N.D. DES LANDES : UN AVIATEUR REMET LES PENDULES A L'HEURE
Discussion:
N.D. DES LANDES : UN AVIATEUR REMET LES PENDULES A L'HEURE
(trop ancien pour répondre)
Duzz'
2018-01-13 08:28:25 UTC
Permalink
Raw Message
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second aéroport
nantais.
J’ai bientôt 70 ans, 40 années dans l’aéronautique, 15 comme
commandant de bord, 14 500 heures de vol. Je ne connais pas tous les
aéroports du monde mais j’en connais beaucoup, franchement beaucoup.
Néanmoins, si je veux comprendre quelque chose dans cette polémique, je dois
faire comme tout le monde, procéder par comparaisons.
On me dit que l’aéroport de Nantes est dangereux car les avions passent
sur la ville. Ah bon ? J’ai passé ma vie de pilote à survoler des
agglomérations à basse altitude, tant au décollage qu’à
l’atterrissage, avec des procédures spécifiques à chaque endroit.
Ici il faut virer sitôt l’attitude de sécurité atteinte, là il faut
réduire la puissance, ailleurs c’est la pente qui est réglementée, etc.
Bref, je ne veux pas trop m’étendre sur les détails techniques, mais les
aéroports où les pilotes sont peinards et peuvent gérer les approches et
les décollages comme bon leur semble sont rares. Aussi rares que les villes
non survolées par les avions.
Je connais Nantes pour avoir pratiqué cet aéroport plusieurs fois par
semaine il y a quelques années et n’ai pas souvenir de spécificités
particulières. Si on reconnaît Nantes dangereux, il faut interdire plusieurs
milliers d’aéroports dans le monde et commencer par rayer de la carte celui
de Chambéry.
Hé oui les savoyards ! L’aéroport de Chambéry le Bourget est coincé
entre deux montagnes sur ses flancs, le lac à un bout de piste, la ville à
l’autre bout. Pourtant les gros jets se posent et décollent sans scandales,
ni polémiques. Ne parlons pas de celui de Hongkong : là, jusqu’en 1998,
c’était carrément un spectacle. Hongkong était dans un délire, Nantes
aussi mais en sens inverse.
Si on considère maintenant l’autre volet de l’affaire, c’est à dire
l’augmentation de l’activité, on va se retrouver encore une fois dans les
arguments spécieux et délirants.
On me dit que cet aéroport avec ses 3,5 millions de passagers en 2011 se
trouve « à l’étroit » et qu’il faut prévoir l’avenir.
On voudrait me faire croire que cette infrastructure arrive à saturation.
Lors de l’éruption volcanique islandaise de l’année passée, Nantes
qui était hors zone, a multiplié son trafic par trois pendant plusieurs
jours, et tout s’est très bien passé !
Les aéroports de la taille de Nantes sont les plus nombreux et il suffit de
comparer avec d’autres pour se rendre compte de l’importance des
balivernes prononcées sur le sujet.
Un exemple parmi tant d’autres : Genève, cet aéroport a reçu l’année
passée plus de 12 millions de passagers. Oui vous avez bien lu : en fait,
presque 13 millions (je n’ai pas le chiffre exact).
Une seule piste, des contraintes de proximité urbaine et une plate-forme
aussi grande que Nantes. Il est vrai que les Suisses sont en (véritable)
démocratie et ne se font pas enfumer !
Le premier prix au championnat du monde du genre revient à San Diego en
Californie : une seule piste, plate-forme beaucoup plus petite qu’à Nantes,
18 millions de passagers l’année passée.
Oui chers amis écolos, 5 fois plus que Nantes.
Bon il faut reconnaître le grand professionnalisme des contrôleurs
aériens américains et aussi celui des pilotes. Les contrôleurs français
sont également très bons et les pilotes pas maladroits et on voudrait nous
faire croire que Nantes sera à saturation en 2020 avec… 5 millions de
passagers ! 5 millions en 2020, c’est tout ?
Et qui nous les fait ces prévisions ? Et basées sur quoi ? Si c’est
aussi sérieux que le reste, on est encore en droit de douter.
Même si le chiffre est dérisoire. Pour le moment présent ce n’est que
moins de 4 millions.
Puisque personne ou presque dans ce pays n’écoute les arguments écolos,
il me semble qu’il serait bon d’en employer d’autres : ceux qui frappent
les esprits, ces arguments par exemple. L’essentiel n’est-il pas dans le
résultat ?
Sauver des terres agricoles et permettre aux petits oiseaux de continuer de
voler c’est bien, c’est même essentiel mais puisque personne n’écoute,
tenons donc un autre langage !
Éviter de dépenser un demi-milliard d’euros dans une lamentable
stupidité à la gloire de ces hommes politiques qui auront disparu dans
l’enfumage des irresponsabilités lorsque le projet réalisé révélera la
bêtise.
Se préserver du gaspillage à une époque qui, nous dit-on, va devenir
encore plus dure : Cela devrait suffire à convaincre les plus sourds non ? Et
surtout renvoyer les pelleteuses au garage.
On peut aussi continuer de subir l’oligarchie, se complaire dans ce
système corrompu de pseudo démocratie dite représentative. Honorer 577
députés, gaver 350 sénateurs et leur permettre de donner leur nom aux
édifices construits avec l’argent public.
Concernant l’aéroport de Nantes je propose Ayrault port.
On peut aussi espérer qu’un jour peut-être, les Français découvriront
que la solution n’est pas dans les hommes politiques mais dans l’action
citoyenne responsable.
Qu’ils soient de droite, de gauche, du milieu ou de Mars, les politiques
ne sont pas la solution : ils sont le problème.
siger
2018-01-13 12:06:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur
fr.soc.environnement]
Depuis le début les (des ?) pilotes disent ça, c'est drôle comme des
fois on n'aime pas écouter ceux qui savent.
Post by Duzz'
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il
décolle de Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De
Crespigny arrive à poser son avion avec ses 469 passagers. Ce
pilote chevronné, aujourd'hui à la retraite, donne sont point de
vue sur le projet d'un second aéroport nantais.
J'ai bientôt 70 ans, 40 années dans l'aéronautique, 15 comme
commandant de bord, 14 500 heures de vol. Je ne connais pas tous
les aéroports du monde mais j'en connais beaucoup, franchement
beaucoup. Néanmoins, si je veux comprendre quelque chose dans
cette polémique, je dois faire comme tout le monde, procéder par
comparaisons.
On me dit que l'aéroport de Nantes est dangereux car les avions
passent sur la ville. Ah bon ? J'ai passé ma vie de pilote à
survoler des agglomérations à basse altitude, tant au décollage
qu'à l'atterrissage, avec des procédures spécifiques à chaque
endroit. Ici il faut virer sitôt l'attitude de sécurité atteinte,
là il faut réduire la puissance, ailleurs c'est la pente qui est
réglementée, etc.
Bref, je ne veux pas trop m'étendre sur les détails techniques,
mais les aéroports où les pilotes sont peinards et peuvent gérer
les approches et les décollages comme bon leur semble sont rares.
Aussi rares que les villes non survolées par les avions.
Je connais Nantes pour avoir pratiqué cet aéroport plusieurs fois
par semaine il y a quelques années et n'ai pas souvenir de
spécificités particulières. Si on reconnaît Nantes dangereux, il
faut interdire plusieurs milliers d'aéroports dans le monde et
commencer par rayer de la carte celui de Chambéry.
Hé oui les savoyards ! L'aéroport de Chambéry le Bourget est
coincé entre deux montagnes sur ses flancs, le lac à un bout de
piste, la ville à l'autre bout. Pourtant les gros jets se posent
et décollent sans scandales, ni polémiques. Ne parlons pas de
celui de Hongkong : là, jusqu'en 1998, c'était carrément un
spectacle. Hongkong était dans un délire, Nantes aussi mais en
sens inverse.
Si on considère maintenant l'autre volet de l'affaire, c'est à
dire l'augmentation de l'activité, on va se retrouver encore une
fois dans les arguments spécieux et délirants.
On me dit que cet aéroport avec ses 3,5 millions de passagers en
2011 se trouve « à l'étroit » et qu'il faut prévoir l'avenir.
On voudrait me faire croire que cette infrastructure arrive à saturation.
Lors de l'éruption volcanique islandaise de l'année passée,
Nantes qui était hors zone, a multiplié son trafic par trois
pendant plusieurs jours, et tout s'est très bien passé !
Les aéroports de la taille de Nantes sont les plus nombreux et il
suffit de comparer avec d'autres pour se rendre compte de
l'importance des balivernes prononcées sur le sujet.
Un exemple parmi tant d'autres : Genève, cet aéroport a reçu
l'année passée plus de 12 millions de passagers. Oui vous avez
bien lu : en fait, presque 13 millions (je n'ai pas le chiffre
exact). Une seule piste, des contraintes de proximité urbaine et
une plate-forme aussi grande que Nantes. Il est vrai que les
Suisses sont en (véritable) démocratie et ne se font pas enfumer
!
Le premier prix au championnat du monde du genre revient à San
Diego en Californie : une seule piste, plate-forme beaucoup plus
petite qu'à Nantes, des contraintes incroyables d'environnement
et d'interdictions de nuit : 18 millions de passagers l'année
passée. Oui chers amis écolos, 5 fois plus que Nantes.
Bon il faut reconnaître le grand professionnalisme des
contrôleurs aériens américains et aussi celui des pilotes. Les
contrôleurs français sont également très bons et les pilotes pas
maladroits et on voudrait nous faire croire que Nantes sera à
saturation en 2020 avec… 5 millions de passagers ! 5 millions en
2020, c'est tout ?
Et qui nous les fait ces prévisions ? Et basées sur quoi ? Si
c'est aussi sérieux que le reste, on est encore en droit de
douter. Même si le chiffre est dérisoire. Pour le moment présent
ce n'est que moins de 4 millions.
Puisque personne ou presque dans ce pays n'écoute les arguments
ceux qui frappent les esprits, ces arguments par exemple.
L'essentiel n'est-il pas dans le résultat ?
Sauver des terres agricoles et permettre aux petits oiseaux de
continuer de voler c'est bien, c'est même essentiel mais puisque
personne n'écoute, tenons donc un autre langage !
Éviter de dépenser un demi-milliard d'euros dans une lamentable
stupidité à la gloire de ces hommes politiques qui auront disparu
dans l'enfumage des irresponsabilités lorsque le projet réalisé
révélera la bêtise.
Se préserver du gaspillage à une époque qui, nous dit-on, va
devenir encore plus dure : Cela devrait suffire à convaincre les
plus sourds non ? Et surtout renvoyer les pelleteuses au garage.
On peut aussi continuer de subir l'oligarchie, se complaire dans
ce système corrompu de pseudo démocratie dite représentative.
Honorer 577 députés, gaver 350 sénateurs et leur permettre de
donner leur nom aux édifices construits avec l'argent public.
Concernant l'aéroport de Nantes je propose Ayrault port.
On peut aussi espérer qu'un jour peut-être, les Français
découvriront que la solution n'est pas dans les hommes politiques
mais dans l'action citoyenne responsable.
Qu'ils soient de droite, de gauche, du milieu ou de Mars, les
politiques ne sont pas la solution : ils sont le problème.
--
siger
roaringriri
2018-01-13 13:12:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur
fr.soc.environnement]
Depuis le début les (des ?) pilotes disent ça, c'est drôle comme des
fois on n'aime pas écouter ceux qui savent.
Pas d'inquiétude.
Bouyghes a négocié des dédits tels qu'ils vont gagner encore plus de blé
à ne rien foutre, qu'à faire bosser des polonais.
Il faut faire monter la sauce, pour que ce cadeau, passe pour un accident.
François Guillet
2018-01-13 18:02:20 UTC
Permalink
Raw Message
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
siger
2018-01-13 18:08:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de
plus en 10 ans dans la région, la saturation empêchant de
nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport digne de ce nom
dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été invalidés dès
le début par les pilotes. Je te laisse chercher si le sujet
t'intéresse, je n'ai pas gardé de lien à ce sujet.
--
siger
anyone
2018-01-13 18:12:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de
plus en 10 ans dans la région, la saturation empêchant de
nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport digne de ce nom
dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été invalidés dès
le début par les pilotes. Je te laisse chercher si le sujet
t'intéresse, je n'ai pas gardé de lien à ce sujet.
bien sur, et ces gars sont infaillibles, mais le BEA est plus nuancé.

