Discussion:
Le coût énergétique du Bitcoin
(trop ancien pour répondre)
Cardinal de Hère
2018-02-08 16:29:47 UTC
Permalink
En 2014 le minage (minage=création monétaire) et les transactions sur le
Bitcoin ont créé une dépense énergétique supérieure à la consommation
électrique annuelle de l'Irlande. Et cette consommation est croissante
parce que pour valider une transformation dans la blockchain (le fichier
des transactions sur le Bitcoin) des ordinateurs doivent résoudre des
équations et que ces équation deviennent chaque fois plus complexes pour
décourager les pirates. Des fermes d'ordinateurs tournent uniquement
pour entretenir la blockchain et la compléter et ce travail est
récompensé par le minage, la création de sommes en Bitcoin attribuées au
proprio de ces ordinateurs.

Tous ceux qui s'extasient devant le miracle d'une monnaie décentralisée,
ne dépendant pas d'un état central, permettant des transactions entre
réseaux criminels ou de trafiquants, oublient le coût énergétique du
Bitcoin. Le Bitcoin n'est pas une monnaie puisqu'il n'a pas de pouvoir
libératoire et il sert surtout à la spéculation (activité stupide) ou
aux transactions entre criminels et mafieux. Dans le fond c'est une
monnaie pour bobos visqueux. On devrait d'ailleurs l'appeler Bobocoin ! :-D

Source pour le coût énergétique du Bitcoin :

http://karlodwyer.com/publications/pdf/bitcoin_KJOD_2014.pdf
Cardinal de Hère
2018-02-08 16:35:45 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
En 2014 le minage (minage=création monétaire) et les transactions sur le
Bitcoin ont créé une dépense énergétique supérieure à la consommation
électrique annuelle de l'Irlande. Et cette consommation est croissante
parce que pour valider une transformation dans la blockchain (le fichier
des transactions sur le Bitcoin) des ordinateurs doivent résoudre des
équations et que ces équation deviennent chaque fois plus complexes pour
décourager les pirates. Des fermes d'ordinateurs tournent uniquement
pour entretenir la blockchain et la compléter et ce travail est
récompensé par le minage, la création de sommes en Bitcoin attribuées au
proprio de ces ordinateurs.
Tous ceux qui s'extasient devant le miracle d'une monnaie décentralisée,
ne dépendant pas d'un état central, permettant des transactions entre
réseaux criminels ou de trafiquants, oublient le coût énergétique du
Bitcoin. Le Bitcoin n'est pas une monnaie puisqu'il n'a pas de pouvoir
libératoire et il sert surtout à la spéculation (activité stupide) ou
aux transactions entre criminels et mafieux. Dans le fond c'est une
monnaie pour bobos visqueux. On devrait d'ailleurs l'appeler Bobocoin ! :-D
http://karlodwyer.com/publications/pdf/bitcoin_KJOD_2014.pdf
En 2018 selon cet article :

<https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/la-face-cachee-des-blockchains-201352>

