus
>>>>>>>>> en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent
>>>>>>>>> cette prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs de
>>>>>>>>> l’espèce.
>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>
>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>
>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur
>>>>>>>> un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>
>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>
>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>>>>>> n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>
>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
>>>>> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>> agriculteurs...
>>>>
>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je
>>>> n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>>> renards.
>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère, l'écolo
>>>> s'en plaint.
>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand
>>>> le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>>>> l'agriculteur.
>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>
>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>
>>>
>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y a
>>> des voitures qui en percute dur les routes...
>>>
>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>> électriques.
>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique et
>> France Info toute la nuit.
>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>> tombée de la nuit.
>
> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que c'était ce
> qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont retournés les maïs
> autour du transistor.

Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la
mise en route ne se fasse que sur détection.
Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la
Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait
pas plus efficace que France-Info.
Beep Beep
2018-01-27 21:08:50 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep a couché sur son écran :
>> roaringriri a écrit :
>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>> François Guillet a écrit :
>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son
>>>>>>>>>> descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40% et
>>>>>>>>>> la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est
>>>>>>>>>> trompeur, mais leur poids est fortement augmenté, leur taux de
>>>>>>>>>> fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé, leur
>>>>>>>>>> maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>>>>>>>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>>>>>>>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les
>>>>>>>>>> chasseurs encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être
>>>>>>>>>> les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur
>>>>>>>>> un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>
>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>>>>>>> n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>
>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
>>>>>> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>>> agriculteurs...
>>>>>
>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je
>>>>> n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>>>> renards.
>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand
>>>>> le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>>>>> l'agriculteur.
>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>
>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>
>>>>
>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y a
>>>> des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>
>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>> électriques.
>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique
>>> et France Info toute la nuit.
>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>>> tombée de la nuit.
>>
>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que c'était
>> ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont retournés les maïs
>> autour du transistor.
>
> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
> autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la mise en
> route ne se fasse que sur détection.
> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la Corée
> du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait pas plus
> efficace que France-Info.

Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre
j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui
marche ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas
mal... En tout cas sa pelouse est nickel...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 21:17:59 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>> roaringriri a écrit :
>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son
>>>>>>>>>>> descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40% et
>>>>>>>>>>> la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’
>>>>>>>>>>> est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté, leur taux de
>>>>>>>>>>> fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé, leur
>>>>>>>>>>> maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>>>>>>>>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>>>>>>>>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les
>>>>>>>>>>> chasseurs encouragent cette prolifération tout en se vantant
>>>>>>>>>>> d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur
>>>>>>>>>> un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>>>>>>>> n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>
>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>>>>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>>>> agriculteurs...
>>>>>>
>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans,
>>>>>> je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>>>>> renards.
>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>>>>>> l'agriculteur.
>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>
>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>
>>>>>
>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y
>>>>> a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>
>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>>> électriques.
>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique
>>>> et France Info toute la nuit.
>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>>>> tombée de la nuit.
>>>
>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que c'était
>>> ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont retournés les
>>> maïs autour du transistor.
>>
>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
>> autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la mise en
>> route ne se fasse que sur détection.
>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la
>> Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait pas
>> plus efficace que France-Info.
>
> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre j'ai
> un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui marche ce sont
> les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas mal... En tout cas sa
> pelouse est nickel...

J'en suis aussi arrivé là, les pièges à ressort. Je n'ai plus aucune
crainte de voir la pelouse labourée. Le problème, c'est que le piège
est cruel quand la taupe ne meurt pas sur le coup. Au printemps,
j'essaierai peut-être les pièges qui permettent de les prendre
vivantes. Ensuite, si qqn peut me passer l'adresse de roaringard,
j'irai les mettre sur son terrain, il aime bien chercher la petite
bête.
Beep Beep
2018-01-27 21:24:33 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>>> roaringriri a écrit :
>>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son
>>>>>>>>>>>> descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40%
>>>>>>>>>>>> et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux
>>>>>>>>>>>> dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>>>>>>>>>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance
>>>>>>>>>>>> triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement
>>>>>>>>>>>> des populations étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes
>>>>>>>>>>>> passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>>>>>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout
>>>>>>>>>>>> en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que
>>>>>>>>>>> sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>>>>>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>>>>> agriculteurs...
>>>>>>>
>>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans,
>>>>>>> je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>>>>>> renards.
>>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>>>>>>> défend l'agriculteur.
>>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>>
>>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>>>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>>>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y
>>>>>> a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>>
>>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>>>> électriques.
>>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique
>>>>> et France Info toute la nuit.
>>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>>>>> tombée de la nuit.
>>>>
>>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que c'était
>>>> ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont retournés les
>>>> maïs autour du transistor.
>>>
>>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
>>> autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la mise
>>> en route ne se fasse que sur détection.
>>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la
>>> Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait
>>> pas plus efficace que France-Info.
>>
>> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre
>> j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui marche
>> ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas mal... En
>> tout cas sa pelouse est nickel...
>
> J'en suis aussi arrivé là, les pièges à ressort. Je n'ai plus aucune crainte
> de voir la pelouse labourée. Le problème, c'est que le piège est cruel quand
> la taupe ne meurt pas sur le coup. Au printemps, j'essaierai peut-être les
> pièges qui permettent de les prendre vivantes. Ensuite, si qqn peut me passer
> l'adresse de roaringard, j'irai les mettre sur son terrain, il aime bien
> chercher la petite bête.

Je me demande pourquoi les gens, à la campagne, veulent que leur
pelouse ressemble à celle des lotissement ? Moi je laisse faire les
taupes et je ne tond pas ma pelouse toutes les semaines comme mon
voisin. Le moindre pissenlit l'énerve, c'est beau une fleur de
pissenlit. Des tas d'espèce de fleurs poussent dans ma pelouse et c'est
bien.

