Discussion:
Les énergies intermittentes...
(trop ancien pour répondre)
Paul Aubrin
2017-04-22 07:22:43 UTC
Permalink
Raw Message
Un podcast d'un peu plus d'une heure sur les énergies intermittentes et
la transition énergétiques.

https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
"Notre invité, Rémy Prud'homme nous parle des coûts réels des politiques
climatiques, et des problématiques liées aux énergies dites
"renouvelables", qui sont en réalité intermittentes."
l***@wanadoo.fr
2017-04-22 08:38:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Un podcast d'un peu plus d'une heure sur les énergies intermittentes et
la transition énergétiques.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
"Notre invité, Rémy Prud'homme nous parle des coûts réels des politiques
climatiques, et des problématiques liées aux énergies dites
"renouvelables", qui sont en réalité intermittentes."
Bien sûr ce sont les énergies alternatives ... ne savais-tu pas ce que sont des énergies alternatives : c'est pourtant simple !
Une énergie alternative c'est une énergie qui marche une fois puis ne marche plus sans qu'on sache pourquoi ... un coup ça marche, un coup ça marche pas !
Au contraire du nucléaire qui est une énergie continue : ça marche tout le temps ! ce qui est d'ailleurs utilisé par tous les contempteurs d'énergie alternative pour débiter leurs conneries en continu ...
--
L.C.
Paul Aubrin
2017-04-22 09:23:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by l***@wanadoo.fr
Post by Paul Aubrin
Un podcast d'un peu plus d'une heure sur les énergies intermittentes et
la transition énergétiques.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00 "Notre invité, Rémy Prud'homme nous
parle des coûts réels des politiques climatiques, et des problématiques
liées aux énergies dites "renouvelables", qui sont en réalité
intermittentes."
Bien sûr ce sont les énergies alternatives ... ne savais-tu pas ce que
sont des énergies alternatives : c'est pourtant simple !
Une énergie alternative c'est une énergie qui marche une fois puis ne
marche plus sans qu'on sache pourquoi ... un coup ça marche, un coup ça
marche pas !
Au contraire du nucléaire qui est une énergie continue : ça marche tout
le temps ! ce qui est d'ailleurs utilisé par tous les contempteurs
d'énergie alternative pour débiter leurs conneries en continu ...
Le débat comporte de nombreuses digressions. Les idées les plus
importantes ne sont mentionnées qu'à la fin: bien que cela ne présente
aucun intérêt dans le cas particulier de la France, ni pour le climat, ni
pour le secteur de l'énergie, les lobbies "verts", en fait l'industrie de
l'éolien, ont réussi à promouvoir leurs objectifs dans la loi de
programmation énergétique. Rémy Prud'homme pense qu'elle ne pourra pas
être mise en oeuvre. C'est très optimiste.
siger
2017-04-23 06:52:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
les lobbies "verts"
héhéhé...
--
siger
roaringriri
2017-04-23 07:20:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
les lobbies "verts"
héhéhé...
Les Lobbies ne sont pas "verts".
Ils sont de la couleur qu'ils peuvent, pour faire du fric, si une place
est disponible qu'elle soit rouge, noire ou bleue, ils sautent dessus.
Comme elles sont très rares, ou déjà occupées, il faut bien créer des
couleurs susceptibles d'en fabriquer de nouvelles.
Les anti écologistes servent des maîtres déjà installés, les écolos des
maîtres en devenir (si les petits cochons ne les mangent pas).
Cette concurrence est nécessaire à l'entretien d'une passivité
suffisante, mais ça ne sert qu'à ça, au pouvoir, ils feront de toute
façon des choses très semblables.
siger
2017-04-23 10:48:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by siger
Post by Paul Aubrin
les lobbies "verts"
héhéhé...
Les Lobbies ne sont pas "verts".
Ils sont de la couleur qu'ils peuvent, pour faire du fric, si une
place est disponible qu'elle soit rouge, noire ou bleue, ils
sautent dessus. Comme elles sont très rares, ou déjà occupées, il
faut bien créer des couleurs susceptibles d'en fabriquer de
nouvelles. Les anti écologistes servent des maîtres déjà
installés, les écolos des maîtres en devenir (si les petits
cochons ne les mangent pas). Cette concurrence est nécessaire à
l'entretien d'une passivité suffisante, mais ça ne sert qu'à ça,
au pouvoir, ils feront de toute façon des choses très semblables.
Si j'ai rigolé, c'est parce qu'il est ridicule d'appeller "lobby"
quelques écolos agités ou actifs qui arrivent de temps en temps à faire
passer une mesurette. L'influence des écolos est comparable à un
gravier face au rouleau compresseur capitaliste.

Mais du point de vue de la propagande, c'est efficace, faire peur aux
grand-mères en leur disant que le grand méchant vert va les manger,
comme quand on parle de bolchevics à propos de Mélanchon ou de nazi à
propos de Le Pen : comme "Omo lave plus blanc", c'est ridicule mais ça
marche.
--
siger
Paul Aubrin
2017-04-23 15:18:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Si j'ai rigolé, c'est parce qu'il est ridicule d'appeller "lobby"
quelques écolos agités ou actifs qui arrivent de temps en temps à faire
passer une mesurette. L'influence des écolos est comparable à un gravier
face au rouleau compresseur capitaliste.
Ces mesurettes ponctionnent la production économique de centaines de
millions de dollars (Australie du Sud) ou de milliards d'euros
(Allemagne). Appeler mesurettes des énormités comme la directive
Directive 2009/28/CE revient à faire preuve d'une étonnante myopie (ou
d'un biais cognitif géant).
siger
2017-04-23 19:38:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Si j'ai rigolé, c'est parce qu'il est ridicule d'appeller "lobby"
quelques écolos agités ou actifs qui arrivent de temps en temps à
faire passer une mesurette. L'influence des écolos est comparable
à un gravier face au rouleau compresseur capitaliste.
Ces mesurettes ponctionnent la production économique de centaines
de millions de dollars (Australie du Sud) ou de milliards d'euros
(Allemagne). Appeler mesurettes des énormités comme la directive
Directive 2009/28/CE revient à faire preuve d'une étonnante myopie
(ou d'un biais cognitif géant).
Quel baratin... Votre propagande à 2 balles me fatigue.
--
siger
anyone.
2017-04-24 10:41:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Si j'ai rigolé, c'est parce qu'il est ridicule d'appeller "lobby"
quelques écolos agités ou actifs qui arrivent de temps en temps à
faire passer une mesurette. L'influence des écolos est comparable
à un gravier face au rouleau compresseur capitaliste.
Ces mesurettes ponctionnent la production économique de centaines
de millions de dollars (Australie du Sud) ou de milliards d'euros
(Allemagne). Appeler mesurettes des énormités comme la directive
Directive 2009/28/CE revient à faire preuve d'une étonnante myopie
(ou d'un biais cognitif géant).
Quel baratin... Votre propagande à 2 balles me fatigue.
Régis n'a plus d'argument, donc il est fatigué.
Paul Aubrin
2017-04-24 12:16:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Si j'ai rigolé, c'est parce qu'il est ridicule d'appeller "lobby"
quelques écolos agités ou actifs qui arrivent de temps en temps à
faire passer une mesurette. L'influence des écolos est comparable à
un gravier face au rouleau compresseur capitaliste.
Ces mesurettes ponctionnent la production économique de centaines de
millions de dollars (Australie du Sud) ou de milliards d'euros
(Allemagne). Appeler mesurettes des énormités comme la directive
Directive 2009/28/CE revient à faire preuve d'une étonnante myopie (ou
d'un biais cognitif géant).
Quel baratin... Votre propagande à 2 balles me fatigue.
Régis n'a plus d'argument, donc il est fatigué.
Une étude de l'université économique de Dusseldorf a déterminé que la
transition énergétique outre-Rhin aura coûté plus de 520 milliards
d'euros aux allemands en 2050 pour un résultat négatif, mais c'est une
broutille, n'est-ce pas. Ceux qui n'ont pas pu se chauffer cet hiver à
cause de l'augmentation des prix de détail de l'énergie induite par une
transition énergétique absurde sont sûrement des salauds de capitalistes.
siger
2017-04-24 12:22:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Une étude de l'université économique de Dusseldorf a déterminé que
la transition énergétique outre-Rhin aura coûté plus de 520
milliards d'euros aux allemands en 2050 pour un résultat négatif,
mais c'est une broutille, n'est-ce pas. Ceux qui n'ont pas pu se
chauffer cet hiver à cause de l'augmentation des prix de détail de
l'énergie induite par une transition énergétique absurde sont
sûrement des salauds de capitalistes.
Encore du baratin. On attend (je blague hein...) la démonstration que
ce sont les Verts qui ont fait ça, et pas des politiques d'une autre
couleur pour diverses raisons, ou des technocrates pour diverses autres
raisons. J'en ai évoqué quelques unes.

Et puis je suis sûr à 100 % que si je fouille un peu ce dont vous
parlez je m'apercevrais que vous avez "oublié" des faits qui
permettraient d'avoir une analyse différente. Vous faites le coup à
chaque fois, alors voilà, maintenant on ne vous croit plus.

- "une étude"
- une université inconnue
- pas de source(mais ça, vous m'y avez habitué)
- on sait déjà qu'en 2050 le résultat sera négatif

hahaha, on se croirait sur Hoaxbuster !
--
siger
anyone.
2017-04-24 12:33:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Si j'ai rigolé, c'est parce qu'il est ridicule d'appeller "lobby"
quelques écolos agités ou actifs qui arrivent de temps en temps à
faire passer une mesurette. L'influence des écolos est comparable à
un gravier face au rouleau compresseur capitaliste.
Ces mesurettes ponctionnent la production économique de centaines de
millions de dollars (Australie du Sud) ou de milliards d'euros
(Allemagne). Appeler mesurettes des énormités comme la directive
Directive 2009/28/CE revient à faire preuve d'une étonnante myopie (ou
d'un biais cognitif géant).
Quel baratin... Votre propagande à 2 balles me fatigue.
Régis n'a plus d'argument, donc il est fatigué.
Une étude de l'université économique de Dusseldorf a déterminé que la
transition énergétique outre-Rhin aura coûté plus de 520 milliards
d'euros aux allemands en 2050 pour un résultat négatif, mais c'est une
broutille, n'est-ce pas. Ceux qui n'ont pas pu se chauffer cet hiver à
cause de l'augmentation des prix de détail de l'énergie induite par une
transition énergétique absurde sont sûrement des salauds de capitalistes.
J'en suis conscient, mais "sauver le monde" a-t-il un prix?
quand je lis les programmes des 11 candidats du premier tour, pour la
plupart, ils sont prêts à dépenser des milliards pour se construire une
image écologique. Nous auront certainement des lendemains difficiles,
les débats sur le montant de la CSPE sont déjà interminables.
Paul Aubrin
2017-04-23 15:12:51 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by siger
Post by Paul Aubrin
les lobbies "verts"
héhéhé...
Les Lobbies ne sont pas "verts".
Ils sont de la couleur qu'ils peuvent, pour faire du fric, si une place
est disponible qu'elle soit rouge, noire ou bleue, ils sautent dessus.
Comme elles sont très rares, ou déjà occupées, il faut bien créer des
couleurs susceptibles d'en fabriquer de nouvelles.
Les anti écologistes servent des maîtres déjà installés, les écolos des
maîtres en devenir (si les petits cochons ne les mangent pas).
Cette concurrence est nécessaire à l'entretien d'une passivité
suffisante, mais ça ne sert qu'à ça, au pouvoir, ils feront de toute
façon des choses très semblables.
La consommation d'énergie est un ingrédient indispensable de la
productivité, et donc de la capacité à produire de nombreux biens avec
moins de travail. En soi, et à dose modérée, le solaire et l'éolien sont
acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est la couleur qu'ils
revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent une part prépondérante dans
la production d'électricité. Au delà d'une trentaine de pourcent, leur
inconvénients sont notables: augmentation des coûts de production de
l'électricité, nécessité de disposer de moyens complémentaires pour
compenser leur production hiératique, instabilité induite par leur
incapacité à participer aux services de contrôle de fréquence.
Globalement les énergies intermittentes sont un fardeau pour l'économie,
une forme de gaspillage, et donc, globalement, d'appauvrissement.
siger
2017-04-23 19:45:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est
la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent
une part prépondérante dans la production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...

Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement

Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la gestion, et
ça peut amener à faire ce genre de choix.

Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais accusez les
bonnes personnes.
--
siger
anyone.
2017-04-23 20:40:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est
la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent
une part prépondérante dans la production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Oui, vous oubliez que les principaux gisements d'uranium sont situés en
Australie et au Canada.
Post by siger
Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la gestion, et
ça peut amener à faire ce genre de choix.
Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais accusez les
bonnes personnes.
Encore du catastrophisme!!!
Roaringriri
2017-04-24 08:56:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est
la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent
une part prépondérante dans la production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Oui, vous oubliez que les principaux gisements d'uranium sont situés en
Australie et au Canada.
Deux pays ou les autochtones ont été ratatinés, pour qu'une bande de
pillards s'y installent, merci de nous le rappeler.
anyone.
2017-04-24 10:20:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est
la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent
une part prépondérante dans la production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Oui, vous oubliez que les principaux gisements d'uranium sont situés en
Australie et au Canada.
Deux pays ou les autochtones ont été ratatinés, pour qu'une bande de
pillards s'y installent, merci de nous le rappeler.
C'est moi qui te l'a fait remarqué récemment.
C'est fait, on ne reviendra pas en arrière et de toute façon pour le
Canada, ça ne change rien. Pour l'Australie, j'avoue mon ignorance.
siger
2017-04-24 10:44:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque
c'est la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils
prennent une part prépondérante dans la production
d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Oui, vous oubliez que les principaux gisements d'uranium sont
situés en Australie et au Canada.
Il me semblait qu' "uranium lointain" était suffisant, et qu'on
n'expoloitait pas encore les planètes environnantes.

Le Canada n'est pas dans les 2 premiers.

Par ailleurs vous confondez "principaux gisement" et "principaux
fournisseurs". C'est pas exactement la même chose.
Post by anyone.
Post by siger
Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la
gestion, et ça peut amener à faire ce genre de choix.
Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais
accusez les bonnes personnes.
Encore du catastrophisme!!!
Même en suivant les infos de loin, on est forcément au courant de ce
genre de chose. Donc vous aussi. Pourquoi nier ces guerres ? Pensez
vous qu'elles n'existent pas, que c'est un complot des médias ?
--
siger
anyone.
2017-04-24 12:00:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque
c'est la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils
prennent une part prépondérante dans la production
d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Oui, vous oubliez que les principaux gisements d'uranium sont
situés en Australie et au Canada.
Il me semblait qu' "uranium lointain" était suffisant, et qu'on
n'expoloitait pas encore les planètes environnantes.
Le Canada n'est pas dans les 2 premiers.
si en termede réserve: vous ne savez pas décoder ce que vous lisez.
Post by siger
Par ailleurs vous confondez "principaux gisement" et "principaux
fournisseurs". C'est pas exactement la même chose.
on s'en fout.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la
gestion, et ça peut amener à faire ce genre de choix.
Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais
accusez les bonnes personnes.
Encore du catastrophisme!!!
Même en suivant les infos de loin, on est forcément au courant de ce
genre de chose. Donc vous aussi. Pourquoi nier ces guerres ?
je ne les nie pas.