https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
François Guillet
2018-01-13 18:13:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de
plus en 10 ans dans la région, la saturation empêchant de
nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport digne de ce nom
dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été invalidés dès
le début par les pilotes.
C'est un point secondaire. Mais si ce n'est pas gênant, j'aimerais
alors qu'on autorise aussi le survol de Paris.
anyone
2018-01-13 18:47:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de
plus en 10 ans dans la région, la saturation empêchant de
nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport digne de ce nom
dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été invalidés dès
le début par les pilotes.
C'est un point secondaire. Mais si ce n'est pas gênant, j'aimerais alors
qu'on autorise aussi le survol de Paris.
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les parisiens.

Encore une considération biaisée de Siger.
siger
2018-01-13 18:57:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments
comme l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet
dans sa totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000 habitants
de plus en 10 ans dans la région, la saturation empêchant de
nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport digne de ce nom
dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été
invalidés dès le début par les pilotes.
C'est un point secondaire. Mais si ce n'est pas gênant,
j'aimerais alors qu'on autorise aussi le survol de Paris.
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les
parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe sur la
stupidité beauf-populiste de ta phrase)
--
siger
François Guillet
2018-01-13 19:34:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments
comme l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet
dans sa totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000 habitants
de plus en 10 ans dans la région, la saturation empêchant de
nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport digne de ce nom
dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été
invalidés dès le début par les pilotes.
C'est un point secondaire. Mais si ce n'est pas gênant,
j'aimerais alors qu'on autorise aussi le survol de Paris.
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les
parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe sur la
stupidité beauf-populiste de ta phrase)
"_Tous_ les points concernant le trafic des avions ont été invalidés
dès
le début par les pilotes. "

Donc tu mens, tu en as bien parlé.
siger
2018-01-13 19:58:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Post by anyone
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments
comme l'évitement du survol de Nantes pour invalider le
projet dans sa totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000
habitants de plus en 10 ans dans la région, la saturation
empêchant de nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport
digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été
invalidés dès le début par les pilotes.
C'est un point secondaire. Mais si ce n'est pas gênant,
j'aimerais alors qu'on autorise aussi le survol de Paris.
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les
parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe
sur la stupidité beauf-populiste de ta phrase)
"_Tous_ les points concernant le trafic des avions ont été
invalidés dès
le début par les pilotes. "
Donc tu mens, tu en as bien parlé.
Ah, évidemment, en jouant au con on peut faire n'importe quoi à
n'importe qui.
--
siger
François Guillet
2018-01-13 20:51:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Post by anyone
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments
comme l'évitement du survol de Nantes pour invalider le
projet dans sa totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000
habitants de plus en 10 ans dans la région, la saturation
empêchant de nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport
digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été
invalidés dès le début par les pilotes.
C'est un point secondaire. Mais si ce n'est pas gênant,
j'aimerais alors qu'on autorise aussi le survol de Paris.
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe
sur la stupidité beauf-populiste de ta phrase)
"_Tous_ les points concernant le trafic des avions ont été
invalidés dès
le début par les pilotes. "
Donc tu mens, tu en as bien parlé.
Ah, évidemment, en jouant au con on peut faire n'importe quoi à
n'importe qui.
C'est ce qui nous différencie. Moi, je joue. Et pour faire passer le
message.
anyone
2018-01-13 20:16:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments
comme l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet
dans sa totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par
exemple l'extension permanente de la région, 160 000 habitants
de plus en 10 ans dans la région, la saturation empêchant de
nouvelles compagnies, et pas une seul aéroport digne de ce nom
dans tout le grand Ouest...
Tous les points concernant le trafic des avions ont été
invalidés dès le début par les pilotes.
C'est un point secondaire. Mais si ce n'est pas gênant,
j'aimerais alors qu'on autorise aussi le survol de Paris.
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les
parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe sur la
stupidité beauf-populiste de ta phrase)
si, c’était justement ton propos: le survol de Nantes est , selon toi,
un des points invalidés par les pilotes.
on se demande quelles sont d'ailleurs les compétences des pilotes dans
ce cas, car ils ne font qu'appliquer une procédure.
siger
2018-01-13 21:23:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les
parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe
sur la stupidité beauf-populiste de ta phrase)
si, c'était justement ton propos: le survol de Nantes est , selon
toi, un des points invalidés par les pilotes.
Oui, pas par moi.
on se demande quelles sont d'ailleurs les compétences des pilotes
dans ce cas, car ils ne font qu'appliquer une procédure.
Aucune, les pilotes n'ont aucune compétence, de même que toutes les
personnes qui disent autre chose que ce que tu penses.

"on se demande", dis-tu, ça signifie que, comme Guillet, tu ne cherches
pas à savoir tout en discutant ici comme si tu t'intéressais au sujet.

Je sais pourquoi vous ne cherchez pas à savoir : comme tous les beauf-
populistes, vous ne cherchez pas la vérité par peur d'être dérangé dans
vos convictions.
--
siger
anyone
2018-01-13 21:49:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by siger
Post by anyone
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe
sur la stupidité beauf-populiste de ta phrase)
si, c'était justement ton propos: le survol de Nantes est , selon
toi, un des points invalidés par les pilotes.
Oui, pas par moi.
si mais tu n'es pas capable de tirer les conséquences de ce que tu écris.
Post by siger
on se demande quelles sont d'ailleurs les compétences des pilotes
dans ce cas, car ils ne font qu'appliquer une procédure.
Aucune, les pilotes n'ont aucune compétence,
si, ils ont des compétences de pilotes.
Post by siger
"on se demande", dis-tu, ça signifie que, comme Guillet, tu ne cherches
pas à savoir tout en discutant ici comme si tu t'intéressais au sujet.
si, et je sais que ce n'est pas le pilote qui choisi la procédure
atterrissage: c'est l'approche qui lui indique quelle route prendre et
souvent atterrissage se fait en automatique, le pilote n’étant la que
pour surveiller la machine.
Post by siger
vous ne cherchez pas la vérité
la vérité sur les VOR et DMA? Tu sais de quoi tu parles ou tu as pris un
pastis de trop?
Sisyphe
2018-01-14 17:06:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by siger
Post by anyone
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe
sur la stupidité beauf-populiste de ta phrase)
si, c'était justement ton propos: le survol de Nantes est , selon
toi, un des points invalidés par les pilotes.
Oui, pas par moi.
on se demande quelles sont d'ailleurs les compétences des pilotes
dans ce cas, car ils ne font qu'appliquer une procédure.
Aucune, les pilotes n'ont aucune compétence, de même que toutes les
personnes qui disent autre chose que ce que tu penses.
"on se demande", dis-tu, ça signifie que, comme Guillet, tu ne cherches
pas à savoir tout en discutant ici comme si tu t'intéressais au sujet.
Je sais pourquoi vous ne cherchez pas à savoir : comme tous les beauf-
populistes, vous ne cherchez pas la vérité par peur d'être dérangé dans
vos convictions.
Mais ils n'ont AUCUNE conviction !!! Ce sont des cons-servateurs moisis
pré-formatés de leur plein gré et toujours rangés du côté du plus fort.
A l'époque ils étaient tous pétainistes ! De nos jours ils sont
pro-nucléaires, anti jeunes, anti écolos, pro Monsanto, anti-bio
etc..... Ils puent la naphtaline et les pastilles Fuca...A gerber !
anyone
2018-01-14 17:45:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by siger
Post by siger
Post by anyone
le survol de Nantes n'est effectivement pas gênant pour les parisiens.
Encore une considération biaisée de Siger.
Tu te trompe d'interlocuteur, je n'ai pas parlé de ça (je passe
sur la stupidité beauf-populiste de ta phrase)
si, c'était justement ton propos: le survol de Nantes est , selon
toi, un des points invalidés par les pilotes.
Oui, pas par moi.
on se demande quelles sont d'ailleurs les compétences des pilotes
dans ce cas, car ils ne font qu'appliquer une procédure.
Aucune, les pilotes n'ont aucune compétence, de même que toutes les
personnes qui disent autre chose que ce que tu penses.
"on se demande", dis-tu, ça signifie que, comme Guillet, tu ne cherches
pas à savoir tout en discutant ici comme si tu t'intéressais au sujet.
Je sais pourquoi vous ne cherchez pas à savoir : comme tous les beauf-
populistes, vous ne cherchez pas la vérité par peur d'être dérangé dans
vos convictions.
Mais ils n'ont AUCUNE conviction !!! Ce sont des cons-servateurs moisis
pré-formatés de leur plein gré et toujours rangés du côté du plus fort.
A l'époque ils étaient tous pétainistes ! De nos jours ils sont
pro-nucléaires, anti jeunes, anti écolos, pro Monsanto, anti-bio
etc..... Ils puent la naphtaline et les pastilles Fuca...A gerber !
et avant tout anti-cons. Tu as oublié. C'est d'ailleurs pour cela que tu
te sens visé, n'étant ni jeune, ni écolo ...
Duzz'
2018-01-13 18:39:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Un groupe de discussion est précisément fait pour en discuter.
Voir aussi sur fr.rec.aviation.
François Guillet
2018-01-13 19:41:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Un groupe de discussion est précisément fait pour en discuter.
Voir aussi sur fr.rec.aviation.
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
Duzz'
2018-01-13 19:49:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Un groupe de discussion est précisément fait pour en discuter.
Voir aussi sur fr.rec.aviation.
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
anyone
2018-01-13 20:18:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Un groupe de discussion est précisément fait pour en discuter.
Voir aussi sur fr.rec.aviation.
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Duzz'
2018-01-13 20:26:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
François Guillet
2018-01-13 20:49:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien mon
vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Duzz'
2018-01-13 20:53:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien mon
vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de NDDL
traîne depuis tant de décennies.
anyone
2018-01-13 21:13:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien mon
vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de NDDL
traîne depuis tant de décennies.
erreur d'analyse...
C'est avant tout un manque d'écoute de la province par les Parisiens. Si
on avait écouté les personnes concernées au premier chef, l’aéroport
serait construit depuis longtemps, le périph de Nantes dé-saturé grâce à
la bretelle routière entre la Nantes Rennes et la Nantes Vannes
construite pour l’aéroport (critère oublié par la commission d’enquête)
, la SNCF aurait pu améliorer la liaison Nantes Rennes et le RER
régional aurait pu être rentabilisé...