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
François Guillet
2018-01-27 21:32:12 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep a formulé ce samedi :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>>>> roaringriri a écrit :
>>>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de
>>>>>>>>>>>>> milliers d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc,
>>>>>>>>>>>>> son descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40%
>>>>>>>>>>>>> et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux
>>>>>>>>>>>>> dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>>>>>>>>>>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance
>>>>>>>>>>>>> triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement
>>>>>>>>>>>>> des populations étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes
>>>>>>>>>>>>> passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>>>>>>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout
>>>>>>>>>>>>> en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que
>>>>>>>>>>>> sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>>>>>>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>>>>>> agriculteurs...
>>>>>>>>
>>>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans,
>>>>>>>> je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu
>>>>>>>> des renards.
>>>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>>>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>>>>>>>> défend l'agriculteur.
>>>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>>>
>>>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>>>>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>>>>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il
>>>>>>> y a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>>>
>>>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>>>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>>>>> électriques.
>>>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en
>>>>>> plastique et France Info toute la nuit.
>>>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>>>>>> tombée de la nuit.
>>>>>
>>>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que
>>>>> c'était ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont
>>>>> retournés les maïs autour du transistor.
>>>>
>>>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
>>>> autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>>>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la mise
>>>> en route ne se fasse que sur détection.
>>>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la
>>>> Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait
>>>> pas plus efficace que France-Info.
>>>
>>> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre
>>> j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui marche
>>> ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas mal... En
>>> tout cas sa pelouse est nickel...
>>
>> J'en suis aussi arrivé là, les pièges à ressort. Je n'ai plus aucune
>> crainte de voir la pelouse labourée. Le problème, c'est que le piège est
>> cruel quand la taupe ne meurt pas sur le coup. Au printemps, j'essaierai
>> peut-être les pièges qui permettent de les prendre vivantes. Ensuite, si
>> qqn peut me passer l'adresse de roaringard, j'irai les mettre sur son
>> terrain, il aime bien chercher la petite bête.
>
> Je me demande pourquoi les gens, à la campagne, veulent que leur pelouse
> ressemble à celle des lotissement ?

Ce n'est pas ce qu'il veulent. Mais s'ils mettent une pelouse, c'est
bien qu'ils préfèrent une pelouse, pas un pré, non ?

> Moi je laisse faire les taupes et je ne
> tond pas ma pelouse toutes les semaines comme mon voisin. Le moindre
> pissenlit l'énerve, c'est beau une fleur de pissenlit. Des tas d'espèce de
> fleurs poussent dans ma pelouse et c'est bien.

Les pissentlits, non seulement je trouve ça moche, mais en plus c'est
l'une des pires des espèces, égoïste.
Sa façon de pousser en étalant ses feuiles, tassée au ras du sol, de
façon qu'aucune autre plante n'ait assez de lumière pour pousser à côté
et la gêner, même quand on n'est pas de gauche, ça choque.
Beep Beep
2018-01-28 09:26:27 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a écrit :
> Beep Beep a formulé ce samedi :
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
>>>> François Guillet a écrit :
>>>>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>>>>> roaringriri a écrit :
>>>>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement
>>>>>>>>>>>> :
>>>>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod
>>>>>>>>>>>>>> (chasseurs, ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des
>>>>>>>>>>>>>> dizaines de milliers d’animaux d’élevage. Ils les croisaient
>>>>>>>>>>>>>> avec le porc, son descendant domestique dont le nombre de
>>>>>>>>>>>>>> chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>>>>>>>>>>>>>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect
>>>>>>>>>>>>>> de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est
>>>>>>>>>>>>>> fortement augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé,
>>>>>>>>>>>>>> leur taux de croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée.
>>>>>>>>>>>>>> Le taux d’accroissement des populations étant d’environ 100%
>>>>>>>>>>>>>> dans la nature, nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus
>>>>>>>>>>>>>> en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs
>>>>>>>>>>>>>> encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être les
>>>>>>>>>>>>>> régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que
>>>>>>>>>>>>> sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>>>>>>>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts
>>>>>>>>>> aux agriculteurs...
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20
>>>>>>>>> ans, je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent
>>>>>>>>> aperçu des renards.
>>>>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>>>>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>>>>>>>>> défend l'agriculteur.
>>>>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>>>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>>
>>>>>>>>
>>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>>>> Mon cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant
>>>>>>>> de l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement
>>>>>>>> il y a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>>>>
>>>>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>>>>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>>>>>> électriques.
>>>>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en
>>>>>>> plastique et France Info toute la nuit.
>>>>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant
>>>>>>> la tombée de la nuit.
>>>>>>
>>>>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que
>>>>>> c'était ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont
>>>>>> retournés les maïs autour du transistor.
>>>>>
>>>>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
>>>>> autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>>>>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la mise
>>>>> en route ne se fasse que sur détection.
>>>>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la
>>>>> Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait
>>>>> pas plus efficace que France-Info.
>>>>
>>>> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre
>>>> j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui
>>>> marche ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas
>>>> mal... En tout cas sa pelouse est nickel...
>>>
>>> J'en suis aussi arrivé là, les pièges à ressort. Je n'ai plus aucune
>>> crainte de voir la pelouse labourée. Le problème, c'est que le piège est
>>> cruel quand la taupe ne meurt pas sur le coup. Au printemps, j'essaierai
>>> peut-être les pièges qui permettent de les prendre vivantes. Ensuite, si
>>> qqn peut me passer l'adresse de roaringard, j'irai les mettre sur son
>>> terrain, il aime bien chercher la petite bête.
>>
>> Je me demande pourquoi les gens, à la campagne, veulent que leur pelouse
>> ressemble à celle des lotissement ?
>
> Ce n'est pas ce qu'il veulent. Mais s'ils mettent une pelouse, c'est bien
> qu'ils préfèrent une pelouse, pas un pré, non ?
>
>> Moi je laisse faire les taupes et je ne tond pas ma pelouse toutes les
>> semaines comme mon voisin. Le moindre pissenlit l'énerve, c'est beau une
>> fleur de pissenlit. Des tas d'espèce de fleurs poussent dans ma pelouse et
>> c'est bien.
>
> Les pissentlits, non seulement je trouve ça moche, mais en plus c'est l'une
> des pires des espèces, égoïste.
> Sa façon de pousser en étalant ses feuiles, tassée au ras du sol, de façon
> qu'aucune autre plante n'ait assez de lumière pour pousser à côté et la
> gêner, même quand on n'est pas de gauche, ça choque.