Pensez
Post by siger
vous qu'elles n'existent pas, que c'est un complot des médias ?
Ces guerres ne sont pas liées au besoin d'uranium. C'est votre "analyse"
au premier niveau qui vous trompe: il y a des mines d'uranium et au même
en endroit, il y a des guerres: c'est donc les mines d’uranium qui
provoquent les guerres.
vous avez des raisonnement ce comptoir et encore après 4 pastis!!!
siger
2017-04-24 12:05:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque
c'est la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils
prennent une part prépondérante dans la production
d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Oui, vous oubliez que les principaux gisements d'uranium sont
situés en Australie et au Canada.
Il me semblait qu' "uranium lointain" était suffisant, et qu'on
n'expoloitait pas encore les planètes environnantes.
Le Canada n'est pas dans les 2 premiers.
si en termede réserve
Ce n'est pas ce que dit Wikipedia, mais bon, aucune importance ici.
Vous êtes arrivé à dévier un sujet qui vous embarasse vers un autre qui
vous convient mieux, comme à chaque fois.
Post by anyone.
Post by siger
Par ailleurs vous confondez "principaux gisement" et "principaux
fournisseurs". C'est pas exactement la même chose.
on s'en fout.
hahaha... oui, évidemment (voir ma remarque ci-dessus)
Post by anyone.
Ces guerres ne sont pas liées au besoin d'uranium.
Vous n'aviez pas lu "uranium lointain".
Puis vous ne l'avez pas compris.
Vous n'avez pas lu non plus "guerres pour le pétrole" (c'est encore
cité ci-dessus)

Vous êtes tellement obnubilé par la propagande pro-nucléaire que vous
n'arrivez plus à lire des choses sur d'autres sujets sans tout ramener
au nucléaire.
--
siger
Paul Aubrin
2017-04-24 12:21:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Par ailleurs vous confondez "principaux gisement" et "principaux
fournisseurs". C'est pas exactement la même chose.
on s'en fout.
hahaha... oui, évidemment (voir ma remarque ci-dessus)
Post by anyone.
Ces guerres ne sont pas liées au besoin d'uranium.
Vous n'aviez pas lu "uranium lointain".
Puis vous ne l'avez pas compris.
Vous n'avez pas lu non plus "guerres pour le pétrole" (c'est encore cité
ci-dessus)
Vous êtes tellement obnubilé par la propagande pro-nucléaire que vous
n'arrivez plus à lire des choses sur d'autres sujets sans tout ramener
au nucléaire.
Un des problèmes lié aux énergies intermittentes est d'augmenter la
dépendance d'un pays au pétrole et au gaz naturel.

Exemple: l'AEMO prédit que la pénurie de gaz mettra en difficulté
l'approvisionnement en énergie de la nation.
http://www.abc.net.au/news/2017-03-09/looming-gas-shortage-will-threaten-
nations-power-supplies/8337204
anyone.
2017-04-24 12:24:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque
c'est la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils
prennent une part prépondérante dans la production
d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Oui, vous oubliez que les principaux gisements d'uranium sont
situés en Australie et au Canada.
Il me semblait qu' "uranium lointain" était suffisant, et qu'on
n'expoloitait pas encore les planètes environnantes.
Le Canada n'est pas dans les 2 premiers.
si en termede réserve
Ce n'est pas ce que dit Wikipedia, mais bon, aucune importance ici.
Vous êtes arrivé à dévier un sujet qui vous embarasse vers un autre qui
vous convient mieux, comme à chaque fois.
Post by anyone.
Post by siger
Par ailleurs vous confondez "principaux gisement" et "principaux
fournisseurs". C'est pas exactement la même chose.
on s'en fout.
hahaha... oui, évidemment (voir ma remarque ci-dessus)
Post by anyone.
Ces guerres ne sont pas liées au besoin d'uranium.
Vous n'aviez pas lu "uranium lointain".
Puis vous ne l'avez pas compris.
Vous n'avez pas lu non plus "guerres pour le pétrole" (c'est encore
cité ci-dessus)
Vous êtes tellement obnubilé par la propagande pro-nucléaire que vous
n'arrivez plus à lire des choses sur d'autres sujets sans tout ramener
au nucléaire.
voilà, on va dire comme ça...
Paul Aubrin
2017-04-24 06:29:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
En soi, et à dose modérée, le solaire et l'éolien sont acceptables.
Mais les lobbies "verts", puisque c'est la couleur qu'ils revendiquent,
ont oeuvré pour qu'ils prennent une part prépondérante dans la
production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain, - d'éviter de
nouveaux scandales en Afrique - de limiter le nombre de guerres pour le
pétrole - de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la gestion, et
ça peut amener à faire ce genre de choix.
Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais accusez les
bonnes personnes.
Les principaux pays producteurs d'uranium sont le Kazakhstan 41,1%, le
Canada 16,2%, l'Australie 8,9% et le Niger 7,2%. Ce dernier pays est
victime des attaques de Boko Haram, qui n'ont pas l'air liées à
l'activité minière du pays, mais relèvent d'une longue tradition qui est
déjà décrite dans les voyages à l'intérieur de l'Afrique de Mungo Park.

http://classiques.uqac.ca/classiques/park_mungo/voyage_interieur_afrique/
voyage_interieur_afrique.html
Voir par exemple le chapitre 8.
l***@wanadoo.fr
2017-04-24 07:24:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
En soi, et à dose modérée, le solaire et l'éolien sont acceptables.
Mais les lobbies "verts", puisque c'est la couleur qu'ils revendiquent,
ont oeuvré pour qu'ils prennent une part prépondérante dans la
production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain, - d'éviter de
nouveaux scandales en Afrique - de limiter le nombre de guerres pour le
pétrole - de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la gestion, et
ça peut amener à faire ce genre de choix.
Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais accusez les
bonnes personnes.
Les principaux pays producteurs d'uranium sont le Kazakhstan 41,1%, le
Canada 16,2%, l'Australie 8,9% et le Niger 7,2%. Ce dernier pays est
victime des attaques de Boko Haram, qui n'ont pas l'air liées à
l'activité minière du pays, mais relèvent d'une longue tradition qui est
déjà décrite dans les voyages à l'intérieur de l'Afrique de Mungo Park.
et vous oubliez la filière alternative que j'ai rappelé ... et qui fait l'objet de bien des essais en semi grandeur !
--
L.C.
siger
2017-04-24 10:48:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et l'éolien sont
acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est la couleur
qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent une part
prépondérante dans la production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain, - d'éviter
de nouveaux scandales en Afrique - de limiter le nombre de
guerres pour le pétrole - de limiter la construction de
centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la
gestion, et ça peut amener à faire ce genre de choix.
Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais
accusez les bonnes personnes.
Les principaux pays producteurs d'uranium sont le Kazakhstan
41,1%, le Canada 16,2%, l'Australie 8,9% et le Niger 7,2%
Vous confondez "principaux producteurs" et "principaux fournisseur".
C'est pas exactement pareil.
--
siger
anyone.
2017-04-24 12:02:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et l'éolien sont
acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est la couleur
qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent une part
prépondérante dans la production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain, - d'éviter
de nouveaux scandales en Afrique - de limiter le nombre de
guerres pour le pétrole - de limiter la construction de
centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Tout ça n'a rien à voir avec les écolos, c'est juste de la
gestion, et ça peut amener à faire ce genre de choix.
Maintenant, si vous préférez la guerre, libre à vous, mais
accusez les bonnes personnes.
Les principaux pays producteurs d'uranium sont le Kazakhstan
41,1%, le Canada 16,2%, l'Australie 8,9% et le Niger 7,2%
Vous confondez "principaux producteurs" et "principaux fournisseur".
C'est pas exactement pareil.
On s'en fout: il n'y a pas de problème d’approvisionnement, c'est tout!!!
Tout le reste n'est que polémique stérile et débile.
siger
2017-04-24 12:07:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
On s'en fout
hahaha ! (bis)
Post by anyone.
il n'y a pas de problème d'approvisionnement, c'est
tout!!!
Oui oui, on sait.
Post by anyone.
Tout le reste n'est que polémique stérile et débile.
Il n'y a que vous qui parlez de ça. Vous vous polémiquez tout seul.
--
siger
anyone.
2017-04-24 12:22:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
On s'en fout
hahaha ! (bis)
Post by anyone.
il n'y a pas de problème d'approvisionnement, c'est
tout!!!
Oui oui, on sait.
Post by anyone.
Tout le reste n'est que polémique stérile et débile.
Il n'y a que vous qui parlez de ça. Vous vous polémiquez tout seul.
Regis est encore sec: c'est vrai que défendre de telles conneries c'est
compliqué!!!

pour rappel:
siger à prétendu:

Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement

Quasiment tout faux!!

Le dépendance à l'uranium "lointain" est beaucoup moins risquée que le
dépendance au pétrole...ou à celle des éoliennes fabriquées en chine et
grandes consommatrices de terres rares.
Siger croit que les éoliennes sont fabriquées en France à partir de
minerai extrait en France. Il est vraiment "gentil"ou complètement idiot.

Les scandales en Afrique s'ils sont liés quelquefois à l'exploitation
minière sont avant tout des scandales financiers. L'uranium n'est qu'un
vecteur de flux financier pas la cause ses problèmes.

Quand a limiter la construction de centrales nucléaires, il faut 1500
éoliennes à production énergétique équivalente mais sans la possibilité
de dispatcher et sans réglage de la fréquence et de la tension.

Bref, Siger tient un discours militant qui ne tient pas dès la première
analyse.
siger
2017-04-24 12:33:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Quasiment tout faux!!
Le dépendance à l'uranium "lointain" est beaucoup moins risquée
que le dépendance au pétrole...
Ce qui est faux est de prétendre que j'ai dit ça.
Post by siger
ou à celle des éoliennes fabriquées
en chine et grandes consommatrices de terres rares.
Pas seulement les éoliennes : toutes les productions d'électricité
dépendent de l'électronique, donc des terres rares.

"grandes consommatrices" : vous avez des chiffres et des comparaisons ?
Non, je plaisante, faites comme d'habitude, affirmez gratuitement, ça
me va.

Voilà, vous avez encore changé de sujet.
Post by siger
analyse.
Je vois que vous connaissez ce mot, c'est un bon début.
--
siger
anyone.
2017-04-24 14:01:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by siger
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Quasiment tout faux!!
Le dépendance à l'uranium "lointain" est beaucoup moins risquée
que le dépendance au pétrole...
Ce qui est faux est de prétendre que j'ai dit ça.
vous l'avez sous entendu clairement.
Post by siger
Post by siger
ou à celle des éoliennes fabriquées
en chine et grandes consommatrices de terres rares.
Pas seulement les éoliennes : toutes les productions d'électricité
dépendent de l'électronique, donc des terres rares.
Non, le silicium, donc le sable n'est pas une terre rare....
Vous racontez n'importe quoi..
Post by siger
"grandes consommatrices" : vous avez des chiffres et des comparaisons ?
Oui, elle consomment l'essentiel de la production des mines chinoises.
Post by siger
Non, je plaisante, faites comme d'habitude, affirmez gratuitement, ça
me va.
Un peu comme vous, non?
Post by siger
Voilà, vous avez encore changé de sujet.
non, mais vous êtes tellement obtus que vous ne savez pas géré deux
idées simultanément même si elles traitent du même sujet.
Post by siger
Post by siger
analyse.
Je vois que vous connaissez ce mot, c'est un bon début.
je ne désespère pas de réussir à vous instruire un peu: d'ailleurs, ça
commence, vous allez finir par vous surprendre à réfléchir.
siger
2017-04-24 14:09:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by siger
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Quasiment tout faux!!
Le dépendance à l'uranium "lointain" est beaucoup moins risquée
que le dépendance au pétrole...
Ce qui est faux est de prétendre que j'ai dit ça.
vous l'avez sous entendu clairement.
"uranium lointain"
"guerres pour le pétrole"
(c'est encore cité ci-dessus)

J'ai donc clairement sous-entendu que le pétrol était plus facile
d'accès que l'uranium. Bon.
Post by anyone.
Post by siger
Post by siger
ou à celle des éoliennes fabriquées
en chine et grandes consommatrices de terres rares.
Pas seulement les éoliennes : toutes les productions
d'électricité dépendent de l'électronique, donc des terres rares.
Non, le silicium, donc le sable n'est pas une terre rare....
Vous racontez n'importe quoi..
Que vient faire le silicium ici ?