Mais les ploucs doivent rester sous tutelle. Si les parisiens n'en n'ont
pas besoin, ce n('est pas fait.
A contrario, le TGV Paris Nantes a du être prolongé jusqu'à la Baule
pour faire plaisir aux parisiens. Aucun Nantais n'avait besoin de cette
prolongation...

Ça en dit long sur la gestion des projets régionaux...
siger
2018-01-13 21:30:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui
attire les avions ou si ce sont les avions qui attirent
l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien
mon vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de
NDDL traîne depuis tant de décennies.
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient pas
du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et d'après
eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.

Je dis ça de mémoire, on trouve ça probablement sur le web, avec peut-
être des réponses.
--
siger
anyone
2018-01-13 21:53:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui
attire les avions ou si ce sont les avions qui attirent
l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien
mon vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de
NDDL traîne depuis tant de décennies.
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient pas
du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et d'après
eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Si c’était si simple. On se demande pourquoi ces cons de Nantais n'y ont
pas pensé depuis 20 ans. Vraiment des bouseux.
Ça reporte le bruit sur Grand Lieu, neuneu.
siger
2018-01-13 21:57:34 UTC
Permalink
Raw Message
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
--
siger
anyone
2018-01-13 21:59:34 UTC
Permalink
Raw Message
On se demande (...)
Si c’était si simple. On se demande pourquoi ces cons de Nantais n'y ont
pas pensé depuis 20 ans. Vraiment des bouseux.
Ça reporte le bruit sur Grand Lieu, neuneu
anyone
2018-01-13 22:00:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
On se demande (...)
Et oui...
Ça reporte le bruit sur Grand Lieu, neuneu.
Paul Aubrin
2018-01-14 07:12:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel chapeau
tu as tiré tes lubies.
siger
2018-01-14 09:46:36 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel
chapeau tu as tiré tes lubies.
Hahaha, Aubrin la propagande en grande forme, ça fait plaisir.
--
siger
Sisyphe
2018-01-14 17:13:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel
chapeau tu as tiré tes lubies.
Hahaha, Aubrin la propagande en grande forme, ça fait plaisir.
mais oui. Dès qu'il y en a un d'eux en difficulté, ça rameute tout le
restant. Esprit cour de récré.
anyone
2018-01-14 17:46:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by Paul Aubrin
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel
chapeau tu as tiré tes lubies.
Hahaha, Aubrin la propagande  en grande forme, ça fait plaisir.
mais oui. Dès qu'il y en a un d'eux en difficulté, ça rameute tout le
restant. Esprit cour de récré.
Ce n'est pas ce que tu vient de faire, tu voles au secours de Siger non?
anyone
2018-01-14 18:04:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by Paul Aubrin
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel
chapeau tu as tiré tes lubies.
Hahaha, Aubrin la propagande  en grande forme, ça fait plaisir.
mais oui. Dès qu'il y en a un d'eux en difficulté, ça rameute tout le
restant. Esprit cour de récré.
C’est pas ce que tu viens de faire, tu voles au secours de Siger non?
anyone
2018-01-14 17:56:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel
chapeau tu as tiré tes lubies.
Hahaha, Aubrin la propagande en grande forme, ça fait plaisir.
La réponse adaptée et intelligente aurait été de dire ce que tu sais,
pour une fois quitter tes discours abscons pour la réalité.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient
pas du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et
d'après eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Post by siger
Si c’était si simple. On se demande pourquoi ces cons de Nantais n'y
ont pas pensé depuis 20 ans. Vraiment des bouseux.
Post by siger
Ça reporte le bruit sur Grand Lieu, neuneu.
Faut quand même pas être bien malin que si les avions ne passent pas,au
dessus de Nantes ils passeront par ailleurs.

Comme Nantes Atlantique est enclavé, ils emmerderont d'autres nantais.
Ce n'est pas pour rien si le premier ministre s'est rendu à Saint
Philbert que Grand Lieu.

Puis arriver par GL pour les routes nord n'est pas économique en temps
et en kérosène: vues les procédures, c'est un petit crochet d'une
cinquantaines de kilomètres.

Y a pas à dire, on en tient un bon!!!
anyone
2018-01-14 18:06:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Paul Aubrin
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel
chapeau tu as tiré tes lubies.
Hahaha, Aubrin la propagande en grande forme, ça fait plaisir.
La réponse adaptée et intelligente aurait été de dire ce que tu sais,
pour une fois quitter tes discours abscons pour la réalité.
Post by siger
Post by Paul Aubrin
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient
pas du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et
d'après eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Post by siger
Si c’était si simple. On se demande pourquoi ces cons de Nantais n'y
ont pas pensé depuis 20 ans. Vraiment des bouseux.
Post by siger
Ça reporte le bruit sur Grand Lieu, neuneu.
Faut quand même pas être bien malin pour imaginer que si les avions ne
passent pas au dessus de Nantes ils passeront par ailleurs.

Comme Nantes Atlantique est enclavé, ils emmerderont d'autres nantais.
Ce n'est pas pour rien que le premier ministre s'est rendu à Saint
Philbert que Grand Lieu.

Puis arriver par GL pour les routes nord n'est pas économique en temps
et en kérosène: vues les procédures, c'est un petit crochet d'une
cinquantaines de kilomètres.

Y a pas à dire, on en tient un bon!!!
anyone
2018-01-14 18:27:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Paul Aubrin
Post by siger
On se demande (...)
Et oui... Tu ne sais pas, mais tu n'es pas d'accord.
Tu n'en sais rien non plus, et tu n'es pas capable de dire de quel
chapeau tu as tiré tes lubies.
Hahaha, Aubrin la propagande  en grande forme, ça fait plaisir.
La réponse adaptée et intelligente aurait été de dire ce que tu sais,
pour une fois quitter tes discours abscons pour la réalité.
Post by Paul Aubrin
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient
pas du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et
d'après eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Si c’était si simple. On se demande pourquoi ces cons de Nantais n'y
ont  pas pensé depuis 20 ans. Vraiment des bouseux.
Ça reporte le bruit sur Grand Lieu, neuneu.
Faut quand même pas être bien malin pour imaginer que si les avions ne
passent pas au dessus de Nantes ils passeront par ailleurs.
Comme Nantes Atlantique est enclavé, ils emmerderont d'autres nantais.
Ce n'est pas pour rien que le premier ministre s'est rendu à Saint
Philbert que Grand Lieu.
Puis arriver par GL pour les routes nord n'est pas économique en temps
et en kérosène: vues les procédures, c'est un petit crochet d'une
cinquantaines de kilomètres.
Y a pas à dire, on en tient un bon!!!
et sa source:
https://nantes.maville.com/actu/actudet_-Un-pilote-Trop-d-avions-au-dessus-de-Nantes-_52716-2079698_actu.Htm

Pilote président d'une micro-association contre NDDL.

Basé à Nantes, reste à savoir où habite ce gars pour vérifier que son
avis est impartial. Comme il ne nie pas la gène, je le vois bien loger
en centre ville. Expédier les avions au sud est effectivement une solution.
siger
2018-01-14 20:09:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Faut quand même pas être bien malin pour imaginer que si les
avions ne passent pas au dessus de Nantes ils passeront par
ailleurs.
Tu n'as donc toujours pas cherché le document dont j'ai parlé. C'est
dommage, ils en parlent. Tu verras que le "pas bien mailin" ici c'est
toi, pas parce que tu ne sais pas, ça c'est normal, mais parce que tu
prétends savoir.
--
siger
François Guillet
2018-01-14 21:13:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone
Faut quand même pas être bien malin pour imaginer que si les
avions ne passent pas au dessus de Nantes ils passeront par
ailleurs.
Tu n'as donc toujours pas cherché le document dont j'ai parlé. C'est
dommage, ils en parlent.
Quel document ?
Qui, "ils" ?
anyone
2018-01-13 22:00:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui
attire les avions ou si ce sont les avions qui attirent
l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien
mon vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de
NDDL traîne depuis tant de décennies.
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient pas
du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et d'après
eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Je dis ça de mémoire, on trouve ça probablement sur le web, avec peut-
être des réponses.
Ça reporte le bruit sur Grand Lieu, neuneu.
roaringriri
2018-01-14 07:57:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui
attire les avions ou si ce sont les avions qui attirent
l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien
mon vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de
NDDL traîne depuis tant de décennies.
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient pas
du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et d'après
eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Je dis ça de mémoire, on trouve ça probablement sur le web, avec peut-
être des réponses.
La solution est évidente: Ne pas construire NDL et fermer Nantes.