Au début du printemps, je laisse monter l'herbe pour profiter des
fleurs, qui se ressèment d'elles même. Et ensuite je ne tond jamais en
dessous de 10 cm. Pour les pissenlits je n'en ai pas tant que ça car
c'est l'herbe rase qui les favorise...

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
roaringriri
2018-01-28 05:07:04 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 22:17, François Guillet a écrit :
> Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>>> roaringriri a écrit :
>>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur
>>>>>>>>>> fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod
>>>>>>>>>>>> (chasseurs, ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des
>>>>>>>>>>>> dizaines de milliers d’animaux d’élevage. Ils les croisaient
>>>>>>>>>>>> avec le porc, son descendant domestique dont le nombre de
>>>>>>>>>>>> chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>>>>>>>>>>>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale.
>>>>>>>>>>>> L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur
>>>>>>>>>>>> poids est fortement augmenté, leur taux de fécondité au
>>>>>>>>>>>> moins doublé, leur taux de croissance triplé, leur maturité
>>>>>>>>>>>> sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>>>>>>>>>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de
>>>>>>>>>>>> 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>>>>>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération
>>>>>>>>>>>> tout en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site
>>>>>>>>>>> que sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est
>>>>>>>>>> parfaitement avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement...
>>>>>>>> Et que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les
>>>>>>>> dégâts aux agriculteurs...
>>>>>>>
>>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20
>>>>>>> ans, je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent
>>>>>>> aperçu des renards.
>>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le
>>>>>>> loup. Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture,
>>>>>>> l'écolo défend l'agriculteur.
>>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>>
>>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette
>>>>>> raison :
>>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>>> Mon cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en
>>>>>> faisant de l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier...
>>>>>> Régulièrement il y a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>>
>>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné,
>>>>> et inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les
>>>>> clôtures électriques.
>>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en
>>>>> plastique et France Info toute la nuit.
>>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche
>>>>> avant la tombée de la nuit.
>>>>
>>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que
>>>> c'était ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont
>>>> retournés les maïs autour du transistor.
>>>
>>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes,
>>> elles autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la
>>> mise en route ne se fasse que sur détection.
>>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de
>>> la Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne
>>> serait pas plus efficace que France-Info.
>>
>> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par
>> contre j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose
>> qui marche ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend
>> pas mal... En tout cas sa pelouse est nickel...
>
> J'en suis aussi arrivé là, les pièges à ressort. Je n'ai plus aucune
> crainte de voir la pelouse labourée. Le problème, c'est que le piège est
> cruel quand la taupe ne meurt pas sur le coup. Au printemps, j'essaierai
> peut-être les pièges qui permettent de les prendre vivantes. Ensuite, si
> qqn peut me passer l'adresse de roaringard, j'irai les mettre sur son
> terrain, il aime bien chercher la petite bête.

Si tu touches à mes taupes, je t'en met un.
François Guillet
2018-01-28 16:58:13 UTC
Permalink
Raw Message
Il se trouve que roaringriri a formulé :
> Le 27/01/2018 à 22:17, François Guillet a écrit :
>> Beep Beep a utilisé son clavier pour écrire :
>>> François Guillet a écrit :
>>>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>>>> roaringriri a écrit :
>>>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de
>>>>>>>>>>>>> milliers d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc,
>>>>>>>>>>>>> son descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40%
>>>>>>>>>>>>> et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux
>>>>>>>>>>>>> dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>>>>>>>>>>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance
>>>>>>>>>>>>> triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement
>>>>>>>>>>>>> des populations étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes
>>>>>>>>>>>>> passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>>>>>>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout
>>>>>>>>>>>>> en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que
>>>>>>>>>>>> sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>>>>>>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>>>>>> agriculteurs...
>>>>>>>>
>>>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans,
>>>>>>>> je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu
>>>>>>>> des renards.
>>>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>>>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>>>>>>>> défend l'agriculteur.
>>>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>>>
>>>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>>
>>>>>>>
>>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>>>>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>>>>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il
>>>>>>> y a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>>>
>>>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>>>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>>>>> électriques.
>>>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en
>>>>>> plastique et France Info toute la nuit.
>>>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>>>>>> tombée de la nuit.
>>>>>
>>>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que
>>>>> c'était ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont
>>>>> retournés les maïs autour du transistor.
>>>>
>>>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
>>>> autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>>>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la mise
>>>> en route ne se fasse que sur détection.
>>>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la
>>>> Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait
>>>> pas plus efficace que France-Info.
>>>
>>> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre
>>> j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui marche
>>> ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas mal... En
>>> tout cas sa pelouse est nickel...
>>
>> J'en suis aussi arrivé là, les pièges à ressort. Je n'ai plus aucune
>> crainte de voir la pelouse labourée. Le problème, c'est que le piège est
>> cruel quand la taupe ne meurt pas sur le coup. Au printemps, j'essaierai
>> peut-être les pièges qui permettent de les prendre vivantes. Ensuite, si
>> qqn peut me passer l'adresse de roaringard, j'irai les mettre sur son
>> terrain, il aime bien chercher la petite bête.
>
> Si tu touches à mes taupes, je t'en met un.