Mais j'en conclue que, d'après vous, on n'utilise pas de terres rares
dans l'électronique. Bon.
Post by anyone.
Post by siger
"grandes consommatrices" : vous avez des chiffres et des
comparaisons ?
Oui, elle consomment l'essentiel de la production des mines
chinoises.
Donc la réponse est "non". Bon.
Post by anyone.
Post by siger
Voilà, vous avez encore changé de sujet.
non, mais vous êtes tellement obtus que vous ne savez pas géré
deux idées simultanément même si elles traitent du même sujet.
Oh si. Mais je rigole de vous voir changer de sujet dès que vous êtes
embarassé.
--
siger
anyone.
2017-04-24 14:43:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by siger
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
- d'éviter de nouveaux scandales en Afrique
- de limiter le nombre de guerres pour le pétrole
- de limiter la construction de centrales nucléaires
et j'en oublie sûrement
Quasiment tout faux!!
Le dépendance à l'uranium "lointain" est beaucoup moins risquée
que le dépendance au pétrole...
Ce qui est faux est de prétendre que j'ai dit ça.
vous l'avez sous entendu clairement.
"uranium lointain"
"guerres pour le pétrole"
(c'est encore cité ci-dessus)
J'ai donc clairement sous-entendu que le pétrol était plus facile
d'accès que l'uranium. Bon.
pas même capable de trouver une référence:

http://www.eolien.be/Terres%20rares
http://tinyurl.com/mwnx6a2
"De plus en plus utilisées dans de nouvelles technologies, les terres
rares sont principalement produites en Chine. Obtenus par des procédés
extrêmement polluants, ces métaux sont difficilement substituables.
Entretien avec Christian Hocquard, économiste des matières premières au
BRGM."
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by siger
ou à celle des éoliennes fabriquées
en chine et grandes consommatrices de terres rares.
Pas seulement les éoliennes : toutes les productions
d'électricité dépendent de l'électronique, donc des terres rares.
Non, le silicium, donc le sable n'est pas une terre rare....
Vous racontez n'importe quoi..
Que vient faire le silicium ici ?
Le silicium est le composant de base et principal des semi-conducteurs:
transistors circuits intégrés, processeurs...

vous venez de montrer encore une fois votre ignorance!!!
Post by siger
Mais j'en conclue que, d'après vous, on n'utilise pas de terres rares
dans l'électronique. Bon.
rien en comparaison avec l'utilisation du silicium qui est le composant
fondamental. D'ailleurs, les terres rares net pas employées dans les
circuits actifs eux mêmes, mais dans les périphériques.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
"grandes consommatrices" : vous avez des chiffres et des
comparaisons ?
Oui, elle consomment l'essentiel de la production des mines
chinoises.
Donc la réponse est "non". Bon.
Guignol.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Voilà, vous avez encore changé de sujet.
non, mais vous êtes tellement obtus que vous ne savez pas géré
deux idées simultanément même si elles traitent du même sujet.
Oh si. Mais je rigole de vous voir changer de sujet dès que vous êtes
embarassé.
Guignol (bis)
siger
2017-04-24 15:00:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
http://www.eolien.be/Terres%20rares
http://tinyurl.com/mwnx6a2
"De plus en plus utilisées dans de nouvelles technologies, les
terres rares sont principalement produites en Chine. Obtenus par
des procédés extrêmement polluants, ces métaux sont difficilement
substituables. Entretien avec Christian Hocquard, économiste des
matières premières au BRGM."
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
ou à celle des éoliennes fabriquées
en chine et grandes consommatrices de terres rares.
Les aimants permanents, donc. Et il n'y en a que dans les éoliennes.
Bon.
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Pas seulement les éoliennes : toutes les productions
d'électricité dépendent de l'électronique, donc des terres rares.
Non, le silicium, donc le sable n'est pas une terre rare....
Vous racontez n'importe quoi..
Que vient faire le silicium ici ?
Le silicium est le composant de base et principal des
semi-conducteurs: transistors circuits intégrés, processeurs...
Donc, pour vous, "électronique" = "semi-conducteurs". Bon.
Post by anyone.
Post by siger
Mais j'en conclue que, d'après vous, on n'utilise pas de terres
rares dans l'électronique. Bon.
rien en comparaison avec l'utilisation du silicium qui est le
composant fondamental.
hahaha... Il n'y a pas une phrase de vous qui ne me fasse rire...
Quelle énormité...

Au pif, sans réfléchir, je dirais que le principal composant de
l'électronique se trouve dans la matière du support. On dit "époxy",
mais en réalité je ne sais pas exactement sa composition, peut-être du
verre et un liant.
Puis la soudure.
Puis le cuivre, et la matière des pates et contacts des composants.
Après, il y a la matière des résistances, des condensateurs courants,
les enrobages des circuits intégrés (l'espèce de plastique noir).
De l'or, de l'aluminium, du laiton, du nickel, du zinc, de l'étain...
Un peu d'acier et de plastique pour fixer et englober tout ça.
Et loin derrière le silicium.

Et bien sûr les terres rares comme le tantale.

Je n'ai pas parlé des écrans, mais comme ils deviennent courants, leurs
composants pourraient bien s'insérer dans cette liste. Parmi ces
composants : des terres rares.
--
siger
anyone.
2017-04-24 17:20:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
http://www.eolien.be/Terres%20rares
http://tinyurl.com/mwnx6a2
"De plus en plus utilisées dans de nouvelles technologies, les
terres rares sont principalement produites en Chine. Obtenus par
des procédés extrêmement polluants, ces métaux sont difficilement
substituables. Entretien avec Christian Hocquard, économiste des
matières premières au BRGM."
Post by anyone.
ou à celle des éoliennes fabriquées
en chine et grandes consommatrices de terres rares.
Les aimants permanents, donc. Et il n'y en a que dans les éoliennes.
Bon.
il faut savoir faire la différence entre les aimants permanents dans des
jouets et ceux des éoliennes. Vous n'avez, comme tous les extrémistes,
aucune idée des poids relatifs de ce dont vous parlez.

Exemple: drone à 6 moteurs vs éolienne de 5 MW.

ou pâté d'alouette: un cheval + une alouette.

Apprenez à faire la part des choses!!!
.
Post by siger
Je n'ai pas parlé des écrans, mais comme ils deviennent courants, leurs
composants pourraient bien s'insérer dans cette liste. Parmi ces
composants : des terres rares.
Vous changez encore de sujet: je vous parlais de l'utilisation des
terres rares dans les éoliennes.

Vous n'y avez pas répondu car il est effectivement évident que le coût
écologique de la construction des éolienne ne doit pas se situer loin du
"lointain uranium"...
siger
2017-04-24 17:31:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Les aimants permanents, donc. Et il n'y en a que dans les
éoliennes. Bon.
il faut savoir faire la différence entre les aimants permanents
dans des jouets et ceux des éoliennes. Vous n'avez, comme tous les
extrémistes, aucune idée des poids relatifs de ce dont vous
parlez.
C'est terrible ce besoin de faire des phrases...
Post by anyone.
Exemple: drone à 6 moteurs vs éolienne de 5 MW.
Et si, plutôt que dépenser votre énergie à faire le roquet vous
réfléchissiez quelques secondes ?

Je connais assez bien les aimants, et je ne pensais pas aux jouets mais
aux autres alternateurs, par exemple.
Mais les "jouets" sont un bon exemple vu leur quantité, et je ne serais
pas étonné que les aimants des éoliennes ne pèsent pas beaucoup par
rapport au marché mondial, même si on ne considère que les aimants au
néodyme.

Votre habitude à affirmer gratuitement sans jamais réfléchir, ni
chiffrer ni sourcer vous fait dire des conneries monumentales.
--
siger
anyone.
2017-04-24 20:07:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Les aimants permanents, donc. Et il n'y en a que dans les
éoliennes. Bon.
il faut savoir faire la différence entre les aimants permanents
dans des jouets et ceux des éoliennes. Vous n'avez, comme tous les
extrémistes, aucune idée des poids relatifs de ce dont vous
parlez.
C'est terrible ce besoin de faire des phrases...
Post by anyone.
Exemple: drone à 6 moteurs vs éolienne de 5 MW.
Je connais assez bien les aimants, et je ne pensais pas aux jouets mais
aux autres alternateurs, par exemple.
Un alternateur INDUSTRIEL (pas une "dynamo" de vélo) n'a pas d'aimant...
Les alternateurs sont des machines synchrones donc à rotor bobiné. Citez
une centrale raccordée directement à un réseau qui n'a pas d'alternateur
à rotor bobiné.

NUL!
siger
2017-04-24 20:26:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Exemple: drone à 6 moteurs vs éolienne de 5 MW.
Je connais assez bien les aimants, et je ne pensais pas aux
jouets mais aux autres alternateurs, par exemple.
Un alternateur INDUSTRIEL (pas une "dynamo" de vélo) n'a pas
d'aimant... Les alternateurs sont des machines synchrones donc à
rotor bobiné.
OK, possible. Ceux que je connais en ont, j'ai extrapolé à tort.

Mais ça ne change rien au fond de ce que j'ai dit. Vous aimez tirer la
discussion sur vos petites connaissances techniques pour en mettre
plein là vue (le croyez vous), alors que ce ne sont que des détails de
la discussion. Le but est évidemment de masquer l'étendue de votre
ingorance. C'est bizarre comme comportement, on est tous ignare dans
des tas de domaines, et ça ne pose de problème à personne, sauf à vous
qui ne pouvez pas vous empêcher de la ramener sur des sujets que vous
ne connaissez pas à grand coups d'affirmations gratuites. Cette
persistance à nier votre ignorance naturelle (c'est à dire celle que
tout le monde a) fait de vous un robot. Seul un robot n'a pas
conscience de ce qu'il ne sait pas.

Vous faites ça en moyenne 1 à 2 fois par mois. C'est beaucoup, même
pour un branleur.
--
siger
anyone.
2017-04-24 20:46:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Exemple: drone à 6 moteurs vs éolienne de 5 MW.
Je connais assez bien les aimants, et je ne pensais pas aux
jouets mais aux autres alternateurs, par exemple.
Un alternateur INDUSTRIEL (pas une "dynamo" de vélo) n'a pas
d'aimant... Les alternateurs sont des machines synchrones donc à
rotor bobiné.
OK, possible. Ceux que je connais en ont, j'ai extrapolé à tort.
Mais ça ne change rien au fond de ce que j'ai dit. Vous aimez tirer la
discussion sur vos petites connaissances techniques pour en mettre
plein là vue (le croyez vous), alors que ce ne sont que des détails de
la discussion.
non. Prétendre que les alternateurs de 1500MW fonctionnent comme une
"dynamo de vélo" ce n'est pas un détail...
Post by siger
Le but est évidemment de masquer l'étendue de votre
ingorance.
C'est peut-être aussi d'appuyer où ça fait mal pour certains dont vous
qui affirmez n'importe quoi...
Post by siger
C'est bizarre comme comportement, on est tous ignare dans
des tas de domaines, et ça ne pose de problème à personne, sauf à vous
qui ne pouvez pas vous empêcher de la ramener sur des sujets que vous
ne connaissez pas à grand coups d'affirmations gratuites.
Vous avez un exemple de cette affirmation?
Et surtout la preuve que je la ramène sur des sujets que je ne connais pas.
Post by siger
Cette
persistance à nier votre ignorance naturelle (c'est à dire celle que
tout le monde a) fait de vous un robot. Seul un robot n'a pas
conscience de ce qu'il ne sait pas.
Vous faites ça en moyenne 1 à 2 fois par mois. C'est beaucoup, même
pour un branleur.
Non, je le fais tant que nécessaire et avec vous il y a du boulot...

Ce qui vous contrarie, c'est que mes activités me conduisent à avoir un
spectre très large de connaissances sur les systèmes de production,
transport et distribution d’électricité et que je corrige
systématiquement les erreurs écrites ici comme par exemple les
alternateurs à aimant permanent ou que EL4 (Brennilis) a été un
prototype unique en oubliant toute la filière canadienne à eau lourde.


Je comprends que ça vous chagrine de vous voir opposer le monde réel
quand vous racontez n'importe quoi voir des contre-vérités.

Désolé mais c'est comme ça et ça le restera.
Paul Aubrin
2017-04-25 07:01:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Cette persistance à nier votre ignorance naturelle (c'est à dire celle
que tout le monde a) fait de vous un robot. Seul un robot n'a pas
conscience de ce qu'il ne sait pas.
Vous faites ça en moyenne 1 à 2 fois par mois. C'est beaucoup, même
pour un branleur.
Non, je le fais tant que nécessaire et avec vous il y a du boulot...
Le dénigrement systématique est l'argument ultime du perdant.

" Ultime stratagème : injurier
Si l'on s'aperçoit que l'adversaire est supérieur et que l'on ne va pas
gagner, il faut tenir des propos désobligeants, blessants et grossiers.
Être désobligeant, cela consiste à quitter l'objet de la querelle
(puisqu'on a perdu la partie) pour passer à l'adversaire, et à l'attaquer
d'une manière ou d'une autre dans ce qu'il est. Mais quand on passe aux
attaques personnelles, on délaisse complètement l'objet et on dirige ses
attaques sur la personne de l'adversaire. On devient donc vexant,
méchant, blessant, grossier. C'est un appel des facultés de l'esprit à
celles du corps ou à l'animalité. Ce stratagème est très apprécié car
chacun est capable de l'appliquer, et il est donc souvent utilisé."
Schopenhauer l'art d'avoir toujours raison stratagème numéro 38

Et pourquoi Siger se sent-il blessé. L'explication est donnée par
Schopenhauer dans le même stratagème:
" La question est de savoir maintenant quelle parade peut être utilisée
par l'adversaire. Car s'il procède de la même façon, on débouche sur une
bagarre, un duel ou un procès en diffamation.
Ce serait une grave erreur de penser qu'il suffit de ne pas être soi-même
désobligeant. Car en démontrant tranquillement à quelqu'un qu'il a tort
et que par voie de conséquence il juge et pense de travers, ce qui est le
cas dans toute victoire dialectique, on l'ulcère encore plus que par des
paroles grossières et blessantes. Pourquoi? Parce que, comme dit Hobbes,
« Toute volupté de l'esprit, toute bonne humeur vient de ce qu'on a des
gens en comparaison desquels on puisse avoir une haute estime de soi-
même.»"
Paul Aubrin
2017-04-25 06:53:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
Exemple: drone à 6 moteurs vs éolienne de 5 MW.
Je connais assez bien les aimants, et je ne pensais pas aux jouets
mais aux autres alternateurs, par exemple.
Un alternateur INDUSTRIEL (pas une "dynamo" de vélo) n'a pas
d'aimant...
Les alternateurs sont des machines synchrones donc à rotor bobiné.
OK, possible. Ceux que je connais en ont, j'ai extrapolé à tort.
Vous avez parlé sans réfléchir ni vérifier, comme d'habitude. Vos
intuitions vous font commettre des impairs.
Post by siger
Mais ça ne change rien au fond de ce que j'ai dit.
Malheureusement si.
Paul Aubrin
2017-04-25 06:50:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Les aimants permanents, donc. Et il n'y en a que dans les éoliennes.
Bon.
il faut savoir faire la différence entre les aimants permanents dans
des jouets et ceux des éoliennes. Vous n'avez, comme tous les
extrémistes, aucune idée des poids relatifs de ce dont vous parlez.
C'est terrible ce besoin de faire des phrases...
Post by anyone.
Exemple: drone à 6 moteurs vs éolienne de 5 MW.
Et si, plutôt que dépenser votre énergie à faire le roquet vous
réfléchissiez quelques secondes ?
Je connais assez bien les aimants, et je ne pensais pas aux jouets mais
aux autres alternateurs, par exemple.
Mais les "jouets" sont un bon exemple vu leur quantité, et je ne serais
pas étonné que les aimants des éoliennes ne pèsent pas beaucoup par
rapport au marché mondial, même si on ne considère que les aimants au
néodyme.
La référence ci-dessous vous donnera des estimations qui vous permettront
de réviser vos vagues estimations.

http://www.magneticsmagazine.com/main/articles/permanent-magnets-in-a-
changing-world-market/