Que les petits bourges nantais prennent le train jusqu'à Roissy.
Je ne vois pas pourquoi tout le pays devrait payer des milliards pour
économiser 3 heures de leur vie de merde.
Quant aux nécrotechnophiles, qu'on retrouve toujours derrière chaque
mauvais coup possible, 3 ou 4 , ici, sont salariés pour ça, d'autres de
simples imbéciles soucieux de postures.
siger
2018-01-14 09:45:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
La solution est évidente: Ne pas construire NDL et fermer Nantes.
Attention, tu parles de communes...
--
siger
anyone
2018-01-14 09:47:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by siger
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui
attire les avions ou si ce sont les avions qui attirent
l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien
mon vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de
NDDL traîne depuis tant de décennies.
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient pas
du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et d'après
eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Je dis ça de mémoire, on trouve ça probablement sur le web, avec peut-
être des réponses.
La solution est évidente: Ne pas construire NDL et fermer Nantes.
Que les petits bourges nantais prennent le train jusqu'à Roissy.
Je ne vois pas pourquoi tout le pays devrait payer des milliards pour
économiser 3 heures de leur vie de merde.
Quant aux nécrotechnophiles, qu'on retrouve toujours derrière chaque
mauvais coup possible, 3 ou 4 , ici, sont salariés pour ça, d'autres de
simples imbéciles soucieux de postures.
pour aller plus loin, on pourrai aussi fermer Roissy et supprimer le
TGV, a moins que tu en aies besoin?
roaringriri
2018-01-14 10:55:22 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by roaringriri
Post by siger
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui
attire les avions ou si ce sont les avions qui attirent
l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien
mon vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de
NDDL traîne depuis tant de décennies.
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient pas
du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et d'après
eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Je dis ça de mémoire, on trouve ça probablement sur le web, avec peut-
être des réponses.
La solution est évidente: Ne pas construire NDL et fermer Nantes.
Que les petits bourges nantais prennent le train jusqu'à Roissy.
Je ne vois pas pourquoi tout le pays devrait payer des milliards pour
économiser 3 heures de leur vie de merde.
Quant aux nécrotechnophiles, qu'on retrouve toujours derrière chaque
mauvais coup possible, 3 ou 4 , ici, sont salariés pour ça, d'autres
de simples imbéciles soucieux de postures.
pour aller plus loin, on pourrai aussi fermer Roissy et supprimer le
TGV, a moins que tu en aies besoin?
Arrêter le programme TGV, n'est qu'une question de temps, il s'arrêtera
tout seul.
Ce qui reste de la SNCF, ou plutôt les vendeurs de factures libéraux,
qui l'auront remplacé sous peu, n'auront pas les moyens d'entretenir ce
gadget ruineux.
La simple comparaison entre le système ferroviaire et les multiples TGV
chinois, et le notre, suffit pour avoir envie d'arrêter les frais.
D'autant que pour faire gagner une ou deux heures sur des lignes qui
fonctionnaient parfaitement, on a du liquider l'ensemble du réseau.
siger
2018-01-14 11:21:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Arrêter le programme TGV, n'est qu'une question de temps, il
s'arrêtera tout seul.
Ce qui reste de la SNCF, ou plutôt les vendeurs de factures
libéraux, qui l'auront remplacé sous peu, n'auront pas les moyens
d'entretenir ce gadget ruineux.
La simple comparaison entre le système ferroviaire et les
multiples TGV chinois, et le notre, suffit pour avoir envie
d'arrêter les frais. D'autant que pour faire gagner une ou deux
heures sur des lignes qui fonctionnaient parfaitement, on a du
liquider l'ensemble du réseau.
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est effectivement
quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h ça ne compte pas sur
un trajet, à comparer au coût énorme que ça implique et là on sent bien
la pression qu'un Vinci exerce sur l'État, ou d'un élu local influent
qui veut se faire mousser avec sa gare TGV.

Mais un Paris-Lyon ou autre, la différence est très importante, si on
enlève ça il faut développer l'avion ou changer de société ou
subventionner les systèmes de visio-conférence ou etc.
--
siger
roaringriri
2018-01-14 11:33:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by roaringriri
Arrêter le programme TGV, n'est qu'une question de temps, il
s'arrêtera tout seul.
Ce qui reste de la SNCF, ou plutôt les vendeurs de factures
libéraux, qui l'auront remplacé sous peu, n'auront pas les moyens
d'entretenir ce gadget ruineux.
La simple comparaison entre le système ferroviaire et les
multiples TGV chinois, et le notre, suffit pour avoir envie
d'arrêter les frais. D'autant que pour faire gagner une ou deux
heures sur des lignes qui fonctionnaient parfaitement, on a du
liquider l'ensemble du réseau.
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est effectivement
quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h ça ne compte pas sur
un trajet, à comparer au coût énorme que ça implique et là on sent bien
la pression qu'un Vinci exerce sur l'État, ou d'un élu local influent
qui veut se faire mousser avec sa gare TGV.
Mais un Paris-Lyon ou autre, la différence est très importante, si on
enlève ça il faut développer l'avion ou changer de société ou
subventionner les systèmes de visio-conférence ou etc.
Sur un Paris Lyon, la différence entre un TGV, et un train moderne qui
roule à 250 km/h, c'est moins d'une heure.
Entre Lyon et Grenoble, le TGV roule entre 30 et 150 à Km/h.
Quant aux transports aériens, ils ne doivent leur rentabilité qu'à un
coût dérisoire du Kérosene, du à la demande énorme en essence et diesel
qui vient des transports routiers.
siger
2018-01-14 11:49:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by siger
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est
effectivement quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h
ça ne compte pas sur un trajet, à comparer au coût énorme que ça
implique et là on sent bien la pression qu'un Vinci exerce sur
l'État, ou d'un élu local influent qui veut se faire mousser avec
sa gare TGV.
Mais un Paris-Lyon ou autre, la différence est très importante,
si on enlève ça il faut développer l'avion ou changer de société
ou subventionner les systèmes de visio-conférence ou etc.
Sur un Paris Lyon, la différence entre un TGV, et un train moderne
qui roule à 250 km/h, c'est moins d'une heure.
Ah, peut-être aujourd'hui alors. J'avais entête d'autres chiffres qui
datent.
Post by roaringriri
Entre Lyon et Grenoble, le TGV roule entre 30 et 150 à Km/h.
Je ne crois pas qu'il y ait une ligne TGV entre ces 2 villes, ils
roulent sur les lignes traditionnelles.
--
siger
Paul Aubrin
2018-01-14 15:54:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by roaringriri
Post by siger
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est effectivement
quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h ça ne compte pas sur
un trajet, à comparer au coût énorme que ça implique et là on sent
bien la pression qu'un Vinci exerce sur l'État, ou d'un élu local
influent qui veut se faire mousser avec sa gare TGV.
Mais un Paris-Lyon ou autre, la différence est très importante,
si on enlève ça il faut développer l'avion ou changer de société ou
subventionner les systèmes de visio-conférence ou etc.
Sur un Paris Lyon, la différence entre un TGV, et un train moderne qui
roule à 250 km/h, c'est moins d'une heure.
Avant les TGV, Paris-Lyon prenait 4h minimum, 2 heures aujourd'hui.
Le meilleur Paris-Marseille 7H10mn, en première classe uniquement, contre
3 heures actuellement.
Post by siger
Ah, peut-être aujourd'hui alors. J'avais entête d'autres chiffres qui
datent.
Post by roaringriri
Entre Lyon et Grenoble, le TGV roule entre 30 et 150 à Km/h.
Je ne crois pas qu'il y ait une ligne TGV entre ces 2 villes, ils
roulent sur les lignes traditionnelles.
3H00 contre 5H15mn.
anyone
2018-01-14 12:52:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by siger
Post by roaringriri
Arrêter le programme TGV, n'est qu'une question de temps, il
s'arrêtera tout seul.
Ce qui reste de la  SNCF, ou plutôt les vendeurs de factures
libéraux, qui l'auront remplacé sous peu, n'auront pas les moyens
d'entretenir ce gadget ruineux.
La simple comparaison entre le système ferroviaire et les
multiples TGV chinois, et le notre, suffit pour avoir envie
d'arrêter les frais. D'autant que pour faire gagner une ou deux
heures sur des lignes qui fonctionnaient parfaitement, on a du
liquider l'ensemble du réseau.
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est effectivement
quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h ça ne compte pas sur
un trajet, à comparer au coût énorme que ça implique et là on sent bien
la pression qu'un Vinci exerce sur l'État, ou d'un élu local influent
qui veut se faire mousser avec sa gare TGV.
Mais un Paris-Lyon ou autre, la différence est très importante, si on
enlève ça il faut développer l'avion ou changer de société ou
subventionner les systèmes de visio-conférence ou etc.
Sur un Paris Lyon, la différence entre un TGV, et un train moderne qui
roule à 250 km/h, c'est moins d'une heure.
oui, il peut rouler à 250 km/h parce qu'il dispose d'une voie TGV. Entre
Nantes et la Rochelle, il ne dépasserai pas le 80 km/h.
Post by roaringriri
Entre Lyon et Grenoble, le TGV roule entre 30 et 150 à Km/h.
Quant aux transports aériens, ils ne doivent leur rentabilité qu'à un
coût dérisoire du Kérosene, du à la demande énorme en essence et diesel
qui vient des transports routiers.
affirmation sans preuve.
roaringriri
2018-01-14 14:38:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by roaringriri
Post by siger
Post by roaringriri
Arrêter le programme TGV, n'est qu'une question de temps, il
s'arrêtera tout seul.
Ce qui reste de la  SNCF, ou plutôt les vendeurs de factures
libéraux, qui l'auront remplacé sous peu, n'auront pas les moyens
d'entretenir ce gadget ruineux.
La simple comparaison entre le système ferroviaire et les
multiples TGV chinois, et le notre, suffit pour avoir envie
d'arrêter les frais. D'autant que pour faire gagner une ou deux
heures sur des lignes qui fonctionnaient parfaitement, on a du
liquider l'ensemble du réseau.
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est effectivement
quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h ça ne compte pas sur
un trajet, à comparer au coût énorme que ça implique et là on sent bien
la pression qu'un Vinci exerce sur l'État, ou d'un élu local influent
qui veut se faire mousser avec sa gare TGV.
Mais un Paris-Lyon ou autre, la différence est très importante, si on
enlève ça il faut développer l'avion ou changer de société ou
subventionner les systèmes de visio-conférence ou etc.
Sur un Paris Lyon, la différence entre un TGV, et un train moderne qui
roule à 250 km/h, c'est moins d'une heure.
oui, il peut rouler à 250 km/h parce qu'il dispose d'une voie TGV. Entre
Nantes et la Rochelle, il ne dépasserai pas le 80 km/h.
Et entre Grenoble et Lyon entre 30 et 50 à l'heure sur une vingtaine de km.
Post by anyone
Post by roaringriri
Entre Lyon et Grenoble, le TGV roule entre 30 et 150 à Km/h.
Quant aux transports aériens, ils ne doivent leur rentabilité qu'à un
coût dérisoire du Kérosene, du à la demande énorme en essence et
diesel qui vient des transports routiers.
Affirmation sans preuve.
Contestation aussi grotesque qu'automatique.