La consommation énergétique du Bitcoin se rapproche de la consommation
électrique de la Hongrie. Et c'est pour une seule crypto-monnaie, or il
y en a beaucoup d'autres !
any.one
2018-02-08 17:19:20 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
En 2014 le minage (minage=création monétaire) et les transactions sur
le Bitcoin ont créé une dépense énergétique supérieure à la
consommation électrique annuelle de l'Irlande. Et cette consommation
est croissante parce que pour valider une transformation dans la
blockchain (le fichier des transactions sur le Bitcoin) des
ordinateurs doivent résoudre des équations et que ces équation
deviennent chaque fois plus complexes pour décourager les pirates. Des
fermes d'ordinateurs tournent uniquement pour entretenir la blockchain
et la compléter et ce travail est récompensé par le minage, la
création de sommes en Bitcoin attribuées au proprio de ces ordinateurs.
Tous ceux qui s'extasient devant le miracle d'une monnaie
décentralisée, ne dépendant pas d'un état central, permettant des
transactions entre réseaux criminels ou de trafiquants, oublient le
coût énergétique du Bitcoin. Le Bitcoin n'est pas une monnaie
puisqu'il n'a pas de pouvoir libératoire et il sert surtout à la
spéculation (activité stupide) ou aux transactions entre criminels et
mafieux. Dans le fond c'est une monnaie pour bobos visqueux. On
devrait d'ailleurs l'appeler Bobocoin ! :-D
http://karlodwyer.com/publications/pdf/bitcoin_KJOD_2014.pdf
<https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/la-face-cachee-des-blockchains-201352>
La consommation énergétique du Bitcoin se rapproche de la consommation
électrique de la Hongrie. Et c'est pour une seule crypto-monnaie, or il
y en a beaucoup d'autres !
ça serait bien d'exprimer tout cela en Wh. La conso de la Hongrie, ça ne
me parle pas trop.
Alabenne
2018-02-08 20:27:19 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
En 2014 le minage (minage=création monétaire) et les transactions sur le
Bitcoin ont créé une dépense énergétique supérieure à la consommation
électrique annuelle de l'Irlande. Et cette consommation est croissante
parce que pour valider une transformation dans la blockchain (le fichier
des transactions sur le Bitcoin) des ordinateurs doivent résoudre des
équations et que ces équation deviennent chaque fois plus complexes pour
décourager les pirates. Des fermes d'ordinateurs tournent uniquement
pour entretenir la blockchain et la compléter et ce travail est
récompensé par le minage, la création de sommes en Bitcoin attribuées au
proprio de ces ordinateurs.
Tous ceux qui s'extasient devant le miracle d'une monnaie décentralisée,
ne dépendant pas d'un état central, permettant des transactions entre
réseaux criminels ou de trafiquants, oublient le coût énergétique du
Bitcoin. Le Bitcoin n'est pas une monnaie puisqu'il n'a pas de pouvoir
libératoire et il sert surtout à la spéculation (activité stupide) ou
aux transactions entre criminels et mafieux. Dans le fond c'est une
monnaie pour bobos visqueux. On devrait d'ailleurs l'appeler Bobocoin ! :-D
http://karlodwyer.com/publications/pdf/bitcoin_KJOD_2014.pdf
OK, maintenant dis-nous le coût de fonctionnement de la BCE.
Que les amateurs de bitcoin dépensent de l'électricité, en quoi
sommes-nous concernés ? ils font ce qu'ils veulent avec leur fric, et
n'obligent personne à jouer avec eux.
Par contre, la BCE, en zone euro, son financement est obligatoire pour
tous les ressortissants de la zone.
--
A E U S C !
Cardinal de Hère
2018-02-09 08:49:23 UTC
Permalink
Post by Alabenne
Post by Cardinal de Hère
En 2014 le minage (minage=création monétaire) et les transactions sur
le Bitcoin ont créé une dépense énergétique supérieure à la
consommation électrique annuelle de l'Irlande. Et cette consommation
est croissante parce que pour valider une transformation dans la
blockchain (le fichier des transactions sur le Bitcoin) des
ordinateurs doivent résoudre des équations et que ces équation
deviennent chaque fois plus complexes pour décourager les pirates. Des
fermes d'ordinateurs tournent uniquement pour entretenir la blockchain
et la compléter et ce travail est récompensé par le minage, la
création de sommes en Bitcoin attribuées au proprio de ces ordinateurs.
Tous ceux qui s'extasient devant le miracle d'une monnaie
décentralisée, ne dépendant pas d'un état central, permettant des
transactions entre réseaux criminels ou de trafiquants, oublient le
coût énergétique du Bitcoin. Le Bitcoin n'est pas une monnaie
puisqu'il n'a pas de pouvoir libératoire et il sert surtout à la
spéculation (activité stupide) ou aux transactions entre criminels et
mafieux. Dans le fond c'est une monnaie pour bobos visqueux. On
devrait d'ailleurs l'appeler Bobocoin ! :-D
http://karlodwyer.com/publications/pdf/bitcoin_KJOD_2014.pdf
OK, maintenant dis-nous le coût de fonctionnement de la BCE.
Avec le QE le coût est sans doute de plusieurs billions d'euros, sans
compter les coûts sociaux.