Les éoliennes ont consommé 8500 tonnes d'aimants en 2015. Les jouets ne
sont même pas mentionnés, ils doivent représenter une faible fraction des
transducteurs acoustiques (hauts-parleurs et écouteurs), 4500 tonnes, en
faible croissance.
Post by siger
Votre habitude à affirmer gratuitement sans jamais réfléchir, ni
chiffrer ni sourcer vous fait dire des conneries monumentales.
N'hésitez pas à conforter ou à infirmer vos intuitions en consultant les
nombreuses statistiques qui sont disponibles, cela vous évitera de
propager de fausse nouvelles.
siger
2017-04-25 08:20:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Mais les "jouets" sont un bon exemple vu leur quantité, et je ne
serais pas étonné que les aimants des éoliennes ne pèsent pas
beaucoup par rapport au marché mondial, même si on ne considère
que les aimants au néodyme.
La référence ci-dessous vous donnera des estimations qui vous
permettront de réviser vos vagues estimations.
http://www.magneticsmagazine.com/main/articles/permanent-magnets-in
-a- changing-world-market/
Les éoliennes ont consommé 8500 tonnes d'aimants en 2015.
Dans le contexte de la discussion, le chiffre important est : elles
ont consommé 23% de ce qui est listé sur cette page, soit 6
applications sur plus de 20. Je suppose que ces 6 sont les plus
importantes. Malheureusement, ils ne donnent pas le total, il faudrait
des connaissances que je n'ai pas pour traduire les tonnes de REO en
tonnes d'aimants.
--
siger
Paul Aubrin
2017-04-24 15:03:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Mais j'en conclue que, d'après vous, on n'utilise pas de terres rares
dans l'électronique. Bon.
rien en comparaison avec l'utilisation du silicium qui est le composant
fondamental. D'ailleurs, les terres rares net pas employées dans les
circuits actifs eux mêmes, mais dans les périphériques.
Les terres rares sont utilisées dans les aimants, les éoliennes
contiennent plusieurs centaines de kilos de néodyme.
Paul Aubrin
2017-04-24 14:58:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by siger
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain, - d'éviter de
nouveaux scandales en Afrique - de limiter le nombre de guerres
pour le pétrole - de limiter la construction de centrales
nucléaires
et j'en oublie sûrement
Quasiment tout faux!!
Le dépendance à l'uranium "lointain" est beaucoup moins risquée que
le dépendance au pétrole...
Ce qui est faux est de prétendre que j'ai dit ça.
vous l'avez sous entendu clairement.
"uranium lointain"
"guerres pour le pétrole" (c'est encore cité ci-dessus)
Ca tombe bien, le complément inévitable des énergies intermittentes (le
sujet du fil de discussion) sont les hydrocarbures. Pourquoi souhaitez
vous augmenter ce type de guerre?
siger
2017-04-24 15:02:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Ca tombe bien, le complément inévitable des énergies
intermittentes (le sujet du fil de discussion) sont les
hydrocarbures. Pourquoi souhaitez vous augmenter ce type de
guerre?
Je ne tomberais pas dans votre piège grossier, mais un enfant de 10 ans
pourrait répondre : si ce n'est qu'un complément, ça diminue.
--
siger
Paul Aubrin
2017-04-24 17:52:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Ca tombe bien, le complément inévitable des énergies intermittentes (le
sujet du fil de discussion) sont les hydrocarbures. Pourquoi souhaitez
vous augmenter ce type de guerre?
Je ne tomberais pas dans votre piège grossier, mais un enfant de 10 ans
pourrait répondre : si ce n'est qu'un complément, ça diminue.
Dans les faits, il faut d'une part des générateurs capables de gommer les
fluctuations, d'autant plus brutales que le taux de pénétration du
solaire et de l'éolien est grand. Pour cela, il faut des générateurs
capables de variations très rapides. D'autre part, il faut des
générateurs capables d'assurer la production de base pendant les semaines
ou le vent ne souffle pas, par exemple les épisodes anticycloniques (beau
temps l'été, froid glacial l'hiver). Dans les deux cas, ces générateurs
doivent pouvoir assurer 90% de la production au moins. On se retrouve
donc avec un triple investissement en moyens de production.

Pour donner un exemple, examinez la situation qui a prévalu du 16 au 26
janvier en Allemagne.
http://tinyurl.com/le6uhta
https://energy-charts.de/power_de.htm?year=2017&source=all-
sources&month=1
La situation n'est pas forcément plus simple les jours où la production
éolienne est très élevée, un graphe avec une résolution plus fine dans le
temps montrerait les fluctuations très rapide de la production éolienne
qui doivent être compensées par des variations tout aussi rapides de
moyens conventionnels.

Si, comme en Australie, la préférence est donnée à l'éolien, les moyens à
la demande produisent plus rarement. Certains doivent rester disponibles
instantanément, et doivent être payé pour le faire. Les autres ne servent
qu'occasionnellement, pendant les périodes sans vent, mais doivent vendre
très cher quand ils produisent pour assurer une rentabilité minimum. La
conséquence est que les prix de vente au consommateur sont bien plus
élevés dans les pays à forte pénétration de "renouvelables", ce qui
n'empêche pas les blackouts.
siger
2017-04-24 18:10:48 UTC
Permalink
Raw Message
(...) en Allemagne.
(...) en Australie
Je vous ai déjà dit que vous partiez sur un raisonnement faux, un
raisonnement qui n'existe que dans votre tête et qui a pour but la
discréditation, la propagande.

Je veux bien croire que j'ai tort, mais dans ce cas sourcez moi un peu
vos affirmations gratuites, je ne parle pas de vos chiffres, mais du
fond : où avez vous vu que ceux qui promeuvent les énergies
renouvelables ont dans l'idée que ça se fera sans rien changer à notre
mode de vie ?

Puisque c'est les écolos que vous accusez, ne me sortez pas une ligne
d'un programe de Macron ou de Le Pen, mais d'écolos, des vrais.

Les exemples dont vous parlez (que je ne vérifie pas, même si je suis
sûr qu'il y a à redire, d'ailleurs pour l'Australie un autre que moi
s'en est chargé ce qui ne vous empêche pas de le placer dans un
message sur 2, en bon propagandiste que vous êtes) semblent être le
résultat d'erreurs, d'actions à but électoraliste, ou ce genre de
choses.

Prendre un loupé pour dire "ça ne marche pas" est absurde. À ce compte
là, il faut interdire les médicamments, puisque certains s'en servent
mal.
--
siger
anyone.
2017-04-24 22:22:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Prendre un loupé pour dire "ça ne marche pas" est absurde. À ce compte
là, il faut interdire les médicamments, puisque certains s'en servent
mal.
Et interdire Siger sur fse, parce que manifestement ça ne marche pas non
plus!
Paul Aubrin
2017-04-25 06:29:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
(...) en Allemagne.
(...) en Australie
Je vous ai déjà dit que vous partiez sur un raisonnement faux, un
raisonnement qui n'existe que dans votre tête et qui a pour but la
discréditation, la propagande.
Non. L'Australie du Sud, où les distorsions de marché ont fait sortir les
générateur de base connaît depuis six mois des blackouts à répétition qui
ont entraîné une crise économique et politique de grande ampleur. Ils
sont à la recherche des solutions, même les plus provisoires, les plus
coûteuses et les plus folles, pour passer l'été de l'an prochain.
L'Allemagne subsiste pendant les anticyclones d'hiver grâce à ses mines
de lignite. Le consommateur allemand paie son énergie électrique presque
aussi cher que les danois, le tout sans aucun bénéfice environnemental,
au contraire.

NB: les journaux australiens regorgent d'articles sur la crise de
l'énergie, essayez, par exemple:
https://www.ixquick.com/do/search?q=australia+energy+crisis&lui=english
ou
https://www.ixquick.com/do/search?q=hazelwood+blackout&lui=english
Les statistiques détaillées de la production de l'électricité en
Allemagne sont ici:
https://energy-charts.de/power_de.htm
Le prix de l'électricité de détail en Europe est ici:
http://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/
File:Electricity_prices_for_household_consumers,_second_half_2014_%28%C2%
B9%29_%28EUR_per_kWh%29_YB15-fr.png
Post by siger
Je veux bien croire que j'ai tort.
Oui.
anyone.
2017-04-25 08:18:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
(...) en Allemagne.
(...) en Australie
Je vous ai déjà dit que vous partiez sur un raisonnement faux, un
raisonnement qui n'existe que dans votre tête et qui a pour but la
discréditation, la propagande.
Non. L'Australie du Sud, où les distorsions de marché ont fait sortir les
générateur de base connaît depuis six mois des blackouts à répétition qui
ont entraîné une crise économique et politique de grande ampleur. Ils
sont à la recherche des solutions, même les plus provisoires, les plus
coûteuses et les plus folles, pour passer l'été de l'an prochain.
L'Allemagne subsiste pendant les anticyclones d'hiver grâce à ses mines
de lignite. Le consommateur allemand paie son énergie électrique presque
aussi cher que les danois, le tout sans aucun bénéfice environnemental,
au contraire.
NB: les journaux australiens regorgent d'articles sur la crise de
https://www.ixquick.com/do/search?q=australia+energy+crisis&lui=english
ou
https://www.ixquick.com/do/search?q=hazelwood+blackout&lui=english
Les statistiques détaillées de la production de l'électricité en
https://energy-charts.de/power_de.htm
http://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/
File:Electricity_prices_for_household_consumers,_second_half_2014_%28%C2%
B9%29_%28EUR_per_kWh%29_YB15-fr.png
Post by siger
Je veux bien croire que j'ai tort.
Oui.
Avec l'exemple australien tu t'attaques à très gros au point même que
Siger le nie:

"Les exemples dont vous parlez (que je ne vérifie pas, même si je suis
sûr qu'il y a à redire, d'ailleurs pour l'Australie un autre que moi
s'en est chargé ce qui ne vous empêche pas de le placer dans un
message sur 2"

Ce qui se passe en Australie casse pas mal d'affirmations concernant le
renouvelable, l’éolien en particulier.

- le vent est gratuit: oui, mais pas l’électricité produite à partir du
vent,

- les éoliennes sont des productions locales. Non, elles sont raccordées
sur le réseau comme toutes les autres sources.

- il y a toujours du vent quelque part: ce qui est en contradiction avec
le point précédent puis qu'il sous entent qu'en cas de manque de vent,
on sera secouru par des éoliennes lointaines, ce qui demande des
renforcement de réseau coûteux.

La malheureuse expérience australienne montre qu'il y a des limites à
l'introduction d’éolien et de PV sur le réseau (25 à 30% max selon les
études qui d'ailleurs ont disparu).

Une écologie raisonnée dirait: ok, c'est déjà ça. L'écologisme et sa sur
enchère annonce 50% voir 100% sur le site de l'ADEME, organisme
gouvernemental!!!

Le problème est l'appropriation politique du renouvelable. On le voit
ici où toute discussion technique qui ramène à la réalité est considérée
comme une entrave inacceptable au grand dessein rêvé par certains...

Les remarques concernant la stabilité en tension ou en fréquence sont
interprétées ici comme des actes politiques régressifs et réactionnaires.

Et à aucun moment, on considère le bénéfice d'une mesure. C'est
peut-être normal parce qu'à ce jour, les mesures écologiques sont des
coûts sans retour associé.
siger
2017-04-25 08:23:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Je veux bien croire que j'ai tort.
Oui.
Hohoho ! mdr... Vous avez remplacé la virgule après "tort" par un
point, pour cacher le fait que la phrase est bien plus longue...

Vous êtes aussi puéril que anyone. C'est drôle que vous vous soyez
rencontré ici, on en trouve pas beaucoup des "puérils" sur les forums.
--
siger
l***@wanadoo.fr
2017-04-24 07:22:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque c'est
la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils prennent
une part prépondérante dans la production d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
uranium lointain ....pauvre ignare .... avec 200 km de côtes maritimes l'uranium n'est au maximum qu'à 600 km du point le plus éloigné d'une mer ....
T'es pas au courant ..... on t'avait jamais dit ....
Et ne parlons pas des filières surgénératrices
--
L.C.
siger
2017-04-24 10:53:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by l***@wanadoo.fr
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque
c'est la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils
prennent une part prépondérante dans la production
d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
uranium lointain ....pauvre ignare .... avec 200 km de côtes
maritimes l'uranium n'est au maximum qu'à 600 km du point le
plus éloigné d'une mer ...
il y a des mers lointaines, des régimes politiques lointains de nous
ou instables...

Je suis mort de rire : 3 réponses, uniquement sur ce point. Pourquoi ?
Parce que la propagande officielle, et relayée ici, est que la France
est autonome, et que l'uranium est facile à trouver, une bagatelle.

Là j'ai juste dit "lointain" (parce que je pense que 20 000 km, c'est
loin) et bing bang boum, ça réplique au quart de tour ! hahaha...
--
siger
anyone.
2017-04-24 12:29:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by l***@wanadoo.fr
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En soi, et à dose modérée, le solaire et
l'éolien sont acceptables. Mais les lobbies "verts", puisque
c'est la couleur qu'ils revendiquent, ont oeuvré pour qu'ils
prennent une part prépondérante dans la production
d'électricité.
De source sûr, bien sûr, mdr...
Le fait
- de dépendre un peu moins de cet uranium lointain,
uranium lointain ....pauvre ignare .... avec 200 km de côtes
maritimes l'uranium n'est au maximum qu'à 600 km du point le
plus éloigné d'une mer ...
il y a des mers lointaines, des régimes politiques lointains de nous
ou instables...
Je suis mort de rire : 3 réponses, uniquement sur ce point. Pourquoi ?
Parce que la propagande officielle, et relayée ici, est que la France
est autonome, et que l'uranium est facile à trouver, une bagatelle.
Là j'ai juste dit "lointain" (parce que je pense que 20 000 km, c'est
loin) et bing bang boum, ça réplique au quart de tour ! hahaha...
et si c’était seulement parce que cous avez écrit une connerie?

Pour rappel, le fait de parler d'une probabilité supérieure à un, avait
provoqué des réactions identiques.
Gerald
2017-04-24 09:45:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Au delà d'une trentaine de pourcent, leur
inconvénients sont notables: augmentation des coûts de production de
l'électricité, nécessité de disposer de moyens complémentaires pour
compenser leur production hiératique, instabilité induite par leur
incapacité à participer aux services de contrôle de fréquence.
Globalement les énergies intermittentes sont un fardeau pour l'économie,
une forme de gaspillage, et donc, globalement, d'appauvrissement.
C'est votre droit de l'affirmer ...puis d'apparaître comme ridicule
vis-à-vis des lecteurs.

Certaines énergies non carbonées sont à source variable, c'est vrai,
mais pas toutes et ça reste à moduler dans le temps (toutes n'ont pas le
même cycle : l'hydro-électricité, par exemple, est saisonière), à
évaluer en superposition des unes par rapport aux autres, pour voir si
de véritables "manques" se font jour ici où là, et si ces manques
peuvent être ou non compensés par celles qui ne sont pas à source
variable ...ou par la technologie, ou encore par l'adaptation des modes
de vie (productions plus locales, moins centralisées, consommation plus
en phase avec la source... se souvenir des raisons de la mise en place
de l'heure d'été). La méthanisation, par exemple, n'a rien de variable,
pas plus que l'énergie des vagues ou des courants marins, ni celle de la
géothermie...