Le Kerosène c'est à peu près 30% du résultat de la distillation du brut.
On ne sait plus quoi en faire tellement la demande en carburant
automobile explose.
siger
2018-01-14 15:02:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by anyone
Affirmation sans preuve.
Contestation aussi grotesque qu'automatique.
Ne t'occupe pas des preuves avec lui. D'une part parce qu'il n'en donne
jamais, c'est le spécialiste de l'affirmation gratuite, il s'en est
vanté plusieurs fois, disant que les choses évidentes n'ont pas à être
prouvées, et d'autre part parce qu'aucune preuve ne le convaicra
d'autre chose que ce qu'il pense déjà.
--
siger
François Guillet
2018-01-14 21:28:10 UTC
Permalink
Raw Message
siger a exprimé avec précision :
...
Post by siger
Ne t'occupe pas des preuves avec lui. D'une part parce qu'il n'en donne
jamais, c'est le spécialiste de l'affirmation gratuite,
Le calomniateur Siger est en pleine projection.

http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Projection

Son avilissement est sidérant.

anyone
2018-01-14 17:39:36 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by anyone
Post by roaringriri
Post by siger
Post by roaringriri
Arrêter le programme TGV, n'est qu'une question de temps, il
s'arrêtera tout seul.
Ce qui reste de la  SNCF, ou plutôt les vendeurs de factures
libéraux, qui l'auront remplacé sous peu, n'auront pas les moyens
d'entretenir ce gadget ruineux.
La simple comparaison entre le système ferroviaire et les
multiples TGV chinois, et le notre, suffit pour avoir envie
d'arrêter les frais. D'autant que pour faire gagner une ou deux
heures sur des lignes qui fonctionnaient parfaitement, on a du
liquider l'ensemble du réseau.
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est effectivement
quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h ça ne compte pas sur
un trajet, à comparer au coût énorme que ça implique et là on sent bien
la pression qu'un Vinci exerce sur l'État, ou d'un élu local influent
qui veut se faire mousser avec sa gare TGV.
Mais un Paris-Lyon ou autre, la différence est très importante, si on
enlève ça il faut développer l'avion ou changer de société ou
subventionner les systèmes de visio-conférence ou etc.
Sur un Paris Lyon, la différence entre un TGV, et un train moderne
qui roule à 250 km/h, c'est moins d'une heure.
oui, il peut rouler à 250 km/h parce qu'il dispose d'une voie TGV.
Entre Nantes et la Rochelle, il ne dépasserai pas le 80 km/h.
Et entre Grenoble et Lyon entre 30 et 50 à l'heure sur une vingtaine de km.
Post by anyone
Post by roaringriri
Entre Lyon et Grenoble, le TGV roule entre 30 et 150 à Km/h.
Quant aux transports aériens, ils ne doivent leur rentabilité qu'à un
coût dérisoire du Kérosene, du à la demande énorme en essence et
diesel qui vient des transports routiers.
Affirmation sans preuve.
Contestation aussi grotesque qu'automatique.
Le Kerosène c'est à peu près 30% du résultat de la distillation du brut.
On ne sait plus quoi en faire tellement la demande en carburant
automobile explose.
On sait quoi en faire: on l'utilise pour l'aviation civile. S'il y en
avait de trop, on pourrait envisager de le mélanger au diesel: les deux
carburants sont proches.
François Guillet
2018-01-14 21:24:33 UTC
Permalink
Raw Message
siger avait soumis l'idée :
...
Post by siger
Le problème du TGV, qui justifie les contestation, est effectivement
quand ça ne permet de gagner que peu de temps. 1h ça ne compte pas sur
un trajet,
Mais quel crétin, ce siger. 1h c'est en général ce qui fait la
différence entre partir la veille et devoir passer la nuit à Paris, ou
partir tôt le matin de chez soi quand on habite Nantes et qu'on a une
réunion à Paris. Et tous ceux qui bossent la semaine dans une ville et
habitent dans l'autre sont heureux d'économiser 80h de temps de trajet
sur une année.
Siger, c'est vraiment le nivellement par le bas et l'incapacité
d'imaginer la moindre situation qui lui est étrangère, dans
l'intolérance la plus totale des aspirations de ceux qui sont
concernés.
anyone
2018-01-14 17:36:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by anyone
Post by roaringriri
Post by siger
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui
attire les avions ou si ce sont les avions qui attirent
l'urbanisation.
Tu veux résoudre le problème de l'oeuf et de la poule ? Eh bien
mon vieux, tu n'es pas sorti de l'auberge.
Je pense que c'est une des raisons qui explique que ce problème de
NDDL traîne depuis tant de décennies.
D'après les pilotes qui connaissent cet aéroport, le problème
d'embouteillage (et surtout de bruit) au dessus de Nantes ne vient pas
du trafic mais des procédures. Il y a plusieurs procédures, et d'après
eux le simple choix d'une autre procédure résoudrait le problème.
Je dis ça de mémoire, on trouve ça probablement sur le web, avec peut-
être des réponses.
La solution est évidente: Ne pas construire NDL et fermer Nantes.
Que les petits bourges nantais prennent le train jusqu'à Roissy.
Je ne vois pas pourquoi tout le pays devrait payer des milliards pour
économiser 3 heures de leur vie de merde.
Quant aux nécrotechnophiles, qu'on retrouve toujours derrière chaque
mauvais coup possible, 3 ou 4 , ici, sont salariés pour ça, d'autres
de simples imbéciles soucieux de postures.
pour aller plus loin, on pourrai aussi fermer Roissy et supprimer le
TGV, a moins que tu en aies besoin?
Arrêter le programme TGV, n'est qu'une question de temps, il s'arrêtera
tout seul.
Ce qui reste de la  SNCF, ou plutôt les vendeurs de factures libéraux,
qui l'auront remplacé sous peu, n'auront pas les moyens d'entretenir ce
gadget ruineux.
le gadget m'a permis, pendant des années de faire l'aller retour à Paris
dans la journée. 9a a fait plaisir à mon patron, qui ne me voyait plus
partir la veille, à qui je ne réclamai pas de frais de déplacement.
En corail: départ la veille de la réunion vers 15h retour le lendemain
de la réunion a 23h 23H30
Temps de travail + transport: 15h la seconde journée.

En TGV: départ 6 h retour 21h30 et une nuit de plus passée avec ma famille.

Tout le monde ne vit pas de rente. Ceux qui bossent savent que le TGV
est un gain de productivité, de fatigue et social important.
anyone
2018-01-13 20:57:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
La réponse est claire: Nantes a été fondée par les gaulois, les
Nanettes. La ville était là avant.

Donc pas de problème. Roissy, ça donne quoi coté urbanisation?
Duzz'
2018-01-13 21:05:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
La réponse est claire: Nantes a été fondée par les gaulois, les
Nanettes. La ville était là avant.
Donc pas de problème. Roissy, ça donne quoi coté urbanisation?
Pour Roissy, un point de vue parmi d'autres :
<https://goo.gl/UXviy9>
anyone
2018-01-13 21:19:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
La réponse est claire: Nantes a été fondée par les gaulois, les
Nanettes. La ville était là avant.
Donc pas de problème. Roissy, ça donne quoi coté urbanisation?
<https://goo.gl/UXviy9>
quand on a construit les barrages, on a noyé des villages entiers. C'est
le rôle de l’enquête d'utilité public: est ce que l’intérêt public
l'emporte ou non sur les nuisances du projet.

Tout le monde veut de électricité, mais personne ne veut de ligne au
dessus de sa maison.
anyone
2018-01-13 22:09:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Toute la question est de savoir si c'est l'urbanisation qui attire les
avions ou si ce sont les avions qui attirent l'urbanisation.
La réponse est claire: Nantes a été fondée par les gaulois, les
Nanettes. La ville était là avant.
Donc pas de problème. Roissy, ça donne quoi coté urbanisation?
<https://goo.gl/UXviy9>
quand on a construit les barrages, on a noyé des villages entiers. C'est
le rôle de l’enquête d'utilité public: est ce que l’intérêt publique
l'emporte ou non sur les nuisances du projet.

Tout le monde veut de électricité, mais personne ne veut de ligne au
dessus de sa maison.
Duzz'
2018-01-14 08:41:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
<https://goo.gl/UXviy9>
quand on a construit les barrages, on a noyé des villages entiers. C'est
le rôle de l’enquête d'utilité public: est ce que l’intérêt publique
l'emporte ou non sur les nuisances du projet.
Tout le monde veut de électricité, mais personne ne veut de ligne au
dessus de sa maison.
Je laisse tomber cette discussion qui n'a plus aucun rapport avec l'article
qui est à l'origine du fil.
anyone
2018-01-14 09:29:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
<https://goo.gl/UXviy9>
quand on a construit les barrages, on a noyé des villages entiers. C'est
le rôle de l’enquête d'utilité public: est ce que l’intérêt publique
l'emporte ou non sur les nuisances du projet.
Tout le monde veut de électricité, mais personne ne veut de ligne au
dessus de sa maison.
Je laisse tomber cette discussion qui n'a plus aucun rapport avec l'article
qui est à l'origine du fil.
pas de rapport effectivement avec le point de vue étriqué d'un pilote.
en réduisant le point de vue à un point particulier on a plus de chance
d'avoir raison.
Même dans ce cas particulier, ça ne marche pas.