Au contraire, tu vois, je suis prêt à t'en passer.
roaringriri
2018-01-28 05:05:22 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 22:08, Beep Beep a écrit :
> François Guillet a écrit :
>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>> roaringriri a écrit :
>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod
>>>>>>>>>>> (chasseurs, ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des
>>>>>>>>>>> dizaines de milliers d’animaux d’élevage. Ils les croisaient
>>>>>>>>>>> avec le porc, son descendant domestique dont le nombre de
>>>>>>>>>>> chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>>>>>>>>>>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect
>>>>>>>>>>> de ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est
>>>>>>>>>>> fortement augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé,
>>>>>>>>>>> leur taux de croissance triplé, leur maturité sexuelle
>>>>>>>>>>> avancée. Le taux d’accroissement des populations étant
>>>>>>>>>>> d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>>>>>>>>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les
>>>>>>>>>>> chasseurs encouragent cette prolifération tout en se vantant
>>>>>>>>>>> d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site
>>>>>>>>>> que sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est
>>>>>>>>> parfaitement avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>
>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement...
>>>>>>> Et que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les
>>>>>>> dégâts aux agriculteurs...
>>>>>>
>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20
>>>>>> ans, je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent
>>>>>> aperçu des renards.
>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>>>>>> défend l'agriculteur.
>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>
>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette
>>>>> raison :
>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>
>>>>>
>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)...
>>>>> Mon cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en
>>>>> faisant de l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier...
>>>>> Régulièrement il y a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>
>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné,
>>>> et inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les
>>>> clôtures électriques.
>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en
>>>> plastique et France Info toute la nuit.
>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant
>>>> la tombée de la nuit.
>>>
>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que
>>> c'était ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont
>>> retournés les maïs autour du transistor.
>>
>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes,
>> elles autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la
>> mise en route ne se fasse que sur détection.
>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de
>> la Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne
>> serait pas plus efficace que France-Info.
>
> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre
> j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui
> marche ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas
> mal... En tout cas sa pelouse est nickel...
>
Avec les taupes aucun soucis, on ne fauche plus à la faux depuis
longtemps. C'est insectivore, et s'il y en a c'est que ton terrain est
en pleine santé.
Par contre les rats taupiers sont un vrai désastre, ils bouffent tous
les jeunes plants.
Là aussi c'est une véritable invasion incontrôlée.
On essaye d'enterrer des grillages autour des planches, mais si un passe
quand même, c'est mort.
Beep Beep
2018-01-28 09:06:11 UTC
Permalink
Raw Message
roaringriri a écrit :
> Le 27/01/2018 à 22:08, Beep Beep a écrit :
>> François Guillet a écrit :
>>> Beep Beep a couché sur son écran :
>>>> roaringriri a écrit :
>>>>> Le 27/01/2018 à 20:01, Beep Beep a écrit :
>>>>>> François Guillet a écrit :
>>>>>>> Sascha Neti avait écrit le 27/01/2018 :
>>>>>>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>>>>>>> nozeb a pensé très fort :
>>>>>>>>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>>>>>>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>>>>>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>>>>>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son
>>>>>>>>>>>> descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>>>>>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40%
>>>>>>>>>>>> et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux
>>>>>>>>>>>> dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>>>>>>>>>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance
>>>>>>>>>>>> triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement
>>>>>>>>>>>> des populations étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes
>>>>>>>>>>>> passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>>>>>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout
>>>>>>>>>>>> en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>>>>>>>>> [...]
>>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>>>>>>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>>>>>>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que
>>>>>>>>>>> sur un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>>>>>>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>>>>>>>>
>>>>>>>>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>>>>>>>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>>>>>>>>
>>>>>>>>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les
>>>>>>>>> favoriser n'est pas un motif de condamnation.
>>>>>>>>
>>>>>>>> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et
>>>>>>>> que maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
>>>>>>>> agriculteurs...
>>>>>>>
>>>>>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans,
>>>>>>> je n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>>>>>> renards.
>>>>>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère,
>>>>>>> l'écolo s'en plaint.
>>>>>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup.
>>>>>>> Quand le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo
>>>>>>> défend l'agriculteur.
>>>>>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>>>>>
>>>>>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>>>>>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>>>>>
>>>>>>
>>>>>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>>>>>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>>>>>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y
>>>>>> a des voitures qui en percute dur les routes...
>>>>>>
>>>>> 27 il y a 15 jours, dans le parc des chevaux, totalement retourné, et
>>>>> inutilisable pour des mois. Ils ont complètement détruit les clôtures
>>>>> électriques.
>>>>> le jardin de mon fils a été complètement ravagé l'an dernier.
>>>>> C'est une véritable calamité, totalement incontrôlable.
>>>>> Nous on s'en protège avec des postes de radio dans des sacs en plastique
>>>>> et France Info toute la nuit.
>>>>> Il ne faut simplement pas oublier d'aller les mettre en marche avant la
>>>>> tombée de la nuit.
>>>>
>>>> Et ça marche ? Un agriculteur m'a raconté qu'il avait entendu que c'était
>>>> ce qu'il fallait faire, il a essayé et les sangliers ont retournés les
>>>> maïs autour du transistor.
>>>
>>> Ca ne m'étonne pas. J'ai eu un comportement similaire des taupes, elles
>>> autour des vibreurs qui devaient les faire fuir.
>>> Pour être efficace, il faudrait que ce ne soit pas régulier, que la mise
>>> en route ne se fasse que sur détection.
>>> Il faudrait aussi tester si un discours de Poutine, voire l'hymne de la
>>> Corée du Nord ou le dernier concert des kalachnikov de Raqqa, ne serait
>>> pas plus efficace que France-Info.
>>
>> Les taupes moi ne me dérange pas, alors je les laisse faire. Par contre
>> j'ai un voisin qui leur fait la chasse, pour lui la seule chose qui marche
>> ce sont les pièges... Et apparemment ça marche il en prend pas mal... En
>> tout cas sa pelouse est nickel...
>>
> Avec les taupes aucun soucis, on ne fauche plus à la faux depuis longtemps.
> C'est insectivore, et s'il y en a c'est que ton terrain est en pleine santé.
> Par contre les rats taupiers sont un vrai désastre, ils bouffent tous les
> jeunes plants.
> Là aussi c'est une véritable invasion incontrôlée.
> On essaye d'enterrer des grillages autour des planches, mais si un passe
> quand même, c'est mort.