Pour en revenir au solaire sur lequel vous vous focalisez : depuis
trente ans ou plus, une installation en plancher solaire direct dispose
d'une inertie thermique qui étale les variations sur 24h pour le court
terme (épaisseur de la dalle et isolation), et d'une régulation asservie
sur les prévisions météo qui anticipe sur une semaine pour le moyen
terme... Au-delà c'est affaire de dimensionnement/besoins ou de nature
de l'énergie d'appoint.

Si le solaire thermique vous semble trop "individuel" pour être crédible
(il prend pourtant toute sa force dans les immeubles collectifs !),
prenez l'exemple du photovoltaique installé par Apple aux USA, qui
couvre bien plus que les besoins en énergie de ses serveurs
(production/consommation d'une ville moyenne, je crois).

Pour ce qui est des coûts réels, au moins ceux des énergies renouvelable
restent-ils *connus* : au pire, pour eux, a-t-on encore à évaluer le
coût du recyclage ou de la gestion des déchets des panneaux
photovoltaïques... on reste dans des durées courtes et finies.

Pour ce qui est de l'impact climatique des combustibles fossiles il n'en
va pas de même ! Quand à la gestion du démantellement "normal" des
centrales nucléaires et de leurs déchets, on atteint des sommets même
pas imaginables ni quantifiables, et je ne parle pas des "accidents"
majeurs, pas exceptionnels hélas, pour lesquels RIEN n'est anticipé ni
ne l'a jamais été.

Au final : que venez-vous foutre ici ? Il y est question
d'environnement, et vous ne colportez que de la propagande "économiste"
puisée chez les plus pourris des spécialistes autoproclamés sévissant à
la télé ! Vous n'avez pas l'ombre d'un intérêt pour quelque question de
préservation ou amélioration de l'environnement que ce soit. Troll
immonde et gluant, putride et fétide que j'avais oublié de plonker (Ouf,
c'est fait : [PLONK]). Vous pouvez ajouter une touche de connerie au
tableau en répondant à ce post tout en sachant que je ne peux plus vous
lire : vous confirmerez votre logique fangeuse, qui ne cherche ni
partage d'information ni échange... qui ne cherche rien en fait sauf
nuire. La conscience de votre inutilité vous fera-t-elle un jour, dans
un éclair de lucidité, périr d'effroi ?
--
Gérald
anyone.
2017-04-24 10:38:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
Post by Paul Aubrin
Au delà d'une trentaine de pourcent, leur
inconvénients sont notables: augmentation des coûts de production de
l'électricité, nécessité de disposer de moyens complémentaires pour
compenser leur production hiératique, instabilité induite par leur
incapacité à participer aux services de contrôle de fréquence.
Globalement les énergies intermittentes sont un fardeau pour l'économie,
une forme de gaspillage, et donc, globalement, d'appauvrissement.
C'est votre droit de l'affirmer ...puis d'apparaître comme ridicule
vis-à-vis des lecteurs.
Certaines énergies non carbonées sont à source variable, c'est vrai,
mais pas toutes et ça reste à moduler dans le temps (toutes n'ont pas le
même cycle : l'hydro-électricité, par exemple, est saisonière), à
évaluer en superposition des unes par rapport aux autres, pour voir si
de véritables "manques" se font jour ici où là,
C'est ce qu'a tenté Négawatt sans être vraiment convainquant.

et si ces manques
Post by Gerald
peuvent être ou non compensés par celles qui ne sont pas à source
variable ...ou par la technologie, ou encore par l'adaptation des modes
de vie
Oui, il faut apprendre à s'en passer, à gérer la pénurie.
Ça va être chouette les métros qui s'arrentent faute de production.

(productions plus locales, moins centralisées,

C'est justement parce que pour l'eau que les productions sont locales et
décentralisées qu'il y a des restrictions l'été dans certains coins
alors que le stock global d'eau est suffisant pour alimenter tout le
monde!!!

Comme vous le dites si bien: c'est votre droit de l'affirmer ...puis
d'apparaître comme ridicule vis-à-vis des lecteurs.
Post by Gerald
consommation plus
en phase avec la source...
Vous faites cela comment? Les trains s’arrêtent si le vent tombe?
Post by Gerald
se souvenir des raisons de la mise en place
de l'heure d'été).
Justement, personne n'a jamais prouvé à EDF ni ailleurs le moindre gain
dû à l'heure d"été. Et c'est une évidence pour qui réfléchi un peu:
hormis l’éclairage, toutes les autres applications sont indépendantes de
l'heure.



La méthanisation, par exemple, n'a rien de variable,
Ça n'existe pas à l’échelle industrielle et il est probable que la
production de cette filière sera très limitée par manque de matière
première.
Post by Gerald
pas plus que l'énergie des vagues ou des courants marins, ni celle de la
géothermie...
ne mettez pas le charrue avant les bœufs: faites marcher
industriellement tout ça d'abord.
Post by Gerald
Pour en revenir au solaire sur lequel vous
vous focalisez : depuis
Post by Gerald
trente ans ou plus, une installation en plancher solaire direct dispose
d'une inertie thermique qui étale les variations sur 24h pour le court
terme (épaisseur de la dalle et isolation), et d'une régulation asservie
sur les prévisions météo qui anticipe sur une semaine pour le moyen
terme... Au-delà c'est affaire de dimensionnement/besoins ou de nature
de l'énergie d'appoint.
Si le solaire thermique vous semble trop "individuel" pour être crédible
(il prend pourtant toute sa force dans les immeubles collectifs !),
prenez l'exemple du photovoltaique installé par Apple aux USA, qui
couvre bien plus que les besoins en énergie de ses serveurs
(production/consommation d'une ville moyenne, je crois).
Il ne faut pas grand chose pour vous impressionner: Quelle puissance?
Quelle production? et la nuit, ça se passe comment?
Post by Gerald
Pour ce qui est des coûts réels, au moins ceux des énergies renouvelable
restent-ils *connus* : au pire, pour eux, a-t-on encore à évaluer le
coût du recyclage ou de la gestion des déchets des panneaux
photovoltaïques... on reste dans des durées courtes et finies.
Pour ce qui est de l'impact climatique des combustibles fossiles il n'en
va pas de même ! Quand à la gestion du démantellement "normal" des
centrales nucléaires et de leurs déchets, on atteint des sommets même
pas imaginables ni quantifiables, et je ne parle pas des "accidents"
majeurs, pas exceptionnels hélas, pour lesquels RIEN n'est anticipé ni
ne l'a jamais été.
Rien de rationnel dans votre discours: ignorance ou militantisme?
Post by Gerald
Au final : que venez-vous foutre ici ? Il y est question
d'environnement, et vous ne colportez que de la propagande "économiste"
puisée chez les plus pourris des spécialistes autoproclamés sévissant à
la télé ! Vous n'avez pas l'ombre d'un intérêt pour quelque question de
préservation ou amélioration de l'environnement que ce soit. Troll
immonde et gluant, putride et fétide que j'avais oublié de plonker (Ouf,
c'est fait : [PLONK]). Vous pouvez ajouter une touche de connerie au
tableau en répondant à ce post tout en sachant que je ne peux plus vous
lire : vous confirmerez votre logique fangeuse, qui ne cherche ni
partage d'information ni échange... qui ne cherche rien en fait sauf
nuire. La conscience de votre inutilité vous fera-t-elle un jour, dans
un éclair de lucidité, périr d'effroi ?
Maintenant, voilà l'ordre moral !!!! Beau spécimen d’être qui se pense
supérieur...
siger
2017-04-24 10:59:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Ça va être chouette les métros qui s'arrentent faute de
production. (...)
Les trains s'arrêtent si le vent tombe?
Quand on dit "ça pollue, ça tue les gens", c'est du catastrophisme.


Quand on dit "mon dieu mais vous n'y pensez pas ! Et comment le métro
va rouler ? Vous avez pensé aux grand-mères qui vont faire les cources
? Elles vont mourir de faim !". C'est un fait, c'est la raison
scientifique.

Amusant, non ?
--
siger
anyone.
2017-04-24 11:55:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Ça va être chouette les métros qui s'arrentent faute de
production. (...)
Les trains s'arrêtent si le vent tombe?
Quand on dit "ça pollue, ça tue les gens", c'est du catastrophisme.
tout depend de l'argumentaire: mais comme vous avez l'habitude de le
dire; oui c'est du catastrophisme, de l’exploitation de la peu.
Post by siger
Quand on dit "mon dieu mais vous n'y pensez pas ! Et comment le métro
va rouler ? Vous avez pensé aux grand-mères qui vont faire les cources
? Elles vont mourir de faim !". C'est un fait, c'est la raison
scientifique.
"scientifique" ne fait manifestement pas partie de vos critères. Laissez
tomber, vous n'arriverez pas à faire illusion ici.
Post by siger
Amusant, non ?
débile surtout!!!
Paul Aubrin
2017-04-24 12:02:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
augmentation des coûts de production de l'électricité, nécessité de
disposer de moyens complémentaires pour compenser leur production
hiératique, instabilité induite par leur incapacité à participer aux
services de contrôle de fréquence. Globalement les énergies
intermittentes sont un fardeau pour l'économie,
une forme de gaspillage, et donc, globalement, d'appauvrissement.
C'est votre droit de l'affirmer ...puis d'apparaître comme ridicule
vis-à-vis des lecteurs.
A partir du moment où l'intermittence, l'incapacité de produire à la
demande et l'absence de contribution aux services de stabilité commencent
à causer des ennuis notoires dans les réseaux où la contribution éolienne
(et accessoirement solaire) devient importante, il apparaît important
d'en diffuser l'information, si possible avant de s'engager trop avant
dans les mêmes erreurs. Ces difficultés étant prouvées il n'est
absolument pas ridicule d'en parler. Il serait au contraire malhonnête de
ne pas en parler.
Post by Gerald
Certaines énergies non carbonées sont à source variable, c'est vrai,
mais pas toutes et ça reste à moduler dans le temps (toutes n'ont pas le
même cycle : l'hydro-électricité, par exemple, est saisonière), à
évaluer en superposition des unes par rapport aux autres, pour voir si
de véritables "manques" se font jour ici où là, et si ces manques
peuvent être ou non compensés par celles qui ne sont pas à source
variable ...ou par la technologie, ou encore par l'adaptation des modes
de vie (productions plus locales, moins centralisées, consommation plus
en phase avec la source...
L'hydroélectricité ne souffre que très peu des défauts de l'éolien.
Une production plus locale ne fait qu'exacerber le problème, comme le
montre l'exemple de l'Australie du Sud qui dépend de ses voisins pour
l'essentiel de son électricité de base.
Post by Gerald
se souvenir des raisons de la mise en place
de l'heure d'été).
Excellent exemple de mesure aussi inutile qu'inappropriée.
Post by Gerald
La méthanisation, par exemple, n'a rien de variable,
pas plus que l'énergie des vagues ou des courants marins, ni celle de la
géothermie...
C'est vrai. Mais je souhaitais attirer l'attention sur les problèmes
induits par une trop grande proportion d'énergies intermittentes.... d'où
le titre du fil de discussion.
Post by Gerald
Pour en revenir au solaire sur lequel vous vous focalisez
Je me focalisais plutôt sur l'éolien. Mais une proportion importante de
solaire provoque un phénomène de variation très rapide de la production
en fin de journée au moment où la pointe du soir arrive.
Post by Gerald
: depuis
trente ans ou plus, une installation en plancher solaire direct dispose
d'une inertie thermique qui étale les variations sur 24h pour le court
terme (épaisseur de la dalle et isolation), et d'une régulation asservie
sur les prévisions météo qui anticipe sur une semaine pour le moyen
terme... Au-delà c'est affaire de dimensionnement/besoins ou de nature
de l'énergie d'appoint.
Si le solaire thermique vous semble trop "individuel" pour être crédible
(il prend pourtant toute sa force dans les immeubles collectifs !),
prenez l'exemple du photovoltaique installé par Apple aux USA, qui
couvre bien plus que les besoins en énergie de ses serveurs
(production/consommation d'une ville moyenne, je crois).
Apple ne couvre pas 24/7 la consommation de ses serveurs par du
photovoltaïque.
Post by Gerald
Pour ce qui est des coûts réels, au moins ceux des énergies renouvelable
restent-ils *connus* : au pire, pour eux, a-t-on encore à évaluer le
coût du recyclage ou de la gestion des déchets des panneaux
photovoltaïques... on reste dans des durées courtes et finies.
Pour ce qui est de l'impact climatique des combustibles fossiles il n'en
va pas de même !
C'est tout un sujet qui mériterait un fil à part. Mon opinion informée
est que les évaluations de la sensibilité climatique publiées dans les
revues scientifiques sont en diminution au fil des années. Les plus
récentes rendent les prévisions de catastrophes peu vraisemblables et les
remèdes proposés franchement disproportionnés.
Post by Gerald
Quand à la gestion du démantellement "normal" des
centrales nucléaires et de leurs déchets, on atteint des sommets même
pas imaginables ni quantifiables, et je ne parle pas des "accidents"
majeurs, pas exceptionnels hélas, pour lesquels RIEN n'est anticipé ni
ne l'a jamais été.
Il me semble que le démantèlement et le traitement des déchets sont
provisionnés.
Post by Gerald
Au final : que venez-vous foutre ici ?
Je viens pour discuter d'énergie, qui est un sujet prévu dans la charte
du groupe. Et vous que venez vous foutre ici?
Post by Gerald
Il y est question
d'environnement, et vous ne colportez que de la propagande "économiste"
puisée chez les plus pourris des spécialistes autoproclamés sévissant à
la télé !
Vous avez raison, les journalistes font caisse de résonance sans aucun
discernement à toutes les campagnes des ONG verte activistes.
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève pas de ce genre de
dérive.

https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00 "Notre invité, Rémy Prud'homme nous
parle des coûts réels des politiques climatiques, et des problématiques
liées aux énergies dites "renouvelables", qui sont en réalité
intermittentes."
Post by Gerald
Vous n'avez pas l'ombre d'un intérêt pour quelque question de
préservation ou amélioration de l'environnement que ce soit. Troll
immonde et gluant, putride et fétide que j'avais oublié de plonker (Ouf,
c'est fait : [PLONK]).
Après vos quelques allégations péremptoires et infondées, ce dernier
sophisme met en évidence la vacuité de vos arguments.
Post by Gerald
Vous pouvez ajouter une touche de connerie au
tableau en répondant à ce post tout en sachant que je ne peux plus vous
lire : vous confirmerez votre logique fangeuse, qui ne cherche ni
partage d'information ni échange...
Vous ais-je empêché de vous exprimer sur le sujet? Tout au contraire je
vous ai donné une occasion d'exposer vos arguments. Ils seraient plus
convaincants s'ils étaient mieux étayés, quand ils ne sont pas carrément
fallacieux.
Post by Gerald
qui ne cherche rien en fait sauf
nuire. La conscience de votre inutilité vous fera-t-elle un jour, dans
un éclair de lucidité, périr d'effroi ?
Non.
siger
2017-04-24 12:13:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Je viens pour discuter d'énergie
Heu non, pour en parler.
Une discussion, c'est tout autre chose.
Post by Paul Aubrin
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève
pas de ce genre de dérive.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
C'est au contraire un escroc de plus, et ils sont malheureusement trop
fréquenent, ces scientifiques (ou spécialistes divers) qui profitent de
leur aura pour étaler leurs états d'âme à l'antenne. C'est honteux, ça
porte préjudice à l'ensemble des scientifiques et participe à la
méfiance qu'ont les gens envers eux.
--
siger
anyone.
2017-04-24 12:26:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Je viens pour discuter d'énergie
Heu non, pour en parler.
Une discussion, c'est tout autre chose.
Post by Paul Aubrin
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève
pas de ce genre de dérive.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
C'est au contraire un escroc de plus, et ils sont malheureusement trop
fréquenent, ces scientifiques (ou spécialistes divers) qui profitent de
leur aura pour étaler leurs états d'âme à l'antenne. C'est honteux, ça
porte préjudice à l'ensemble des scientifiques et participe à la
méfiance qu'ont les gens envers eux.
Vous parlez de qui? De Jousel ?