Ce qui est intéressant c'est qu'à une population d’être gênée, on répond
que ce n'est pas vrai...
Duzz'
2018-01-14 12:34:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Je laisse tomber cette discussion qui n'a plus aucun rapport avec l'article
qui est à l'origine du fil.
pas de rapport effectivement avec le point de vue étriqué d'un pilote.
Je n'ai pas d'avis tranché sur le projet NDDL, mais je sais que ce n'est
pas en dénigrant le point de vue d'un professionnel reconnu que l'on va
faire avancer le schmilblick.
Post by anyone
en réduisant le point de vue à un point particulier on a plus de chance
d'avoir raison.
Même dans ce cas particulier, ça ne marche pas.
Dans l'article à l'origine de ce fil, le pilote présente son point de vue
sur deux sujets précis :
- La sécurité de la navigation aérienne.
- La capacité d'évolution de l'aéroport actuel.

Ce sont les partisans du projet qui ont mis ces arguments sur la table,
qu'ils assument donc la contradiction.
Post by anyone
Ce qui est intéressant c'est qu'à une population d’être gênée, on répond
que ce n'est pas vrai...
Si la gêne occasionnée à la population constitue le cœur du problème,
c'est sur ce point qu'il faut se battre, au lieu de se disperser dans des
argumentations trop facilement réfutables.
anyone
2018-01-14 13:01:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Je laisse tomber cette discussion qui n'a plus aucun rapport avec l'article
qui est à l'origine du fil.
pas de rapport effectivement avec le point de vue étriqué d'un pilote.
Je n'ai pas d'avis tranché sur le projet NDDL, mais je sais que ce n'est
pas en dénigrant le point de vue d'un professionnel reconnu que l'on va
faire avancer le schmilblick.
ben, l’enquête menée par le BEA remet quand même en cause le point de
vue de ce professionnel "reconnu".

Si l'avion avait accroché l'immeuble, le problème de NDDL aurait été
tranché rapidement...
Post by Duzz'
Post by anyone
en réduisant le point de vue à un point particulier on a plus de chance
d'avoir raison.
Même dans ce cas particulier, ça ne marche pas.
Dans l'article à l'origine de ce fil, le pilote présente son point de vue
- La sécurité de la navigation aérienne.
Il est contredit par l'incident d'EgyptAir.
Post by Duzz'
- La capacité d'évolution de l'aéroport actuel.
pour un pilote probablement. Pour le reste, les accès, les parkings, les
nuisances, je ne suis pas sur qu'il en ait tenu compte.
Post by Duzz'
Ce sont les partisans du projet qui ont mis ces arguments sur la table,
qu'ils assument donc la contradiction.
ceux ci ne sont pas nantais je suppose.
Post by Duzz'
Post by anyone
Ce qui est intéressant c'est qu'à une population d’être gênée, on répond
que ce n'est pas vrai...
Si la gêne occasionnée à la population constitue le cœur du problème,
c'est sur ce point qu'il faut se battre, au lieu de se disperser dans des
argumentations trop facilement réfutables.
Ce point a été réfuté par le gouvernement: dans l'avenir les avions
feront moins de bruit, alors bouchez vous les oreilles et fermez vos
gueules les ploucs.
siger
2018-01-14 14:59:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Je n'ai pas d'avis tranché sur le projet NDDL, mais je sais que
ce n'est pas en dénigrant le point de vue d'un professionnel
reconnu que l'on va faire avancer le schmilblick.
ben, l'enquête menée par le BEA remet quand même en cause le point
de vue de ce professionnel "reconnu".
Si l'avion avait accroché l'immeuble, le problème de NDDL aurait
été tranché rapidement...
Voilà encore un raisonnement de pseudoscientifique : à partir un fait
tu tires une conclusion générale. Avec ce genre de raisonnement, on
supprime tous les véhicules.
--
siger
anyone
2018-01-14 17:59:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by Duzz'
Je n'ai pas d'avis tranché sur le projet NDDL, mais je sais que
ce n'est pas en dénigrant le point de vue d'un professionnel
reconnu que l'on va faire avancer le schmilblick.
ben, l'enquête menée par le BEA remet quand même en cause le point
de vue de ce professionnel "reconnu".
Si l'avion avait accroché l'immeuble, le problème de NDDL aurait
été tranché rapidement...
Voilà encore un raisonnement de pseudoscientifique : à partir un fait
tu tires une conclusion générale. Avec ce genre de raisonnement, on
supprime tous les véhicules.
il y a rien de scientifique dans cette démarche, neuneu. C'est de la
politique.

L'imbécile, il ne sait pas faire la différence!!!
Sisyphe
2018-01-14 17:10:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Un groupe de discussion est précisément fait pour en discuter.
Voir aussi sur fr.rec.aviation.
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Y'a pas que les avions qui lui passent largement par dessus la tête....
anyone
2018-01-14 18:02:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Un groupe de discussion est précisément fait pour en discuter.
Voir aussi sur fr.rec.aviation.
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
même si 50 ou 100 avions lui passent au dessus de la tête tous les jours?
Y'a pas que les avions qui lui passent largement par dessus la tête....
Je suis épaté, ébloui par ton argumentation.

Arriver à ce niveau de niaiserie seul, sans aucune aide, est exceptionnel.
Tu ne triches pas, tu fais ca tout seul?
François Guillet
2018-01-13 20:48:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Il ne remet rien à l'heure. Prendre le moindre des arguments comme
l'évitement du survol de Nantes pour invalider le projet dans sa
totalité n'a aucun sens.
Il y a des centaines de points nécessaires à la décision, par exemple
l'extension permanente de la région, 160 000 habitants de plus en 10
ans dans la région, la saturation empêchant de nouvelles compagnies, et
pas une seul aéroport digne de ce nom dans tout le grand Ouest...
Un groupe de discussion est précisément fait pour en discuter.
Voir aussi sur fr.rec.aviation.
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau
non significative dans ce débat.
C'est un point de vue, mais si tu n'es pas un pilote chevronné, ton avis
représente donc encore moins qu'une goutte d'eau ... :)
Raison pour laquelle j'en appelle au principe démocratique : suivre le
résultat de la consultation publique, en faveur de l'aéroport de NDDL.
Ce serait un déni de démocratie d'aller à l'encontre, et l'on verrait
que la France serait loin d'être ce modèle de démocratie anglais, qui a
avalisé le brexit.
anyone
2018-01-13 21:25:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Raison pour laquelle j'en appelle au principe démocratique : suivre le
résultat de la consultation publique, en faveur de l'aéroport de NDDL.
honnêtement, je ne crois pas que cette démocratie soit reconnue. J'ai
entendu une journaliste dire aujourd'hui que comme il s'agit d'un
aéroport international, on devait prendre l'avis de tous les français;
Je me demande pourquoi la journaliste n'a pas demandé aux pays de
provenance des avions de se prononcer aussi.
Post by François Guillet
Ce serait un déni de démocratie d'aller à l'encontre, et l'on verrait
que la France serait loin d'être ce modèle de démocratie anglais, qui a
avalisé le brexit.
Actuellement certains commentateurs sont à la manœuvre: pas la bonne
population consultée, pas la bonne question...

Il est clair que le résultat de la consultation est déjà poubellisé.
siger
2018-01-13 21:35:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
déni de démocratie
Il faudrait définir "démocratie"

Il faudrait aussi s'attaquer à tous les dénis de démocratie, pourquoi
seulement celui-là ?

Et comme ça impliquerait un changement radical de notre société, cet
argument ne marche pas, dans la mesure où une très large majorité de
gens votent pour cette société. Ils se foutent donc des dénis de
démocratie.
--
siger
anyone
2018-01-13 21:53:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
déni de démocratie
Il faudrait définir "démocratie"
Il faudrait aussi s'attaquer à tous les dénis de démocratie, pourquoi
seulement celui-là ?
Et comme ça impliquerait un changement radical de notre société, cet
argument ne marche pas, dans la mesure où une très large majorité de
gens votent pour cette société. Ils se foutent donc des dénis de
démocratie.
ce n'est pas le sujet.
siger
2018-01-13 20:01:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce
que tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation.
Cet avis sur un point marginal et d'une personne seulement, est
une goutte d'eau non significative dans ce débat.
Donc tu as un avis en béton sur le sujet, mais tu refuses d'aller voir
ce dont je t'ai parlé.
--
siger
Sisyphe
2018-01-14 17:08:55 UTC
Permalink
Raw Message
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que tu
conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis sur un
point marginal et d'une personne seulement, est une goutte d'eau non
significative dans ce débat.
Tandis que votre avis à vous, qui n'y entravez que puic, est éminemment
significatif ! Vous vous écoutez parfois, dites?
anyone
2018-01-14 17:42:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Sisyphe
Post by François Guillet
Un peu de méthode, alors ! Comme dit ailleurs, ce n'est pas parce que
tu conduis une voiture que tu es compétent en urbanisation. Cet avis
sur un point marginal et d'une personne seulement, est une goutte
d'eau non significative dans ce débat.
Tandis que votre avis à vous, qui n'y entravez que puic, est éminemment
significatif ! Vous vous écoutez parfois, dites?
sur, il n'y a que toi qui réfléchi, comprend les choses et sait résoudre
les problèmes.
anyone
2018-01-13 18:08:36 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second aéroport
nantais.
D'un coté un avis, de l'autre des faits:

https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
siger
2018-01-13 18:13:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur
fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il
décolle de Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De
Crespigny arrive à poser son avion avec ses 469 passagers. Ce
pilote chevronné, aujourd'hui à la retraite, donne sont point de
vue sur le projet d'un second aéroport nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
J'ai lu la partie "recommandations", dans laquelle je m'attendais à
trouver un petit quelque chose au sujet de cette discussion, mais rien.
Quelle page faut-il lire ?
--
siger
anyone
2018-01-13 18:51:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur
fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il
décolle de Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De
Crespigny arrive à poser son avion avec ses 469 passagers. Ce
pilote chevronné, aujourd'hui à la retraite, donne sont point de
vue sur le projet d'un second aéroport nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
J'ai lu la partie "recommandations", dans laquelle je m'attendais à
trouver un petit quelque chose au sujet de cette discussion, mais rien.
Quelle page faut-il lire ?
Aucune. C'est pour faire réfléchir, hors de portée pour toi.
siger
2018-01-13 18:56:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by siger
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
J'ai lu la partie "recommandations", dans laquelle je m'attendais
à trouver un petit quelque chose au sujet de cette discussion,
mais rien. Quelle page faut-il lire ?
Aucune.
Merci de ta franchise