Pas de rat taupiers chez moi !

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Harp
2018-01-28 06:02:13 UTC
Permalink
Raw Message
Beep Beep:
> François Guillet a écrit :

>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je
>> n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>> renards.
>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère, l'écolo
>> s'en plaint.
>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand le
>> sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>> l'agriculteur.
>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>
> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>
> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon cousin
> agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de l'ensillage de
> maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y a des voitures qui
> en percute dur les routes...

Bien sûr que les sangliers pullulent, c'est vrai d'ailleurs pour
d'autres espèces chassées comme les chevreuils.

L'exode rural et la baisse très sensible de la pratique de la chasse au
fil des décennies ont évidemment favorisé cette prolifération.

Baisse elle-même bien aidée par une certaine pub:

https://www.youtube.com/watch?v=QuGcoOJKXT8
Beep Beep
2018-01-28 09:05:28 UTC
Permalink
Raw Message
Harp a écrit :
> Beep Beep:
>> François Guillet a écrit :
>
>>> Ils ne "pullulent" pas. J'habite en limite de campagne, et en 20 ans, je
>>> n'en ai vu qu'une fois sur ma pelouse. J'ai plus souvent aperçu des
>>> renards.
>>> Quand la faune régresse, l'écolo s'en plaint. Quand elle propère, l'écolo
>>> s'en plaint.
>>> Quand le loup tue les moutons des bergers, l'écolo défend le loup. Quand
>>> le sanglier (des chasseurs ?) abime l'agriculture, l'écolo défend
>>> l'agriculteur.
>>> Tout cela est tout aussi incohérent qu'idéologique.
>>
>> Chez moi si, la chasse vient même d'être prolongée pour cette raison :
>> https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/chasse-au-sanglier-prolongee-au-11-fevrier-haute-saone-1409275.html
>>
>> J'habite en pleine campagne, (mon village compte 141 habitants)... Mon
>> cousin agriculteur en a compter 46 dans un même champ en faisant de
>> l'ensillage de maïs... C'était en octobre dernier... Régulièrement il y a
>> des voitures qui en percute dur les routes...
>
> Bien sûr que les sangliers pullulent, c'est vrai d'ailleurs pour d'autres
> espèces chassées comme les chevreuils.
>
> L'exode rural et la baisse très sensible de la pratique de la chasse au fil
> des décennies ont évidemment favorisé cette prolifération.
>
> Baisse elle-même bien aidée par une certaine pub:
>
> https://www.youtube.com/watch?v=QuGcoOJKXT8

:-)

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
any.one
2018-01-27 18:51:27 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 19:31, Sascha Neti a écrit :
> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>> nozeb a pensé très fort :
>>> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>> [...]
>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son
>>>>> descendant domestique dont le nombre de chromosomes est
>>>>> généralement différent (38 et non 36), le cerveau réduit de 40% et
>>>>> la prolificité proverbiale. L’aspect de ces ‘animaux dénaturés’ est
>>>>> trompeur, mais leur poids est fortement augmenté, leur taux de
>>>>> fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé, leur
>>>>> maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les
>>>>> chasseurs encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être
>>>>> les régulateurs de l’espèce.
>>>>> [...]
>>>>>
>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>
>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>
>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur
>>>> un site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>
>>> Pardon, mais l'extrait qui est cité dans le post est parfaitement
>>> avéré. Ces animaux hybrides, j'en ai croisé souvent.
>>
>> Et alors ? Les hybrides il y en a de pas mal d'espèces, les favoriser
>> n'est pas un motif de condamnation.
>
> Sauf que le fait qu'ils pullulent, viendrait de ce croisement... Et que
> maintenant, les chasseurs rechignent à rembourser les dégâts aux
> agriculteurs...

Comme pour le loup?
Sascha Neti
2018-01-27 18:28:40 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>> [...]
>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique dont
>> le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé,
>> leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000 sangliers
>> abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent
>> cette prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>> [...]
>>
>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>
> Site partial. Dans leurs références :
> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
> - "Pour en finir avec la chasse"
>
> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un site
> de chasseurs, chacun défendant son camp.
> Le journalisme, c'est un métier.

(...)
Choyé par les chasseurs durant les deux dernières décennies, occupant
des territoires abandonnés par l'homme et profitant de croisements avec
le cochon, le sanglier a proliféré. Il s'en tuait en France quelque 50
000 par an il y a trente ans. Il en est occis plus de 300 000
aujourd'hui. « *Mais ce n'est plus la même bête, avertit Malus Perrin,
chasseur de 76 ans* . Avant, tuer le sanglier c'était l'événement.
Aujourd'hui, chaque commune en abat une centaine par saison.» Ainsi, le
sanglier aurait dégénéré. Il serait moins sauvage, plus agressif et
moins goûteux que son ancêtre. Pis: certains amateurs assurent que son
mariage avec le cochon lui a valu de perdre un chromosome. La bête
sauvage serait devenue un «cochonglier», un sanglier au format de
tuyau, moins trapu et plus sociable qu'hier. Rien n'a été prouvé, mais
le spécialiste départemental de la faune à l'Office national des
forêts, Michel Imbert, reconnaît que des individus plutôt étranges
circulent et que la reproduction moyenne par tête a presque doublé.
(...)