Bon, on attendait un peu mieux de votre part coté argumentation, parce
que votre réponse est nulle. Vous n'avez pas de commentaires à faire,
tout est exact?
siger
2017-04-24 12:38:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève
pas de ce genre de dérive.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
C'est au contraire un escroc de plus, et ils sont malheureusement
trop fréquenent, ces scientifiques (ou spécialistes divers) qui
profitent de leur aura pour étaler leurs états d'âme à l'antenne.
C'est honteux, ça porte préjudice à l'ensemble des scientifiques
et participe à la méfiance qu'ont les gens envers eux.
Vous parlez de qui? De Jousel ?
????
--
siger
anyone.
2017-04-24 14:04:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève
pas de ce genre de dérive.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
C'est au contraire un escroc de plus, et ils sont malheureusement
trop fréquenent, ces scientifiques (ou spécialistes divers) qui
profitent de leur aura pour étaler leurs états d'âme à l'antenne.
C'est honteux, ça porte préjudice à l'ensemble des scientifiques
et participe à la méfiance qu'ont les gens envers eux.
Vous parlez de qui? De Jousel ?
????
laissez tomber...
Paul Aubrin
2017-04-24 14:39:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Je viens pour discuter d'énergie
Heu non, pour en parler.
Une discussion, c'est tout autre chose.
Post by Paul Aubrin
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève pas de ce genre de
dérive.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
C'est au contraire un escroc de plus, et ils sont malheureusement trop
fréquenent, ces scientifiques (ou spécialistes divers) qui profitent de
leur aura pour étaler leurs états d'âme à l'antenne. C'est honteux, ça
porte préjudice à l'ensemble des scientifiques et participe à la
méfiance qu'ont les gens envers eux.
Sur quoi basez-vous vos déclarations diffamatoires?
siger
2017-04-24 14:43:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Je viens pour discuter d'énergie
Heu non, pour en parler.
Une discussion, c'est tout autre chose.
Post by Paul Aubrin
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève pas de ce
genre de dérive.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
C'est au contraire un escroc de plus, et ils sont malheureusement
trop fréquenent, ces scientifiques (ou spécialistes divers) qui
profitent de leur aura pour étaler leurs états d'âme à l'antenne.
C'est honteux, ça porte préjudice à l'ensemble des scientifiques
et participe à la méfiance qu'ont les gens envers eux.
Sur quoi basez-vous vos déclarations diffamatoires?
J'ai écouté.
Je n'ai pas retranscrit carje sais bien que, quelle que soit la
justesse de la démonstration que j'aurai pu faire, vous auriez
contesté. Alors contestez.
--
siger
anyone.
2017-04-24 14:58:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Je viens pour discuter d'énergie
Heu non, pour en parler.
Une discussion, c'est tout autre chose.
Post by Paul Aubrin
Heureusement, le podcast de Rémy Prudhomme ne relève pas de ce
genre de dérive.
https://www.podomatic.com/podcasts/climatechauffementdesesprits/
episodes/2017-04-06T01_14_10-07_00
C'est au contraire un escroc de plus, et ils sont malheureusement
trop fréquenent, ces scientifiques (ou spécialistes divers) qui
profitent de leur aura pour étaler leurs états d'âme à l'antenne.
C'est honteux, ça porte préjudice à l'ensemble des scientifiques
et participe à la méfiance qu'ont les gens envers eux.
Sur quoi basez-vous vos déclarations diffamatoires?
J'ai écouté.
Je n'ai pas retranscrit carje sais bien que, quelle que soit la
justesse de la démonstration que j'aurai pu faire, vous auriez
contesté. Alors contestez.
En fait, vous n'avez aucune raison si ce n'est que ça vous contrarie.

Je rêve, pour un gars qui se permet de qualifier des
pseudo-scientifiques des enseignements et références techniques connus
des tous les ingénieurs responsables de grands réseaux électriques.

Siger, avec ses grands airs, ne fait plus illusion...
siger
2017-04-24 15:03:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
pour un gars qui se permet de qualifier des
pseudo-scientifiques des enseignements et références techniques
connus des tous les ingénieurs responsables de grands réseaux
électriques.
Qui ai-je traité ici de pseudo-scientifique à part vous (et je continue
à le penser, chacun de vos messages vous enfonce un peu plus dans ce
sens) ?
--
siger
anyone.
2017-04-24 17:24:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
pour un gars qui se permet de qualifier des
pseudo-scientifiques des enseignements et références techniques
connus des tous les ingénieurs responsables de grands réseaux
électriques.
Qui ai-je traité ici de pseudo-scientifique à part vous
Personne: on ne vous en a passé l'envie dès votre première attaque.

Mais vous l'avez fait sur le mauvais sujet: vous n'avez même pas été
capable de discerner le problème.
siger
2017-04-24 17:35:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
pour un gars qui se permet de qualifier des
pseudo-scientifiques des enseignements et références techniques
connus des tous les ingénieurs responsables de grands réseaux
électriques.
Qui ai-je traité ici de pseudo-scientifique à part vous
Personne: on ne vous en a passé l'envie dès votre première attaque.
Alors je ne comprends pas votre phrase ci-dessous.

Quand à "passer l'envie", dire ça juste après que je l'ai à nouveau
dit, c'est... heu...
Post by anyone.
Mais vous l'avez fait sur le mauvais sujet: vous n'avez même pas été
capable de discerner le problème.
Le problème est votre suffisance, monsieur je-sais-tout. Vous n'êtes
pas un pseudo-scientifique malhonnête, comme il y en a beaucoup, mais
qui s'ignore (c'est à dire se croit vraiment scientifique), comme il y
en a encore plus, notamment aux comptoirs des bistrots.

Voilà, je l'ai encore dit. Faut dire aussi que je le pense sincèrement,
ça aide.
--
siger
anyone.
2017-04-24 19:50:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Post by anyone.
pour un gars qui se permet de qualifier des
pseudo-scientifiques des enseignements et références techniques
connus des tous les ingénieurs responsables de grands réseaux
électriques.
Qui ai-je traité ici de pseudo-scientifique à part vous
Personne: on ne vous en a passé l'envie dès votre première attaque.
Alors je ne comprends pas votre phrase ci-dessous.
Quand à "passer l'envie", dire ça juste après que je l'ai à nouveau
dit, c'est... heu...
Post by anyone.
Mais vous l'avez fait sur le mauvais sujet: vous n'avez même pas été
capable de discerner le problème.
Le problème est votre suffisance, monsieur je-sais-tout. Vous n'êtes
pas un pseudo-scientifique malhonnête, comme il y en a beaucoup, mais
qui s'ignore (c'est à dire se croit vraiment scientifique), comme il y
en a encore plus, notamment aux comptoirs des bistrots.
Voilà, je l'ai encore dit. Faut dire aussi que je le pense sincèrement,
ça aide.
Ceux qui connaissent mon terrain de jeu vont bien rigoler...

Vous n'avez ici jamais apporté quoi que ce soit comme connaissance. Vous
êtes de ceux qui parlent de ceux qui font. Moi je suis, comme quelques
autres, dans la catégorie de ceux qui font et décident.

Le seul intérêt que je vous trouve: m'amuser, vous trimbaler à droite et
a gauche et prendre un plaisir infini à sonder vos ignorances.
siger
2017-04-24 20:04:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Le problème est votre suffisance, monsieur je-sais-tout. Vous
n'êtes pas un pseudo-scientifique malhonnête, comme il y en a
beaucoup, mais qui s'ignore (c'est à dire se croit vraiment
scientifique), comme il y en a encore plus, notamment aux
comptoirs des bistrots.
Voilà, je l'ai encore dit. Faut dire aussi que je le pense
sincèrement, ça aide.
Ceux qui connaissent mon terrain de jeu vont bien rigoler...
Je ne parle que de ce que je connais : ce que vous écrivez ici.

Il est donc possible qu'ailleurs vous ne vous comportez pas comme un
branleur.
Post by anyone.
Vous n'avez ici jamais apporté quoi que ce soit comme
connaissance. Vous êtes de ceux qui parlent de ceux qui font. Moi
je suis, comme quelques autres, dans la catégorie de ceux qui font
et décident.
Dans ce cas j'espère que ma phrase ci-dessus est juste... C'est quand
mêmebizarre d'être à l'opposé de ce que vous montrez.
Post by anyone.
Le seul intérêt que je vous trouve: m'amuser, vous trimbaler à
droite et a gauche et prendre un plaisir infini à sonder vos
ignorances.
Oui, on connait ça, moins on en sait, plus on l'étale.
--
siger
anyone.
2017-04-24 20:56:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Le problème est votre suffisance, monsieur je-sais-tout. Vous
n'êtes pas un pseudo-scientifique malhonnête, comme il y en a
beaucoup, mais qui s'ignore (c'est à dire se croit vraiment
scientifique), comme il y en a encore plus, notamment aux
comptoirs des bistrots.
Voilà, je l'ai encore dit. Faut dire aussi que je le pense
sincèrement, ça aide.
Ceux qui connaissent mon terrain de jeu vont bien rigoler...
Je ne parle que de ce que je connais : ce que vous écrivez ici.
Il est donc possible qu'ailleurs vous ne vous comportez pas comme un
branleur.
Post by anyone.
Vous n'avez ici jamais apporté quoi que ce soit comme
connaissance. Vous êtes de ceux qui parlent de ceux qui font. Moi
je suis, comme quelques autres, dans la catégorie de ceux qui font
et décident.
Dans ce cas j'espère que ma phrase ci-dessus est juste... C'est quand
mêmebizarre d'être à l'opposé de ce que vous montrez.
Ce n'est pas tous les jours qu'on a un "Pignon" de votre envergure sous
la main. Je profite un max.
Paul Aubrin
2017-04-24 15:25:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
J'ai écouté.
Je n'ai pas retranscrit carje sais bien que, quelle que soit la
justesse de la démonstration que j'aurai pu faire, vous auriez
contesté. Alors contestez.
En fait, vous n'avez aucune raison si ce n'est que ça vous contrarie.
Je rêve, pour un gars qui se permet de qualifier des
pseudo-scientifiques des enseignements et références techniques connus
des tous les ingénieurs responsables de grands réseaux électriques.
Siger, avec ses grands airs, ne fait plus illusion...
Siger est toujours aussi flou. Que veut-il que l'on conteste dans ses
sous-entendus? Dès que l'on tentera d'en donner une interprétation il se
récriera qu'il pensait à autre chose.
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique sur le
solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces énergies non
seulement ne sont pas "gratuites", mais en plus que leur donner la
préférence a des effets désastreux sur l'économie.
Il est possible que dans un futur plus ou moins lointain des
améliorations scientifiques ou technologiques changeront cet état de
fait, mais, pour le présent et le proche avenir, le développement à tout
va du solaire et de l'éolien est une assurance d'échec.
siger
2017-04-24 15:29:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Siger est toujours aussi flou. Que veut-il que l'on conteste dans
ses sous-entendus? Dès que l'on tentera d'en donner une
interprétation il se récriera qu'il pensait à autre chose.
Oui, tant que vous chercherez des sous-entendus là où il n'y en a pas,
tant que vous ne répondrez qu'à ces sous-entendus issus de votre
imagination et pas à ce que je dis, ça sera comme ça, c'est inévitable.
Post by Paul Aubrin
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique sur
le solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces énergies
non seulement ne sont pas "gratuites"
Ah, v'là autre chose, les énergies renouvellables sont gratuites...
--
siger
anyone.
2017-04-24 17:42:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Siger est toujours aussi flou. Que veut-il que l'on conteste dans
ses sous-entendus? Dès que l'on tentera d'en donner une
interprétation il se récriera qu'il pensait à autre chose.
Oui, tant que vous chercherez des sous-entendus là où il n'y en a pas,
tant que vous ne répondrez qu'à ces sous-entendus issus de votre
imagination et pas à ce que je dis, ça sera comme ça, c'est inévitable.
Post by Paul Aubrin
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique sur
le solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces énergies
non seulement ne sont pas "gratuites"
Ah, v'là autre chose, les énergies renouvellables sont gratuites...
Le poison aussi, enfin tant qu'il est dans l'eau. arrivé dans
l’assiette, ce n'est plus pareil.
Paul Aubrin
2017-04-24 17:58:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Siger est toujours aussi flou. Que veut-il que l'on conteste dans ses
sous-entendus? Dès que l'on tentera d'en donner une interprétation il
se récriera qu'il pensait à autre chose.
Oui, tant que vous chercherez des sous-entendus là où il n'y en a pas,
tant que vous ne répondrez qu'à ces sous-entendus issus de votre
imagination et pas à ce que je dis, ça sera comme ça, c'est inévitable.
Bla bla bla.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique sur le
solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces énergies non
seulement ne sont pas "gratuites"
Ah, v'là autre chose, les énergies renouvellables sont gratuites...
C'est tout au moins ce que disent vos collègues les lobbyistes verts dans
leurs fake news. Exemple:
http://windeis.anl.gov/guide/basics/
"Advantages and Disadvantages of Wind-Generated Electricity
A Renewable Non-Polluting Resource
*Wind energy is a free*, renewable resource, so no matter how much is
used today, there will still be the same supply in the future."
siger
2017-04-24 18:13:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique
sur le solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces
énergies non seulement ne sont pas "gratuites"
Ah, v'là autre chose, les énergies renouvellables sont
gratuites...
C'est tout au moins ce que disent vos collègues les lobbyistes
verts dans leurs fake news.
Tiens, j'ai des nouveaux amis !
Post by Paul Aubrin
http://windeis.anl.gov/guide/basics/
"Advantages and Disadvantages of Wind-Generated Electricity
A Renewable Non-Polluting Resource
*Wind energy is a free*, renewable resource, so no matter how much
is used today, there will still be the same supply in the future."
À quoi sert de vous ridiculiser à ce point ?
--
siger
anyone.
2017-04-24 19:51:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique
sur le solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces
énergies non seulement ne sont pas "gratuites"
Ah, v'là autre chose, les énergies renouvellables sont
gratuites...
C'est tout au moins ce que disent vos collègues les lobbyistes
verts dans leurs fake news.
Tiens, j'ai des nouveaux amis !
Post by Paul Aubrin
http://windeis.anl.gov/guide/basics/
"Advantages and Disadvantages of Wind-Generated Electricity
A Renewable Non-Polluting Resource
*Wind energy is a free*, renewable resource, so no matter how much
is used today, there will still be the same supply in the future."
À quoi sert de vous ridiculiser à ce point ?
je ne suis pas certain que vous ayez conscience de la situation :-)

Quel boulet!
anyone.
2017-04-24 19:53:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Siger est toujours aussi flou. Que veut-il que l'on conteste dans ses
sous-entendus? Dès que l'on tentera d'en donner une interprétation il
se récriera qu'il pensait à autre chose.
Oui, tant que vous chercherez des sous-entendus là où il n'y en a pas,
tant que vous ne répondrez qu'à ces sous-entendus issus de votre
imagination et pas à ce que je dis, ça sera comme ça, c'est inévitable.
Bla bla bla.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique sur le
solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces énergies non
seulement ne sont pas "gratuites"
Ah, v'là autre chose, les énergies renouvellables sont gratuites...
C'est tout au moins ce que disent vos collègues les lobbyistes verts dans
http://windeis.anl.gov/guide/basics/
"Advantages and Disadvantages of Wind-Generated Electricity
A Renewable Non-Polluting Resource
*Wind energy is a free*, renewable resource, so no matter how much is
used today, there will still be the same supply in the future."
Voilà où Siger prend ses références...