Donc, pour te paraphraser : D'un coté l'avis d'un professionnel
aguerri, de l'autre rien.
D'ailleurs je n'ai jamais rien lu contre les objections exprimées par
les pilotes, quelqu'un a t-il un lien ?
--
siger
anyone
2018-01-13 20:11:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by anyone
Post by siger
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
J'ai lu la partie "recommandations", dans laquelle je m'attendais
à trouver un petit quelque chose au sujet de cette discussion,
mais rien. Quelle page faut-il lire ?
Aucune.
Merci de ta franchise
Donc, pour te paraphraser : D'un coté l'avis d'un professionnel
aguerri, de l'autre rien.
D'ailleurs je n'ai jamais rien lu contre les objections exprimées par
les pilotes, quelqu'un a t-il un lien ?
de l'autre coté une enquête du Bureau Analyses Accident, des rigolos au
niveau de l'aviation civile...
siger
2018-01-13 21:20:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by siger
Post by anyone
Post by siger
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
J'ai lu la partie "recommandations", dans laquelle je
m'attendais à trouver un petit quelque chose au sujet de cette
discussion, mais rien. Quelle page faut-il lire ?
Aucune.
Merci de ta franchise
Donc, pour te paraphraser : D'un coté l'avis d'un professionnel
aguerri, de l'autre rien.
D'ailleurs je n'ai jamais rien lu contre les objections exprimées
par les pilotes, quelqu'un a t-il un lien ?
de l'autre coté une enquête du Bureau Analyses Accident,
Ah, de l'humour maintenant.
--
siger
anyone
2018-01-13 21:26:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Ah, de
non
Duzz'
2018-01-13 18:24:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second aéroport
nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
anyone
2018-01-13 18:50:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second aéroport
nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
il ne met pas en cause sa profession. Même si l'approche n'est pas trop
compliquée, gênée cependant par la tout de Bretagne dans l'alignement
des pistes, le pilote peut faire une erreur. La preuve.

C'est pour cela que généralement on évite le survol des villes.
Duzz'
2018-01-13 20:10:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
il ne met pas en cause sa profession. Même si l'approche n'est pas trop
compliquée, gênée cependant par la tout de Bretagne dans l'alignement
des pistes, le pilote peut faire une erreur. La preuve.
C'est pour cela que généralement on évite le survol des villes.
C'est un point de vue raisonnable qui aurait dû entrainer la fermeture de
l'aéroport de Paris-Le Bourget depuis plusieurs dizaines d'années.
anyone
2018-01-13 20:12:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
il ne met pas en cause sa profession. Même si l'approche n'est pas trop
compliquée, gênée cependant par la tout de Bretagne dans l'alignement
des pistes, le pilote peut faire une erreur. La preuve.
C'est pour cela que généralement on évite le survol des villes.
C'est un point de vue raisonnable qui aurait dû entrainer la fermeture de
l'aéroport de Paris-Le Bourget depuis plusieurs dizaines d'années.
oui, a trafic équivalent à Nantes probablement.
Duzz'
2018-01-13 20:22:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
il ne met pas en cause sa profession. Même si l'approche n'est pas trop
compliquée, gênée cependant par la tout de Bretagne dans l'alignement
des pistes, le pilote peut faire une erreur. La preuve.
C'est pour cela que généralement on évite le survol des villes.
C'est un point de vue raisonnable qui aurait dû entrainer la fermeture de
l'aéroport de Paris-Le Bourget depuis plusieurs dizaines d'années.
oui, a trafic équivalent à Nantes probablement.
En nombre de mouvements d'avion par an, Nantes est à 68 000 et Le Bourget
à 53 000. La différence n'est pas déterminante.
anyone
2018-01-13 20:36:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
il ne met pas en cause sa profession. Même si l'approche n'est pas trop
compliquée, gênée cependant par la tout de Bretagne dans l'alignement
des pistes, le pilote peut faire une erreur. La preuve.
C'est pour cela que généralement on évite le survol des villes.
C'est un point de vue raisonnable qui aurait dû entrainer la fermeture de
l'aéroport de Paris-Le Bourget depuis plusieurs dizaines d'années.
oui, a trafic équivalent à Nantes probablement.
En nombre de mouvements d'avion par an, Nantes est à 68 000 et Le Bourget
à 53 000. La différence n'est pas déterminante.
Le trafic n'est pas équivalent cependant: pas de comparaison possible
entre un Cesna avec un A320 et un Foker avec un 747.

Avec 55531 mouvements, le Bourget a transporté 130 000 personnes soit
moins de 2,4 personnes par vol.

Pas de comparaison possible donc.

A Nantes, personne ne s'est jamais plaint des avions de l’aéroclub...
Duzz'
2018-01-13 20:44:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
C'est pour cela que généralement on évite le survol des villes.
C'est un point de vue raisonnable qui aurait dû entrainer la fermeture de
l'aéroport de Paris-Le Bourget depuis plusieurs dizaines d'années.
oui, a trafic équivalent à Nantes probablement.
En nombre de mouvements d'avion par an, Nantes est à 68 000 et Le Bourget
à 53 000. La différence n'est pas déterminante.
Le trafic n'est pas équivalent cependant: pas de comparaison possible
entre un Cesna avec un A320 et un Foker avec un 747.
Avec 55531 mouvements, le Bourget a transporté 130 000 personnes soit
moins de 2,4 personnes par vol.
Pas de comparaison possible donc.
A Nantes, personne ne s'est jamais plaint des avions de l’aéroclub...
C'est vous qui avez mis le survol des villes sur le tapis. Quand un avion
tombe sur une agglomération, les victimes ne sont pas que les 2,4
personnes transportées.
anyone
2018-01-13 21:03:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by anyone
C'est pour cela que généralement on évite le survol des villes.
C'est un point de vue raisonnable qui aurait dû entrainer la fermeture de
l'aéroport de Paris-Le Bourget depuis plusieurs dizaines d'années.
oui, a trafic équivalent à Nantes probablement.
En nombre de mouvements d'avion par an, Nantes est à 68 000 et Le Bourget
à 53 000. La différence n'est pas déterminante.
Le trafic n'est pas équivalent cependant: pas de comparaison possible
entre un Cesna avec un A320 et un Foker avec un 747.
Avec 55531 mouvements, le Bourget a transporté 130 000 personnes soit
moins de 2,4 personnes par vol.
Pas de comparaison possible donc.
A Nantes, personne ne s'est jamais plaint des avions de l’aéroclub...
C'est vous qui avez mis le survol des villes sur le tapis. Quand un avion
tombe sur une agglomération, les victimes ne sont pas que les 2,4
personnes transportées.
Tout à fait.
Un Jodel ne fera probablement pas ou très peu de victimes au sol sauf
malchance. UN 747 qui accroche un immeuble remportera la partie par
rapport à un monomoteur à hélice.

L’aéroclub de Nantes n'a jamais été perçu comme un danger, car ils ont
la possibilité de dégager l'axe de la piste plus rapidement et donc de
survoler la Loire plutôt que la ville.
François Guillet
2018-01-13 19:38:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second aéroport
nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
Duzz'
2018-01-13 19:51:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
OK, donc l'histoire du "fait" cité comme argument, ne présente aucun
intérêt.
anyone
2018-01-13 20:20:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
OK, donc l'histoire du "fait" cité comme argument, ne présente aucun
intérêt.
il faut attendre qu'un avion s’écrase pour que ça devienne un argument?

L'argument commence à combien de morts?
Duzz'
2018-01-13 20:31:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
OK, donc l'histoire du "fait" cité comme argument, ne présente aucun
intérêt.
il faut attendre qu'un avion s’écrase pour que ça devienne un argument?
L'argument commence à combien de morts?
Démerdez-vous avec Guillet pour cet argument, personnellement je ne vois
pas d'objection à la fermeture de *tous* les aéroports dont la
configuration impose le survol dangereux d'une agglomération.

Pour autant, ce n'est pas une raison suffisante pour en construire un autre
à proximité, lequel va fatalement attirer les promoteurs d'une nouvelle
urbanisation à morts potentiels.
anyone
2018-01-13 20:54:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by anyone
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
OK, donc l'histoire du "fait" cité comme argument, ne présente aucun
intérêt.
il faut attendre qu'un avion s’écrase pour que ça devienne un argument?
L'argument commence à combien de morts?
Démerdez-vous avec Guillet pour cet argument, personnellement je ne vois
pas d'objection à la fermeture de *tous* les aéroports dont la
configuration impose le survol dangereux d'une agglomération.
moi aussi.
Post by Duzz'
Pour autant, ce n'est pas une raison suffisante pour en construire un autre
à proximité, lequel va fatalement attirer les promoteurs d'une nouvelle
urbanisation à morts potentiels.
un aéroport c'est utile pour prendre l'avion donc je ne vois pas
pourquoi on interdirait la construction d'un autre.

Le choix de l'emplacement de l’aéroport de Nantes a été fait par les
Anglais du temps des bi-plans à la même époque que Le Bourget dont vous
parliez. Depuis le Bourget à été "déclassé" avec la construction d'Orly
puis de Roissy.

Personne aujourd’hui n'accepterai que Le Bourget reçoive de gros
porteurs. Pourquoi imposer cela aux Nantais?

Pourquoi a ont laisse construire Roissy alors qu'Orly existait?

C'est la même problématique à Nantes, sauf que c'est chez les
provinciaux, les bouseux dont l'avis ne vaut pas tripette.

C'est la France à deux vitesses..
siger
2018-01-13 20:00:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De
Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second
aéroport nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
Tu ne sais pas ce qu'ils ont dit, mais tu sais qu'ils ont parlé de
choses qu'ils ne maitrisent pas.