https://www.letemps.ch/societe/1999/02/23/pan-cochonglier-pullule-france
François Guillet
2018-01-27 18:48:49 UTC
Permalink
Raw Message
Sascha Neti a pensé très fort :
> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>> [...]
>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique dont
>>> le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36), le
>>> cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé,
>>> leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs
>>> encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs
>>> de l’espèce.
>>> [...]
>>>
>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>
>> Site partial. Dans leurs références :
>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>
>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un site
>> de chasseurs, chacun défendant son camp.
>> Le journalisme, c'est un métier.
>
> (...)
> Choyé par les chasseurs durant les deux dernières décennies, occupant des
> territoires abandonnés par l'homme et profitant de croisements avec le
> cochon, le sanglier a proliféré. Il s'en tuait en France quelque 50 000 par
> an il y a trente ans. Il en est occis plus de 300 000 aujourd'hui. « *Mais ce
> n'est plus la même bête, avertit Malus Perrin, chasseur de 76 ans* . Avant,
> tuer le sanglier c'était l'événement. Aujourd'hui, chaque commune en abat une
> centaine par saison.»

Super. Les chasseurs peuvent chasser, sans qu'on craigne la disparition
de l'espèce.

> Ainsi, le sanglier aurait dégénéré. Il serait moins
> sauvage, plus agressif et moins goûteux que son ancêtre.

Quelles études scientifiques à l'appui ?

> Pis: certains
> amateurs assurent que son mariage avec le cochon lui a valu de perdre un
> chromosome.

Des "amateurs" affirment ça ?
Mais des "amateurs" de quoi, de génétique ?

> ... Rien n'a été prouvé ...

Ah bon, voilà donc pourquoi autant de conditionnels, et pourquoi on ne
peut rien conlure.
nozeb
2018-01-27 18:58:29 UTC
Permalink
Raw Message
François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
> Sascha Neti a pensé très fort :
>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>> [...]
>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
>>>> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36),
>>>> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>>>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement augmenté,
>>>> leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de croissance triplé,
>>>> leur maturité sexuelle avancée. Le taux d’accroissement des populations
>>>> étant d’environ 100% dans la nature, nous sommes passés de 50.000
>>>> sangliers abattus en 1975 à environ 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs
>>>> encouragent cette prolifération tout en se vantant d’être les régulateurs
>>>> de l’espèce.
>>>> [...]
>>>>
>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>
>>> Site partial. Dans leurs références :
>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>
>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
>>> site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>
>> (...)
>> Choyé par les chasseurs durant les deux dernières décennies, occupant des
>> territoires abandonnés par l'homme et profitant de croisements avec le
>> cochon, le sanglier a proliféré. Il s'en tuait en France quelque 50 000 par
>> an il y a trente ans. Il en est occis plus de 300 000 aujourd'hui. « *Mais
>> ce n'est plus la même bête, avertit Malus Perrin, chasseur de 76 ans* .
>> Avant, tuer le sanglier c'était l'événement. Aujourd'hui, chaque commune en
>> abat une centaine par saison.»
>
> Super. Les chasseurs peuvent chasser, sans qu'on craigne la disparition de
> l'espèce.
>
>> Ainsi, le sanglier aurait dégénéré. Il serait moins sauvage, plus agressif
>> et moins goûteux que son ancêtre.
>
> Quelles études scientifiques à l'appui ?
>
>> Pis: certains amateurs assurent que son mariage avec le cochon lui a valu
>> de perdre un chromosome.
>
> Des "amateurs" affirment ça ?
> Mais des "amateurs" de quoi, de génétique ?
>
>> ... Rien n'a été prouvé ...
>
> Ah bon, voilà donc pourquoi autant de conditionnels, et pourquoi on ne peut
> rien conlure.

Je crois que vous n'avez pas une bonne connaissance du terrain. Depuis
au moins vingt ans, il est de notoriété publique dans les campagnes que
le vrai sanglier, celui d'obelix, a quasiment disparu. Et que prolifère
à sa place une sorte de cochon à fourrure, dépourvu des deux défenses
qui faisaient de son prédécesseur une bête redoutable.

--
Les chats sont des nuisibles. Il n'est pas rare qu'ils s'attaquent à
mes pies. Alors je les décapite au sabre. Tchac-tchac, le chat !
François Guillet
2018-01-27 20:08:11 UTC
Permalink
Raw Message
nozeb vient de nous annoncer :
> François Guillet, le samedi 27/01/2018, sur fr.soc.environnement :
>> Sascha Neti a pensé très fort :
>>> François Guillet a utilisé son clavier pour écrire :
>>>> Sascha Neti a exposé le 27/01/2018 :
>>>>> [...]
>>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
>>>>> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36),
>>>>> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>>>>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
>>>>> augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
>>>>> croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
>>>>> d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
>>>>> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout en se
>>>>> vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>>> [...]
>>>>>
>>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>>
>>>> Site partial. Dans leurs références :
>>>> - "Le livre noir de la chasse, Sang de la terre."
>>>> - "Pour en finir avec la chasse"
>>>>
>>>> On ne peut pas plus espérer de l'info objective sur ce site que sur un
>>>> site de chasseurs, chacun défendant son camp.
>>>> Le journalisme, c'est un métier.
>>>
>>> (...)
>>> Choyé par les chasseurs durant les deux dernières décennies, occupant des
>>> territoires abandonnés par l'homme et profitant de croisements avec le
>>> cochon, le sanglier a proliféré. Il s'en tuait en France quelque 50 000
>>> par an il y a trente ans. Il en est occis plus de 300 000 aujourd'hui. «
>>> *Mais ce n'est plus la même bête, avertit Malus Perrin, chasseur de 76
>>> ans* . Avant, tuer le sanglier c'était l'événement. Aujourd'hui, chaque
>>> commune en abat une centaine par saison.»
>>
>> Super. Les chasseurs peuvent chasser, sans qu'on craigne la disparition de
>> l'espèce.
>>
>>> Ainsi, le sanglier aurait dégénéré. Il serait moins sauvage, plus agressif
>>> et moins goûteux que son ancêtre.
>>
>> Quelles études scientifiques à l'appui ?
>>
>>> Pis: certains amateurs assurent que son mariage avec le cochon lui a valu
>>> de perdre un chromosome.
>>
>> Des "amateurs" affirment ça ?
>> Mais des "amateurs" de quoi, de génétique ?
>>
>>> ... Rien n'a été prouvé ...
>>
>> Ah bon, voilà donc pourquoi autant de conditionnels, et pourquoi on ne peut
>> rien conlure.
>
> Je crois que vous n'avez pas une bonne connaissance du terrain. Depuis au
> moins vingt ans, il est de notoriété publique dans les campagnes que le vrai
> sanglier, celui d'obelix, a quasiment disparu. Et que prolifère à sa place
> une sorte de cochon à fourrure, dépourvu des deux défenses qui faisaient de
> son prédécesseur une bête redoutable.