C'est quand même un sacré mensonge...
anyone.
2017-04-24 19:43:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by anyone.
Post by siger
J'ai écouté.
Je n'ai pas retranscrit carje sais bien que, quelle que soit la
justesse de la démonstration que j'aurai pu faire, vous auriez
contesté. Alors contestez.
En fait, vous n'avez aucune raison si ce n'est que ça vous contrarie.
Je rêve, pour un gars qui se permet de qualifier des
pseudo-scientifiques des enseignements et références techniques connus
des tous les ingénieurs responsables de grands réseaux électriques.
Siger, avec ses grands airs, ne fait plus illusion...
Siger est toujours aussi flou. Que veut-il que l'on conteste dans ses
sous-entendus? Dès que l'on tentera d'en donner une interprétation il se
récriera qu'il pensait à autre chose.
je crois que là on a trouvé un champion. J'avoue avoir de la peine
quelque fois à trouver l'idée sous-tendue dans ses messages.
Honnêtement, je me demande quelque fois si cette idée existe.
Post by Paul Aubrin
En attendant les pays qui ont basé leur politique énergétique sur le
solaire et l'éolien sont en train de prouver que ces énergies non
seulement ne sont pas "gratuites", mais en plus que leur donner la
préférence a des effets désastreux sur l'économie.
le vent, le pétrole, le gaz, la pluie, la gravité, tout cela est
gratuit, tant qu'on les exploite pas.
Les énergies renouvelables ont elles aussi des coûts d'exploitation.
C'est "l'oubli" de la mention de ces coûts qui fait croire aux esprits
peu éclairés que ce sont des énergies "gratuites".
La CSPE en France, et l'EEG (Erneuerbare Energien Gesetz) en Allemagne
prouvent même que ce sont des énergies les plus chères une fois livrées.
Post by Paul Aubrin
Il est possible que dans un futur plus ou moins lointain des
améliorations scientifiques ou technologiques changeront cet état de
fait, mais, pour le présent et le proche avenir, le développement à tout
va du solaire et de l'éolien est une assurance d'échec.
Une première amélioration serait de supprimer l'obligation d'achat. Ce
la éviterai les situations tendues sur le réseau par excès de production
dans les creux de consommation et les la mise en action du mécanisme des
prix négatifs ruineux pour le contribuable.

Cette mesures et d'ordre législatif, donc ne coûte rien. Par contre elle
remettra les renouvelables sur le marché en concurrence avec les autres
sources d’énergies. Au moins on aura une vérité des prix.
siger
2017-04-24 20:15:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Une première amélioration serait de supprimer l'obligation
d'achat. Ce la éviterai les situations tendues sur le réseau par
excès de production dans les creux de consommation et les la mise
en action du mécanisme des prix négatifs ruineux pour le
contribuable.
Cette mesures et d'ordre législatif, donc ne coûte rien. Par
contre elle remettra les renouvelables sur le marché en
concurrence avec les autres sources d'énergies. Au moins on aura
une vérité des prix.
En effet, très bonne idée. Mais à condition qu'on considère les vrais
prix, et ça... c'est pas pour demain.

Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à obligation
d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF, c'est une autre
manière d'équilibrer EDF et la concurrance.

Mais bon, c'est un peu la pagaille dans ces législations de garanties
d'origine et autres, je me demande quel interêt ils ont à laisser ce
foutoir.
--
siger
anyone.
2017-04-24 20:32:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Une première amélioration serait de supprimer l'obligation
d'achat. Ce la éviterai les situations tendues sur le réseau par
excès de production dans les creux de consommation et les la mise
en action du mécanisme des prix négatifs ruineux pour le
contribuable.
Cette mesures et d'ordre législatif, donc ne coûte rien. Par
contre elle remettra les renouvelables sur le marché en
concurrence avec les autres sources d'énergies. Au moins on aura
une vérité des prix.
En effet, très bonne idée. Mais à condition qu'on considère les vrais
prix, et ça... c'est pas pour demain.
Vous avez des références pour affirmer que les prix ne seront pas les
vrais prix? Que l’éolien et le PV annonceront des prix subventionnés?
Post by siger
Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à obligation
d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF, c'est une autre
manière d'équilibrer EDF et la concurrance.
Ceci n'a AUCUN rapport avec le sujet.
Post by siger
Mais bon, c'est un peu la pagaille dans ces législations de garanties
d'origine et autres, je me demande quel interêt ils ont à laisser ce
foutoir.
Je vous parle des coûts d'achat de MWh et vous vous évoquez les "labels
commerciaux". Quel est le rapport? comprenez vous le sujet? J'ai des
doutes, enfin plus trop.
siger
2017-04-24 20:40:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à
obligation d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF,
c'est une autre manière d'équilibrer EDF et la concurrance.
Ceci n'a AUCUN rapport avec le sujet.
(Venant de vous, c'est assez croustillant)

Le rapport est dans la dernière ligne de ce paragraphe qui est en lien
avec la votre :
"elle remettra les renouvelables sur le marché en
concurrence avec les autres sources d'énergies".

En quelques jours, ça fait beaucoup de problèmes de lecture, parfois
importants, ne lisez vous pas un peu vite ?
Post by anyone.
Post by siger
Mais bon, c'est un peu la pagaille dans ces législations de
garanties d'origine et autres, je me demande quel interêt ils ont
à laisser ce foutoir.
Je vous parle des coûts d'achat de MWh et vous vous évoquez les
"labels commerciaux". Quel est le rapport?
C'est un apparté. J'ai dis ça car c'est le foutoir d'une manière
générale : CSPE, Obligation d'Achat, Garantie d'Origine, Certificat
vert, en France, à l'étranger, l'ex-monopole d'EDF pour les GO,
l'interdiction d'utiliser la mention "renouvelable" pour de
l'électricité achetée avec un contrat en OA, etc.
Donc espérer un vrai équilibre, une vraie concurrence, faudra attendre
qu'ils mettent un peu de logique et d'ordre dans tout ça, à mon avis.
--
siger
anyone.
2017-04-24 21:19:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à
obligation d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF,
c'est une autre manière d'équilibrer EDF et la concurrance.
Ceci n'a AUCUN rapport avec le sujet.
(Venant de vous, c'est assez croustillant)
Le rapport est dans la dernière ligne de ce paragraphe qui est en lien
"elle remettra les renouvelables sur le marché en
concurrence avec les autres sources d'énergies".
Vous ne savez manifestement pas comment fonctionne le marché de
l’électricité. Le fait qu'EDF ai des concurrents où pas à l'achat ne
change pas les prix de production.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Mais bon, c'est un peu la pagaille dans ces législations de
garanties d'origine et autres, je me demande quel interêt ils ont
à laisser ce foutoir.
Je vous parle des coûts d'achat de MWh et vous vous évoquez les
"labels commerciaux". Quel est le rapport?
Les garanties d'origine que vous citez sont des labels commerciaux pour
gruger les gogos. Ça n'a aucun rapport avec les prix d'achat de l’énergie.
Post by siger
C'est un apparté. J'ai dis ça car c'est le foutoir d'une manière
générale : CSPE, Obligation d'Achat, Garantie d'Origine, Certificat
vert, en France, à l'étranger, l'ex-monopole d'EDF pour les GO,
l'interdiction d'utiliser la mention "renouvelable" pour de
l'électricité achetée avec un contrat en OA, etc.
Tout cela c'est du virtuel, un marché où des intervenants spéculent et
font de l'agent sur le dos des producteurs et des distributeurs.
Post by siger
Donc espérer un vrai équilibre, une vraie concurrence, faudra attendre
qu'ils mettent un peu de logique et d'ordre dans tout ça, à mon avis.
Non, tout ça c'est pour le grand public, les producteurs, transporteurs
et distributeurs ne s'embarrassent pas ces trucs: il y a une
consommation à couvrir, il faut trouver le production à mettre en face
au moindre cout. C'est tout.

Ça se passe en partie là:

http://tinyurl.com/mp44jj2

Après qu'on emballe tout ça en vert ou en bleu, même en rouge, n'a
aucune importance: c'est du commercial et de la facturation. Et si on
arrive à faire payer plus cher le KWh que ce qu'il vaut, c'est tant
mieux pour certains.
anyone.
2017-04-24 21:20:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à
obligation d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF,
c'est une autre manière d'équilibrer EDF et la concurrance.
Ceci n'a AUCUN rapport avec le sujet.
(Venant de vous, c'est assez croustillant)
Le rapport est dans la dernière ligne de ce paragraphe qui est en lien
"elle remettra les renouvelables sur le marché en
concurrence avec les autres sources d'énergies".
Vous ne savez manifestement pas comment fonctionne le marché de
l’électricité. Le fait qu'EDF ai des concurrents ou pas à l'achat ne
change pas les prix de production.
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Mais bon, c'est un peu la pagaille dans ces législations de
garanties d'origine et autres, je me demande quel interêt ils ont
à laisser ce foutoir.
Je vous parle des coûts d'achat de MWh et vous vous évoquez les
"labels commerciaux". Quel est le rapport?
Les garanties d'origine que vous citez sont des labels commerciaux pour
gruger les gogos. Ça n'a aucun rapport avec les prix d'achat de l’énergie.
Post by siger
C'est un apparté. J'ai dis ça car c'est le foutoir d'une manière
générale : CSPE, Obligation d'Achat, Garantie d'Origine, Certificat
vert, en France, à l'étranger, l'ex-monopole d'EDF pour les GO,
l'interdiction d'utiliser la mention "renouvelable" pour de
l'électricité achetée avec un contrat en OA, etc.
Tout cela c'est du virtuel, un marché où des intervenants spéculent et
font de l'agent sur le dos des producteurs et des distributeurs.
Post by siger
Donc espérer un vrai équilibre, une vraie concurrence, faudra attendre
qu'ils mettent un peu de logique et d'ordre dans tout ça, à mon avis.
Non, tout ça c'est pour le grand public, les producteurs, transporteurs
et distributeurs ne s'embarrassent pas ces trucs: il y a une
consommation à couvrir, il faut trouver le production à mettre en face
au moindre coût. C'est tout.

Ça se passe en partie là:

http://tinyurl.com/mp44jj2

Après qu'on emballe tout ça en vert ou en bleu, même en rouge, n'a
aucune importance: c'est du commercial et de la facturation. Et si on
arrive à faire payer plus cher le KWh que ce qu'il vaut, c'est tant
mieux pour certains.
siger
2017-04-24 22:04:23 UTC
Permalink
Raw Message
Vous ne savez manifestement pas (...)
Toujours cette méthode de roquet... Ce besoin de rabaisser
systématiquement l'autre montre un problème de confiance en vous. C'est
comme vous voulez, mais vous passez pour un crétin.
(...)
Je zappe les lapalissades et hors sujets, il est tard.

Tant d'énergie pour écrire tant de vide, c'est impressionnant. Mais
bon, vous nous avez épargné "le soleil ne brille pas la nuit", c'est
déjà bien.
--
siger
anyone.
2017-04-24 22:21:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Vous ne savez manifestement pas (...)
Toujours cette méthode de roquet... Ce besoin de rabaisser
systématiquement l'autre montre un problème de confiance en vous.
Tout à fait. Ca doit même se sentir à distance. Vous etes un bon, c'est
sur...

C'est
Post by siger
comme vous voulez, mais vous passez pour un crétin.
A vos yeux, c'est certain. Mais croyez moi ou pas, c'est un honneur.
Post by siger
(...)
Je zappe les lapalissades et hors sujets, il est tard.
Tant d'énergie pour écrire tant de vide, c'est impressionnant.
Vous écrivez une nouvelle bêtise en confondant labels "commerciaux" et
réalité du marché de l’électricité.

Sympa, je tente de vous instruire un peu en vous expliquant comment les
gestionnaires de réseau considèrent le problème et en vous indiquant le
site de référence.
Post by siger
Je zappe les lapalissades et hors sujets, il est tard.
alors que je suis en plein dans le sujet.
Post by siger
Tant d'énergie pour écrire tant de vide, c'est impressionnant.
Alors que vous n'avez rien à reprocher à mes écrits.

Vous êtes un grand cinglé qui ne supporte aucune contrariété et surtout
pas d’être confronté à la réalité...

Toute débat avec vous est impossible tellement vous êtes
instable,colérique, soupe au lait. Pignon a un coté sympa que vous
n'avez pas.
siger
2017-04-24 22:34:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Vous écrivez une nouvelle bêtise en confondant labels
"commerciaux" et réalité du marché de l'électricité.
C'est vous qui faites ce rapprochement insensé. D'ailleurs il vous a
fallu faire quelques pirouettes pour arriver jusqu'à me faire dire ça,
puisque c'était impossible en simplement me citant.