Ou alors tu ne parles que de ce pilote là, on t'écoute, dis nous ce
qu'il dit sans savoir de quoi il parle.
--
siger
François Guillet
2018-01-13 20:45:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De
Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second
aéroport nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
Tu ne sais pas ce qu'ils ont dit, mais tu sais qu'ils ont parlé de
choses qu'ils ne maitrisent pas.
Ou alors tu ne parles que de ce pilote là, on t'écoute, dis nous ce
qu'il dit sans savoir de quoi il parle.
Eh bien il dit "ça", et tu le sais bien, c'est toi qui l'as dit :
"Depuis le début les (des ?) pilotes disent _ça_". Tu t'es vachement
mouillé sur le sujet, on dirait...

Dans "ça" il y a :
"je ne veux pas trop m’étendre sur les détails techniques"
or c'est justement là que sont ses compétences, si l'on parle de
pilotage et partiellement si l'on parle de pistes. Dommage qu'il ait
loupé le coche.

Mais surtout il y a ça, dit hors de son domaine de compétence :
"Se préserver du gaspillage à une époque qui, nous dit-on, va devenir
encore plus dure : cela devrait suffire à convaincre les plus sourds
non ?"

On voit donc que c'est un vieux qui vire écolo sur le tard, un vieil
intolérant puisqu'il prétend "sourds" ceux qui ne pensent pas comme
lui, et qui après avoir brûlé des milliers de tonnes de kérozène dans
sa vie, désormais milite pour l'utopie idéologique du moment, ce qui ne
lui coûte rien. "Après moi le déluge", peu importe les usagers
potentiels de la zone de NDDL, il s'en fout, il n'est plus concerné et
ne l'a jamais été.
siger
2018-01-13 21:25:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors
qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De
Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un
second aéroport nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
Tu ne sais pas ce qu'ils ont dit, mais tu sais qu'ils ont parlé
de choses qu'ils ne maitrisent pas.
Ou alors tu ne parles que de ce pilote là, on t'écoute, dis nous
ce qu'il dit sans savoir de quoi il parle.
"Depuis le début les (des ?) pilotes disent _ça_". Tu t'es
vachement mouillé sur le sujet, on dirait...
"je ne veux pas trop m'étendre sur les détails techniques"
or c'est justement là que sont ses compétences, si l'on parle de
pilotage et partiellement si l'on parle de pistes. Dommage qu'il
ait loupé le coche.
"Se préserver du gaspillage à une époque qui, nous dit-on, va
devenir encore plus dure : cela devrait suffire à convaincre les
plus sourds non ?"
On voit donc que c'est un vieux qui vire écolo sur le tard, un
vieil intolérant puisqu'il prétend "sourds" ceux qui ne pensent
pas comme lui, et qui après avoir brûlé des milliers de tonnes de
kérozène dans sa vie, désormais milite pour l'utopie idéologique
du moment, ce qui ne lui coûte rien. "Après moi le déluge", peu
importe les usagers potentiels de la zone de NDDL, il s'en fout,
il n'est plus concerné et ne l'a jamais été.
C'est tout ? Si ce qui suit le mot "Mais surtout" est un détail, autant
être honnête et dire qu'il n'y a rien.
--
siger
anyone
2018-01-13 21:54:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by siger
Post by François Guillet
Post by siger
Post by François Guillet
Post by Duzz'
Post by anyone
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De
Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un
second aéroport nantais.
https://www.bea.aero/docspa/2004/su-f040321/pdf/su-f040321.pdf
Quel est le rapport avec le point de vue du pilote ?
L'avis d'un pilote n'a quasiment aucun intérêt.
Ce n'est pas parce que tu sais conduire une voiture, que tu es
compétent en matière d'urbanisation !
Tu ne sais pas ce qu'ils ont dit, mais tu sais qu'ils ont parlé
de choses qu'ils ne maitrisent pas.
Ou alors tu ne parles que de ce pilote là, on t'écoute, dis nous
ce qu'il dit sans savoir de quoi il parle.
"Depuis le début les (des ?) pilotes disent _ça_". Tu t'es
vachement mouillé sur le sujet, on dirait...
"je ne veux pas trop m'étendre sur les détails techniques"
or c'est justement là que sont ses compétences, si l'on parle de
pilotage et partiellement si l'on parle de pistes. Dommage qu'il
ait loupé le coche.
"Se préserver du gaspillage à une époque qui, nous dit-on, va
devenir encore plus dure : cela devrait suffire à convaincre les
plus sourds non ?"
On voit donc que c'est un vieux qui vire écolo sur le tard, un
vieil intolérant puisqu'il prétend "sourds" ceux qui ne pensent
pas comme lui, et qui après avoir brûlé des milliers de tonnes de
kérozène dans sa vie, désormais milite pour l'utopie idéologique
du moment, ce qui ne lui coûte rien. "Après moi le déluge", peu
importe les usagers potentiels de la zone de NDDL, il s'en fout,
il n'est plus concerné et ne l'a jamais été.
C'est tout ?
c'est suffisant.
Sisyphe
2018-01-14 16:51:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
[Cet article de qualité mérite d'être publié sur fr.soc.environnement]
Le 4 novembre 2010, un moteur de son A 380 explose alors qu'il décolle de
Singapour ! Avec sans froid, le commandant Richard De Crespigny arrive à
poser son avion avec ses 469 passagers. Ce pilote chevronné, aujourd'hui à
la retraite, donne sont point de vue sur le projet d'un second aéroport
nantais.
J’ai bientôt 70 ans, 40 années dans l’aéronautique, 15 comme
commandant de bord, 14 500 heures de vol. Je ne connais pas tous les
aéroports du monde mais j’en connais beaucoup, franchement beaucoup.
Néanmoins, si je veux comprendre quelque chose dans cette polémique, je dois
faire comme tout le monde, procéder par comparaisons.
On me dit que l’aéroport de Nantes est dangereux car les avions passent
sur la ville. Ah bon ? J’ai passé ma vie de pilote à survoler des
agglomérations à basse altitude, tant au décollage qu’à
l’atterrissage, avec des procédures spécifiques à chaque endroit.
Ici il faut virer sitôt l’attitude de sécurité atteinte, là il faut
réduire la puissance, ailleurs c’est la pente qui est réglementée, etc.
Bref, je ne veux pas trop m’étendre sur les détails techniques, mais les
aéroports où les pilotes sont peinards et peuvent gérer les approches et
les décollages comme bon leur semble sont rares. Aussi rares que les villes
non survolées par les avions.
Je connais Nantes pour avoir pratiqué cet aéroport plusieurs fois par
semaine il y a quelques années et n’ai pas souvenir de spécificités
particulières. Si on reconnaît Nantes dangereux, il faut interdire plusieurs
milliers d’aéroports dans le monde et commencer par rayer de la carte celui
de Chambéry.
Hé oui les savoyards ! L’aéroport de Chambéry le Bourget est coincé
entre deux montagnes sur ses flancs, le lac à un bout de piste, la ville à
l’autre bout. Pourtant les gros jets se posent et décollent sans scandales,
ni polémiques. Ne parlons pas de celui de Hongkong : là, jusqu’en 1998,
c’était carrément un spectacle. Hongkong était dans un délire, Nantes
aussi mais en sens inverse.
Si on considère maintenant l’autre volet de l’affaire, c’est à dire
l’augmentation de l’activité, on va se retrouver encore une fois dans les
arguments spécieux et délirants.
On me dit que cet aéroport avec ses 3,5 millions de passagers en 2011 se
trouve « à l’étroit » et qu’il faut prévoir l’avenir.
On voudrait me faire croire que cette infrastructure arrive à saturation.
Lors de l’éruption volcanique islandaise de l’année passée, Nantes
qui était hors zone, a multiplié son trafic par trois pendant plusieurs
jours, et tout s’est très bien passé !
Les aéroports de la taille de Nantes sont les plus nombreux et il suffit de
comparer avec d’autres pour se rendre compte de l’importance des
balivernes prononcées sur le sujet.
Un exemple parmi tant d’autres : Genève, cet aéroport a reçu l’année
passée plus de 12 millions de passagers. Oui vous avez bien lu : en fait,
presque 13 millions (je n’ai pas le chiffre exact).
Une seule piste, des contraintes de proximité urbaine et une plate-forme
aussi grande que Nantes. Il est vrai que les Suisses sont en (véritable)
démocratie et ne se font pas enfumer !
Le premier prix au championnat du monde du genre revient à San Diego en
Californie : une seule piste, plate-forme beaucoup plus petite qu’à Nantes,
18 millions de passagers l’année passée.
Oui chers amis écolos, 5 fois plus que Nantes.
Bon il faut reconnaître le grand professionnalisme des contrôleurs
aériens américains et aussi celui des pilotes. Les contrôleurs français
sont également très bons et les pilotes pas maladroits et on voudrait nous
faire croire que Nantes sera à saturation en 2020 avec… 5 millions de
passagers ! 5 millions en 2020, c’est tout ?
Et qui nous les fait ces prévisions ? Et basées sur quoi ? Si c’est
aussi sérieux que le reste, on est encore en droit de douter.
Même si le chiffre est dérisoire. Pour le moment présent ce n’est que
moins de 4 millions.
Puisque personne ou presque dans ce pays n’écoute les arguments écolos,
il me semble qu’il serait bon d’en employer d’autres : ceux qui frappent
les esprits, ces arguments par exemple. L’essentiel n’est-il pas dans le
résultat ?
Sauver des terres agricoles et permettre aux petits oiseaux de continuer de
voler c’est bien, c’est même essentiel mais puisque personne n’écoute,
tenons donc un autre langage !
Éviter de dépenser un demi-milliard d’euros dans une lamentable
stupidité à la gloire de ces hommes politiques qui auront disparu dans
l’enfumage des irresponsabilités lorsque le projet réalisé révélera la
bêtise.
Se préserver du gaspillage à une époque qui, nous dit-on, va devenir
encore plus dure : Cela devrait suffire à convaincre les plus sourds non ? Et
surtout renvoyer les pelleteuses au garage.
On peut aussi continuer de subir l’oligarchie, se complaire dans ce
système corrompu de pseudo démocratie dite représentative. Honorer 577
députés, gaver 350 sénateurs et leur permettre de donner leur nom aux
édifices construits avec l’argent public.
Concernant l’aéroport de Nantes je propose Ayrault port.
On peut aussi espérer qu’un jour peut-être, les Français découvriront
que la solution n’est pas dans les hommes politiques mais dans l’action
citoyenne responsable.
Qu’ils soient de droite, de gauche, du milieu ou de Mars, les politiques
ne sont pas la solution : ils sont le problème.
Bravo !!!
Loading...