Je n'ai aucun racisme envers les animaux. Ceux-là valent bien les
autres.
any.one
2018-01-27 18:52:53 UTC
Permalink
Raw Message
Le 27/01/2018 à 19:28, Sascha Neti a écrit :
>des individus plutôt étranges circulent et que la
> reproduction moyenne par tête a presque doublé.

Ca serait pas plutôt un croisement avec des lapins?
Paul Aubrin
2018-01-28 17:23:43 UTC
Permalink
Raw Message
Le Sat, 27 Jan 2018 15:55:42 +0100, Sascha Neti a écrit :

> [...]
> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36),
> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
> augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
> croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
> d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout en se
> vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
> [...]
>
> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/

Il semblerait que les cochons domestiques tels qu'on les connais
aujourd'hui sont le résultat récent (guère plus d'un siècle) de travaux
de sélection sur les sangliers. A l'origine, ce sont les mêmes bêtes.
Contrairement aux croisements entre chevaux et ânes dont les rejetons
sont stériles, les sangliers et les cochons sont suffisamment proches
génétiquement pour que leurs rejetons soient féconds. Il y a des
croisements partout où les cochons sont élevés en liberté. Par exemple,
en Espagne, la dernière étape de l'élevage traditionnel des cochons
consiste à les laisser en liberté dans les forêts de chênes liège.

https://es.wikipedia.org/wiki/Montanera_(engorde)
Sascha Neti
2018-01-28 19:30:11 UTC
Permalink
Raw Message
Paul Aubrin a utilisé son clavier pour écrire :
> Le Sat, 27 Jan 2018 15:55:42 +0100, Sascha Neti a écrit :
>
>> [...]
>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
>> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36),
>> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
>> augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
>> croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
>> d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
>> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout en se
>> vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>> [...]
>>
>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>
> Il semblerait que les cochons domestiques tels qu'on les connais
> aujourd'hui sont le résultat récent (guère plus d'un siècle) de travaux
> de sélection sur les sangliers. A l'origine, ce sont les mêmes bêtes.

Non le cochon et le sanglier ce n'est pas la même chose

---
Bien qu’il lui fût longtemps affilié en raison de leur ressemblance, le
cochon ne descend pas de son voisin le sanglier, mais du cochon
sauvage. En effet, d’après les zoologues,il y a bien eu séparation dès
la préhistoire entre les ancêtres du sanglier et ceux du porc
domestique.

La domestication du porc a commencé, en Europe, vers 7 000 ans avant
Jésus-Christ. La castration des mâles et l’ablation des canines
apparaissent déjà à cette époque.
---

http://www.la-viande.fr/culture-societe/viande-histoire-enjeux-sociaux/cochon-travers-histoire



> Contrairement aux croisements entre chevaux et ânes dont les rejetons
> sont stériles, les sangliers et les cochons sont suffisamment proches
> génétiquement pour que leurs rejetons soient féconds. Il y a des
> croisements partout où les cochons sont élevés en liberté. Par exemple,
> en Espagne, la dernière étape de l'élevage traditionnel des cochons
> consiste à les laisser en liberté dans les forêts de chênes liège.
>
> https://es.wikipedia.org/wiki/Montanera_(engorde)
François Guillet
2018-01-28 19:57:23 UTC
Permalink
Raw Message
Sascha Neti vient de nous annoncer :
> Paul Aubrin a utilisé son clavier pour écrire :
>> Le Sat, 27 Jan 2018 15:55:42 +0100, Sascha Neti a écrit :
>>
>>> [...]
>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs, ndlr).
>>> Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers d’animaux
>>> d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant domestique
>>> dont le nombre de chromosomes est généralement différent (38 et non 36),
>>> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de ces
>>> ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
>>> augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
>>> croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
>>> d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
>>> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ 700.000
>>> aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération tout en se
>>> vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>> [...]
>>>
>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>
>> Il semblerait que les cochons domestiques tels qu'on les connais
>> aujourd'hui sont le résultat récent (guère plus d'un siècle) de travaux de
>> sélection sur les sangliers. A l'origine, ce sont les mêmes bêtes.
>
> Non le cochon et le sanglier ce n'est pas la même chose
>
> ---
> Bien qu’il lui fût longtemps affilié en raison de leur ressemblance, le
> cochon ne descend pas de son voisin le sanglier, mais du cochon sauvage. En
> effet, d’après les zoologues,il y a bien eu séparation dès la préhistoire
> entre les ancêtres du sanglier et ceux du porc domestique.
>
> La domestication du porc a commencé, en Europe, vers 7 000 ans avant
> Jésus-Christ. La castration des mâles et l’ablation des canines apparaissent
> déjà à cette époque.
> ---
>
> http://www.la-viande.fr/culture-societe/viande-histoire-enjeux-sociaux/cochon-travers-histoire

Les espèces sont apparemment vraiment très proches :

"Cochon domestique :
"Sus scrofa domesticus" est une sous-espèce du sanglier sauvage (Sus
scrofa).