Vous lisez avec vos oeillères, vos préjugés, ajouté à votre désir
maladif de vous battre virtuellement avec moi, vous ne voyez plus rien,
vous ne comprenez plus le français basique. Si j'ajoute votre besoin de
reconnaissance et donc de jouer au prof-qui-sait face à l'autre-qui-
sait-pas, on n'est pas loin de l'aveuglement.
--
siger
Paul Aubrin
2017-04-25 06:15:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Vous écrivez une nouvelle bêtise en confondant labels "commerciaux" et
réalité du marché de l'électricité.
C'est vous qui faites ce rapprochement insensé. D'ailleurs il vous a
fallu faire quelques pirouettes pour arriver jusqu'à me faire dire ça,
puisque c'était impossible en simplement me citant.
Vous avez dit:

"Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à obligation
d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF, c'est une autre
manière d'équilibrer EDF et la concurrance."

L'argument était que qui est tenu d'acheter des MWh a des prix
artificiels n'a pas d'importance, à partir du moment où la charge est, in
fine, supportée par le consommateur via la CSPE. L'argent va du
consommateur qui paie la CSPE au producteur d'énergie "verte"
subventionné pour se conformer aux articles de loi L. 314-1 et L.446-2.
Le fait de se prévaloir d'avoir véhiculé la subvention ne confère aucune
vertu environnementaliste spéciale à l'acheteur. En revanche, elle impose
au consommateur la charge de payer sa cote part de subventions et au
réseau de distribution (et donc à nouveau le consommateur) de payer les
surcoûts entraînés par les fluctuations (intermittence), l'incapacité de
l'éolien et du solaire de produire quand on en a besoin et d'autres...
Post by siger
Vous lisez avec vos oeillères, vos préjugés, ajouté à votre désir
maladif de vous battre virtuellement avec moi, vous ne voyez plus rien,
vous ne comprenez plus le français basique. Si j'ajoute votre besoin de
reconnaissance et donc de jouer au prof-qui-sait face à l'autre-qui-
sait-pas, on n'est pas loin de l'aveuglement.
On appelle un échange d'arguments sur le fond "débattre". Les
observations sur le tempérament des uns et des autres ne fait pas
progresser le sujet débattu, idem pour les remarques du genre "j'ai donné
mes justifications dans un autre fil il y a six mois".
siger
2017-04-25 08:36:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
Post by anyone.
Vous écrivez une nouvelle bêtise en confondant labels
"commerciaux" et réalité du marché de l'électricité.
C'est vous qui faites ce rapprochement insensé. D'ailleurs il
vous a fallu faire quelques pirouettes pour arriver jusqu'à me
faire dire ça, puisque c'était impossible en simplement me
citant.
"Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à
obligation d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF,
c'est une autre manière d'équilibrer EDF et la concurrance."
L'argument était que (...)
Visiblement on ne parle pas de la même chose, puisqu'on n'arrive pas à
se comprendre, restons en là.
--
siger
anyone.
2017-04-25 07:34:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
C'est vous qui faites ce rapprochement insensé. D'ailleurs il vous a
fallu faire quelques pirouettes pour arriver jusqu'à me faire dire ça,
puisque c'était impossible en simplement me citant.
Génial, vous arrivez à ME reprocher ce que VOUS avez écrit!!!


Reste que je maintiens que toutes ces histoires de certificats et de
normes vertes indifférent le marché. Ce qui intéresse l'acheteur sur un
réseau, c'est le coût du MWh et rien d'autre.
Le reste n'est qu'un emballage pour vendre plus cher un produit qui ne
le mérite pas forcément.
Gerald
2017-04-25 07:16:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Vous ne savez manifestement pas (...)
Toujours cette méthode de roquet... Ce besoin de rabaisser
systématiquement l'autre [...]
Je zappe les lapalissades et hors sujets, il est tard.
Tant d'énergie pour écrire tant de vide, c'est impressionnant.
Une question me taraude : pourquoi ne les plonkez-vous pas ? En leur
répondant, vous alimentez des fils interminables sur des problèmes d'ego
et de longueurs de bites, et noyez tout l'intérêt du forum et des
discussions qu'il pourrait héberger...

Par exemple sur la question des échelles et des transports d'énergie. De
nombreuses énergies "vertes" conviennent au niveau local mais sont
difficilement généralisables en "centrales" (la géothermie par exemple).

Par contre les solutions centralisées sont les seules à permettre un
contrôle totalitaire, une relative invisibilité de la prise de
bénéfices, et cela en dépit de l'impact environnemental : surfaces
agricoles stérilisées, pertes dues aux transports...

La présence de trolls en ces lieux n'a qu'un but de pourrissement ou de
stérilisation du forum, et ce but est politique. Par voie de
conséquence, le plonkage devient aussi une nécessité politique. Ne pas
le faire confine à la complicité. Voilà.
--
Gérald
Paul Aubrin
2017-04-25 07:48:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
Post by siger
Vous ne savez manifestement pas (...)
Toujours cette méthode de roquet... Ce besoin de rabaisser
systématiquement l'autre [...]
Je zappe les lapalissades et hors sujets, il est tard.
Tant d'énergie pour écrire tant de vide, c'est impressionnant.
Une question me taraude : pourquoi ne les plonkez-vous pas ? En leur
répondant, vous alimentez des fils interminables sur des problèmes d'ego
et de longueurs de bites, et noyez tout l'intérêt du forum et des
discussions qu'il pourrait héberger...
Il est exact que les réponses de Siger sont presque systématiquement hors-
sujet, et pour l'essentiel consacrées aux blessures de son ego. Le reste
consiste en impressions vagues que la moindre vérification prouve
infondées.
Discuter de l'énergie est explicitement en charte dans ce groupe (voir
plus bas). C'est tout à fait normal, pour de nombreuses raisons. L'une
d'elle, par exemple, est que l'emprise des énergies renouvelables est
énorme. Une autre est que les éoliennes menacent la faune. Un groupe de
discussion est fait pour discuter: si vous avez des objections valides,
n'hésitez pas à présenter vos arguments. Pourquoi refuseriez-vous la
discussion s'ils étaient convaincants?

Extraits de la charte du groupe:
2 - CHARTE ORIGINALE :

OBJET :

Ce forum a pour objet les discussions sur les thèmes de société
liés à l'environnement, tels que :

- *Énergies (éolien, solaire, nucléaire, gaz, charbon)*.
- Transports (route, rail, aérien, fluvial).
- Déchets (collecte, traitement, recyclage, élimination).
- Pollutions (air, eau, sol: techniques et moyens de mesure, normes de
qualité).
- Agriculture (agriculture biologique, agriculture raisonnée, OGM)
- Faune et flore sauvages (identification, protection des espèces).
- Espaces protégés (parcs naturels, réserves, ZNIEFF, Natura 2000).
- Milieux (forêts, rivières, littoral, mer, montagne).
- Techniques et méthodes écologiques, technologies liées à
l'environnement.
- Droit de l'environnement.
- Éducation à l'environnement.
- Manifestations liées à l'environnement (festivals, rassemblements).
- Revues, livres, films, cédéroms, émissions de radio ou de télévision
sur l'environnement.
- Actions de protection de l'environnement.
Paul Aubrin
2017-04-25 08:16:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
Par exemple sur la question des échelles et des transports d'énergie. De
nombreuses énergies "vertes" conviennent au niveau local mais sont
difficilement généralisables en "centrales" (la géothermie par exemple).
L'éolien est un parfait contre-argument. Ses nuisance infra-sonores
imposent de l'éloigner des lieux de consommation. Les bons gisements de
vents sont souvent très éloignés des villes. Par exemple les champs
éoliens de l'Allemagne du nord sont très éloignés des principaux centres
de consommation au sud. Les fluctuations du vent sont plus faciles à
tolérer en combinant plusieurs zones géographiques avec des régimes de
vents différents, ou du moins c'est ce que supposaient les lobbies des
énergies "renouvelables".
Post by Gerald
Par contre les solutions centralisées sont les seules à permettre un
contrôle totalitaire, une relative invisibilité de la prise de
bénéfices,
et cela en dépit de l'impact environnemental : surfaces agricoles
stérilisées, pertes dues aux transports...
Bizarre, le solaire et l'éolien sont des énergies très diluées qui
nécessitent des kilomètres carrés d'installations, contre presque rien
aux solutions conventionnelles. Exemple:
https://frama.link/SyRu-EkV
Post by Gerald
La présence de trolls en ces lieux n'a qu'un but de pourrissement ou de
stérilisation du forum, et ce but est politique. Par voie de
conséquence, le plonkage devient aussi une nécessité politique. Ne pas
le faire confine à la complicité. Voilà.
Effectivement, par ses trolls Siger essaie systématiquement de pourrir
tous les fils de discussion. Vu la pauvreté de ses contributions, j'ai
leur applique une note négative, de sorte que je les ignore sauf si
quelqu'un le cite, ou que je les sélectionne volontairement. Quand ce
sont des tentatives de désinformation trop outrancières, j'essaie parfois
de rétablir la vérité. Je ne suis pas sûr que Siger ait des buts
politiques bien définis. On pourrait plutôt parler de réactions ou de
sentiments.

En dehors de cela, croyez-vous réellement qu'il soit possible d'augmenter
la part de production de l'éolien et du solaire dans une région sans
risquer les ennuis qui ont été constatés ailleurs (en Australie du Sud,
par exemple)? Si oui, sur quoi basez vous votre confiance dans les
énergies intermittentes?
siger
2017-04-25 08:51:05 UTC
Permalink
Raw Message
(...) Siger (...)
Quand ce sont des tentatives de désinformation
D'une part vous ne m'avez jamais pris en flagrand déli de
désinformation.

D'autre part j'informe assez peu, notamment parce que je vois bien que
c'est inutile de parler à ces convaincus.

Ce qui est confirmé par vos gérémiades incessantes comme quoi je
n'apporte pas d'information.

Vous pourriez donc éviter ce genre de mensonge, au moins ceux-là. Votre
avis sur moi ne me dérange pas, ce sont vos mensonges à mon sujet qui
le font.

À l'avenir, si je donne une info fausse, je vous encourage à le
signaler.
--
siger
anyone.
2017-04-25 10:04:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
(...) Siger (...)
Quand ce sont des tentatives de désinformation
D'une part vous ne m'avez jamais pris en flagrand déli de
désinformation.
Si, sur les énergies renouvelables "gratuites"
siger
2017-04-25 10:21:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone.
Post by siger
D'une part vous ne m'avez jamais pris en flagrand déli de
désinformation.
Si, sur les énergies renouvelables "gratuites"
(soupir...)
--
siger
siger
2017-04-25 08:41:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
Une question me taraude : pourquoi ne les plonkez-vous pas ?
J'y ai bien sûr pensé. J'essaye de ne répondre que quand ils mentent à
mon sujet, et quand ils mentent tout court. Malheureusement c'est la
majorité des messages. J'ai aussi mes faiblesses et réponds parfois
bêtement à leurs agressions enfantines.

Le problème est qu'ils sont ici pour faire oeuvre de propagande, je me
contente donc de rétablir la réalité, sans donner mon avis (ce dernier
point les trouble fortement, d'ailleurs). Mais ça fait quand même du
volume...

Je n'ai aucune certitude de l'intérêt de la démarche.
Post by Gerald
En
leur répondant, vous alimentez des fils interminables sur des
problèmes d'ego et de longueurs de bites, et noyez tout l'intérêt
du forum et des discussions qu'il pourrait héberger...
Oui. Ils sont arrivé à faire fuir tout le monde, mais c'était avant que
j'arrive :-). Je veux bien croire que je participe à ce que personne ne
revient, je vais essayer d'y penser.
Post by Gerald
Par exemple sur la question des échelles et des transports
d'énergie. De nombreuses énergies "vertes" conviennent au niveau
local mais sont difficilement généralisables en "centrales" (la
géothermie par exemple).
Si vous espérez un vrai débat avec eux c'est que vous ne les avez pas
assez lu.
Post by Gerald
La présence de trolls en ces lieux n'a qu'un but de pourrissement
ou de stérilisation du forum, et ce but est politique.
C'est aussi ce que je pense de ce qu'ils font ici (voir ci-dessus)
Post by Gerald
Par voie de
conséquence, le plonkage devient aussi une nécessité politique. Ne
pas le faire confine à la complicité. Voilà.
Je comprends ce point de vue, j'y pense souvent. Je le ferais peut-
être.
--
siger
Gerald
2017-04-25 11:01:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Gerald
Par exemple sur la question des échelles et des transports
d'énergie. De nombreuses énergies "vertes" conviennent au niveau
local mais sont difficilement généralisables en "centrales" (la
géothermie par exemple).
Si vous espérez un vrai débat avec eux c'est que vous ne les avez pas
assez lu.
Ils SONT plonkés : le débat ne peut donc avoir lieu qu'avec ceux qui ne
le sont pas, dont vous ! Si vous en faites autant vous verrez que
moyennant des fils un peu hachés (au début), la discussion redevient
parfaitement possible ! On les ignore, ils sont dans leur bulle, entre
malfaisants... On laissera même la méta-analyse de leurs comportements
aux sociologues ;-)

Après reste à faire le point sur l'utilité des échanges d'information en
la matière. Dans mon cas, il ne s'agit que d'un intérêt ancien,
transposé dans la pratique mais évidemment de manière imparfaite et non
collective (et non prioritaire). Au cas où il y aurait de l'intérêt pour
cela, je suis cependant très demandeur d'informations et d'échanges sur
les capteurs solaires thermiques non vitrés.
--
Gérald
Paul Aubrin
2017-04-25 05:41:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone.
Post by siger
Pour l'instant, l'option semble être que les contrats à obligation
d'achat ne soient plus accessibles seulement par EDF, c'est une autre
manière d'équilibrer EDF et la concurrance.
Ceci n'a AUCUN rapport avec le sujet.
(Venant de vous, c'est assez croustillant)
Il parlait de la distorsion des prix résultant de l'obligation d'achat
résultant des articles L. 314-1 et L.446-2 du code de l'énergie, qui ont
imposé des surcoûts de 4425,4 millions d'euros en 2016, payés, in fine,
par les consommateurs via la CSPE.
Post by siger
Le rapport est dans la dernière ligne de ce paragraphe qui est en lien
"elle remettra les renouvelables sur le marché en concurrence avec les
autres sources d'énergies".
Si les énergies intermittentes sont compétitives, à quoi sert ce
mécanisme réglementaire pour leur garantir une rémunération supérieure
aux autres? D'autant plus que les lobbies verts clament que l'énergie
éolienne est gratuite...
Exemple: http://windeis.anl.gov/guide/basics/
"Wind is a free, renewable resource..."
Post by siger
En quelques jours, ça fait beaucoup de problèmes de lecture, parfois
importants, ne lisez vous pas un peu vite ?
Siger, ne faites vous pas un peu trop de projection? Relaxez-vous,
exprimez vos idées librement et, surtout, clairement, toutes ne peuvent
pas être fausses ou outrancières.
Loading...