Mais en théorie une banque centrale devrait dégager des bénéfices, pas
énormes mais tout de même.
Post by Alabenne
Que les amateurs de bitcoin dépensent de l'électricité, en quoi
sommes-nous concernés ? ils font ce qu'ils veulent avec leur fric, et
n'obligent personne à jouer avec eux.
Dépense inutile pour satisfaire les mafieux, les spéculateurs et les bobos.
Post by Alabenne
Par contre, la BCE, en zone euro, son financement est obligatoire pour
tous les ressortissants de la zone.
Comme je l'ai dit plus haut, normalement une banque centrale fait des
bénéfices.
Alabenne
2018-02-09 19:24:39 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Alabenne
OK, maintenant dis-nous le coût de fonctionnement de la BCE.
Avec le QE le coût est sans doute de plusieurs billions d'euros, sans
compter les coûts sociaux.
Mais en théorie une banque centrale devrait dégager des bénéfices, pas
énormes mais tout de même.
Post by Alabenne
Que les amateurs de bitcoin dépensent de l'électricité, en quoi
sommes-nous concernés ? ils font ce qu'ils veulent avec leur fric, et
n'obligent personne à jouer avec eux.
Dépense inutile pour satisfaire les mafieux, les spéculateurs et les bobos.
oui, probablement. Mais chacun dépense son fric comme il veut, inutile
ou utile, ça ne nous regarde pas, tant qu'il ne demande pas de soigner
son cancer de mafieu, spéculateur, ou de bobo, comme le font les fumeurs
qui viennent taper la sécu pour soigner leur cancer du fumeur.
Post by Cardinal de Hère
Post by Alabenne
Par contre, la BCE, en zone euro, son financement est obligatoire pour
tous les ressortissants de la zone.
Comme je l'ai dit plus haut, normalement une banque centrale fait des
bénéfices.
ok, des bénéfices sur le dos des ressortissants de sa zone de compétence.
Les mineurs de bitcoin, que sur le dos des amateurs de bitcoin, qui sont
tous des volontaires.
--
A E U S C !
Cardinal de Hère
2018-02-09 23:18:34 UTC
Permalink
Post by Alabenne
Post by Cardinal de Hère
Dépense inutile pour satisfaire les mafieux, les spéculateurs et les bobos.
oui, probablement. Mais chacun dépense son fric comme il veut, inutile
ou utile, ça ne nous regarde pas, tant qu'il ne demande pas de soigner
son cancer de mafieu, spéculateur, ou de bobo, comme le font les fumeurs
qui viennent taper la sécu pour soigner leur cancer du fumeur.
Le fric oui, l'énergie non car c'est un bien public.
Post by Alabenne
Post by Cardinal de Hère
Comme je l'ai dit plus haut, normalement une banque centrale fait des
bénéfices.
ok, des bénéfices sur le dos des ressortissants de sa zone de compétence.
Les mineurs de bitcoin, que sur le dos des amateurs de bitcoin, qui sont
tous des volontaires.
Qui sont surtout des mafieux, des spéculateurs et des bobos crétinisés.
Cardinal de Hère
2018-02-09 23:38:02 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Alabenne
Post by Cardinal de Hère
Dépense inutile pour satisfaire les mafieux, les spéculateurs et les bobos.
oui, probablement. Mais chacun dépense son fric comme il veut, inutile
ou utile, ça ne nous regarde pas, tant qu'il ne demande pas de soigner
son cancer de mafieu, spéculateur, ou de bobo, comme le font les
fumeurs qui viennent taper la sécu pour soigner leur cancer du fumeur.
Le fric oui, l'énergie non car c'est un bien public.
Le pétrole, l'uranium, le thorium, les terres rares utilisées pour les
renouvelables-intermittentes, appartiennent à ceux qui les extraient.
Par contre quand il sont sous terre ils appartiennent à l'humanité
entière. Elle a donc son mot à dire sur la manière de gaspiller des
ressources non renouvelables afin de satisfaire les mafias, les
spéculateurs et l'égo boursouflé des bobos.

Loading...