Sanglochon, sanglichon ou encore cochonglier :
Hybride entre un sanglier et un cochon domestique.

Le cochon domestique possède 38 chromosomes. Le sanglier européen n'en
détient que 36, à la suite d'une fusion ancestrale. Leur descendance
commune, appelée cochonglier ou sanglochon, est fertile. Les hybrides
de première génération possèdent 37 chromosomes. Ensuite ils peuvent
avoir 36, 37 ou 38 chromosomes. L'hybridation est fréquente dans les
régions d'élevage de cochons en plein air... Le sanglier corse est
génétiquement très proche du cochon domestique."
(wikipedia)

Ils peuvent tous être copains comme cochons, tant ils se ressemblent.
Paul Aubrin
2018-01-28 20:30:10 UTC
Permalink
Raw Message
Le Sun, 28 Jan 2018 20:57:23 +0100, François Guillet a écrit :

> Sascha Neti vient de nous annoncer :
>> Paul Aubrin a utilisé son clavier pour écrire :
>>> Le Sat, 27 Jan 2018 15:55:42 +0100, Sascha Neti a écrit :
>>>
>>>> [...]
>>>> Or le sanglier est aussi le gibier favori des Nemrod (chasseurs,
>>>> ndlr). Entre 1970 et 1990, ils ont lâché des dizaines de milliers
>>>> d’animaux d’élevage. Ils les croisaient avec le porc, son descendant
>>>> domestique dont le nombre de chromosomes est généralement différent
>>>> (38 et non 36),
>>>> le cerveau réduit de 40% et la prolificité proverbiale. L’aspect de
>>>> ces ‘animaux dénaturés’ est trompeur, mais leur poids est fortement
>>>> augmenté, leur taux de fécondité au moins doublé, leur taux de
>>>> croissance triplé, leur maturité sexuelle avancée. Le taux
>>>> d’accroissement des populations étant d’environ 100% dans la nature,
>>>> nous sommes passés de 50.000 sangliers abattus en 1975 à environ
>>>> 700.000 aujourd’hui… Les chasseurs encouragent cette prolifération
>>>> tout en se vantant d’être les régulateurs de l’espèce.
>>>> [...]
>>>>
>>>> https://www.animal-cross.org/limposture-des-cochongliers/
>>>
>>> Il semblerait que les cochons domestiques tels qu'on les connais
>>> aujourd'hui sont le résultat récent (guère plus d'un siècle) de
>>> travaux de sélection sur les sangliers. A l'origine, ce sont les mêmes
>>> bêtes.
>>
>> Non le cochon et le sanglier ce n'est pas la même chose
>>
>> ---
>> Bien qu’il lui fût longtemps affilié en raison de leur ressemblance, le
>> cochon ne descend pas de son voisin le sanglier, mais du cochon
>> sauvage. En effet, d’après les zoologues,il y a bien eu séparation dès
>> la préhistoire entre les ancêtres du sanglier et ceux du porc
>> domestique.
>>
>> La domestication du porc a commencé, en Europe, vers 7 000 ans avant
>> Jésus-Christ. La castration des mâles et l’ablation des canines
>> apparaissent déjà à cette époque.
>> ---
>>
>> http://www.la-viande.fr/culture-societe/viande-histoire-enjeux-sociaux/
cochon-travers-histoire
>
> Les espèces sont apparemment vraiment très proches :
>
> "Cochon domestique :
> "Sus scrofa domesticus" est une sous-espèce du sanglier sauvage (Sus
> scrofa).
>
> Sanglochon, sanglichon ou encore cochonglier :
> Hybride entre un sanglier et un cochon domestique.
>
> Le cochon domestique possède 38 chromosomes. Le sanglier européen n'en
> détient que 36, à la suite d'une fusion ancestrale. Leur descendance
> commune, appelée cochonglier ou sanglochon, est fertile. Les hybrides de
> première génération possèdent 37 chromosomes. Ensuite ils peuvent avoir
> 36, 37 ou 38 chromosomes. L'hybridation est fréquente dans les régions
> d'élevage de cochons en plein air... Le sanglier corse est génétiquement
> très proche du cochon domestique."
> (wikipedia)
>
> Ils peuvent tous être copains comme cochons, tant ils se ressemblent.

Qui vivra verrat.
Paul Aubrin
2018-01-28 20:28:55 UTC
Permalink
Raw Message
Le Sun, 28 Jan 2018 20:30:11 +0100, Sascha Neti a écrit :

>> Il semblerait que les cochons domestiques tels qu'on les connais
>> aujourd'hui sont le résultat récent (guère plus d'un siècle) de travaux
>> de sélection sur les sangliers. A l'origine, ce sont les mêmes bêtes.
>
> Non le cochon et le sanglier ce n'est pas la même chose

Le cochon est issu de multiples sélections à partir des sangliers
sauvages. Ce n'est donc pas "la même chose". Mais ils sont encore
suffisamment proches génétiquement pour être interféconds. Un peu comme
les chiens, il arrive que des cochons retournent à l'état sauvage,
prolifèrent et fassent de gros dégâts.

http://www.dinosoria.com/domestication_animal.htm
"Le cochon est issu du sanglier sauvage. Datant de 20 000 à 15 000 ans,
les peintures rupestres des grottes espagnoles d’Altamira attestent que
le sanglier était une cible des chasseurs. Puis, sa domestication a
abouti à l’élevage du porc (Sus scrofa domesticus)."
"Le cochon domestique est devenu « rose » au 18e siècle par sélection
opérée sur des sujets atteints d’albinisme.
A l’origine, il était noir et velu."
Loading...